autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

On ne cesse de nous le rabâcher: l'automobile n'est plus tendance. Pourtant, derrière le discours d'une certaine classe politique opportuniste, il faut avouer que la bagnole continue à nous faire rêver. Et quel plus bel exemple que le Salon de l'Auto organisé tous les ans à Bruxelles, où les records de visites ne cessent d'être battus à l'image de l'année passée. Comment expliquer ce succès qui ne se dément pas alors que d'autres manifestations du même genre connaissent davantage de difficultés à déplacer les foules?

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

Parce que le Belge, quoiqu'on en dise, aime toujours la voiture. Certes, une part de la population la subit quotidiennement par obligation, mais dans 80% des cas, elle reste l'unique moyen de mobilité. Et puis le public qui viendra au Heysel à partir d'aujourd'hui voudra également en prendre plein les yeux devant des voitures inaccessibles. Et il n'existe pas de plus belle occasion chez nous pour admirer autant de GT et de supercars dans un même endroit.

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

Bruxelles n'a jamais été le lieu où les premières mondiales se dévoilent et le salon de Detroit, qui ouvre ses portes lundi, conserve les faveurs des constructeurs. Toutefois, vous pourrez néanmoins admirer la nouvelle Citroën C4 Cactus, les BMW série 2 Active Tourer et Gran Tourer restylées ainsi que les MINI 3 et 5 portes ainsi que Cabrio retouchées elles aussi. Et puis dès mardi, BMW pourra également exposer le nouveau X2 que nous avons l'occasion d'admirer en avant-première et qui semble particulièrement prometteur.

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

Sachant cela, nous avons demandé à Nicolas Donneaux de nous fournir un reportage photo axé sur les voitures de rêve. Prenez-en plein les yeux. Et si vous voulez gagner des entrées pour le Salon 2018, rendez-vous sur notre page Facebook!

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

11:32 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autosalon, 2018, salon, auto, bruxelles, 96, eme, édition, moto, janvier, heysel, expo, supercars, gt, sportives, photos, reportage, live, nicolas, donneaux | | |

bons,voeux,2018,nouvelle,année,bilan,chiffres,essais,tests,site,collaboration

Le Rédacteur Auto vous souhaite une excellente année 2018!

Une fois n'est pas coutume, je vais me laisser aller à un peu d'auto-promotion.

En 2017, Le Rédacteur Auto vous a proposé 18 essais et 3 essais-course. Merci aux importateurs qui me font confiance.

C'est l'essai de la BMW M4 CS qui a remporté le plus joli succès en termes de visiteurs et de retombées sur les réseaux sociaux. Ainsi, lorsque je demande auprès des marques pour essayer leurs modèles sportifs, ce n'est pas un caprice mais une préférence de mon lectorat qui reste, envers et contre tout, passionné par les belles autos!

bons,voeux,2018,nouvelle,année,bilan,chiffres,essais,tests,site,collaboration

Cette année, j'ai également accueilli Dimitri au sein de la rédaction. Il nous fait profiter de son immense culture automobile et est désormais notre spécialiste ès-historiques!

En plus de cela, je vous ai parlé de jeux vidéo, de lectures ou encore d'une expérience inoubliable vécue dans le grand Nord... sans oublier quelques chouettes interviews comme celle de Maxime Martin à la veille des 24 heures de Francorchamps.

bons,voeux,2018,nouvelle,année,bilan,chiffres,essais,tests,site,collaboration

Enfin, j'ai à nouveau pris énormément de plaisir à organiser la 3e Expo Photos du Rédacteur Auto avec Quentin et Alexis que je remercie pour leur professionnalisme.

Le Rédacteur Auto c'est également une page Facebook (plus de 1000 fans) très active où vous pouvez découvrir les dernière infos du sport automobile, des photos exclusives provenant de mes archives, mais aussi quelques scoops en matière de nouvelles voitures. Le Rédacteur Auto dispose également d'un compte Instagram où je partage quelques jolis clichés lorsque l'occasion se présente. Et puis je suis aussi présent sur Twitter (@LeRedacteurAuto) où je suis lu et vu par 3450 abonnés!

bons,voeux,2018,nouvelle,année,bilan,chiffres,essais,tests,site,collaboration

En 2018, je vais tenter de garder le rythme, de vous offrir quelques surprises et d'améliorer certaines petites choses.

Merci pour votre fidélité et pour votre soutien.

16:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bons, voeux, 2018, nouvelle, année, bilan, chiffres, essais, tests, site, collaboration | | |

essai,test,opel,insignia,grandsport,1.5,turbo,165,ch,roadtest,30.000,euros,prix,essence,manuelle,bm,traction,new,nouvelle,familiale,berline,2018

J'aime bien

Il est plutôt amusant de constater combien les designers parviennent à nous proposer des berlines particulièrement bien dessinées depuis quelques années. A l'opposé des SUV de plus en plus massifs et laids - n'ayons pas peur des mots -, les familiales préfèrent sacrifier une part de leur habitabilité pour privilégier les lignes sportives. Et la nouvelle Opel Insignia n'y échappe pas. Particulièrement réussie, elle tranche avec la lourdeur de sa devancière. La position de conduite est d'ailleurs plus basse et le poste de commande est particulièrement modernisé.

essai,test,opel,insignia,grandsport,1.5,turbo,165,ch,roadtest,30.000,euros,prix,essence,manuelle,bm,traction,new,nouvelle,familiale,berline,2018

Les places arrière offrent un espace assez impressionnant et contrairement à ce que l'on pourrait croire, il s'agit bel et bien d'une cinq portes dont le hayon s'ouvre sur un volume disponible allant de 490 à 1.450 litres un peu inférieur à ce que l'on peut trouver dans le groupe VW par exemple (Skoda Superb et VW Passat).

essai,test,opel,insignia,grandsport,1.5,turbo,165,ch,roadtest,30.000,euros,prix,essence,manuelle,bm,traction,new,nouvelle,familiale,berline,2018

Plutôt malin

L'équipement est complet dans la finition la plus haute, Innovation, qui équipait notre voiture d'essai. On peut citer l'éclairage intelligent qui comprend l'assistance grands phares, le capteur de pluie et la détection des tunnels, le Park Pilot à l'avant et à l'arrière ou encore les jantes de 17 pouces en alliage. Notre voiture était malgré tout pourvue de quelques options allant du cuir des sièges aux jantes de 18" en passant par le Head Up Display ou encore la Radio RF900 Navi avec IntelliLink.

essai,test,opel,insignia,grandsport,1.5,turbo,165,ch,roadtest,30.000,euros,prix,essence,manuelle,bm,traction,new,nouvelle,familiale,berline,2018

J'aime moins

Vous le savez, au Rédacteur Auto, nous n'avons jamais été de grands fans du downsizing. Si le petit 1.5 turbo essence (165 ch - 250 Nm) tout neuf qui équipe cette grande berline se montre particulièrement silencieux, il n'en reste pas moins qu'il se révèle trop juste pour animer correctement une voiture de 1.472 kg. Alors oui, le poids est en baisse réelle par rapport à la génération précédente mais la sensation de petit moteur est palpable sans parler du manque de réactivité sous 2.000 tr/min. Et comme les dernières réalisations du genre, ce moteur n’aime pas monter dans les tours. Opel et d'autres ont réussi à rendre ces moteurs essence aussi peu amusants que les Diesel qu'ils sont appelés à remplacer.

essai,test,opel,insignia,grandsport,1.5,turbo,165,ch,roadtest,30.000,euros,prix,essence,manuelle,bm,traction,new,nouvelle,familiale,berline,2018

Pourquoi je l'achète

Les berlines racées sont définitivement devenues les voitures de gens de bon goût, ceux qui n'ont pas besoin de se pavaner au volant de SUV ostentatoires pour démontrer une supposée supériorité sur leur voisin. On est plutôt fans de cette nouvelles Insignia mais alors dans une version GSi et tant qu'à faire, équipée du 2.0 essence de 260 ch. Oui, je sais, on ne se refait pas!

essai,test,opel,insignia,grandsport,1.5,turbo,165,ch,roadtest,30.000,euros,prix,essence,manuelle,bm,traction,new,nouvelle,familiale,berline,2018

Pourquoi je ne l'achète pas

Affichée à 31.450 euros en finition haute, cette Opel est une bonne affaire. Mais son moteur un peu faiblard et son gabarit important ne plaident pas en sa faveur. En même temps, si ce sont là ces seuls défauts, elle devrait se vendre assez facilement. Ah non, on a oublié sa boîte de vitesses, qui reste typiquement marquée Opel par son manque de douceur dans son maniement et par l'allonge des rapports qui participe au sentiment de dieselisation des petits essences turbo mais là, ce sont les normes antipollution qui sont coupables...

essai,test,opel,insignia,grandsport,1.5,turbo,165,ch,roadtest,30.000,euros,prix,essence,manuelle,bm,traction,new,nouvelle,familiale,berline,2018

14:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, opel, insignia, grandsport, 1.5, turbo, 165, ch, roadtest, 30.000, euros, prix, essence, manuelle, bm, traction, new, nouvelle, familiale, berline, 2018 | | |

ford,ecosport,2018,new,nouveau,salon,francfort,essence,diesel,BM6,4wd

C'est au Salon de Francfort que Ford dévoilera son nouveau petit SUV, l'EcoSport qui ne sera désormais plus construit en Inde mais dans l'usine roumaine de Craiova. Un SUV "européanisé" donc qui remplacera définitivement le B-Max, poussé vers la sortie. L'EcoSport 2018 arrivera sur le marché belge avec quatre motorisations essence et diesel organisées autour de deux blocs, le 1.0 3 cylindres EcoBoost (125 et 140 ch) et le 1.5 4 cylindres TDCI (95 et 125 ch). Des boîtes de vitesse à 6 rapports et une BVA seront au programme ainsi qu’une transmission à 4 roues motrices, présente uniquement avec le 1.5 TDCI de 125 ch et la finition supérieure. Tous les moteurs sont désormais accouplés à la boîte de vitesses à 6 rapports. Le moteur 1.5 Ti-VCT 112 ch passe à la trappe et il n’est pas certain qu’il soit remplacé même si des bruits de couloirs veulent que le nouveau 1.5 3 cylindres EcoBoost arrive dans une version délurée en 2019. A suivre...

Comme nos lecteurs ont du flair et pensent à nous, nous pouvons compter sur eux pour débusquer les futures voitures à l'essai à l'image de Jonathan Malemprez qui a surpris le futur EcoSport sur l'aire d'autoroute de Spy ce matin...

ford,ecosport,2018,new,nouveau,salon,francfort,essence,diesel,BM6,4wd

10:54 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ford, ecosport, 2018, new, nouveau, salon, francfort, essence, diesel, bm6, 4wd | | |

Land Rover,Defender,futur,next,2018,diesel,essence,4 cylindres,turbo,V6,luxe,SVO,SVX,JLR,sportivité,aluminium,poids,allégé

Ce ne sera pas avant 2018 mais nous pouvons déjà garantir que le prochain Defender de Land Rover offrira une gamme réelle allant de la version la plus sportive à la version la plus luxueuse selon Gerry McGovern, le chef du design de la marque anglaise. Développé par le département des opérations spéciales de JLR appelé SVO, le plus dynamique des Defender aura pour objectif de concurrencer le G63 d'AMG pour répondre à la demande des marchés russes et chinois. Ce Land Rover Defender SVX pourrait se voir adjoindre un petit frère jouant la carte de l'hyper-luxe à travers le label SVAutobiography déjà connu du Range Rover. Les illustrations du magazine AUTOExpress nous montrent une version 5 portes et une version trois portes mais il n'est pas facile de savoir, à l'heure actuelle, quelles moteurs seront utilisés. On s'attend à voir des quatre cylindres turbo en essence et en diesel mais on espère aussi un V6 essence plus performant. Grâce à l'utilisation abondant de l'aluminium (châssis mais aussi carrosserie), ce futur defender pourrait profiter de sa relative légèreté pour figurer à nouveau en tête des 4x4 les plus performants en hors piste histoire de poursuivre la légende...

Land Rover,Defender,futur,next,2018,diesel,essence,4 cylindres,turbo,V6,luxe,SVO,SVX,JLR,sportivité,aluminium,poids,allégé

09:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : land rover, defender, futur, next, 2018, diesel, essence, 4 cylindres, turbo, v6, luxe, svo, svx, jlr, sportivité, aluminium, poids, allégé | | |