Suzuki,Regina,Concept,Tokyo,2011,salon,motorshow,style,étude,prototype,citadine,branchée,hype,

Bien moins exubérants que par le passé, ambiance morose oblige, les constructeurs japonais nous réservent pourtant encore l'une ou l'autre surprise à l'occasion de leur salon national. Ainsi, Suzuki nous a proposé une petite citadine toute en courbes sympathiques, la Regina Concept. Cette étude de style pourrait venir chasser sur les terres de la Renault Twingo 2 ou de la Fiat 500 en combinant d'excellents niveaux de consommation et d'émissions polluantes grâce à un poids allégé et à une aérodynamique particulièrement travaillée.

Suzuki,Regina,Concept,Tokyo,2011,salon,motorshow,style,étude,prototype,citadine,branchée,hype,

Non contente d'afficher une longueur contenue à 3.56 m, la Regina embarque un moteur turbo de 800 cm3 qui, grâce à une transmission CVT et un Start & Stop de série, affiche des émissions de CO2 de seulement 70 g/km. Cette recherche d'optimisation se retrouve aussi dans le poids, similaire à celui d'une mini-voiture (à peine 730 kg), et dans le coefficient de traînée, inférieur de 10 % à ce que propose la gamme actuelle. Au final, la Regina se contenterait d'une consommation de 3,12 l/100 km en cycle normalisé...

Suzuki,Regina,Concept,Tokyo,2011,salon,motorshow,style,étude,prototype,citadine,branchée,hype,

Côté style par contre, Suzuki a sorti la grosse artillerie en adoptant des lignes particulièrement originales et plutôt sympathiques pour une catégorie de véhicules qui ne doit pas, à priori, trop se prendre au sérieux. Drapée dans sa carrosserie verte, noyée dans sa ligne de caisse haute et camouflant astucieusement ses poignées de porte arrière dans les vitres de custode, la petite nippone étonne autant qu'elle rebute. Le vert fluo se retrouve également à l'intérieur, sur les sièges et le sol. Le tout associé à une ambiance quasi aérienne avec des écrans translucides qui semblent flotter indépendamment au niveau de la console centrale.

Suzuki,Regina,Concept,Tokyo,2011,salon,motorshow,style,étude,prototype,citadine,branchée,hype,

21:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suzuki, regina, concept, tokyo, 2011, salon, motorshow, style, étude, prototype, citadine, branchée, hype | | |

Volkswagen,cross coupé,prototype,étude de style,salon,tokyo,2011,hybride,265 ch,plateforme,MQB,new,concept,

Au Salon de Tokyo, qui ouvre ses portes aujourd'hui, il n'y en a pas que pour les constructeurs japonais. En effet, Volkswagen s'est fendu d'un concept plutôt percutant de gros SUV aux allures de coupé. Reprenant les caractéristiques faisant les beaux jours du Touareg et, dans une moindre mesure, du Tiguan, le Cross coupé se la joue sportif en s'offrant des hanches marquées, une lunette de hayon inclinée surmontée d'un becquet sans oublier les feux arrière finement dessinés pour évoquer le Scirocco. De là à parler de coupé, il y a un pas que nous ne franchirons pas puisqu'un coupé, quoiqu'en pensent les gens du marketing de nombreuses marques, est un véhicule à deux portes! La face avant massive et la hauteur de caisse rassurent les amateurs de franchissement qui savent ainsi pouvoir compter sur un véhicule costaud et apte à la conduite tout-terrain. Sachez néanmoins que les barres chromées de calandre qui se prolongent jusque dans les phares devraient être transposées sur les prochaines générations de SUV de la marque.

Volkswagen,cross coupé,prototype,étude de style,salon,tokyo,2011,hybride,265 ch,plateforme,MQB,new,concept,

Plutôt compacte, avec seulement 4,35 m de long, cette étude sert également à présenter la plate-forme inédite MQB, très modulable, qui sera notamment utilisée pour la Golf 7 ou la future Audi A3. Mais le Cross Coupé se distingue également par son architecture mécanique qui rappelle la Lexus RX 450h ou le prototype Audi e-Tron Quattro. À l'avant, deux moteurs s'associent: un quatre cylindres turbo essence de 150 ch et un bloc électrique de 54 ch, associés à une boite double embrayage DSG 7. À l'arrière, c'est un second moteur électrique de 116 ch qui travaille pour atteindre une puissance cumulée de 265 ch sans oublier de mouvoir le train arrièrepour en faire un vrai 4x4.

Volkswagen,cross coupé,prototype,étude de style,salon,tokyo,2011,hybride,265 ch,plateforme,MQB,new,concept,

Une transmission intégrale qui fonctionne même lorsque la batterie lithium-ion est vide puisque le moteur électrique avant fait alors office de générateur pour fournir du courant à l'arrière. Comme toute hybride rechargeable sur secteur, cette Volkswagen Cross Coupé profite d'un cycle d'homologation très favorable pour annoncer un appétit d'oiseau: 2,7 l/100 km, ce qui correspond à 62 g de CO2 par km. Elle est par ailleurs capable de parcourir jusqu'à 45 km en mode tout électrique. Tout en gardant un coffre et une habitabilité de bon niveau, grâce à une batterie logée dans le tunnel de transmission. Bien pensée et adaptée à une plate-forme pleine d'avenir, cette technologie a donc de fortes chances de débarquer en série.

Volkswagen,cross coupé,prototype,étude de style,salon,tokyo,2011,hybride,265 ch,plateforme,MQB,new,concept,

16:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, cross coupé, prototype, étude de style, salon, tokyo, 2011, hybride, 265 ch, plateforme, mqb, new, concept | | |

ford,fiesta,ST,5 portes,concept,los angeles,salon,2011,restylage,1.6,turbo,ecoboost,180 ch

Déjà exposée au dernier Salon de Francfort dans sa carrosserie à 3 portes, la Ford Fiesta ST Concept reviendra au Salon de Los Angeles à la mi-novembre, dans une variante à 5 portes. On retrouve sa calandre inédite en nid d'abeille et son regard plus acéré que nous retrouverons prochainement lors d'un restylage de la polyvalente.

ford,fiesta,ST,5 portes,concept,los angeles,salon,2011,restylage,1.6,turbo,ecoboost,180 ch

Mais au-delà de ces portes supplémentaires, la petite Ford garde le même museau, le diffuseur enveloppant la double sortie d'échappement et l'impressionnant spoiler chapeautant le hayon. Sous le capot, le 1.6 litre turbo Ecoboost 4 cylindres de 180 chevaux est confirmé.

ford,fiesta,ST,5 portes,concept,los angeles,salon,2011,restylage,1.6,turbo,ecoboost,180 ch

22:43 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ford, fiesta, st, 5 portes, concept, los angeles, salon, 2011, restylage, 1.6, turbo, ecoboost, 180 ch | | |

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

La même en mieux

Les discours du département marketing sont souvent emprunts de poncifs, de généralités et de raccourcis douteux. Comparer la face avant de la SLK à la plus performante des Mercedes fait partie de ces entourloupes visant à persuader le futur propriétaire qu’il achète un morceau de la super sportive étoilée du moment. La précédente génération justifiait ainsi son museau plutôt fade qui s’inspirait de l’invendable SLR. Cette fois, ce serait la superbe SLS qui aurait inspiré le dessin de cette SLK. Et pour une fois, nous voulons bien croire ce que ces beaux parleurs nous vendent.

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

Elle a un joli regard viril cette SLK. Ses lignes tendues, filées, la disparition de ses rondeurs trop fades, tout tend à la rendre plus mature, plus masculine. Pourtant la ligne générale est inchangée mais elle s’offre une prestance que l’ancienne n’avait pas. Nous on l’aime en tous cas! Et l’arrière est assez réussi lui aussi avec de jolies courbes qui rendent son fessier plutôt agréable à l’œil. Enfin la SLK, c’est avant tout une ambiance. On y descend pour s’installer à bord et nous voilà plongés dans un univers bien à elle.

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

Un alu des plus réussis

On est bien assis dans cette SLK! Ce ne sont pas des sièges baquets mais le maintien est plutôt bon tandis que le confort est digne de la réputation de la marque. La position de conduite est parfaite. Certains trouveront certainement le dessin général de l’habitacle un peu trop voyant mais nous apprécions cette différenciation du reste de la gamme. Et puis il y a ces éléments en alu brossé qui ressemblent vraiment à de l’aluminium. C’est assez unique par rapport à une concurrence qui ne parvient pas à masquer le plastique que cela cache trop souvent. Malheureusement, cet aspect très réussi ne parvient pas à gommer la qualité de certains plastiques qui sont vraiment trop léger pour le prix demandé. Certes, les constructeurs rognent sur tout pour baisser les coûts de production mais certaines choses sont inadmissibles chez les marques les plus huppées. Et tant que nous sommes dans les choses qui dérangent, comment ne pas revenir sur ce levier du régulateur/limiteur de vitesse que l’on ne cesse de prendre pour le levier des clignoteurs placé plus bas. Une habitude certainement prise par les aficionados de la marque mais qui reste perturbante quand vous goûtez à l’étoile sporadiquement.

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

Un moteur qui a du coeur!

Le modèle que nous avons essayé est équipé du petit 1.8 turbocompressé auquel nous avons déjà goûté dans le Coupé C précédemment essayé. Il développe toujours 204 ch et 310 Nm dès 1800 t/min. Nous n’avons pas compté tous les chevaux mais nous pouvons vous garantir qu’ils sont bien là. Le moteur est volontaire, il répond présent à tous les régimes et franchement, il offre un rendement digne d’un V6. Et puis si l’on vous dit que nous profitons pleinement de sa légèreté sur le train avant par rapport aux plus gros moteurs mais aussi de sa faible gloutonnerie grâce à son injection directe de dernière génération (et au Stop & Start proposé d’office pour toute la gamme), il vous est maintenant difficile de justifier l’achat d’une plus grosse cylindrée. Ultime précision, les ingénieurs ont installé une soupape qui a pour effet de moduler le son de l'échappement de manière très suggestive. Franchement, on s’y croirait!

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

Confort à bord

Elle peut paraître frivole à certains cette SLK simple biplace à toit escamotable. Pourtant, ce modèle jouit de tout le savoir-faire de la marque en matière de confort et de toucher de route. Sans en faire trop, son comportement se montre sain en toutes circonstances mais c’est une Mercedes. Ne rêvez pas de la mettre en travers à la moindre averse. Les béquilles électroniques qui surveillent son comportement sont toujours présentes et elle n’a plus de propulsion que le nom. Mais bon, ce roadster ne s’est jamais voulu sportif et la conduite dynamique n’est pas sa tasse de thé. La balade cheveux au vent demeure sa spécialité et cela tombe bien parce qu’elle fait tout pour vous la rendre agréable. A l’image du système de chauffage de nuque inadapté à certaines morphologie ou encore du toit en verre dont l’intensité peut varier. Nous ne pouvons malheureusement pas vous en parler davantage car nous n’en disposions pas sur notre véhicule d’essai. Reste un coffre suffisant pour un long week-end en amoureux qui ne pourra malheureusement pas se prolonger faute de bagages suffisants pour tenir une semaine!

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

Prix injustifiable

Affichée à 43.076€ en prix de base, la SLK 250 n’est pas donnée. D’autant que la liste des options est à la mesure de la réputation de la marque. Longue et particulièrement tentante, elle fera vite grimper la note vers des sommets injustifiables (58.096 € pour le modèle illustré avec le pack sport AMG…) pour une voiture qui, nous le répétons, offre une qualité de finition trop légère. A l’image des ouïes de ventilation très légères ou de certains plastiques malgré leur aspect alu. Mais puisque cela ne décourage pas les clients, Mercedes aurait bien tort de se gêner. D’autant que toutes les marques allemandes Premium pratiquent la même politique. Notons quand même que la BMW Z4, principale concurrente de la SLK depuis qu’elle adopte elle aussi le toit en dur, s’affiche à seulement 36.850€ avec sous le capot un 6 cylindres en ligne de 204 ch. A méditer!

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

mercedes,slk,250,blueefficiency,coupé,cabriolet,test,road,route,essai,prix,puissance,moteur,caractéristiques,2011,new,nouvelle,allemande,roadster

11:43 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, slk, 250, blueefficiency, coupé, cabriolet, test, road, route, essai, prix, puissance, moteur, caractéristiques, 2011, new, nouvelle, allemande, roadster | | |

volvo,concept,you,salon,berline,coupé,hybride,francfort,2011,suedoise,fille,girls,mannequins,prototype

Esthétiquement, le concept You présenté par Volvo lors du Salon de Francfort joue la carte du coupé berline cher aux constructeurs allemands. A l'instar du concept Universe, vu au Salon de Shanghai, la face avant verticale joue sur la corde de la nostalgie en faisant référence aux modèles d'antan. A contrario, la poupe très dynamique est bel et bien dans le style actuel.

volvo,concept,you,salon,berline,coupé,hybride,francfort,2011,suedoise,fille,girls,mannequins,prototype

L'habitacle se veut luxueux avec un mélange de technologies intuitives et de matériaux de qualité. Le centre de contrôle se scinde en quatre zones principales: un écran LCD d’information du conducteur, un afficheur tête haute sur le pare-brise, un premier écran tactile au sommet de la console centrale et un second intercalé entre les sièges arrière. Le volant cuir/bois est muni de palettes verre et aluminium à écrans tactiles intégrés. L’écran tactile implanté au sommet de la console centrale reste en veille si le conducteur n’y porte pas le regard. Une discrète caméra infrarouge détecte les mouvements oculaires, puis les informations s’affichent à l’écran. Un autre capteur enregistre les mouvements de la main et active le mode commande du système d’infodivertissement. Les possibilités diffèrent selon la personne, conducteur ou passager avant, qui approche l’écran.

volvo,concept,you,salon,berline,coupé,hybride,francfort,2011,suedoise,fille,girls,mannequins,prototype

Pour réduire rapidement ses consommations, Volvo a décidé de tourner la page des cinq et six-cylindres quitte à se mettre les mélomanes à dos. Et pour contenir son appétit sans grever les performances, le concept You va plus loin encore: il se dote d'un volant d'inertie, entraîné ici par les roues arrière, capable de tourner à 60.000 tr/mn et de fournir 80 ch supplémentaires.

volvo,concept,you,salon,berline,coupé,hybride,francfort,2011,suedoise,fille,girls,mannequins,prototype

volvo,concept,you,salon,berline,coupé,hybride,francfort,2011,suedoise,fille,girls,mannequins,prototype

volvo,concept,you,salon,berline,coupé,hybride,francfort,2011,suedoise,fille,girls,mannequins,prototype

15:47 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volvo, concept, you, salon, berline, coupé, hybride, francfort, 2011, suedoise, fille, girls, mannequins, prototype | | |

kia,gt,concept,GT concept,étude,prototype,salon,francfort,2011,coréen,v6,3.3,turbo,395 ch,propulsion

Oeuvre de l'équipe constituée autour de Peter Schreyer, la Kia GT Concept prouve, s'il le fallait encore, que le constructeur coréen compte sur un design innovant pour s'imposer durablement sur le marché européen. Et si cette étude ne devait pas se retrouver dans la gamme, elle pourrait néanmoins influencer les productions futures de Kia.

kia,gt,concept,GT concept,étude,prototype,salon,francfort,2011,coréen,v6,3.3,turbo,395 ch,propulsion

Longue de 4,69 mètres de long pour 1,89 m de large, la Kia GT Concept puise son influence dans les coupés 4 portes si tendance chez nos voisins d'outre-Rhin. Le trait alterne arrondis et arêtes et s'offre même le luxe d'opter pour des portières antagonistes. Outre l'effet visuel garanti, ce procédé facilite grandement l'accès à bord. Ultra simplifié, l'habitacle se distingue essentiellement par son instrumentation XXL et par ses quatre sièges baquets plus esthétiques que véritablement sportifs.

kia,gt,concept,GT concept,étude,prototype,salon,francfort,2011,coréen,v6,3.3,turbo,395 ch,propulsion

Plutôt que de développer une nouvelle plate-forme pour son concept, Kia a repris les trains roulants de la Hyundai Genesis. La Kia GT Concept est donc une propulsion qui s'offre un 3.3 V6 Turbo délivrant 395 ch. Cette puissance est transmise au sol par l'intermédiaire d'une transmission automatique à 8 rapports.

kia,gt,concept,GT concept,étude,prototype,salon,francfort,2011,coréen,v6,3.3,turbo,395 ch,propulsion

kia,gt,concept,GT concept,étude,prototype,salon,francfort,2011,coréen,v6,3.3,turbo,395 ch,propulsion

10:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kia, gt, concept, gt concept, étude, prototype, salon, francfort, 2011, coréen, v6, 3.3, turbo, 395 ch, girl, fille, mannequin, propulsion | | |

Honda,civic,new,nouvelle,2011,salon,francfort,japonaise,2.2,cdti,150 ch,5 portes,berline,japon

Avec ses formes futuristes, la dernière Honda Civic n'avait pas fait l'unanimité auprès des fans de la marque. Mais cela n'a pas découragé les designers japonais si nous en croyons les premières photos publiées à l'occasion de sa présentation au salon de Francfort.

Honda,civic,new,nouvelle,2011,salon,francfort,japonaise,2.2,cdti,150 ch,5 portes,berline,japon

Ainsi, l'arrière apparaît encore plus massif et conserve sa lucarne barrée par un bandeau rouge accueillant le troisième feu stop et reliant les optiques arrière au dessin très tourmenté. Pourtant, cette nouvelle génération semble plus compacte que sa devancière. La ligne de toit se veut moins abrupte pour le plus grand bonheur des passagers arrière. Le faux coupé garde son esprit pratique avec un coffre généreux. L'intérieur est toujours futuriste avec l'éclairage bleu de tableau de bord.

Honda,civic,new,nouvelle,2011,salon,francfort,japonaise,2.2,cdti,150 ch,5 portes,berline,japon

Sous le capot, Honda a installé un moteur Diesel 2.2 l de 150 ch et 350 Nm limitant ses émissions CO2 à 110 g/km. Elle roulera aussi à l'essence avec des blocs 1.4 l et 1.8 l. Au niveau du châssis, un fluide a été introduit dans les bagues du système de suspension arrière pour un meilleur confort de conduite. Conçu uniquement pour l'Europe, ce modèle a toutefois d'abord été développé au Japon avant d'être finalisé en Europe.

Honda,civic,new,nouvelle,2011,salon,francfort,japonaise,2.2,cdti,150 ch,5 portes,berline,japon

Honda,civic,new,nouvelle,2011,salon,francfort,japonaise,2.2,cdti,150 ch,5 portes,berline,japon

16:19 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : honda, civic, new, nouvelle, 2011, salon, francfort, japonaise, 2.2, cdti, 150 ch, 5 portes, filles, girls, mannequin, hotesses, berline, japon | | |

Lamborghini,Gallardo,LP570-4,Super Trofeo,Stradale,francfort,2011,nouveauté,gt,piste,track,light,allégée,570 ch,V10

Pas de grosse nouveauté présentée sur le stand du constructeur italien cette année à Francfort mais en y regardant de plus près, nous avons découvert cette version extrême de la gallardo LP570-4 tout droit sortie du Super Trofeo qui lui est exclusivement consacré sur les circuits européens. Son grand aileron en carbone provient en droite ligne des bolides du championnat monotype de la marque. Plutôt pénalisant, il réduit la vitesse de pointe de 325 à 320 km/h mais en contre-partie, il procurerait trois fois plus d'appui que le becquet rétractable du modèle classique. Autre héritage de la course, le capot possède un système d'ouverture rapide, alors que les réglages de suspension sont revus et que les jantes forgées allègent chaque roue de 3 kg. Malgré l'emploi de carbone pour les spectaculaires sièges baquet, les rétroviseurs, les panneaux de portes ou la console centrale, le poids ne bat aucun record car avec 1.340 kg, cette Gallardo Super Trofeo Stradale fait jeu égal avec la Superleggera. Comme cette dernière, le V10 développe par 570 ch et demeure épaulé par une boîte robotisée. La transmission intégrale reste également de mise. Les performances sont dès lors quasiment identiques, avec un 0 à 100 km/h toujours annoncé en 3"4. Reste l'exclusivité avec une production limitée à 150 exemplaires.

Lamborghini,Gallardo,LP570-4,Super Trofeo,Stradale,francfort,2011,nouveauté,gt,piste,track,light,allégée,570 ch,V10

12:35 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lamborghini, gallardo, lp570-4, super trofeo, stradale, francfort, 2011, nouveauté, gt, piste, track, light, allégée, 570 ch, v10 | | |

Ford,Evos,concept,prototype,étude,style,futur,salon,francfort,2011,hybride,technologie

C'est parti pour le grand feu d'artifice du Salon de francfort! Après Peugeot, voilà que Ford dévoile les premières images du concept Evos qu'elle dévoilera en Allemagne le mois prochain. Tout en conservant l'actuelle calandre hexagonale, cette quatre portes dévoile la nouvelle signature stylistique de la marque qui se retrouvera en production d'ici 2012. Bien sûr, les ouvertures originales des portières a évidemment peu de chance de passer l'étape conceptuelle. Longue de 4,5 m, large de 1,97 m et haut de 1,36 m cette auto a un empattement de 2,74 m.

Ford,Evos,concept,prototype,étude,style,futur,salon,francfort,2011,hybride,technologie

Grâce à une technologie inédite, l'Evos peut étudier l'agenda des conducteurs pour préparer la climatisation à la température préférée, sans demande préalable, peu avant le départ. Toujours pour le confort, ce concept choisit la musique pour accueillir les occupants. Les risques d'allergie seront pris en compte pour adapter la qualité de l'air de l'habitacle grâce à un système de filtration des pollens et particules.

Ford,Evos,concept,prototype,étude,style,futur,salon,francfort,2011,hybride,technologie

L'Evos adopte un module hybride composé d'un moteur essence et d'une batterie lithium-ion rechargeable. Ford ne donne aucune indication de performances, hormis une autonomie possible de 800 km. Ici aussi le système électronique interviendra pour utiliser le mode de conduite adapté en fonction du style de conduite, du parcours prévu avec la présence ou non de zones à émissions restreintes et en fonction des conditions météorologiques.

Ford,Evos,concept,prototype,étude,style,futur,salon,francfort,2011,hybride,technologie

10:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ford, evos, concept, prototype, étude, style, futur, salon, francfort, 2011, hybride, technologie | | |

ferrari,f458,italia,spider,nouveau,new,pictures,photos,salon,francfort,2011,coupé,spyder,cabriolet

Le jour même où son éternelle rivale présente officiellement la nouvelle 911, Ferrari a dévoilé la version sans toit de sa F458 Italia. Un véritable petit bijou à l'aérodynamique particulièrement soignée comme le montre la photo prise du haut où l'on découvre un véritable aileron intégré à la carosserie!

ferrari,f458,italia,spider,nouveau,new,pictures,photos,salon,francfort,2011,coupé,spyder,cabriolet

Plutôt qu'une toile, les ingénieurs de Maranello ont préféré un toit en aluminium rétractable qui vient se loger proprement au dessus du capot moteur. L'opération de déploiement ne dure guère que 14 secondes. De plus, l'aluminium a permis d'installer un toit 25 kg plus léger qu'un système de toile. Grâce à un pare-vent électrique, il est possible d'engager la conversation avec le passager jusqu'à 200 km/h.

ferrari,f458,italia,spider,nouveau,new,pictures,photos,salon,francfort,2011,coupé,spyder,cabriolet

Si le 4.5 V8 conserve ses 570 ch pour un couple de 540 Nm, sa sonorité a été retravaillée pour offrir plus de sensations à ciel ouvert. Avec la boîte F1 à double embrayage et sept rapports, Ferrari annonce un 0 à 100 km/h sous les 3"5 pour une vitesse maximale de 320 km/h. Pour conserver une rigidité exceptionnelle, que le toit soit rangé ou posé, le châssis a reçu quelques modifications techniques.

ferrari,f458,italia,spider,nouveau,new,pictures,photos,salon,francfort,2011,coupé,spyder,cabriolet

13:37 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ferrari, f458, italia, spider, nouveau, new, pictures, photos, salon, francfort, 2011, coupé, spyder, cabriolet | | |