untitled.jpg

Si vous êtes passionnés de rallyes et plus particulièrement de la saison belge 2010, ne ratez pas l'excellent DVD Rally Year 2010 de nos confrères Jean-François Miroir et Jean-Claude Geboes! Pour le commander, rien de plus simple, rendez-vous sur www.media-sport.be!

14:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vidéos, photos, vente, achat, publicité, saison, rallyes, belges, belgian, rally, championship, 2010, dvd, commande, miroir, geboes | | |

colA.png

C'est de saison. Voici une sélection de beaux livres à ne rater sous aucun prétexte. Je vous les présente succinctement avant de les dévorer!

L'année automobile 2010-2011.jpg

L'année automobile 2010-2011

Ce collectif fait figure de référence auprès des passionnés depuis de nombreuses années. Il touche à la fois le design, l'industrie, le sport et l'histoire. Bref, tout amoureux de l'Automobile se doit de posséder ce grand classique dans sa bibliothèque. Dirigé par un Serge Bellu toujours aussi vert, il traite de tous les sujets ayant fait l'actualité de l'automobile en 2010. A posséder absolument!

couv_annuel_2010.png

Les 24 Heures du Mans 2010

Comme l'Année Automobile, l'annuel des 24 Heures du Mans se doit de figurer dans toute bibliothèque du passionné. Comme le veut une autre excellente tradition, Jean-Marc Teissedre, Christian Moity et Alain Bienvenu se sont pliés en quatre pour vous faire revivre une édition 2010 particulièrement palpitante et synonyme de bérézina pour le Team Peugeot!

9782726889688.jpg

Lamborghini Muira, un beau monstre de Joe SACKEY

"Portant le nom d'un célèbre élevage sévillan de taureaux de combat, la Lamborghini Miura frappe le monde automobile lors de son apparition publique, au milieu des années 1960, par la flamboyance de son style et le raffinement de sa mécanique.
Pourtant, en dépit de la passion qu'elle ne cesse de susciter, aucun ouvrage faisant autorité ne lui fut consacré pendant plus de vingt-cinq ans... jusqu'à celui-ci. Ecrit par un spécialiste de réputation mondiale, qui a possédé, entretenu et restauré cinq Miura, cet ouvrage est le seul sur la Lamborghini Miura publié depuis près de trente ans. Il contient, entre autres informations inédites jusqu'à maintenant, le registre de production des châssis, des dessins techniques, des clichés de studio, des interviews exclusives des concepteurs de la voiture, plus de quatre cents illustrations, dont la plupart en couleurs.
Cet ouvrage unique en son genre, constitue un guide définitif pour la connaissance de cette voiture emblématique."

1112690-gf.jpg

La carrosserie, une histoire de style de Serge BELLU

"Qui n’a jamais fantasmé à la vue d’une voiture au design raffiné et aux courbes sensuelles ? Tout au long du XXe siècle, l’art de la carrosserie automobile a donné naissance à d’authentiques chefs-d’oeuvre signés par de grands noms comme Frank Lloyd Wright, Lalique ou Poiret. En voiture pour le rêve…"

S7-La-parution-de-l-encyclopedie-des-24-Heures-du-Mans-retardee-58238.jpg

L'encyclopédie des 24 Heures du Mans

Avec pas moins de 1 536 pages réparties en trois volumes, cette encyclopédie comprenant environ 4 000 photos et illustrations permettra aux lecteurs de découvrir la totalité des véhicules ayant pris le départ des 24 Heures du Mans depuis 1923, ainsi que la plupart des non-partants. Plusieurs spécialistes des 24 Heures du Mans contribueront à cette encyclopédie: Christian Moity, Jean-Marc Teissedre, Alain Bienvenu, Michel Bonté. On se régale déjà des milliers d'heures de lecture qui nous attendent avec un résumé de chaque édition, des anecdotes, la photo de tous les partants, des photos d'ambiance... un must!

 

Loix.jpg

Alors que Bernd Casier était le favori logique de cette édition particulièrement glissante du rallye du Condroz, c'est Freddy Loix qui est finalement sorti vainqueur à la roulette du casino hutois. Samedi, le pilote limbourgeois réussissait à maintenir le pilote de la Ford Focus WRC05, alors leader, sous pression. Auteur de 7 meilleurs temps sur 8, le Flandrien rentrait à Huy avec un avantage de 27'' sur la Skoda Fabia Super 2000. Auteur d'une petite touchette lui coûtant 50 secondes de pénalités routières et victime d'une crevaison en toute fin de journée, Thierry Neuville (Peugeot 207 Super 2000) avait chuté de la 2e à la 5e place. Le pilote Peugeot pointait alors derrière les WRC de David Bonjean (Subaru) et Melissa Debackere (Subaru).

Neuville.jpg

Dimanche, la toute première spéciale du jour modifiait profondément la hiérarchie. Sortie de route pour Casier, absence au départ pour Bonjean (carter fêlé) et roulement de roue cassé pour Debackere: les trois WRC encore en lice pour le top 5 étaient contraintes d'en rester là. Dès lors, Freddy Loix n'avait plus qu'à gérer une avance colossale sur Thierry Neuville. Ce dernier se mettait en évidence en signant la majeure partie des meilleurs chronos du jour. De quoi lui valoir quelques regrets par rapport au temps perdu lors de la première étape...

Lhonnay.jpg

  
Le retrait massif des WRC a permis à des concurrents a priori moins bien armés de se mettre en évidence. Sur ses terres, Stéphane Lhonnay (Mitsubishi Lancer Evo9) cumule les motifs de satisfaction: victoire et titre en groupe N assorti d'une... 3e place au scratch ! Un résultat inespéré. Un temps remonté par Bertrand Grooten (Subaru Impreza WRC S8) – lequel avait reçu 1'40'' de pénalités (changement de boîte de vitesses samedi soir) – Lhonnay s'adjugeait finalement le podium suite à un tête-à-queue de son adversaire.

Grroten.jpg

Cherain.jpg

Autre performance de choix, la 5e place de Cédric Cherain (Renault Clio R3), excellent vainqueur de la catégorie deux roues motrices, démontre qu'il n'est nul besoin de louer une grosse WRC ou une Super 2000 pour briller quand on a du talent. Menacé par Didier Vanwijnsberghe (Skoda Fabia Super 2000) en fin d'épreuve, Cherain a réussi à conserver sa 5e place.

Van Wijnsberghe.jpg

Duez.jpg

Van Woensel.jpg

Derrière ce top 6, notons la belle prestation de Marc Duez (Porsche 911 GT3 RS) qui remporte pour 27'' son duel en GT face à Chris Van Woensel (Nissan 370Z). Notons encore l'excellente dixième place de Renaud Verreydt sur sa BMW M3!

Verreydt.jpg 

Weijs Jr.JPG

Du côté des coupes de promotion, il a fallu attendre les ultimes spéciales pour connaître les vainqueurs. Ghislain De Mevius (Ford Fiesta R2) et Xavier Baugnet (Citroën C2 R2 MAX), les leaders, semblaient avoir la course bien en mains. Las, ils sortaient tous les deux de la route laissant la victoire finale à Cédric De Cecco (Fiesta) et Hans Weijs Jr (Citroën) qui pouvaient, dans la foulée, fêter leur titre de la plus belle manière qui soit. (photos Citroën C2: Jacques LETIHON)

Matton.JPG

De Cecco.jpg

 

10:47 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, condroz, 2010, loix, freddy, victoire, sport, automobile, limbourg, huy, mosan, neuville, lhonnay, duez, grooten, cherain, fiesta, trophy, citroën, skoda | | |

Porsche Carrera GTS.jpg

Avec 17 versions différentes, la 911 est la plus éclectique des sportives. Pourtant, elle a trouvé le moyen de se diversifier encore, grâce à ses variantes Carrera GTS et Carrera GTS Cabriolet. Présentées à Paris, ces deux nouvelles recrues viennent se placer entre la Carrera S de 385 ch et la pistarde GT3 de 435 ch. Pour cela, elles reprennent le flat-six 3.8 poussé à 408 ch, déjà vu sur la série limitée Sport Classic et proposé en option sur la gamme Carrera S. Voilà qui permet de gagner 4 km/h en pointe, avec 306 km/h revendiqués, et 0"1 sur le 0 à 100 km/h, désormais effectué en 4"2 avec la boîte à double embrayage PDK et le pack Sport Chrono Plus optionnels. Les mélomanes devraient par ailleurs se réjouir de la présence d'un échappement sport.

Porsche Carrera GTS'.jpg

Mais ces deux coquettes se soucient avant tout de leur esthétique, à l'image des anciennes "Turbo Look" ou des 996 Carrera 4S. Elles profitent ainsi de la voie arrière élargie de 44 mm présente sur les Carrera 4 à transmission intégrale, alors qu'il s'agit de simples propulsions. Ces Carrera GTS s'offrent aussi des jantes noires à écrou central, des jupes noires ou encore des boucliers spécifiques.

Porsche Carrera GTS'''.jpg

Dans l'habitacle, quelques détails font la différence, comme des sièges sport, un volant redessiné et un généreux usage de l'Alcantara. Voilà qui devrait réjouir tous ceux qui trouvent les classiques 911 Carrera trop communes et les GT3, Turbo et autres GT2 RS trop chères. Même si le tarif n'a rien d'amical : vendue dès décembre, cette Porsche 911 Carrera GTS sera vendue à partir de 107.932€ et le cabriolet à partir de 118.217€.

Porsche Carrera GTS''.jpg

20:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : porsche, 911, 997, carrera, gts, 3.8, flat six, 408 ch, décembre, 2010, look | | |

Bentley Continental GT.jpg

Globalement, la nouvelle Bentley Continental GT ne se différencie guère de sa devancière née en 2003. Mais on remarque néanmoins que les lignes sont plus sculptées grâce à la technologie de formage superplastique de l'aluminium. La calandre est plus verticale. En poupe, le profil arrière est semblable à celui de la Mulsanne dont elle reprend aussi les feux de jour LED intégrés aux phares avant. Pour la première fois, une Continental GT peut chausser des jantes de 21 pouces directement à l'usine de Crewe.

Bentley Continental GT''.jpg

 

Dans l'habitacle, les changements sont notoires. Les sièges sont totalement nouveaux. Baptisés Cobra, ils sont plus minces et, selon le constructeur, plus confortables. Le nouvel intérieur intègre dorénavant un système d'infodivertissement à écran tactile de 20,3 cm avec navigation par satellite dernier cri compatible Google Map. La reproduction audio se veut hors pair avec les huit haut-parleurs compacts de toute dernière technologie Balanced Mode Radiator. Les plus mélomanes auront droit à un ensemble de 11 enceintes développé par Naim avec des signaux numériques Dirac Dimensions créant un champ sonore virtuel pour chaque occupant.

Bentley Continental GT'.jpg

Sous le capot, le W12 de 6 litres gagne quelques chevaux. Ainsi, il affiche 575 ch contre 560 ch actuellement. Le couple est pantagruélique: 700 Nm. Ce bloc biturbo est associé à une boîte de vitesse automatique ZF à six rapports avec système Quickshift autorisant le double rétrogradage. La transmission intégrale profite d'une nouvelle répartition du couple de 40/60 (au lieu du 50/50) favorisant les roues arrière. Le châssis a aussi été amélioré avec un élargissement des voies avant et arrière. Avec tout cela, le coupé de grand luxe passe de 0 à 100 km/h en 4"6.

Bentley Continental GT'''.jpg




22:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bentley, continental, gt, coupé, nouveau, luxe, exclusif, anglais, rentrée, salon, paris, 2010, w12 | | |

01mazdashinarilive.jpg

Avec la présentation du Concept  Shinari, nous assistons à un important changement de style chez Mazda suite au départ de Laurens van der Acker chez Renault. Certes l'identité visuelle propre à la marque se retrouve dans la face avant mais les jeux de courbes et de lumière inspirés par les éléments naturels et propres au Hollandais ont disparus des flancs.

02mazdashinarilive.jpg

Le nouveau responsable du design de la marque japonaise s'appelle Ikuo Maeda. Il a su insufler une certaine modernité dans ce coupé 4 portes particulièrement réussi. De là à penser que la future Mazda 6 en sera directement inspirée, il y a un pas que certains n'hésiteront pas à franchir. 

07mazdashinarilive.jpg

L'habitacle est particulièrement soigné pour un prototype unique. Le cockpit est centré sur le conducteur et invite à la conduite dynamique. Nous osons dire qu'il s'agit du plus bel intérieur jamais vu sur une Mazda, qu'il s'agisse de modèle de série ou d'étude de style. 

41mazdashinarilive.jpg

10:52 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mazda, shinari, concept, paris, mondial, 2010, salon, prototype, étude de style | | |

BMW X3.jpg

Pour sa deuxième salve, le BMW X3 s'offre des retouches stylistiques qui lui permettent néanmoins de se distinguer de son prédécesseur. Mais l'aspect technique a également fortement évolué puisqu'il hérite d'un nouveau châssis avec essieu avant à jambe de force à double bras et un essieu arrière à cinq bras. Désormais, la transmission intégrale xDrive est gérée électroniquement en combinaison avec le contrôle de stabilité. Et puis le nouveau X3 est le premier modèle X de BMW à recevoir une direction à assistance électromécanique variable en fonction de la vitesse. Une variante sportive est proposée en option.

BMW X3'.jpg

 

Sous le capot, le BMW X3 proposera deux motorisations. Un 4 cylindres diesel de 2.0 litres(xDrive20d) de 184 ch et 380 Nm ou un 6 cylindres turbo essence à injection directe de 3.0 litres (xDrive35i) fort de 306 ch et 400 Nm. Avec ce bloc, le SUV passe de 0 à 100 km/h en 5"7. Le 35i est équipé d'office avec une boîte automatique à huit rapports, une option pour le 20d de série avec une boîte manuelle à six rapports. Le Start&Stop est monté d'office, peu importe la transmission. D'autres moteurs sont attendus dans un proche avenir pour compléter le catalogue.

BMW X3''.jpg

 

 

L'habitacle du SUV a également été remanié. En rabattant les places arrière, ce véhicule dispose d'un volume de chargement de 1600 litres alors qu'il est de 550 litres sous le couvre-bagage. Les équipements disponibles sont très nombreux, comme le veut la politique commerciale de BMW. Parmi les accessoires dernier cri, pointons les passages code/phares automatiques, l'affichage tête haute, le système Hi-Fi avec disque dur, l'ouverture/fermeture électrique du hayon, l'attache-remorque électrique ou encore la caméra de recul.

BMW X3'''.jpg

22:37 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, x3, novembre, 2010, 2eme génération, nouvelle, design, technologie | | |

peugeot 508.jpg

Après avoir exposé la 5 by Peugeot à Genève, la marque au lion dévoile la 508 de série. Celle-ci s'en distingue par quelques détails puisqu'elle troque ses feux arrière en forme de griffe pour des éléments plus classiques, adopte un regard moins torturé et des rétroviseurs plus imposants. Mais l'essentiel demeure: le porte-à-faux avant raccourci et la bouche rétrécie, inspirée de l'étude SR1, tranchent avec sa devancière, la 407. Les dimensions marquent aussi un profond changement. Histoire de permettre à cette 508 de remplacer partiellement la routière 607, la longueur est accrue de 11 cm (soit 4,79 m) et l'empattement augmente de 9 cm, à 2,82 m. Visiblement, les échecs répétés des constructeurs français dans le segment du haut de gamme n'ont pas refroidi les ardeurs des ingénieurs de la marque qui tente à nouveau l'expérience.

 

 

peugeot 508'.jpg

Présentée au prochain Mondial de Paris et commercialisée début 2011, la Peugeot 508 empruntera la plate-forme de la Citroën C5. Cette familiale sera alors mue par un HDi de 163 ch, assisté d'un moteur électrique de 37 ch qui entraînera les roues arrière. A la clé: 200 ch, quatre roues motrices et 99 g/km de CO2 ! On trouvera aussi un inédit 2.0 THP essence (de 200 à 240 ch) partagé avec la future BMW Série 3. Sans oublier le 2.2 HDi, qui revient avec 200 ch et 450 nm, après une brève disparition. Mais des mécaniques mieux connues sont aussi au programme, comme le 1.6 HDI de 112 ch, le 2.0 HDi de 163 ch, ou encore, en essence, les 1.6 VTi 120, 1.6 THP 156 et 1.6 THP 200. Les versions e-HDi, dotées d'un alternodémarreur à l'image des C3 et C5 e-HDi, s'annoncent également intéressantes. Bref, l'offre sera suffisamment diversifiée pour donner à cette Peugeot 508 des armes suffisantes pour affronter les Renault Laguna, Volkswagen Passat et autres Opel Insignia.

 

 

 

20:43 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peugeot, 508, berline, nouvelle, salon de paris, septembre, 2010 | | |

Volvo V60

Chez Volvo, le break est une véritable institution ce qui explique l'arrivée très rapide de la nouvelle V60. Présentée au prochain Mondial de l'Automobile et commercialisée dans la foulée, elle propose une face avant reprise de la berline tandis que l'arrière évoque davantage les modèles actuels avec ses grands feux verticaux. La poupe fuyante est également là pour indiquer que ce break familial se soucie davantage de style que d'aspects pratiques. Le volume de coffre ne bat donc aucun record: ses 430 dm3 font pâle figure face aux chiffres annoncés par les Citroën C5 Tourer, Ford Mondeo SW et autres Volkswagen Passat SW.

Volvo V60'

Pour se rattraper, cette Volvo V60 propose quelques astuces comme la banquette qui se rabat en trois parties (40/20/40) et qui peut accueillir des rehausseurs pour enfants intégrés, alors que le coffre abrite un double plancher. Autre tradition de la marque suédoise, la sécurité est également soignée avec, notamment, un système de reconnaissance des piétons. Mais comme la berline, cette V60 affirme aussi avoir placé le plaisir de conduite parmi ses priorités. On retrouve donc une gamme de motorisation très variée, allant du quatre-cylindres essence D2 de 115 ch au six-cylindres en ligne turbo essence de 304 ch.

Volvo V60''
  

20:43 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mondial de paris, 2010, volvo, v60, break, station wagon, nouvelle, suedoise, septembre | | |

Renault Dezir

Les amoureux de la marque Alpine vont peut-être retrouver le sourire lors du prochain Mondial de Paris. Sur le stand Renault, ils pourront découvrir un concept de coupé sportif, aux dimensions compactes (4,23 m de long) et au poids contenu. Pour sa première création chez Renault, Laurens van den Acker, le nouveau directeur du design de la marque, a donc choisi de rendre hommage à l'un de ses modèles préférés. Mais cette étude, baptisée Dezir, ne pourra pas être accusée de passéisme. Si le moteur placé à l'arrière évoque les Alpine, il est ici animé par l'électricité.

Renault Dezir2

Avec son bloc de 150 ch, cette biplace Renault ne viendra pas affronter directement les futures Audi e-Tron et Mercedes SLS e-Cell, deux autres sportives électriques. Mais elle pourrait bien les énerver très fort sur route sinueuse grâce à son poids plume. Habillé d'une coque en carbone-Kevlar, bâti sur un châssis tubulaire doté de trains roulants de Mégane Trophy, ce concept ne pèserait que 850 kg ! Voilà qui permet de revendiquer un 0 à 100 km/h effectué en 5 s. Sa ligne ne manque également pas de modernité: bande couleur aluminium façon Audi R8, petits phares à diodes... seuls le profil râblé et les rondeurs de cette Dezir évoquent quelque peu la berlinette. Mais l'avenir de cette étude est encore incertaine car Laurens van den Acker va devoir avant tout s'atteler à dynamiser des Renault plus largement diffusées, qui arboreront un visage inspiré de cette étude.

Renault Dezir3
 

14:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renault, prototype, etude, style, mondial, paris, 2010, electrique, 850 kilos, coupe, sportif, 150 ch, dezir | | |