essai,test,road,SUV,opel,new,Crossland X,essence,1.2,Turbo,PSA,130,BM,transmission,manuelle,belgique,prix,options,avis,expérience

Même si Opel n’insiste pas trop là-dessus, le Crossland X remplace bel et bien le minispace Meriva. Haut, assez spacieux et pratique à l'intérieur, le nouveau venu possède les attributs de son prédécesseur mais il offre cependant moins de place aux occupants arrière. Et puis la disparition du système d'ouverture des portes du Meriva (comme sur une Rolls Royce) attristera les amateurs d'originalité technique.

essai,test,road,SUV,opel,new,Crossland X,essence,1.2,Turbo,PSA,130,BM,transmission,manuelle,belgique,prix,options,avis,expérience

Pour concocter ce rival des VW Tiguan ou autres Peugeot 2008, Opel a fait dans la simplicité. Faute de plate-forme moderne disponible, il s'est adressé à PSA. Première Opel élaborée sur une base française, le Crossland X emprunte donc l'architecture et les moteurs des Peugeot 208 et 2008 et des Citroën C3 et C4 Cactus. Il a même eu l'honneur de devancer de quelques mois son frère, le Citroën C3 Aircross qui franchit actuellement les portes des concessions. Et l'Opel comme le modèle de la marque aux chevrons sont produits dans la même usine de Saragosse en Espagne, un site appartenant à l'allemand.

essai,test,road,SUV,opel,new,Crossland X,essence,1.2,Turbo,PSA,130,BM,transmission,manuelle,belgique,prix,options,avis,expérience

J'aime bien

Extérieurement, le Crossland X est plutôt réussi avec un toit gris ou noir qui sied à merveille au reste de la carrosserie surtout lorsque celle-ci est parée de couleurs vives. L’arrière est davantage stylé que l’avant, plus fade mais on aime assez cette ligne latérale, courbe et chromée de la custode qui marque les dernières Opel.

essai,test,road,SUV,opel,new,Crossland X,essence,1.2,Turbo,PSA,130,BM,transmission,manuelle,belgique,prix,options,avis,expérience

Plutôt malin

Le moteur tri-cylindre PSA 1.2 Pure Tech dans sa version de 130 ch se révèle très alerte, grimpe allègrement dans les tours et procure une vivacité plaisante. Il n'est nullement ridicule sur route ou autoroute et il permet de suivre des bolides bien mieux fournis. Les longs trajets sont envisageables sereinement mais si vous fréquentez les autoroutes allemandes, prévoyez de nombreux passages à la pompe parce qu’à 160 km/h, la consommation affichée grimpe à 12 l/100. La boîte de vitesses manuelle est typée Opel et ne supporte pas les passages à la volée. Ça tombe bien, la sportivité n’est vraiment pas la tasse de thé de cet engin!

essai,test,road,SUV,opel,new,Crossland X,essence,1.2,Turbo,PSA,130,BM,transmission,manuelle,belgique,prix,options,avis,expérience

J'aime moins

Contrairement au C3 Aircross que nous citions plus haut, l’intérieur de l’Opel est d’un classicisme fou. Certes, tout est à sa place et relativement facile à trouver mais on regrette les plastiques bas de gamme en partie basse de la planche de bord et sur la console, dignes d’une Dacia. Le tout est bien peu valorisant, d'autant que la finition générale est très moyenne. Serait-ce déjà l’influence de PSA?

essai,test,road,SUV,opel,new,Crossland X,essence,1.2,Turbo,PSA,130,BM,transmission,manuelle,belgique,prix,options,avis,expérience

Pourquoi je l'achète

L'Opel affiche des prix proches de la concurrence, mais l'équipement est plus généreux. Dans cette finition Innovation, le Crossland X 1.2 Turbo BM6 est affiché à 21.600€. Il emporte, en plus par rapport à la finition Edition, l’accoudoir central avant, le volant gainé de cuir, le pack Comfort, le double plancher de chargement, la climatisation électronique, les jantes en alliage Diamond Cut de 16″ ou encore le Sight & Light Pack (capteur de pluie, automatic light control, rétro intérieur jour/nuit automatique, pare-soleil avec miroirs de courtoisie éclairés).

essai,test,road,SUV,opel,new,Crossland X,essence,1.2,Turbo,PSA,130,BM,transmission,manuelle,belgique,prix,options,avis,expérience

Pourquoi je ne l'achète pas

Le confort n’est pas le point fort de cette Opel. La marque au Blitz a indubitablement durci les trains roulants d'origine PSA. Les inégalités et ralentisseurs génèrent ainsi pas mal de trépidations. Pour une petite voiture familiale, c'est définitivement trop ferme! Et puis le confort auditif est par ailleurs perfectible. Aux bruits du moteur s'ajoutent celui des suspensions ainsi que quelques grincements de mobilier intérieur très agaçants sur mauvais revêtement (en provenance du siège conducteur).

essai,test,road,SUV,opel,new,Crossland X,essence,1.2,Turbo,PSA,130,BM,transmission,manuelle,belgique,prix,options,avis,expérience

11:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, road, suv, opel, new, crossland x, essence, 1.2, turbo, psa, 130, bm, transmission, manuelle, belgique, prix, options, avis, expérience | | |

essai,nouveauté,découverte,Citroën,C3,2016,5 portes,segment,B,commercialisée,1.2,essence,PureTech,BlueHDI,diesel,prix

C'est à Barcelone que Citroën nous a invité à venir découvrir sa dernière nouveauté, la Citroën C3. Une voiture importante pour une marque encore en convalescence qui tente vaille que vaille de retrouver une place en vue dans la production automobile mondiale. Pour y parvenir, les têtes pensantes ont choisi de jouer à fond la carte de la marque populaire, c'est à dire proche des gens et de leur façon de vivre l'automobile. Une stratégie qui passe par un retour des concessions dans les centres-villes mais à travers des espaces plus petits puisque 90% des futurs acheteurs auront déjà configurés leur future C3 sur internet avant de passer les portes du vendeur.

essai,nouveauté,découverte,Citroën,C3,2016,5 portes,segment,B,commercialisée,1.2,essence,PureTech,BlueHDI,diesel,prix

Pour sa nouvelle C3, Citroën a choisi de privilégier quatre axes: le design, la personnalisation, le confort et la technologie. Pour le premier point, nous sommes resté dubitatifs devant la face avant particulièrement massive et bien trop épaisse à notre goût. Mais les goûts et les couleurs... Heureusement, il est possible de choisir sa C3 sans les Airbump. Pour le reste, il existe 36 combinaisons de coloris possibles et quatre ambiances intérieures. L'ambiance classique est plutôt neutre (gris et noir) tandis que nous avons eu droit à la ligne Metropolitan Grey qui joue avec des teintes claires et des tissus chauds que l'on retrouve sur le tableau de bord. Reste à voir comment ceux-ci vieilliront... Il existe également l'ambiance Urban Red qui joue sur les contrastes entre les couleurs vives et enfin l'Hype Colorado qui mélange les gris et les bruns jusque sur la jante du volant. Vous l'aurez compris, les possibilités de personnalisation sont réelles.

essai,nouveauté,découverte,Citroën,C3,2016,5 portes,segment,B,commercialisée,1.2,essence,PureTech,BlueHDI,diesel,prix

Avec le confort en troisième point-clé, Citroën souhaite, là aussi, revenir à ce qui a fait sa force en son temps. Et nous avouerons que là aussi, l'objectif est atteint avec des sièges larges et moelleux tandis que les suspensions souples répondent là aussi au cahier des charges. A l'arrière, l'espace est généreux même si la hauteur de toit est abaissée, design oblige. Le coffre de 300 litres est assez remarquable pour la catégorie.

essai,nouveauté,découverte,Citroën,C3,2016,5 portes,segment,B,commercialisée,1.2,essence,PureTech,BlueHDI,diesel,prix

Enfin, la technologie proposée à bord de cette voiture du segment B est assez impressionnante avec ses systèmes d'aides à la conduite dignes des plus grandes: le régulateur/limiteur de vitesse, l'assistance anti-dévoiement, la reconnaissance des panneaux avec adaptation de la vitesse sans oublier le détecteur de somnolence que l'ont trouvent de série sur toutes les versions. Une aide au démarrage en côté et une caméra de recul avec aide au stationnement arrière sont disponibles en option. Et pour ses clients les plus geeks, Citroën propose une caméra derrière le pare-brise, une dashcam intégrée donc, qui vous permet de prendre des photos ou de filmer vos déplacements avec un angle de vue de 120 degrés. Ce dispositif est pourvu d'une fonction GPS et d'une mémoire interne de 16 Gb. Les images peuvent ensuite être téléchargées grâce à une connexion en ligne et une application sur smartphone (exemple ci-dessous).

essai,nouveauté,découverte,Citroën,C3,2016,5 portes,segment,B,commercialisée,1.2,essence,PureTech,BlueHDI,diesel,prix

Pour ce premier essai, Citroën avait mis à notre disposition deux motorisations essence à savoir le 1.2 litres de 82 ch et le même PureTech dans sa variante de 110 ch accompagnée de la nouvelle boîte automatique. Dans le premier cas, nous avons découvert une voiture agréable en ville où son manque de punch n'est pas trop pénalisant. Mais en prenant l'autoroute et quelques jolies routes tortueuses des environs de Barcelone, nous avons découvert un tout autre visage de la voiture. La mollesse de ses suspensions et le manque de maintien des sièges ne favorisent guère les déplacements sur les nationales tournicotantes. Si vous aimez conduire et que les virages vous amusent, cette voiture n'est pas faite pour vous. L'ESP ne cesse de se déclencher, vous privant d'une puissance que vous n'avez déjà pas.

essai,nouveauté,découverte,Citroën,C3,2016,5 portes,segment,B,commercialisée,1.2,essence,PureTech,BlueHDI,diesel,prix

Heureusement, le lendemain, en compagnie de la version 110 ch, nous avons retrouvé un plaisir de conduire malgré la transmission automatique indubitablement pas conçue pour les sportifs. Les suspensions raffermies et la puissance supplémentaires offrent suffisamment de plaisir pour profiter au maximum des jolies routes totalement désertes qui s'offrent à nous. Au niveau des tarifs, la Citroën C3 PureTech 1.2 82 Feel est annoncée à 14.995 euros. Comptez 18.445 euros pour une 110 ch en finition Shine et 16.895 euros pour une 1.6 BlueHDI 75 Feel.

essai,nouveauté,découverte,Citroën,C3,2016,5 portes,segment,B,commercialisée,1.2,essence,PureTech,BlueHDI,diesel,prix

Conclusions

Soyons francs, cette nouvelle C3 est une réussite et devrait plaire au plus grand nombre. Modèle capital pour Citroën puisqu'il constitue 1/5ème de ses ventes totales, celle qui sera commercialisée ce mois-ci constitue une proposition rafraîchissante dans un segment très concurrentiel. Confortable, spacieuse et particulièrement moderne sur le chapitre technologique, elle devrait faire un malheur auprès des jeunes conducteurs qui pourront personnaliser leur modèle selon un large panel. Les amateurs de conduite devront attendre une hypothétique variante sportive, inspirée de la C3 WRC qui fera ses débuts au prochain Rallye de Monte-Carlo en janvier 2017...

essai,nouveauté,découverte,Citroën,C3,2016,5 portes,segment,B,commercialisée,1.2,essence,PureTech,BlueHDI,diesel,prix

12:14 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, nouveauté, découverte, citroën, c3, 2016, 5 portes, segment, b, commercialisée, 1.2, essence, puretech, bluehdi, diesel, prix | | |

En allant assister à une séance d’essais de Hyundai Motorsport en vue de la saison 2016, Vincent Marique ne se doutait pas qu’il allait ainsi coller au mieux à l’actualité des derniers jours. Parce qu’il n’y en a que pour Hyundai actuellement dans le microcosme du WRC. En annonçant la relégation de Thierry Neuville dans l’équipe B pour le Wales, la marque coréenne a semé le doute dans les esprits. Entre versions officielles et supputations, Thierry Neuville fait le point avec nous après un Tour de Corse calamiteux dont vous saurez tout en nous lisant.

utonews,novembre,2015,285,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,Condroz,Rallye,présentation,interview,Lhonnay,Stéphane,Hutois,Thierry,Neuville,Hyundai,test,exclusif,Opel,Astra,Hyundai,i20,Coupé,Mercedes,C200,CDI,break,Toyota,Auris,1.2

Nous vous parlons également des deux dernières manches du Championnat d'Europe disputées à Chypre puis en Grèce sans oublier l’East Belgian Rally remporté par un Hermen Kobus que nous n’attendions pas spécialement à pareille fête. Et puis nous vous présentons l’incontournable Rallye du Condroz à travers l’interview d’un héros local, Stéphane Lhonnay, qui en sera à sa vingtième participation!

Comme à l’accoutumée, nous vous parlons également des épreuves ASAF mais aussi du WRX et même du Championnat des Rallyes aux Pays-Bas avec l'épreuve la plus proche de Belgique, le GTC Rally!

En circuit, nous avons recueilli les impressions de Stoffel Vandoorne au soir de son sacre historique en GP 2 Series. Et nous vous faisons découvrir le TCR Benelux 2016 à travers l’interview de Koen Wijckmans.

Dans le cahier Histonews, retour sur le Belgian Westhoek Classic, le Rally Legend disputé à San Marin et les Spa 6 Hours. Enfin, Claudie Tanghe a vécu, en exclusivité, la première édition du Rallying Solutions Summer Camp sur les jolis chemins en terre des forêts galloises.

Au rayon de l’industrie, nous vous parlons des nouveautés du Salon de Francfort mais aussi de nos premières impressions au volant des Jaguar XF, Mini Clubman, Mitsubishi Outlander, Opel Astra, Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport et Subaru Levorg sans oublier les essais plus complets des Hyundai i20 Coupé, Mercedes C200 BlueTec break et Toyota Auris 1.2 Turbo.

utonews,novembre,2015,285,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,Condroz,Rallye,présentation,interview,Lhonnay,Stéphane,Hutois,Thierry,Neuville,Hyundai,test,exclusif,Opel,Astra,Hyundai,i20,Coupé,Mercedes,C200,CDI,break,Toyota,Auris,1.2

Skoda,Fabia,2014,salon,paris,mondial,futur,next,nouveau,compacte,polyvalente,1.4,TDI,1.2, TSI,essence,diesel

La Škoda Fabia, qui fera ses débuts sous les spots du Mondial de l’Automobile de Paris dans les premiers jours du mois d’octobre, impose de nouvelles références en termes de consommation et d’émissions et consomme jusqu’à 17% de carburant en moins que sa devancière. Ce qui fait de la troisième génération du modèle la Fabia la plus économique et la plus respectueuse de l’environnement de tous les temps. Chacune des motorisations de sa gamme (quatre moteurs à essence et trois diesels), entièrement renouvelée, répond aux exigences de la norme antipollution Euro 6.

Tous les moteurs satisfont aux exigences de la norme antipollution Euro 6 et sont équipés de série du système «Stop-Start» et de la récupération (transformation en électricité de l’énergie cinétique dans les phases de décélération et de freinage). La transmission est confiée à une boîte de vitesses manuelle ou à la boîte automatisée DSG à deux embrayages.

Les moteurs à essence proposés sont de nouveaux 3 et 4 cylindres qui s’inscrivent dans la stratégie MQB. Les 3 cylindres 1.0 MPI sont dotés de l’injection directe, tandis que les 4 cylindres TSI de 1.2 sont en plus suralimentés. L’éventail de puissances commence à 60 ch et culmine à 110 ch.

Les diesels disponibles pour la nouvelle Fabia sont les trois versions de puissance du nouveau moteur de 1.4 à suralimentation par turbo et à injection directe par Common Rail. Le bloc-cylindres de ce 3 cylindres est réalisé en alliage d’aluminium. La puissance affichée est comprise entre 75 ch et 105 ch (comme la précédente), mais la cylindrée du moteur est passée de 1.6 auparavant à 1.4 actuellement.

Dès 2015, la nouvelle Fabia GreenLine sera ainsi la Škoda à propulsion classique la plus respectueuse de l’environnement, surpassée uniquement par la Citigo G-TEC au gaz naturel. La compacte tchèque sera plus légère qu’auparavant (pour un équipement équivalent) dans une mesure qui pourra atteindre 65 kg. La version de base à moteur 3 cylindres 1.0 MPI affichera ainsi un poids à vide d’à peine 980 kg.

Skoda,Fabia,2014,salon,paris,mondial,futur,next,nouveau,compacte,polyvalente,1.4,TDI,1.2, TSI,essence,diesel

14:54 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : skoda, fabia, 2014, salon, paris, mondial, futur, next, nouveau, compacte, polyvalente, 1.4, tdi, 1.2, tsi, essence, diesel | | |

Suzuki,iSwift,exclusive,belgique,importateur,japonais,1.2,5 portes

Suzuki Belgium a développé une iSwift spéciale, capable de séduire tous les fans de Smartphones et de tablettes. La iSwift est la première voiture équipée de série d'un module WiFi, incluant un abonnement de données de Mobile Vikings (plafonné à 2Gb par mois). Les futurs propriétaires d’une iSwift et leurs passagers pourront utiliser ce hotspot mobile. En outre, l’abonnement de données est compris pour toute la durée de garantie de l’installation WiFi, à savoir 2 ans.

Suzuki,iSwift,exclusive,belgique,importateur,japonais,1.2,5 portes

La iSwift s’adresse aux personnes qui souhaitent être connectées en permanence à Internet. Suzuki Belgium a donc choisi de la vendre uniquement en ligne. Une plate-forme spéciale a été créée à cette fin : http://www.iSwift.be. Cette dernière fonctionne comme tous les autres grands sites de commerce en ligne : l’acompte peut être payé immédiatement en ligne via une transaction sécurisée. La livraison de la iSwift se fait chez un distributeur. Elle peut également être livrée à domicile (par le biais du distributeur). Le solde est payé ou le financement prend cours, à ce moment. Suzuki Belgium devient ainsi le premier importateur à vendre une nouvelle voiture en ligne. Afin de conserver le caractère exclusif de la voiture, seuls 20 exemplaires maximum seront produits.

Suzuki,iSwift,exclusive,belgique,importateur,japonais,1.2,5 portes

La base de la iSwift est une Swift 5 portes 1.2 essence GL @ttraction. Elle bénéficie donc d’un vaste équipement comprenant entre autres: radio, lecteur CD et MP3, climatisation, régulateur de vitesse, éclairage de jour LED? en plus, elle est également dotée d’un revêtement 3M de couleur Mellow Yellow, à l’exception du toit et des rétroviseurs extérieurs. Pour compléter ce look spécifique, la iSwift est équipée de série de jantes en aluminium noires de 17 pouces. Les caractéristiques techniques de la iSwift sont disponibles sur http://www.iSwift.be. Le prix est fixé exceptionnellement à 14 999€, avec 5 ans de garantie et d’assistance.

Suzuki,iSwift,exclusive,belgique,importateur,japonais,1.2,5 portes

10:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suzuki, iswift, exclusive, belgique, importateur, japonais, 1.2, 5 portes | | |

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Carte jeune

Sincèrement, lorsque l'importateur nous a proposé une petite Ibiza SC 1.2 TSI de 105 chevaux en finition FR, nous n'avons pas réellement sauté de joie. Heureusement, nous en héritions après une semaine passée au volant d'une MII 1.0 bien trop poussive pour nous convaincre même sur des trajets essentiellement urbains. Le vert Lima adopté par la carrosserie de l'exemplaire qui nous attend sur le parking donne une touche de fraîcheur bienvenue dans ces journées longues et sombres. A l'intérieur, les sièges plutôt enveloppants se montrent parfaits et confortables tout en maintenant suffisament. Le volant à méplat la joue sport et nous encourage à quitter les locaux de l'importateur pour goûter au plus vite à ce petit bolide prometteur.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Look sympa

Les lignes brisées, enchevêtrées, presque déstructurées que Luc Donkerwolcke avait dessinées pour les flancs de la dernière Ibiza n’ont pas bougé. Ces traits géométriques sont repris pour les boucliers avant et arrière, ainsi que pour les phares. En option, avec les phares au xénon, les projecteurs sont même soulignés d’une rangée de diodes en forme de crosse de hockey qui donne un caractère inédit à la face avant tout en créant des feux arrière inimitables. De quoi redonner esthétiquement du caractère à cette espagnole qui se targue d’un esprit sportif, bien qu’elle soit basée sur la plate-forme de l’ancienne Volkswagen Polo.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Habitacle spartiate mais sportif

À bord, seuls les plus perspicaces remarqueront les évolutions de cette dernière évolution. La boîte à gants double son volume (10,7 litres désormais), les compteurs et commandes de climatisation sont redessinés tandis qu'un emplacement pour support de GPS apparaît au centre du tableau de bord. Pas de quoi révolutionner cet habitacle assez bien fini, plutôt spacieux et doté de nombreux rangements. Toutefois, on regrette la disparition de la planche de bord bicolore qui égayait un peu un intérieur désormais uniformément gris foncé. Les uniques touches de couleur sont donc à chercher dans les surpiqûres rouges des sièges et des tapis de sol des versions FR sans oublier le jolie volant en cuir siglé Fr et le levier de vitesses qui tombe parfaitement sous la main.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Moteur volontaire

Dans cette Ibiza SC pas trop lourde (1.090 kg annoncés), le 1.2 TSI 105 ch se montre vraiment à l’aise. Associé à une boîte cinq vitesses pas trop longue et assez douce, il profite de ses 175 Nm de couple disponibles dès 1.550 tr/mn pour assurer de belles relances. Et devient même joueur lorsque nous héritons d'une route dégagée sous nos roues. Les virages s'enchaînent à un rythme soutenu et la tenue de route n'est jamais prise en défaut. Même sur des revêtements délicats. Légère et vive, la direction manque de précision mais elle ne vient pas ternir le joli tableau signé par l'ensemble de la voiture.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Choisissant résolument de déconnecter l'antipatinage tant que les voitures nous en laisse encore la possibilité (la Golf 7 a choisi de ne plus le déconnecter pour des raisons de sécurité), nous attaquons nos routes habituelles d'essai et l'Ibiza nous enchante. Nous avons même réussi à jouer avec le train arrière en forçant résolument le trait mais quoiqu'en disent certains, une petite traction légère et peu puissante peut encore constituer un bon choix pour l'amateur de conduite.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Première voiture idéale 

Pas exégarément équipée, notre voiture d'essai misait plutôt sur le look extérieur avec ses jolies jantes de 16 pouces, ses phares au xénon et ses touches spécifiquement FR. A l'intérieur, pas de cuir, pas de GPS mais une radio-CD acceptant les MP3 et un airco électronique. De quoi rendre la route agréable au quotidien même sur autoroute. Attention toutefois à la consommation qui grimpe allègrement lorsque vous sollicitez toute la puissance de ce petit moulin pour respecter une moyenne très soutenue. Un défaut qui ne devrait pas rebuter le jeune conducteur attiré par un véhicule à l'allure résolument sportive et capable d'accueillir quelques potes à l'arrière. Le prix de base de ce petit bolide est annoncé à 17.000 euros tvac.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Retrouvez davantage de photos sur notre page Facebook

20:04 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seat, ibiza, sport coupé, sc, 3 portes, 1.2, tsi, 105 ch, sportive, dynamique, fr, essai, teste, road, route | | |