voitures,électriques,belgique,2025,Wallonie,marché,politique,voitures,thermiques,interdiction

Dans la foulée de l’annonce de cette merveilleuse idée issue des cerveaux de nos nouvelles autorités politiques wallonnes, voici une liste de points qui sont actuellement encore sans réponse et qui, pourtant, mériteraient une attention particulière et… immédiate !

Imaginons que, effectivement, en 2025, c’est l’arrêt de la commercialisation des voitures à moteur thermique… déjà, est-ce que la Wallonie seule peut en décider ? Imaginons que Bruxelles décide que la même chose intervienne seulement en 2028 ou que la Flandre repousse l’échéance jusqu’en 2030… Comment gérer ça ?

voitures,électriques,belgique,2025,Wallonie,marché,politique,voitures,thermiques,interdiction

Les questions :

1° Y-aura-t-il des primes d’état, de régions voire d’origine européenne pour soutenir la transition vers le tout électrique ? Si oui, de quel ordre et sous quelle forme ?

2° Nos autorités vont-elles soutenir le développement d’une industrie locale en lien avec la fabrication et le recyclage des batteries ? Si oui, comment ? Sous quelles modalités et quelles formes ? Est-ce envisageable de voir se créer une méga-usine de production de batteries en Wallonie ? Ce besoin est-il avéré ?

3° Comment le manque à gagner sur les accises des carburants va-t-il être compensé ?

4° Quel avenir pour les routes et l’infrastructure ? De vastes programmes de "route active" permettant de recharger les véhicules par induction vont-ils être mis en place ? Si oui, quand et comment ? N’y a –t-il pas là une politique de grands travaux à mener à un niveau Européen ? Quid des infrastructures de recharge et de leur développement ?

5° Alors que le black-out menace déjà le pays en hiver, d’où va venir toute l’électricité nécessaire à la recharge du parc automobile entier ? Des centrales à charbon ? des centrales TGV ? Du nucléaire ? Il est bien évident que le bilan écologique d’un véhicule électrique varie du tout au tout en fonction de l’origine de l’énergie utilisée…

6° Qu’est-ce qui est prévu en matière de recyclage des batteries ? Quel impact financier pour les utilisateurs ?

7° Qu’en est-il de la formation des travailleurs et futurs travailleurs sur ces véhicules électriques ? Quels investissements sont-ils prévus pour former les élèves et apprentis à travailler sur ces engins, sachant que l’enseignement technique et professionnel ainsi que la formation des enseignants sont en déficit chronique depuis plus de 30 ans ?

8° Comment gérer l’élimination et le recyclage de toutes les voitures à moteur thermique ? Dans quels délais ? Avec quelle période de transition ?

La parole est maintenant à nos édiles…

voitures,électriques,belgique,2025,Wallonie,marché,politique,voitures,thermiques,interdiction

19:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voitures, électriques, belgique, 2025, wallonie, marché, politique, thermiques, interdiction | | |

Ital Design,GTZero,italie,design,studio,concept,seventies,zero,emission,électriques,482ch,4RM,quattro,autonomie,500,km

Si les tuners en tous genres font beaucoup parler d'eux, les carrossiers profitent également de la manifestation helvète pour nous dévoiler leur dernier bébé. A l'image du studio italien Ital Design, créé par le carrossier Giugiaro et intégré au groupe Volkswagen en 2010, qui fait honneur à cette tradition avec son concept GTZero. Arborant une étonnante carrosserie de break de chasse, ce véhicule interpelle par son arrière vitré et tronqué ou ses portières en élytre.

Ital Design,GTZero,italie,design,studio,concept,seventies,zero,emission,électriques,482ch,4RM,quattro,autonomie,500,km

S’étalant sur une longueur de 4,92 m pour 1,97 m de large, ce GTZero présente des proportions assez inhabituelles, avec seulement deux portes et des porte-à-faux très réduits. L’intérieur est également très innovant, avec une planche de bord futuriste, recouverte en grande partie d’Alcantara. Les compteurs sont remplacés par plusieurs écrans OLED translucides qui se superposent, tandis que la console centrale est constituée d’un écran géant tactile, qui permet de contrôler l’ensemble des fonctions.

Ital Design,GTZero,italie,design,studio,concept,seventies,zero,emission,électriques,482ch,4RM,quattro,autonomie,500,km

Comme son nom l’indique, ce véhicule n’émet pas de CO2 puisqu’il est propulsé par trois moteurs électriques, dont deux sont situés à l’avant et un à l’arrière. La puissance cumulée atteint les 482 ch via les quatre roues et permet à la GTZero d’atteindre 250 km/h. Enfin, l’autonomie de ce véhicule serait de 500 km, avec une recharge à 80 % opérée en seulement 30 minutes.

Ital Design,GTZero,italie,design,studio,concept,seventies,zero,emission,électriques,482ch,4RM,quattro,autonomie,500,km

15:17 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ital design, gtzero, italie, design, studio, concept, seventies, zero, emission, électriques, 482ch, 4rm, quattro, autonomie, 500, km | | |

DS,Salon,Genève,2016,nouveauté,concept,new,prototype,design,électriques,400,ch,516,Nm,coupé,

Nous n'irons pas jusqu'à dire que ce concept est beau. Ses lignes tarabiscotées, ses détails exagérés et sa calandre ostentatoire (mais cela semble malheureusement la norme dans le design de cette époque) nous font regretter les lignes simples et pure de la première moitié du siècle passé. Mais l'e-Tense a au moins le mérite de nous offrir autre chose qu'une Citroën rebadgée DS. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce concept n’est pas animé par un moteur thermique mais par deux moteurs électriques d’une puissance cumulée de 402 ch pour un couple de 516 Nm.

DS,Salon,Genève,2016,nouveauté,concept,new,prototype,design,électriques,400,ch,516,Nm,coupé,

Comme on peut s’en douter à la lecture de ces chiffres, les performances annoncées sont impressionnantes  avec un 0 à 100 km/h réalisé en 4"5, tandis que la vitesse maximale est donnée à 250 km/h. Malheureusement, comme souvent sur les véhicules électriques, les batteries grèvent le poids. Cette e-Tense pèse 1.800 kg. L’autonomie annoncée de 360 km en cycle urbain ou 310 km en mixte semble bien utopique mais cela n'a guère d'importance puisque ce concept ne sera jamais commercialisé.

DS,Salon,Genève,2016,nouveauté,concept,new,prototype,design,électriques,400,ch,516,Nm,coupé,

09:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ds, salon, genève, 2016, nouveauté, concept, new, prototype, design, électriques, 400, ch, 516, nm, coupé | | |

Toyota,COMS,i-Road,stations,électriques,hybirdes,rechargeables,partage,ville,Grenoble

Ce service innovant d’autopartage unique en Europe a pour but de préparer l’agglomération à l’arrivée du véhicule électrique dans un plan cohérent de mobilité inter-modale. Cette expérimentation de trois ans réunit les compétences et services de cinq partenaires : la Ville de Grenoble, Grenoble-Alpes Métropole, EDF et sa filiale Sodetrel, Toyota et Cité Lib.

Toyota,COMS,i-Road,stations,électriques,hybirdes,rechargeables,partage,ville,Grenoble

35 Toyota COMS et 35 Toyota i-ROAD seront disponibles pour des trajets courts, sans contrainte de retour au point de départ, dans 27 stations installées et opérées par Sodetrel (Groupe EDF). Ces stations comportent 120 points de recharge pour ces véhicules compacts Toyota et 41 pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables disponibles sur le marché.

Toyota,COMS,i-Road,stations,électriques,hybirdes,rechargeables,partage,ville,Grenoble

Un tarif Cité Lib « 3, 2, 1 euros » attractif et dégressif pour le premier, deuxième et troisième quart d’heure sera proposé aux utilisateurs. Un tarif préférentiel sera proposé aux abonnés annuels au TER, à Itinisère, à Métro- Vélo et à la TAG (Société d’Economie Mixte des transports en commun de l’agglomération grenobloise) : 2 euros pour le premier quart d’heure puis 1 euro pour les suivants. Le service sera ouvert au public le 1er octobre 2014.

Toyota,COMS,i-Road,stations,électriques,hybirdes,rechargeables,partage,ville,Grenoble

22:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, coms, i-road, stations, électriques, hybirdes, rechargeables, partage, ville, grenoble | | |