littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Nos fidèles lecteurs le savent, au Rédacteur Auto, on a horreur de vous parler d'un livre que l'on n'a pas lu. Alors, certes, cet annuel méritant de figurer comme toujours dans toute bibliothèque d'amoureux de l'automobile, est sorti en décembre de l'année dernière mais nous l'avons lu de la première à la dernière page ce qui explique le temps pris.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Comme le veut la coutume, cet ouvrage de référence, placé depuis quelques années sous la direction de Serge Bellu, est divisé en trois grands chapitres. Le premier est consacré à l'industrie, le second au sport et le troisième à la culture.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Pour sa 64è édition, l'Année Automobile s'offre une mise en page largement corrigée qui permet, par exemple, de laisser beaucoup moins de vide dans les pages consacrées aux marchés automobiles étrangers ou encore dans celles consacrées aux nouveautés. Comme à chaque fois, l'équipe rédactionnelle sépare les nouveautés commercialisées des concept-cars.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Auparavant, les nouveautés étaient présentées par ordre d'arrivée dans l'année mais cette fois, ils sont regroupés en catégories de véhicules, ce qui n'est pas plus mal pour comparer directement les nouveautés de l'année entre elles selon leur type de carrosserie.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Parmi les sujets traités séparément, on ne peut pas dire que cela déborde d'originalité puisqu'on retrouve un texte sur le phénomène des SUV signé Robert Puyal ou encore sur les voitures autonomes sans oublier un chapitre consacré au design intérieur des voitures par Philippe Vigneron. En ouverture, Serge Bellu nous dresse un portrait sans compromis d'Elon Musk, le patron de la marque Tesla.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Le long chapitre consacré aux sports automobiles est nettement moins convainquant. Certes, il s'ouvre sur un texte plutôt bien documenté de Serge Bellu sur les américains en F1 avant de revenir, GP par GP, sur la saison 2016 marquée par la domination de Mercedes. Puis Cédric Voisard analyse plus en détail cette année en ne faisant aucun cadeau à Ferrari. On reste ensuite dans les disciplines de monoplaces avec la Formula E et l'Indycar.

Par la suite, le nombre d'approximations est malheureux notamment concernant les chapitres consacrés aux courses d'endurance et au Championnat du Monde des Rallyes.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Pour le premier, on a déjà été choqué par la Porsche choisie en illustration pour l'ouverture et ce sur une pleine page. Il s'agit d'une Porsche 911 de la Super Cup à Francorchamps alors que la légende nous parle des 911 RSR officielles alignées en GT dans le WEC qui n'ont pourtant été vues qu'au Mans. A la page 174, une Ferrari 488 GT3 illustre ce qui devrait être une Lamborghini Huracan. Ensuite, on revient, là aussi sur chaque épreuve de la saison avant de découvrir l'analyse d'une certaine Carole Capitaine. C'est également elle qui nous raconte cette terrible édition des 24 heures du Mans où Toyota a tout perdu dans l'avant-dernier tour. Toujours dans ce chapitre consacré à l'endurance, on retrouve ensuite l'Imsa et les GT Series traités par la même plume.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Vient alors le chapitre consacré au WRC pour lequel nous émettrons le plus de réserves! Après avoir présenté les forces en présence pour cette saison 2016, on découvre un texte de Keith Oswin plus que sûrement traduit sur le retour de Toyota en WRC. Et de mauvaise traduction, il en est beaucoup question pour le résumé, rallye par rallye, de la saison. Certaines phrases ne veulent rien dire, on parle de six vainqueurs différents en six épreuves alors qu'Ogier a remporté les deux premières manches. D'approximations lexicales il est encore question dans le dernier texte consacré à l'analyse de la saison par le même auteur anglophone. C'est vraiment dommage qu'il n'ait pas été possible de relire ces traductions pour un ouvrage qui se veut être la référence!

Pour être complet, ajoutons que cette deuxième partie consacrée au sport automobile se penche sur les disciplines de voitures de tourisme; WTCC et DTM.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Enfin, la troisième partie de l'ouvrage est consacrée, nous l'avons dit, à la culture automobile avec un tour du monde des manifestations consacrées à l'auto qu'il s'agisse d'expos ou de concours d'élégance. Pour débuter, Serge Bellu signe un bel article sur l'usage du bois dans l'automobile. Yves Le Ray nous présente ensuite Gerry Judah, l'auteur des sculptures monumentales vues chaque année à Goodwood pour mettre en valeur la marque fêtée.

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

Ensuite, Gérard Guétat nous apprend pas mal de choses sur l'histoire des routes de montagne. Sylvain Reisser nous parle ensuite du marché des automobiles de collection où les voitures de compétition gardent leur cote élevée. Et pour terminer cette Année Automobile toujours aussi riche, Christian Descombes signe un reportage au mans Classic 2016 tandis que Serge Bellu, le directeur de la publication, revient sur les trois grands concours d'élégance où les carrossiers transalpins continuent de briller!

littérature,librairie,beaux,livres,2016,l'année automobile,serge,bellu,etai,éditions,france,industrie,sport,culture,annuel,ouvrage,référence

livre,littérature,récit,histoire,industrie,automobila,eEnzo,Ferrari,Luc,Pire,éditions,bruxelles,alain,van den abeele,homme,légende,critique

Nous profitons de ce jour anniversaire de la disparition d'Enzo Ferrari (le 14 août 1988) pour vous parler d'un petit bouquin que nous avons lu cet été. Alain van den Abeele est un ancien journaliste de la RTBF, auteur de plusieurs ouvrages aux éditions Luc Pire. Parmi ceux-ci, le dernier en date est consacré à Enzo Ferrari et le titre est prometteur puisqu'il s'agit de nous parler de l'homme derrière la légende. Grand amateur de la marque italienne, nous avons lu énormément d'ouvrages traitant du petit cheval cabré. En bon historien qui se respecte, Monsieur van den Abeele remonte le temps pour démarrer son ouvrage à la fin du 19è siècle et la révolution industrielle, et logiquement à ce 18 février 1898 lorsque naît Enzo Ferrari. Chapitre après chapitre, on évolue avec Il Commendatore qui fait ses débuts chez Alfa avant de créer sa propre écurie pour aligner des Alfa plus âgées confiées à de riches propriétaires mais aussi à des pilotes d'usine lorsqu'Alfa s'est retirée de toute compétition officielle.

livre,littérature,récit,histoire,industrie,automobila,eEnzo,Ferrari,Luc,Pire,éditions,bruxelles,alain,van den abeele,homme,légende,critique

On retrouve l'Italie avant la seconde guerre mondiale et les affrontements entre les voitures italiennes et celles du Reich. Sachant s'entourer, jonglant avec les fortes personnalités de ses pilotes et de ses ingénieurs, Enzo Ferrari va petit-à-petit créer la légende Ferrari. Saison après saison, Alain van den Abeele nous résume les principaux faits de la Scuderia et il nous a semblé un peu dommage qu'il consacre un tiers de son livre à reparler du Mans alors que tout avait déjà été raconté dans les premières pages. Nous avons eu le sentiment de lire deux fois les mêmes faits. Dommage. Par contre, le chapitre consacré aux femmes de ce grand homme est assez original et donne un regard neuf sur son entourage féminin qui a visiblement influencé certaines décisions (photo du bas: Enzo Ferrari avec Fiamma Breschi, maîtresse du pilote Luigi Musso, et qui testera de nombreuses Ferrari)...

Ce livre est affiché à 20,00 euros. www.editionslucpire.be

livre,littérature,récit,histoire,industrie,automobila,eEnzo,Ferrari,Luc,Pire,éditions,bruxelles,alain,van den abeele,homme,légende,critique

beaux,livres,amg,mercedes,hautes,performances,michel,tona,bouquin,histoire,passion,archives,gt,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril,beaux,livres,amg,mercedes,hautes,performances,michel,tona,bouquin,histoire,passion,archives,gt,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril

En 1974, la Golf concentre un haut niveau de technologie, des éléments de sécurité de qualité et des aspects pratiques indéniables. le succès ne se fait pas attendre.

Avec la Golf,volkswagen entre dans l’ère moderne. Elle inspire la concurrence et deviendra très vite celle qu’il faut détrôner. son image séduira de nombreux marchés. Déclinée en berline à coffre, elle prend le patronyme Jetta. Les modifications sont très limitées, l’aspect évolue à l’avant et un coffre de belle contenance est greffé à l’arrière. Du côté des utilitaires légers, la Golf s’impose également avec une version tôlée puis un pick-up, qui survivra près de dix ans aux versions trois et cinq portes.

beaux,livres,VW,Volkswagen,Golf,1,Dimitri,Urbain,bouquin,histoire,passion,archives,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril,beaux,livres,GTI

Polyvalente, la Golf se mue aussi facilement en sportive accomplie, avec la GTI, qu’en championne de l’économie dans la performance, avec ses versions diesel puis turbo diesel. Au fil des ans, la popularité de la petite volkswagen n’aura de cesse de perdurer et de s’amplifier de génération en génération.

À l’heure où la Golf 1 et ses dérivés entrent dans le monde de la collection, cet ouvrage revient, en textes et en images, sur la grande et les petites histoires de ce véhicule mythique.

beaux,livres,VW,Volkswagen,Golf,1,Dimitri,Urbain,bouquin,histoire,passion,archives,etai,editions,france,nouveau,new,2015,avril,beaux,livres,GTI

L’auteur

Grand amateur de volkswagen, journaliste spécialisé en automobile ancienne, le belge Dimitri Urbain collabore au magazine Youngtimers. Il a déjà écrit sur volkswagen avec le Guide de la Golf GTI 1 & 2 paru chez E-T-A-I.

Fiche technique:

Titre: Volkswagen Golf 1, le vent du renouveau

Auteur: Dimitri Urbain

Nombre de pages: 240

Photos: 624 couleurs

Format: 240 x 290 mm

Prix public (France): 39,00 €

www.editions-etai.fr

21:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beaux, livres, vw, volkswagen, golf, 1, dimitri, urbain, bouquin, histoire, passion, archives, etai, editions, france, nouveau, new, 2015, avril, gti | | |

beaux,livres,AMG,Mercedes,hautes,performances,michel,tona,bouquin,histoire,passion,archives,GT,ETAI,editions,france,nouveau,new,2015,avril

A comme Aufrecht, M comme Melcher, G comme Grossaspach. Derrière ces trois lettres se cachent Hans-Werner Aufrecht et Erhard Melcher, le G symbolisant la ville d’origine du premier cité. En 1967, ces pionniers créent AMG, une officine – la première – dédiée aux préparations de moteurs et à la personnalisation sur base Mercedes. Un nouveau concept est né: hautes performances, exclusivité, le tout marié à la qualité et au confort légendaires de la marque à l’étoile. Réputé pour ses transformations routières et sportives, AMG finit, au bout de vingt ans, par attirer l’attention de son voisin de Stuttgart.

Après le succès de la 1ère parution en 2012, cette nouvelle édition enrichie raconte en détail cette success story jusqu’aux modèles les plus récents. Des 300 SEl 6.3 de 320 chevaux des sixties à la toute nouvelle GT et aux derniers modèles frappés d’un 45, 55 ou d’un 63 AMG, en passant par les versions compétition et les transformations spéciales, toutes les époques sont revisitées. L’ouvrage est préfacé par Jacques Laffite et l’avant-propos est signé de Marc Langenbrinck, l’actuel président de Mercedes-Benz France.

Une véritable saga automobile que Michel Tona raconte de manière méthodique et souvent amusante, ponctuée de splendides images d’archives.

Fiche technique:

Titre: AMG, les Mercedes Hautes Performances

Auteur: Michel Tona

Nombre de pages: 192

Photos: 487 couleurs

Format: 240 x 290 mm

Prix public (France): 39,00 €

www.editions-etai.fr

beaux,livres,AMG,Mercedes,hautes,performances,michel,tona,bouquin,histoire,passion,archives,GT,ETAI,editions,france,nouveau,new,2015,avril

A comme Aufrecht, M comme Melcher, G comme Grossaspach. Derrière ces trois lettres se cachent Hans-Werner Aufrecht et Erhard Melcher, le G symbolisant la ville d’origine du premier cité. En 1967, ces pionniers créent AMG, une officine – la première – dédiée aux préparations de moteurs et à la personnalisation sur base Mercedes. Un nouveau concept est né: hautes performances, exclusivité, le tout marié à la qualité et au confort légendaires de la marque à l’étoile. Réputé pour ses transformations routières et sportives, AMG finit, au bout de vingt ans, par attirer l’attention de son voisin de Stuttgart.

Après le succès de la 1ère parution en 2012, cette nouvelle édition enrichie raconte en détail cette success story jusqu’aux modèles les plus récents. Des 300 SEl 6.3 de 320 chevaux des sixties à la toute nouvelle GT et aux derniers modèles frappés d’un 45, 55 ou d’un 63 AMG, en passant par les versions compétition et les transformations spéciales, toutes les époques sont revisitées. L’ouvrage est préfacé par Jacques Laffite et l’avant-propos est signé de Marc Langenbrinck, l’actuel président de Mercedes-Benz France.

Une véritable saga automobile que Michel Tona raconte de manière méthodique et souvent amusante, ponctuée de splendides images d’archives.

Fiche technique:

Titre: AMG, les Mercedes Hautes Performances

Auteur: Michel Tona

Nombre de pages: 192

Photos: 487 couleurs

Format: 240 x 290 mm

Prix public (France): 39,00 €

www.editions-etai.fr