Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

Précurseur du phénomène Youngtimers et leader de la presse auto en Belgique, Le Moniteur Automobile organise la troisième édition de ce qui est déjà devenu un incontournable: le Youngtimers Rally. Celui-ci se déroulera le dimanche 29 mai prochain et accueillera 250 voitures emblématiques de cette tendance en plein essor, ces modèles youngtimers, pas encore tout à fait ancêtres (aux yeux de la loi), mais déjà suffisamment anciens pour susciter une nostalgie positive.

Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

Alfa Romeo 75 ou 155, BMW 325i ou M3, Citroën AX ou BX GTi, Fiat Cinquecento Sporting, Ford Escort XR3, Honda CRX ou Integra, Mazda MX-5, Peugeot 106 Rallye ou 205 GTI, Renault Clio Wil- liams, Toyota MR, VW Golf II GTI 16V, Volvo 480 Turbo...: la liste est loin d’être exhaustive, mais elle est représentative du phénomène Youngtimers. Toutes et bien d’autres encore se donneront rendez-vous le 29 mai au matin dans un faubourg de Bruxelles, avant d’entamer un parcours de 150 à 200 km, direction... surprise, au gré d’une balade tranquille dans des paysages que l’on croyait impossibles en Belgique.

Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

Le parcours est en effet traditionnellement l’un des points forts de notre événement. Un autre est la convivialité; le superbe tracé sera émaillé d’activités ludiques et inattendues et le maître mot qui règnera entre les participants sera la passion, sans aucune notion de com- pétition. À l’arrivée, les participants seront pris en charge pour que la fête continue de manière, disons... décalée.

Youngtimers,rally,troisième,édition,le,moniteur,automobile,2016,29,mai,250,participants

18:58 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : youngtimers, rally, troisième, édition, le, moniteur, automobile, 2016, 29, mai, 250, participants | | |

autonews,mars,2016,289,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,suède,haspengouw,my vintage,mondial

La saison 2016 est désormais lancée avec le Rallye de Suède où Sébastien Ogier s’est à nouveau imposé sans trop d'opposition. De la concurrence, il y en avait davantage pour Freddy Loix, qui a remporté sa quatrième victoire au Rally Haspengouw le week-end dernier mais ce fut au terme d’une solide bagarre avec Kris Princen et Chris Van Woensel. Espérons que le spectacle soit aussi agréable à suivre lors des autres manches du BRC.

Ce mois-ci, autonews a rencontré un copilote discret mais néanmoins talentueux, Bram Eelbode qui a été contacté par l’entourage de Kevin Demaerschalk pour apporter un peu de sérénité au jeune talent qui sera pilote DS cette saison. L’occasion de revenir sur une carrière riche en rencontres et en résultats. Et puis notre spécialiste des épreuves communautaires fête à sa manière les 10 ans du Challenge Bruno Thiry en prenant des nouvelles des anciens lauréats.

Du côté du cahier réservé aux épreuves historiques, vous aurez droit au compte-rendu complet des Legend Boucles de Bastogne et du Rallye Neige et Glace, mais aussi à une visite très intéressante des ateliers de MY Vintage sans oublier un dossier sur les Datsun 160J/Nissan 240 RS signé par notre encyclopédie vivante, Vincent Marique.

Pour terminer, nos pages 'Industrie' vous proposent les prises en mains de la Hyundai i20 Active, du Kia Sportage, de la nouvelle Lexus GS et de la version 200t du superbe coupé RC, ainsi que de la Toyota Prius de 4ème génération et les essais de la BMW 340i Xdrive, des DS 4 1.6 THP 210 & 2.0 HDi, de la Ford Mustang 2.3 EcoBoost convertible, de la Jaguar XF 3.0 D, de la Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport 270 ch et du Renault Kadjar dCi 130. Vous l’aurez compris, toute l’équipe s’est à nouveau coupée en quatre pour vous offrir le meilleur. Bonne lecture!

autonews,mars,2016,289,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,brc,suède,haspengouw,my vintage,mondial

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Contrairement à ce que le résultat final de cette première manche du Championnat de Belgique des Rallyes pourrait laisser présager, avec une quatrième victoire de Freddy Loix sur ses terres, ce ne fut pas un long fleuve tranquille pour le champion en titre. Deux solides adversaires l'ont contraint à tout donner pour arriver le premier sur le podium de Landen samedi soir. Kris Princen et Chris Van Woensel ont occupé un temps la tête du classement provisoire.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Ainsi, le pilote Peugeot a été le premier leader de l’épreuve, menant les débats pendant deux spéciales. Après, c'est la Mitsubishi Lancer WRC de Chris Van Woensel qui a pris le relais en tête. Jusqu'à ce que celle-ci connaisse des ennuis d'embrayage lui coûtant vingt secondes de pénalité. Après les nombreux ennuis de fiabilité rencontrés en 2015, Chris aurait mérité une victoire même si celle-ci aurait été très mal accueillie par les instances dirigeantes ayant tout misé sur le R5 malgré ses coûts prohibitifs.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Chez les R5, justement, le Trudonnaire resté leader jusqu’au début de la deuxième boucle. Une boucle durant laquelle on a assisté à un passionnant chassé-croisé entre Princen et Loix déchaîné donnant tout et plus pour venir à bout de la 208. "C'est une fantastique victoire," se réjouissait Freddy à l'arrivée.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

"Cela m'est rarement arrivé de vivre une telle bataille, devant comme mon concurrent le plus direct rouler à un tel rythme dès le premier mètre. Directement, il a fallu attaquer fort. Piloter sur le fil du rasoir. En deuxième boucle, la bataille pour la victoire est devenue un duel, Kris comme moi devant y aller à fond. Je n'avais plus aucune réserve. Et je ne pouvais pas aller plus vite. Remporter la victoire après une bagarre aussi intense, ça donne des sensations uniques. Je pense que les spectateurs ont vraiment dû se régaler aujourd'hui. Nous nous sommes battus pour chaque dixième de seconde. Je n'avais plus dû attaquer aussi fort depuis Ypres l'an dernier."

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

De son côté, Kris Princen gardait le sourire: "Bien sûr, j'aurais préféré gagner ce rallye à domicile devant mes supporters mais je ne peux sincèrement pas être déçu de ma deuxième place. L'important, c'est que nous avons démontré combien la Peugeot a progressé cet hiver. Nous sommes dans le coup! Personnellement, je n'ai aucun regret. La 208 T16 s'est montrée d'une fiabilité irréprochable d'un bout à l'autre du rallye alors que nous ne l'avons pas ménagée. Je suis aussi ravi de n'avoir pas commis la plus petite erreur. Nous étions pourtant sans cesse à l'extrême limite du pilotage. J'ai jeté toutes mes forces dans la bagarre. Tout au long de la journée, j'ai mis Freddy sous pression. Je tiens d'ailleurs à le féliciter pour cette très belle victoire."

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Autant dire que ce premier round augure d'une saison particulièrement disputée entre ces deux champions. Parce que derrière, si les moyens sont là, pour le talent il faudra repasser.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Chez J-Motorsport, le week-end a été particulièrement douloureux, financièrement s'entend. Sorti dès la première ES dans un droite abordé bien trop vite, Philippe Stéveny abîmait la nouvelle DS3 R5 mise à sa disposition par l'équipe de Jourdan Serderidis. Qui lui même partait à la faute dans la spéciale suivante en s'envolant sur une compression en pleine ligne droite. Les images ont été impressionnantes mais heureusement, l'équipage s'en sort sans gros bobos.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Derrière les trois ténors monopolisant les places sur la podium, Vincent Verschueren faisait un parfait usage de sa nouvelle Skoda Fabia malgré un manque de concentration dû à un état grippal. Il termine finalement quatrième malgré une touchette ayant cassé un roulement dans l'ES8.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

Un fait de course dont Cédric Cherain (Ford Fiesta R5 D-Max) aurait pu profiter mais dans une corde de l'ES10, un pivot cassait à l'arrière, le contraignant à l'abandon. Avant cela, le pilote de Fléron n'avait jamais trouvé un comportement qui lui convenait. Espérons que les choses s'arrangent avant ses premières épreuves en WRC2. Enfin, le Hollandais Bob De Jong termine heureux cinquième pour sa découverte du terrain à bord de sa DS3 R5. Copiloté par notre sympathique compatriote Bjorn Degandt, il pourrait jouer un rôle en vue plus tard dans la saison.

Championnat,Belgique,Rallye,2016,Haspengouw,rally,landen,manche,première,Loix,Princen,Van Woensel,Skoda,Peugeot,Mitsubishi,R5,WRC

16:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : championnat, belgique, rallye, 2016, haspengouw, rally, landen, manche, première, loix, princen, van woensel, skoda, peugeot, mitsubishi, r5, wrc | | |

Cédric,Cherain,André,Leyh,Ford,Fiesta,R5,D-Max,Racing,programme,saison,2016

C'est dans le superbe domaine du Naxhelet Golf Club à Wanze que Cédric Cherain et André Leyh nous ont reçu hier soir pour présenter le programme de leur saison 2016. Une saison qui débutera au Haspengouw Rally dès demain mais qui prendra ensuite une tournure très internationale puisque les deux compères ont confirmé leur participation à sept manches du Championnat WRC2! Portugal, Pologne, Finlande, Allemagne, France (Corse), Catalogne et Grande-Bretagne. 

"Après le Condroz, le souhait de monter un programme international était clair," nous expliquait Cédric. "La question était de savoir lequel. ERC? WRC2? Un programme à la carte? C’est en fait une séance de tests pour le compte de l’équipe M-Sport qui a donné une tournure au processus de réflexion. Malcolm Wilson m’a expliqué qu’en WRC2, on connaît bien le potentiel des différents pilotes qui se produisent en même temps que les références mondiales. C’est moins le cas en Championnat d’Europe, où les comparaisons s’avèrent plus hasardeuses. Le raisonnement tenait la route, et on a entamé les démarches auprès de nos partenaires. Et puis, autant ne pas tourner autour du pot, participer à de telles épreuves dans le contexte du WRC, c’est tout simplement un rêve de gosse! Tant pour André que pour moi… Une opportunité s’est présentée, et à 32 ans, je n’ai plus vraiment le temps d’attendre si je veux un jour vivre tout ça."

Cédric,Cherain,André,Leyh,Ford,Fiesta,R5,D-Max,Racing,programme,saison,2016

Si cinq des sept épreuves sont bouclées au niveau du budget, les deux autres devraient l’être dans un futur proche. Et puis tout l'entourage de Cédric a annoncé qu'il serait au Condroz en fin d'année, pour remettre son titre en jeu. Et puis si d'autres partenaires étaient tentés par l'aventure, le Spa Rally et le Wallonie pourrait également faire partie du programme.

"Tout cela me paraît très prometteur, nous confiait André Leyh plus tard dans la soirée. La voiture devrait bien marcher et les évolutions apportées par l'équipe de Malcolm Wilson depuis l'an passé devraient lui offrir un second souffle bienvenu face aux Skoda et autres DS3. Mais cela demeure avant tout un choix raisonnable et la bonne voiture pour découvrir ces épreuves. Je vous avouerai que la Finlande me fait moyennement envie mais je tenterai de ne pas trop regarder les arbres qui défilent. Reste à opter pour la bonne stratégie entre l'attaque à outrance pour marquer les esprits ou rejoindre l'arrivée coûte que coûte pour se forger de l'expérience. C'est l'éternel dilemme des débutants mais je pense qu'à l'issue de la première spéciale du Portugal, nous aurons compris beaucoup de choses. L'essentiel n'est-il pas d'améliorer les chronos entre le premier et le deuxième passage?"

Qui vivra verra comme on dit. Mais nous serons derrière Cédric et André pour les soutenir dans cette belle aventure...

12:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cédric, cherain, andré, leyh, ford, fiesta, r5, d-max, racing, programme, saison, 2016 | | |

Spa,Rally,BRC,deuxième,manche,VHC,Ford,Escort,RS,François,Duval,départ,spectacle,plaisir

Dans la petite lutte qui oppose le RAC Spa de Pierre Delettre à DG Sport de Christian Jupsin, ce dernier vient de marquer un gros point en annonçant, lors de sa conférence de presse, la participation de François Duval sur une Ford Escort RS dans l'annexe du Championnat de Belgique réservée aux VHC. Une voiture avec laquelle François aurait pu remporter les Legend Boucles 2016 et y signer son quatrième succès d'affilée. En effet, c'est bel et bien la monture de Christophe Jacob qui lui sera confiée et que le chouchou du public a imposé à trois reprises dans l'épreuve du truculent Ardennais. Mais cette fois, il ne sera pas question de régularité, même rapide: lors du Spa Rally (18 & 19 mars), la vitesse importera et elle seule... ou pas!

Spa,Rally,BRC,deuxième,manche,VHC,Ford,Escort,RS,François,Duval,départ,spectacle,plaisir

Epaulé par son pote Anthony Bourdeaud’hui, le citoyen de Cul-des-Sarts veut surtout se faire plaisir et assurer le spectacle: "Je me réjouis de retrouver Spa et les routes de cette région qui permettent de s’exprimer pleinement. Je pourrai ainsi me produire sur la route devant mes supporters qui, c’est vrai, n’ont plus trop l’opportunité de me voir en action ailleurs qu’en rallycross. Pour eux… et pour tous les autres, je suis décidé à faire le show et à m’amuser!» Voilà une excellente nouvelle pour les suiveurs du Championnat de Belgique! (Photos: www.letihon.be)

Spa,Rally,BRC,deuxième,manche,VHC,Ford,Escort,RS,François,Duval,départ,spectacle,plaisir

20:04 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : spa, rally, brc, deuxième, manche, vhc, ford, escort, rs, françois, duval, départ, spectacle, plaisir | | |