subaru,wtcc,futur,next,saison,2013,wrc,comeback,retour,japon,impreza,turbo

C'est à la fin de ce mois de novembre que Subaru devrait se prononcer sur son retour à la compétition la saison prochaine. Il en avait déjà été question quelques mois plus tôt mais le tremblement de terre dévastateur qui avait frappé le Japon en mars 2011 avait suspendu les plans de la firme aux étoiles. Toujours est-il que les options envisagées sont deux: le retour en Championnat du Monde des Rallyes, abandonné à la fin de la saison 2009, ou l'arrivée en WTCC face à Honda. Si cela devait être ce dernier choix, la FIA et les autres constructeurs ont d'ores et déjà  autorisé Subaru à transformer le modèle choisi en une variante deux roues motrices même si celle-ci n'existe pas dans la gamme.

subaru,wtcc,futur,next,saison,2013,wrc,comeback,retour,japon,impreza,turbo

11:15 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : subaru, wtcc, futur, next, saison, 2013, wrc, comeback, retour, japon, impreza, turbo | | |

Opel,Adam,astra,OPC,rallye,circuit,ADAC,championnat,coupe,R2,Corsa,R3,2013,VLN,endurance,nurburgring,histoire

Opel revient à la compétition sous la forme d’un programme en rallye au plan international avec la nouvelle Opel ADAM et d’un programme sur circuit essentiellement en Allemagne avec la nouvelle Astra OPC. «Ces nouvelles activités en compétition jouent un rôle important dans la réorientation stratégique de l’entreprise. Elles représentent un élément fondamental de la définition de notre marque,» assure Thomas Sedran, Deputy CEO d’Opel. En particulier dans les disciplines sportives populaires à forte audience, le constructeur de Rüsselsheim peut s’enorgueillir d’un passé particulièrement riche. L’objectif du constructeur est de créer une nouvelle formule qui passionne la clientèle, qui soit en même temps techniquement sophistiqué mais reste abordable, tout en offrant un tremplin pour les jeunes pilotes ambitieux désireux de développer leurs talents.

Opel,Adam,astra,OPC,rallye,circuit,ADAC,championnat,coupe,R2,Corsa,R3,2013,VLN,endurance,nurburgring,histoire

Rallye: promouvoir des vocations en collaboration avec l’ADAC

Avec son engagement en rallye, Opel a désormais la scène européenne en point de mire. Au-delà du cœur de marché situé en Allemagne, il y a un gros intérêt pour le rallye dans tous les grands pays européens où est implantée la marque. En outre, les instances internationales de la FIA ont élaboré un règlement qui donne des points d’entrée et des possibilités d’évolution aux jeunes pilotes. C’est une version rallye de la nouvelle Opel ADAM qui sera utilisée lors de la saison 2013, développée en conformité avec les normes R2 de la FIA. Dans le cadre du Championnat d'Allemagne des Rallyes, ces voitures clients s’affronteront dans un championnat de marque «ADAC Opel Rally Cup». L’intérêt de ce championnat réside également dans le fait que les meilleurs pilotes peuvent gagner des prix en numéraire. En outre, il y a un système spécifique de points pour les pilotes de moins de 27 ans. Le vainqueur des épreuves finales se verra offrir un coaching particulier pour la saison suivante.

Opel,Adam,astra,OPC,rallye,circuit,ADAC,championnat,coupe,R2,Corsa,R3,2013,VLN,endurance,nurburgring,histoire

En tant que partenaire de premier plan, Opel a pu s’allier avec l’ADAC qui partage une conception très proche visant à favoriser l’éclosion de nouveaux talents. L’ADAC met essentiellement à disposition son infrastructure organisationnelle et de compétition pour ce projet commun. La stratégie Opel a été élaborée pour une durée initiale allant jusqu’en 2016. Après cela, un programme de développement modulaire a été envisagé, où les plus talentueux des pilotes de rallye pourront progressivement évoluer de l'«ADAC Opel Rally Cup» à un niveau international. Pour les deux premières des quatre étapes, la voiture utilisée sera l’ADAM. Dans les étapes trois et quatre, les pilotes devraient s’affronter au volant de la version rallye de la prochaine génération d’Opel Corsa.

Opel,Adam,astra,OPC,rallye,circuit,ADAC,championnat,coupe,R2,Corsa,R3,2013,VLN,endurance,nurburgring,histoire

Opel,Adam,astra,OPC,rallye,circuit,ADAC,championnat,coupe,R2,Corsa,R3,2013,VLN,endurance,nurburgring,histoire

Circuit: l'«Astra OPC Cup», épreuve du championnat d’endurance VLN

La voiture avec laquelle Opel va s’impliquer sur l’asphalte est la nouvelle Astra OPC. Elle sera disponible à partir de la saison 2013 en version course pour la compétition client. Les voitures de la coupe sont conçues pour correspondre aux normes du «VLN Endurance Championship» allemand, un championnat très suivi en Europe. Les voitures participeront aussi à un trophée dans leur propre classe «Astra OPC Cup». Le point culminant de la saison devrait être une course de 24 heures sur le circuit du Nürburgring.

Opel,Adam,astra,OPC,rallye,circuit,ADAC,championnat,coupe,R2,Corsa,R3,2013,VLN,endurance,nurburgring,histoire

Les concurrents privés se verront offrir de nombreux avantages, qui se ne limiteront pas à disposer d’une voiture extrêmement performante et bénéficiant d’une technologie particulièrement affutée. En parallèle au programme de rallye, il y aura des prix motivants avec des dotations en numéraire. En outre, les clients bénéficieront de pièces de rechange à des prix compétitifs ainsi que le soutien technique et organisationnel en course et en dehors des circuits.

Opel,Adam,astra,OPC,rallye,circuit,ADAC,championnat,coupe,R2,Corsa,R3,2013,VLN,endurance,nurburgring,histoire

Opel,Adam,astra,OPC,rallye,circuit,ADAC,championnat,coupe,R2,Corsa,R3,2013,VLN,endurance,nurburgring,histoire

Histoire du sport automobile: Opel pose les jalons

La période la plus faste pour Opel en matière de sport automobile débute au milieu des années 70. Cet épisode est placé sous signe d’un pilote allemand: Walter Röhrl, l’une des icônes de l’histoire du rallye. Au cours de son engagement auprès d’Opel il remporte le titre européen en rallye en 1974 au volant de son Ascona A et réédite cet exploit avec l’Ascona B en 1979. Le pilote de Regensburg poursuit ensuite son ascension en remportant le titre mondial en 1982, aux commandes de la légendaire Ascona 400.

Opel,Adam,astra,OPC,rallye,circuit,ADAC,championnat,coupe,R2,Corsa,R3,2013,VLN,endurance,nurburgring,histoire

L’histoire sportive d’Opel est tout aussi riche en circuit. Dans les courses réservées aux voitures de tourisme, la marque à l’éclair remporte de nombreux succès sur son circuit fétiche: la boucle nord du Nürburgring. Dès 1993, Manuel Reuter fait partie des favoris du public au volant de la Calibra V6 qu’il engage d’abord en DTM avant de remporter le titre dans le championnat ITC qui lui a succédé. Parmi les autres faits d’armes figure aussi le titre constructeur en DTM/ITC en 1998 dans les séries STW avec la Vectra. Une Astra V8 Coupé l’emporte aussi au cours des 24 Heures du Nürburgring en 2003.

Opel,Adam,astra,OPC,rallye,circuit,ADAC,championnat,coupe,R2,Corsa,R3,2013,VLN,endurance,nurburgring,histoire

20:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, adam, astra, opc, rallye, circuit, adac, championnat, coupe, r2, corsa, r3, 2013, vln, endurance, nurburgring, histoire | | |

12:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vidéo, sports, moteurs, mécaniques, histoire, circuit, rallye, moto, wrc, f1, endurance, nascar, gr.b, monoplace | | |

Rallye,Condroz,2012,Bernd,Casier,vainqueur,Ford,Focus,WRC08,Snijers,Patrick,MINI,WRC,Bouche,Citroën

Pour la troisième fois consécutive, Bernd Casier s’alignait à Huy avec un seul objectif: la victoire. Et si la mécanique a semblé vouloir lui jouer de vilains tours, au final, il s’est imposé face à un Patrick Snijers qui se serait bien vu empocher une dixième victoire à Huy. Seulement voilà, c’était bel et bien au tour du pilote de la Ford Focus WRC08. Troisième, Xavier Bouche a signé une jolie performance pour son retour à Huy au volant d’une voiture inédite en Championnat de Belgique. De quoi lui donner envie de s’aligner dans quelques manches en 2013...

Rallye,Condroz,2012,Bernd,Casier,vainqueur,Ford,Focus,WRC08,Snijers,Patrick,MINI,WRC,Bouche,Citroën

Cette fois, Bernd Casier a le sourire. Victime d’un vilain casse-vitesse en 2010 alors qu’il a toutes les cartes en main pour s’imposer, surpris par ses pneus froids en 2011, il n’a pas raté cette nouvelle opportunité qui s’offrait à lui. Et pourtant. Lorsque le support intermédiaire de l’arbre de propulsion marque des signes de faiblesse dans la première boucle de dimanche, le Courtraisien n’en mène pas large. Il garde contenance devant le parterre de journalistes venu aux nouvelles mais le garçon n’est guère optimiste. Et lorsque l’ingénieur détaché par Ford nous avoue que la réparation de fortune a 50 % de chance de réussite, on a bien du mal à rester confiant. Seulement voilà, il devait être écrit que c’était l’année de Bernd.

Rallye,Condroz,2012,Bernd,Casier,vainqueur,Ford,Focus,WRC08,Snijers,Patrick,MINI,WRC,Bouche,Citroën

«Je suis soulagé de pouvoir enfin grimper sur la plus haute marche du podium. Cette journée de dimanche fut particulièrement éprouvante pour mes nerfs. J’ai vu mon avance réduite de moitié mais l’auto a tenu et c’est le principal. J’ai enfin vaincu cette malédiction condruzienne. Maintenant, je suis prêt à remporter les dix prochaines éditions! (rires)»

Rallye,Condroz,2012,Bernd,Casier,vainqueur,Ford,Focus,WRC08,Snijers,Patrick,MINI,WRC,Bouche,Citroën

Second, Patrick Snijers garde le sourire sous le soleil couchant de cette fin d’après-midi. Ce n’est pas une habitude pour cet homme qui a toujours eu du mal dans la défaite. Seulement voilà, l’homme a tout donné et sa seconde place a valeur de victoire. Avec une MINI WRC parfaitement préparée mais jamais à la hauteur des performances des anciennes WRC, Patrick n’a rien laché et il échoue à moins de trente secondes.

Rallye,Condroz,2012,Bernd,Casier,vainqueur,Ford,Focus,WRC08,Snijers,Patrick,MINI,WRC,Bouche,Citroën

Accroché par Stéphane Lhonnay en début de seconde journée, Xavier Bouche a repris sa marche en avant dans les cinq dernières spéciales en montant des pneus neufs sur le train avant. Une décision suffisante pour s’asseoir définitivement sur la troisième marche du podium.

Rallye,Condroz,2012,Bernd,Casier,vainqueur,Ford,Focus,WRC08,Snijers,Patrick,MINI,WRC,Bouche,Citroën

Le héros local, sur la Skoda Octavia WRC BMA, n’a pas pu égaler son meilleur résultat. Mais la satisfaction n’en est pas moins là: «J’ai gardé la pression jusqu’au bout puisque nous avons encore fait une petite erreur dans Ben-Ahin, mais que je sache, l’Octavia n’a jamais été championne du monde. Je suis content d’avoir pu accrocher des voitures plus récentes et puis j’insiste aussi sur le fait que cette auto peut être absolument fiable sur un Condroz puisque nous n’avos pas rencontré le moindre souci.»

Rallye,Condroz,2012,Bernd,Casier,vainqueur,Ford,Focus,WRC08,Snijers,Patrick,MINI,WRC,Bouche,Citroën

Cinquième, Vincent Verschueren impose sa Volkswagen Polo S2000 dans sa classe. L’homme a signé une très belle performance pour son premier Condroz en voiture moderne. Très accrocheur, il a réussi à pousser le jeune Jonas Langenakens, pourtant doté d’une bien plus performante Subaru Impreza WRC S10, dans les cordes. Méritant, le blondinet passait le Flying Finish de l’ultime chrono mais la Japonaise n’en voulait plus.

Rallye,Condroz,2012,Bernd,Casier,vainqueur,Ford,Focus,WRC08,Snijers,Patrick,MINI,WRC,Bouche,Citroën

La sixième place est occupée par le Hollandais Bob De Jong qui n’a pas démérité à bord d’une impressionnante Mitsubishi Lancer WRC.

Rallye,Condroz,2012,Bernd,Casier,vainqueur,Ford,Focus,WRC08,Snijers,Patrick,MINI,WRC,Bouche,Citroën

Septième, Anthony Martin signe un résultat de choix sur des routes particulièrement vicieuses. Jouant un temps dans le Top 6, le pilote de la Mitsubishi Lancer EvoIX profite des faits de course de la fin de course pour terminer septième et premier du Gr.N loin devant la Renault Megane RS d’un Cédric Cherain une nouvelle fois très convaincant mais qui commettait une petite sortie dans un champ avant d’être victime d’une crevaison qui le reléguait à la onzième place finale.

Rallye,Condroz,2012,Bernd,Casier,vainqueur,Ford,Focus,WRC08,Snijers,Patrick,MINI,WRC,Bouche,Citroën

La huitième place échoit à Lionel Hansen qui a finit par prendre pleinement confiance à bord de sa superbe Subaru Impreza WRC S10. Après avoir beaucoup joué sur les réglages et auteur d’une petite promenade dans un champ samedi, l’ingénieur de chez Overdrive signe un beau résultat pour ses premiers tours de roue dans des conditions aussi délicates.

rallye,condroz,2012,bernd,casier,vainqueur,ford,focus,wrc08,snijers,patrick,mini,wrc,bouche,citroën

Deux Mitsubishi clôturent le Top10 avec Marc Streel qui l’emporte en classe A8 devant le Hollandais Jonkers.

Rallye,Condroz,2012,Bernd,Casier,vainqueur,Ford,Focus,WRC08,Snijers,Patrick,MINI,WRC,Bouche,Citroën

Du côté des petites tractions, Caren Burton s’impose parmi les DS3 après le retrait, sur sortie de route, du très rapide Raphaël Auquier. En C2-R2, c’est Guillaume Dilley  qui remporte ce Condroz mais c’est son second, Victorien Heuninck qui s’impose au sein du Citroën Racing Trophy réservé aux C2-R2.
 
Dans le Ford Fiesta Racing Trophy, Xavier Baugnet est le champion 2012 et il l’emporte à Huy parmi les Fiesta, malgré d’incessantes coupures électroniques. Il est même venu s’immiscer en fin de course dans le duel pour la victoire en Classe R2 que se livrait David Croes et Manu Canal-Roblès.

rallye,condroz,2012,bernd,casier,vainqueur,ford,focus,wrc08,snijers,patrick,mini,wrc,bouche,citroën

21:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, condroz, 2012, bernd, casier, vainqueur, ford, focus, wrc08, snijers, patrick, mini, wrc, bouche, citroën | | |

autonews,novembre,2012,wrc,irc,rally,reportage,essais,modélisme,interview,exclusif,Bentley,GTC,V8,Alpina,GT3,B3,scoop

L’hiver approche. Afin de vous garantir des heures de détente au coin du feu ou dans votre canapé, toute l’équipe d’AUTOnews a mis les bouchées doubles pour vous offrir ce mois encore un numéro 251 bien rempli. En interview, nous vous proposons de retrouver Patrick Snijers qui, tout comme Matthias Boon, vous parlera de ses objectifs au Condroz et de ses intentions pour la saison prochaine, mais aussi Elfyn Evans, le nouveau Champion de la WRC Academy, qui nous fera le plaisir d’être présent au Condroz. Vous retrouverez aussi dans la série “Que sont-ils devenus?” le créateur des courses Rétrorganisation et des 24 Heures de Zolder, Philippe De Leener.

Pour célébrer le 9ème titre mondial de Sébastien Loeb, conquis en Alsace, nous vous proposons de découvrir ce que pensent de Seb’ trois de ses proches chez Citroën Racing: Marie-Pierre Rossi, son attachée de presse, Marc Germain, son ostéopathe, et Dominique Heintz, son ouvreur, qui l’a aussi découvert.

Deux épreuves du WRC sont évidemment au menu ce mois-ci: l’Alsace et la Sardaigne, tout frais tout chaud! Dans sa chronique mensuelle, Thierry Neuville revient longuement sur ces deux épreuves, mais aussi sur sa participation au Rallye de Luxembourg. Cette épreuve figure aussi au programme du numéro 251 d’AUTOnews.

Dans notre magazine, nous avons aussi voulu vous proposer une analyse de ce qui nous attend en 2013 en rallye. Tant au niveau du WRC, avec le départ de Mini et celui, plus surprenant, de Ford, qu’en Championnat d’Europe avec la disparition logique de l’Intercontinental Rally Challenge. Concernant l’IRC, vous retrouverez aussi les reportages du bien morne Sliven en Bulgarie et du pétillant Sanremo en Italie! C’est à Sanremo aussi que nous avons pu prendre en main l’une des futures références de la catégorie R2, la nouvelle Peugeot 208 R2. Et vous êtes gâtés puisqu’un autre essai Rallye est au programme, celui de la nouvelle Citroën DS3 R1! Le Championnat de Belgique des Rallyes n’est pas oublié évidemment puisqu’en plus de la présentation du Rallye du Condroz, nous vous proposons le reportage de l’East Belgian Rally.

Au rayon Produit, les amateurs de voitures exclusives et puissantes seront ravis! Ce mois-ci, nous avons testé pour vous l’Alpina B3 GT3, la Bentley Continental GTC V8, mais aussi l’Opel Astra OPC et la Mercedes SL350… Si ces belles mécaniques ne sont pas à la portée de votre bourse, ce sera peut-être le cas de la classique Volkswagen Golf 7, de la pratique Ford B-Max ou de l’originale Hyundai Veloster Turbo. Nous revenons aussi sur les principales nouveautés dévoilées au Salon de Paris.

Vous retrouverez aussi nos rubriques habituelles avec le Regard de Koen, les potins du rallye dans nos pages Road-Book, l’actualité (chaude) du circuit avec le BRCC et la Blancpain Endurance Series notamment, ou encore les pages réservées au rallye régional.

Bonne lecture (Vincent Marique)

23:02 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autonews, novembre, 2012, wrc, irc, rally, reportage, essais, modélisme, interview, exclusif, bentley, gtc, v8, alpina, gt3, b3, scoop | | |