rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

La modestie affichée par Volkswagen à l'aube de leur entrée dans le grand cirque du WRC était donc bien feinte. Avec une machine parfaitement affûtée et une équipe qui ne l'est pas moins, sans parler des deux meilleurs pilotes engagés, VW peut véritablement viser le titre face à Citroën dès sa première année dans la discipline.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

En ayant misé sur Sordo et Hirvonen, la dream team française ne semble pas des mieux armée pour défendre ses lauriers. Il faudra que ses deux pilotes redressent très vite la barre s'ils ne veulent pas voir Ogier s'envoler au Championnat à la manière d'un Loeb avant lui. Parce qu'il n'a pas fallu plus d'une épreuve pour que le nouveau Sébastien s'impose à bord de la Polo R WRC. Impériale sur le terrain enneigé de Suède, la petite Allemande a permis à son pilote de prendre la tête dès l'ES2 pour ne plus jamais la quitter.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé de la part de Loeb, remonté comme un coucou après le Monte-Carlo à l'idée de battre son jeune héritier à chacune de ses apparitions 2013. Guère refroidi par une légère erreur à la fin de la seconde étape, le nonuple champion du monde repartait à l'assaut de la citadelle Volkswagen mais à deux spéciales de l'arrivée, Loeb lâchait prise et laissait Ogier savourer son premier succès avec la Polo comme il se doit. Auteur de dix meilleurs temps pour sept à Loeb, Ostberg, Latvala et Hirvonen s'étant partagés les restes, Ogier s'est montré impérial de bout en bout.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Pour Sébastien Loeb, qui n'aura remporté cette épreuve qu'à une seule reprise en 2004 avec la Xsara WRC, il faudra maintenant attendre le Rallye d'Argentine, au début du mois de mai, pour tenter d'infliger une nouvelle correction au jeune Ogier.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Troisième à 1'24", Mads Ostberg (Ford Fiesta WRC) n'a jamais pu venir titiller les deux Français en tête de la course. Le Norvégien a même dû surveiller le Finlandais Latvala qui n'échoue qu'à six secondes de la dernière marche du podium. Le second pilote Volkswagen n'a jamais été en mesure de renouveler sa victoire de 2012.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Cinquième, notre compatriote Thierry Neuville a signé une grande performance sur la neige. Treizième douze mois plus tôt, le St Vithois a démontré que ceux qui lui assènent à longueur de temps qu'il doit absolument terminer ses rallyes pour progresser ont raison! Poursuivant son apprentissage d'une surface dont il est logiquement peu coutumier, il améliorait fortement ses temps lors des seconds passages malgré des notes encore trop optimistes en raison de routes s'étant "rétrécies" suite aux chutes de neige tombées entre les reconnaissances et la course. Toujours est-il que Thierry ne s'est jamais allumé notamment face à Juho Hanninen qui le devançait d'une dizaine de secondes durant les deux premières étapes.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Et il a bien fait le bougre puisque dans l'ultime petit secteur chronométré de samedi, le Finlandais s'enfonçait dans un mur de neige et offrait la sixième place du classement général provisoire au pilote de la Fiesta n°11. Devancé alors par le très véloce Novikov, l'un de ses équipiers au sein du Team M-Sport, Thierry gagnait une nouvelle place lorsque ce dernier sortait dans l'ES20 et plongeait au classement général. Ne restait plus au porteur de lunettes le plus hype de tout le WRC à terminer sagement l'épreuve derrière le groupe des inaccessibles. De quoi faire taire les mauvaises langues toujours promptes à condamner les erreurs de jeunesse du seul Belge actuellement capable de nous faire définitivement oublier un certain François Duval!

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Auteur d'un solide début de course pour sa première apparition à ce niveau, le jeune Suédois Pontus Tidemand a été la malheureuse victime de sa mécanique dans l'ES9 du samedi. Dommage, nous aurions bien voulu voir jusqu'où le local hero était capable d'aller en frôlant sans cesse avec les lois de la physique. Des lois qui n'ont pas été tendres avec Dani Sordo et Mikko Hirvonen, les deux pilotes désignés par Citroën pour jouer le titre mondial. Le Finlandais n'a vraiment pas brillé puisqu'il visitait un mur de neige dès le second chrono tandis que l'Espagnol partait à la faute à deux reprises, étant même contraint à l'abandon le troisième jour!

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Au classement provisoire du championnat, Sébastien Ogier (46 points) devance Loeb de trois unités mais surtout Mads Ostberg de 22 points! Sordo (15), Latvala (14) et Hirvonen (12) ont tout intérêt à réagir au plus vite. Chez les constructeurs, Citroën (57 points) devance Volkswagen de deux points.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

19:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wrc, suède, ogier, volkswagen, polo, sébastien, premier, étape, spéciale, loeb, citroën, ds3, thierry, neuville, analyse, ford, fiesta | | |

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Cette seconde journée du Rallye de Suède a permis à Sébatien Ogier de conforter sa première place devant son compatriote Sébastien Loeb. Et même si les conditions ont évolué tout au long de la journée, la neige du matin faisant place à la terre, le pilote de la Volkswagen Polo R WRC a remporté la première spéciale du jour avant d’ajouter deux autres scratchs dans l’ES14 et l’ES15 cet après midi. Il possède une confortable avance (+26"9) avant les six spéciales programmées dimanche dont le terrible chrono de Mitandersfors. Un peu plus de 27 kilomètres que les rescapés vont affronter demain dès 7h54.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

En attendant ce terrible juge de paix, Ogier fait le bilan de cette deuxième étape: «C’était à nouveau une très bonne journée pour nous. Ce n’était pas évident ce matin de trouver le rythme car nous ne voulions pas trop attaquer. Nous avons désormais une confortable marge sur le deuxième avant la dernière journée.»

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Visiblement à la limite, si nous en croyons une petite erreur commise à la fin de l'ES15 lorsque la DS3 WRC a frôlé la correctionnelle dans un fossé particulièrement enneigé. Loeb a expliqué souffrir de sous-virage sur terre. Néanmoins, il a utilisé tout son talent pour remporter trois spéciales, distancer définitivement Latvala et Ostberg tout en restant au contact de son ancien équipier: «J’ai perdu un peu de temps hier sur Ogier après ma mauvaise spéciale qualificative. Aujourd’hui, nous avons bien roulé mais nous étions trop loin. Un retard de plus de 20 secondes est trop important pour pouvoir l’inquiéter».

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Derrière les deux inaccessibles Français, Mads Ostberg (Ford Fiesta WRC) et Jari-Matti Latvala (VW Polo WRC) ont bataillé ferme pour le gain de la troisième place. Le Norvégien a finalement pris le dessus lors de la deuxième boucle cet après-midi. Il possède désormais 6"1 d’avance sur Latvala.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

«Loeb a augmenté son rythme et c’était trop difficile de le rattraper. Cet après-midi, nous nous sommes concentrés sur Latvala. Nous l’avons dépassé et c’est une bonne chose pour la position de départ de demain. Je ne peux pas faire plus pour le moment. Donc je vais continuer d’attaquer et s’il se passe quelque chose pour Loeb, je serai là. Mais à la régulière, je ne peux pas le rattraper», a commenté le pilote Ford. Latvala a remporté une spéciale aujourd’hui mais le Finlandais a montré des signes de déception.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Cinquième au général, Evgeny Novikov est satisfait de n’avoir rencontré aucun problème aujourd’hui. Juho Hanninen et Thierry Neuville ont lutté pour le gain de la sixième place. Très sagement, le Belge a signé de solides chronos face au  spécialiste mais il ne pouvait effacer la dizaine de secondes qui le séparait de son équipier au sein du Team M-Sport. S'il grignotait petit-à-petit son retard, il perdait des secondes quand Juho se fâchait. Finalement, c'est dans la dernière spéciale du jour, Hagfors Sprint, que Thierry a pris le dessus lorsque le pilote finlandais s’est retrouvé bloqué dans un mur de neige dans l’ultime spéciale de la journée, perdant plus d’une minute. Henning Solberg, Martin Prokop et Dani Sordo complètent le top 10.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Le jeune Pontus Tidemand, très en verve hier, a été la grande victime de la journée. Le jeune Suédois a été contraint à l’abandon suite à un problème moteur dans l’ES9. Dans cette même spéciale, Matthew Wilson a fait un tonneau et a abandonné, tout comme Khalid Al Qassimi qui est sorti dans l’avant-dernière spéciale.

21:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wrc, suède, ogier, volkswagen, polo, sébastien, premier, étape, spéciale, loeb, citroën, ds3, thierry, neuville, analyse, ford, fiesta | | |

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Suite à sa saison 2012 exceptionnelle à bord d'une modeste Skoda Fabia S2000 qu'il menait fréquemment dans le top 10, Sébastien Ogier avait signé une belle performance à Monte-Carlo dans le sillage de Sébastien Loeb, inaccessible en terre monégasque. Et pour avoir discuté avec l'entourage du nonuple champion du monde, nous étions persuadé que Sébastien Loeb allait atomiser ses petits camarades en terre nordique. Seulement voilà, cette année, parmi ses adversaires, le pilote Citroën doit composer avec celui qui lui avait déjà causé bien du souci chez Citroën en 2011 avant qu'il ne parvienne à le pousser dans les bras de Volkswagen. Et là visiblement, il y a un bel os...

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Avec cinq meilleur temps décroché aujourd’hui, Sébastien Ogier a largement dominé les débats à bord d'une Volkswagen Polo WRC définitivement bien née. Certes d'aucun diront que sa position de départ, acquise grâce à son meilleur temps dans la spéciale qualificative, a été un atout majeur dans son résultat mais encore fallait-il assumer ce statut inédit pour lui. «Incroyable!  C’était vraiment très bon. Ce matin, tout n’était pas parfait mais suffisant grâce à ma position. Cette après-midi, c’était  parfait!», s'est félicité Ogier.

Rallye,WRC,Suède,Ogier,Volkswagen,Polo,WRC,Sébastien,premier,étape,spéciale,Loeb,Citroën,DS3,Polo,Thierry,Neuville,analyse,Ford,Fiesta

A plus de trente secondes de ce champion du monde en puissance, Sébastien Loeb et Jari-Matti Latvala ont offert un très beau duel toute la journée. En lutte pour la place de dauphin, ils se sont échangés à quatre reprises leurs positions. Mais dans l’ES6, le Finlandais a rencontré un problème d’Intercom laissant ainsi Loeb récupérer la deuxième place au général avec 1"5 d’avance.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Le pilote de la Citroën DS3 WRC a fait le troisième temps dans Vargasen, 2 secondes plus vite que Latvala: «Cela devenait difficile avec les pneus malgré les deux roues de secours utilisées. La route était propre puisque les chronos derrière moi étaient plus rapides. Demain, notre position de départ devrait nous permettre d’être plus proches des autres pilotes.»

Rallye,WRC,Suède,Ogier,Volkswagen,Polo,WRC,Sébastien,premier,étape,spéciale,Loeb,Citroën,DS3,Polo,Thierry,Neuville,analyse,Ford,Fiesta

Sur sa Ford Fiesta RS WRC, Mads Ostberg a été le seul pilote à battre Ogier aujourd’hui en remportant une spéciale (ES4 – Vargasen 1). Une pénalité de 20 secondes, concédée suite à un pointage en retard avant l’ES3, a ralenti son ascension dans le classement. Il occupe le quatrième rang au général avec 42"8 de retard. Le Norvégien est confiant pour la suite du rallye et vise une place sur le podium: «Nous avons une bonne vitesse et nous devrions pouvoir rattraper Loeb et Latvala demain. Par contre, Ogier est beaucoup trop rapide.»

Rallye,WRC,Suède,Ogier,Volkswagen,Polo,WRC,Sébastien,premier,étape,spéciale,Loeb,Citroën,DS3,Polo,Thierry,Neuville,analyse,Ford,Fiesta

Derrière Ostberg, Evgeny Novikov pointe à la cinquième place, avec 10 secondes d’avance sur Pontus Tidemand, qui a réalisé de brillants débuts en WRC. Juho Hanninen est septième, à 29 secondes du jeune Suédois. Thierry Neuville, Henning Solberg et Martin Prokop, tous avec une Ford Fiesta RS, complètent le top 10.

Rallye,WRC,Suède,Ogier,Volkswagen,Polo,WRC,Sébastien,premier,étape,spéciale,Loeb,Citroën,DS3,Polo,Thierry,Neuville,analyse,Ford,Fiesta

Notre compatriote a réalisé la journée que l'on attendait de lui en s'appliquant à ne pas brûler les étapes. Il a réalisé de solides chronos lors des seconds passages prouvant ainsi que sa marge de progression est encore importante sur la neige. Mais si nous analysons plus avant ses chronos, nous constatons que, par rapport au jeune Tidemand par exemple, révélation de l'épreuve sur sa Fiesta jaune, Thierry a abaissé ses chronos de manière bien plus convaincante lors des seconds passages.

Rallye,WRC,Suède,Ogier,Volkswagen,Polo,WRC,Sébastien,premier,étape,spéciale,Loeb,Citroën,DS3,Polo,Thierry,Neuville,analyse,Ford,Fiesta

Ainsi, dans les ES5, 6 & 7, il améliore ses temps de 32, 43 & 24 secondes là où Pontus n'abaisse les siens que de 10, 14 & 15 secondes. Du coup, Thierry signe les 8e, 7e & 5e chronos de ces secteurs chronométrés avant de s'imposer, à égalité avec Hirvonen dans la spéciale Mickey Mouse de Karlstad. Tout bénéfice pour son moral. Le St Vithois est actuellement huitième à 10" de Hanninen, qu'il a toujours devancé lors des seconds passages et à 37" de Tidemand.

Rallye,WRC,Suède,Ogier,Volkswagen,Polo,WRC,Sébastien,premier,étape,spéciale,Loeb,Citroën,DS3,Polo,Thierry,Neuville,analyse,Ford,Fiesta

Parmi les déceptions du jour, nous citerons Mikko Hirvonen, qui s'est mangé un mur de neige dans l'ES2 tandis que Sordo imitait son équipier dans l'ES6. Autant dire que Citroën se félicite d'avoir Loeb aux avant-postes et peut déjà craindre les prochaines manches où l'Alsacien ne sera plus là pour sauver les meubles suite aux bourdes de ses équipiers qui n'ont décidément pas l'étoffe de champions du monde...

Rallye,WRC,Suède,Ogier,Volkswagen,Polo,WRC,Sébastien,premier,étape,spéciale,Loeb,Citroën,DS3,Polo,Thierry,Neuville,analyse,Ford,Fiesta

20:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wrc, suède, ogier, volkswagen, polo, sébastien, premier, étape, spéciale, loeb, citroën, ds3, thierry, neuville, analyse, ford, fiesta | | |

Opel,Adam,Cup,Rallye,test,essai,nouvelle,new,traction,épreuves,routières,france,allemagne,OPC,185 ch,1.6,ecotec

Opel a annoncé son retour à la compétition automobile en novembre 2012 avec l’Adam Cup. Au Salon de Genève, la marque va présenter une nouvelle star: un concept sur base de la citadine branchée lancée récemment, qui répond cette fois au cahier des charges FIA du règlement R2. Son développement final et la fiche d’homologation devraient être finalisés au cours de 2013. Avec cette R2, la marque au blitz franchit une nouvelle étape dans sa stratégie de sport automobile en proposant un véhicule très affuté qui sera conforme pour un engagement dans tous les championnats nationaux en Europe.

Opel,Adam,Cup,Rallye,test,essai,nouvelle,new,traction,épreuves,routières,france,allemagne,OPC,185 ch,1.6,ecotec

Les éléments de carrosserie spécifiques issus de la gamme Opel OPC, le capot et le hayon à ouvertures rapides, les sabots de protection avant et arrière ajoutent une note sportive à cette spécialiste musclée de l’asphalte et de la terre. L’Adam R2 est propulsée par un 1.6 Ecotec 16V à calage variable développant environ 185 ch avec un couple maxi de quelque 190 Nm en configuration course. La puissance est transmise via une boîte de vitesses séquentielle 5 rapports Sadev et un différentiel à glissement limité à verrouillage multidisques. Les épures de suspension, avec réglages asphalte et terre, garantissent un maximum d’adhérence et un comportement dynamique. La puissance de décélération est excellente grâce à un système de freinage avec frein à main décranté hydraulique fly-off, des étriers de frein avant Brembo à 4 pistons et un répartiteur réglable pour le freinage sur le train arrière.

Opel,Adam,Cup,Rallye,test,essai,nouvelle,new,traction,épreuves,routières,france,allemagne,OPC,185 ch,1.6,ecotec

L’habitacle de la R2 dispose de tous les attributs d’une voiture de course professionnelle, et de nombreux éléments font déjà partie de l’équipement qui lui permettra d’être homologable cette année par la FIA, la fédération internationale du sport automobile. La dotation comprend : un arceau de sécurité intégré, des sièges baquets racing Sparco compatibles avec le système de protection du pilote Hans, une planche de bord avec indicateur LCD de rapport engagé, un voyant de contrôle et un tripmaster, un panneau de commande central, un lecteur de carte et un extincteur électrique.

Opel,Adam,Cup,Rallye,test,essai,nouvelle,new,traction,épreuves,routières,france,allemagne,OPC,185 ch,1.6,ecotec

L’ultra-compacte R2 est basée sur la nouvelle version Adam Cup. Cette dernière voiture constitue la première étape du nouveau programme européen d’Opel, qui vise à promouvoir l’engagement de clients en rallye, et permettre ainsi à de jeunes pilotes de talent de se rapprocher progressivement des sommets de la compétition européenne. A partir de la saison 2013, jusqu’à 40 voitures s’affronteront pour les trophées de la marque en Allemagne et en France. Dans la Coupe allemande ADAC Opel, le vainqueur du classement spécial Rallye Junior (pour les pilotes jusqu’à 27 ans) se verra offrir le passage en groupe R2, et recevra l’aide pour sa saison d’Opel et de l’ADAC.

Opel,Adam,Cup,Rallye,test,essai,nouvelle,new,traction,épreuves,routières,france,allemagne,OPC,185 ch,1.6,ecotec

12:02 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, adam, cup, rallye, test, essai, nouvelle, new, traction, épreuves, routières, france, allemagne, opc, 185 ch, 1.6, ecotec | | |

rallye,boucles,spa,legend,concours,pilote,mystère,lots,autonews,abonnement,camera,baptême,garage passion

Pour la quatrième année, vous pouvez essayer de découvrir l’identité du «Pilote mystère» qui participera à la prochaine édition des Legend Boucles de Spa aux commandes d’une Opel Ascona Gr.2 du Milano Racing.

Chaque participant a droit à jouer une fois par jour.

Le concours du pilote mystère sera cloturé le 14 février, jour où son identité secrète sera dévoilée.

Les quatre premiers participants ayant trouvé l’identité du «Pilote Mystère» seront récompensés, jugez plutôt:

Les lots

1er Prix : Un baptême de piste à ses côtés le 14 février après-midi sur la piste de l’EMA (Spa-Francorchamps) ainsi qu’une caméra GoPro Hero 2 avec ventouse module WiFi + télécommande + support arceau + Batterie auxiliaire
Ce lot est offert par Garage Passion (www.garagepassion.com), le spécialiste de la caméra embarquée! (GoPro, HyVid,..)

2ème Prix : Un abonnement annuel au magazine AUTOnews

3ème Prix : Un abonnement annuel au magazine AUTOnews

4ème Prix : Un abonnement annuel au journal Vers l'avenir

Pour jouer, rendez-vous sur http://www.pilotemystere.be/

rallye,boucles,spa,legend,concours,pilote,mystère,lots,autonews,abonnement,camera,baptême,garage passion

16:54 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : rallye, boucles, spa, legend, concours, pilote, mystère, lots, autonews, abonnement, camera, baptême, garage passion | | |