autonews,mai,2013,an257,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,test,industrie,interview,tac,loix,polo,vw,wrc,ogier,belgique,fraikin,rtbf

Cette fois, il semble que les beaux jours soient enfin de retour. Et pour fêter l’arrivée du printemps, toute l’équipe d’AUTOnews vous a concocté un numéro collant au plus près à l’actualité. Une gageure que nous tentons de réussir chaque mois pour que vous soyez aux premières loges grâce au magazine de sport auto n°1 en Belgique. Après la visite des installations de plusieurs équipes le mois dernier, place à l’action avec les interviews de Petter Solberg, qui fait son retour en Rallycross après une fin de carrière en WRC marquée par quelques désillusions.

Un Championnat du Monde des Rallyes au sein duquel les Belges sont particulièrement appréciés. A l’image de Fabrice Van Ertvelde, ingénieur de Jari-Matti Latvala au sein de Volkswagen Motorsport. Ou encore d’Alain Penasse qui vient d’être engagé par Hyundai pour devenir le Team Manager de l’équipe coréenne en WRC dès 2014. Rencontrés lors du Rallye du Portugal, Fabrice et Alain nous font part de leurs sentiments. De même que Thierry Neuville dans son habituelle chronique.

En Belgique, le TAC a livré un vainqueur attendu en la personne de Freddy Loix. Cela ne nous empêche pas de vous servir l’habituel compte rendu de l’épreuve flandrienne. Et puis comme le Rallye de Wallonie se déroule ce week-end, vous pouvez découvrir la présentation de l’épreuve. Patrick Snijers, qui y sera absent, nous parle de ses projets pour la suite de la saison. Les Championnats de France terre et asphalte sont également au menu avec les Causses et le Lyon-Charbonnières.

Au rayon essai-course, la Peugeot 208 R2 de Cédric De Cecco est passée brièvement entre nos mains.

Les compétitions belges en circuit ont repris mais c’est vers le site historique du Nürburgring que nos pas nous ont conduits ce mois-ci. A l’occasion des premiers tours de roue de Stéphane Lémeret et de Vincent Radermecker sur de nouvelles voitures en VLN, nous vous offrons une analyse complète du mythe entourant ce circuit à l’avenir toujours incertain.

Dans le cahier "Produit" d’AUTOnews, nous avons eu entre nos mains quelques bolides exceptionnels comme la BMW M6 et la Lexus LS 600h. Plus terre à terre, les Opel Adam, Mercedes E300 BlueTec hybride, Jaguar XF 2.0 et autres Citroën DS3 Cabrio ont eu sept jours pour nous convaincre. Nous vous livrons aussi nos impressions sur deux nouveautés diaboliques: l’Audi RS6 et la Peugeot 208 GTi. Enfin, la Mini Paceman, la Renault Captur et le Goodyear EfficientGrip Performance sont placés sous la loupe de nos spécialistes en la matière.

Et pour terminer en panache, notre cahier Histonews ouvre grand ses oreilles pour écouter les confidences de Paul Fraikin. Monsieur Champion’s revient avec nous sur son parcours dans la grande maison.

Sans oublier les pages habituellement consacrées à l’actu brûlante, au championnat communautaire ou encore au modélisme.

Bonne lecture!

09:01 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai, Industrie, Littérature, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autonews, mai, 2013, an257, mensuel, revue, magazine, auto, rallye, essais, test, industrie, interview, tac, loix, polo, vw, wrc, ogier, belgique, fraikin, rtbf | | |

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

Ne dit-on pas de la trentaine qu'elle est l'âge de raison? Pour le rallye de Wallonie, ce sérieux a débuté bien plus tôt. Une stricte gestion qui lui a permis de traverser toutes les tempêtes pour figurer, depuis plusieurs années aujourd'hui, parmi les épreuves incontournables et les plus appréciées du championnat de Belgique des rallyes.

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

Et pour fêter dignement ce cap des 30 éditions, que pouvait rêver de mieux un organisateur que le retour aux affaires de François Duval? S'il répète à l'envi qu'il s'agira pour lui d'un galop d'essai au volant de la Mini JWC WRC step2 de First Motorsport et qu'il ne faut pas rêver face à Freddy Loix et sa Ford Focus WRC 2 litres, personne n'a oublié que le prodige de Cul-des-Sarts avait réglé tout son monde lors d'une édition 2009 du Wallonie disputée avec une «bonne vieille» Toyota Corolla WRC. Attendons donc de voir, surtout si la météo vient mettre son grain de sel. En pleine campagne pour le titre national 2013, Freddy Loix compte déjà deux succès à l'Haspengouw et au TAC. Il pourrait donc se permettre un premier accessit mais ce serait mal le connaître: pour la première fois cette saison, une lutte de prestige s'offre à lui et il entend bien s'imposer!

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

Malgré la crise, pas moins de 9 WRC au départ!

D'autres seront-ils capables de leur mettre des bâtons dans les roues? Pourquoi pas: les Néerlandais Dennis Kuipers(Fiesta WRC) et Bob De Jong (Mitsubishi WRC05) figurent parmi les meilleurs représentants de leur pays, Stéphane Lhonnay (Skoda Octavia WRC) s'était montré très rapide à l'Haspengouw. Philippe Stéveny (Citroën C4 WRC) et David Bonjean (à nouveau au volant d'une Peugeot 307 WRC) auront sans doute l'objectif commun de faire oublier leur sortie de route de l'an passé! Quant à Benoît Allart (Skoda Fabia WRC) et l'anglais James Sparrow au volant de la Subaru WRC victorieuse en 2000, ils découvriront, l'un la voiture, l'autre le parcours...

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

S2000 mais aussi GT, M et N pour les accessits...

On peut donc s'attendre à ce que le trio de S2000 déjà très en verve à Tielt vienne s'intercaler parmi les précédents. Mais qui de Melissa Debackere (Peugeot 207, lauréate à Tielt), Vincent Verschueren (VW Polo, vainqueur de la catégorie à l'Haspengouw) ou du Néerlandais Herman Kobus (Ford Fiesta) aura cette fois l'avantage?

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

Sur un tracé rapide comme dans le Namurois, les meilleures GT et M peuvent aussi causer la surprise. Surtout avec des pilotes de la trempe de Tim Van Parijs (Porsche 996 GT3), Francis Lejeune (qui inaugurera une Porsche 997 GT3 RC qui devrait s'avérer redoutable), Guino Kenis (BMW Z4M, champion en titre) et, bien sûr, Chris Van Woensel dont les 400 ch annoncés de sa BMW 130i pourront aussi s'exprimer librement! Patrick Snijers va certainement regretter de ne pas avoir trouvé de Porsche 997 disponible...

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

Chaque année, les meilleures Gr.N intègrent le top 10: Kris Princen, Anthony Martin, Olivier Collard, Alain Renkin (champion Critérium en titre) voire Tuur Vanden Abeele (tous sur Mitsubishi Evo9 ou 10) feront en sorte de perpétuer cette bonne tradition... mais les versions Gr.A de Marc Streel et Raphaël Venant et la Subaru Sti de Laurent Léonard seront également à suivre!

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

Classe 6 (R2B) et coupes de marques !

L'épreuve mosane sera également à nouveau la première épreuve de l'année dans laquelle toutes les formules de promotion actives en Belgique se retrouveront. Si le Citroën Racing Trophy, désormais réservé aux seules DS3 R3T, se jouera entre 2 pilotes (Burton et Fumal) dans une classe 5 rassemblant aussi quelques Renault Clio R3 (Poot, Van Bellingen...), la Peugeot 207 d'Eric Haccourt ou la toujours originale Fiat 500 Abarth de Johnny Vanzeebroeck, c'est davantage la classe 6 qui retiendra toute l'attention des suiveurs puisque riche de plus de... 35 engagés!

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

Bien malin qui pourrait donner le tiercé vainqueur parmi les nouvelles Peugeot 208 (Ghislain de Mévius, Cédric De Cecco, Xavier Baugnet...), les toujours très performantes C2 R2 ou C2 R2 Max (Polle Geusens, Nicolas Damsin, Quentin Collignon...), la Renault Twingo R2 de Jean-Louis Boesmans, les Skoda Fabia de Matthias Boon et Adrien Fernémont ou les Ford Fiesta (Timo Van der Marel, Hugo Arellano et Thibaut Radoux figurant en tête de liste des 19 équipages du Fiesta Sporting Trophy).

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

N'oublions pas non plus la lutte que se livreront plusieurs d'entre eux dans le cadre du championnat junior (moins de 24 ans) où ils seront rejoints par plusieurs concurrents de la classe 9 (R1) comme le local P-J. Kaufmann (Twingo). Toutes ces tractions devront aussi compter, au scratch, avec quelques redoutables montures de la classe 12 (M13 et M15) emmenées notamment par Frédéric Hébette (Citroën Saxo, le régional de l'étape fêtera sa 20e participation !), Christophe Verstaen (Opel Astra), Guillaume Dilley et Peter Hopmans (au volant des deux VW Polo GTI officielles) sans oublier Kenneth Lottin et Etienne Monfort (deux superbes Renault Clio RS au look Super1600).

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

L'Escort n'étant pas réparée, Droogmans en Sierra Cosworth en historique?

Une autre catégorie qui risque d'alimenter conversations et pronostics est la classe H. Les voitures historiques ont le vent en poupe et l'arrivée d'un certain Robert Droogmans courant 2012 n'a fait qu'amplifier le phénomène. 5 fois vainqueur à Namur entre 1987 et 1993, le « Droog » fait évidemment figure de favori. Pourtant, il n'est pas encore certain de rouler ce week-end: la Ford Escort Gr.4 accidentée au TAC n'est pas réparée. In extremis, Droogmans tente donc, avec l'aide de Dirk Vermeirsch, d'aligner, non pas la Sierra ex-Dexters uniquement destinée au show du vendredi soir, mais l'excellente Sierra Cosworth utilisée l'an passé par Gunther Monnens. La confirmation est attendue impatiemment...

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

Malgré le forfait de Yannick Bodson (moteur de l'Escort Gr.4 de son copilote cassé en essais) qui aurait de toute façon sans doute éprouvé une certaine frustration à ne pas pouvoir se mesurer à armes égales à Robert, l'adversité ne sera pas pour autant absente avec les excellentes Porsche 911 de Deveux et de Kerkhove (leader du championnat) et, surtout, les autres Ford Escort des Gillot, Demortier et De Borman et de cette autre référence qu'est Didier Vanwijnsberghe. Les spectateurs seront bien inspirés d'attendre (pas très longtemps) le passage de ces très spectaculaires propulsions!

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

Dix spéciales différentes

Ayant bénéficié d'une importante refonte l'an passé, le parcours du rallye de Wallonie 2013 reprend 5 spéciales identiques ou presque (Citadelle, Wartet, Vedrin, Bois-de-Villers et Crupet) et en propose 5 autres davantage modifiées (le départ pour Gesves qui effectue son retour, l'arrivée pour Natoye et Arbre alors que Malonne est la plus transformée). Le découpage a également été revu, certaines spéciales passant du samedi au dimanche et vice-versa. Après la spéciale show du vendredi soir, les concurrents disputeront 3 boucles de 5 spéciales le samedi (premier départ à Gesves à 8h56) et les rescapés enchaîneront sur 2 boucles de 4 spéciales le dimanche (premier départ à Malonne à 8h49).

rallye,belgique,championnat,brc,wallonie,2013,plateau,présentation,duval,loix,mini,ford,wrc

09:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, belgique, championnat, brc, wallonie, 2013, plateau, présentation, duval, loix, mini, ford, wrc | | |

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Victime d'un virus en début d'épreuve, le français Sébastien Ogier n'était pas au mieux de sa forme à l'heure d'affronter la concurrence sur un Rallye du Portugal où certains prétendaient qu'ils allaient enfin débuter leur saison. Pourtant, dès la deuxième journée de course, tout était plié suite au retrait de la Citroën DS3 WRC de Dani Sordo qui venait de prendre le meilleur sur Ogier, sorti dans la même spéciale que notre compatriote Thierry Neuville, alors cinquième du classement provisoire et premier pilote Ford après la sortie d'Ostberg dès le premier jour.

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Du coup, c'est Latvala, l'équipier d'Ogier qui s'installait à la deuxième place devant Hirvonen. Très vite, les deux VW Polo  ont verouillé les avant-postes avant de disputer cette ultime journée de rallye marquée par deux passages dans la terrible spéciale d'Almodovar longue de 52,3 km. Pourtant, c'est avant celle-ci, dans le secteur chronométré de Silves (21,5 km) que tout a failli basculer pour l'escouade allemande. En effet, Latvala était victime d'un bris de transmission le privant de la motricité de son train avant tandis qu'Ogier subissait les caprices de son embrayage.

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Heureusement, Sébastien parvenait à réparer et pouvait reprendre sa marche triomphale face à un Hirvonen visiblement contraint de gérer ses pneumatiques. Bref, le coup n'est pas passé loin pour l'écurie allemande qui continue sa moisson de succès grâce à Ogier qui signe au Portugal sa troisième victoire de la saison, la dixième de sa carrière. Et pour la troisème fois cette saison, il s'adjuge les points de la Power Stage. Du coup, il caracole en tête du classement provisoire du Championnat avec plus de deux victoires d'avance sur son second au classement Mikko Hirvonen. Celui-ci sauve une nouvelle fois les meubles sans l'avoir voulu. Sans les ennuis de Latvala, jamais il n'aurait pu contrarier le duo bleu et blanc. Le Finlandais de Citroën est décidément trop tendre même s'il profite pleinement de la fébrilité de Dani Sordo, son équipier chez Citroën qu'on dit sur un siège éjectable. Mais pour y mettre qui?

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Chez Ford, c'est également la bérézina et ce n'est pas la quatrième place finale de Novikov qui consolera Malcolm Wilson. Et la cinquième place d'Al Attiyah doit impérativement servir de sonnette d'alarme au sein d'un team où il ne devrait jamais devancer ses compagnons d'écurie. Ostberg a signé quelques meilleurs temps aujourd'hui mais sa huitième place est indigne de l'ancien vainqueur de cette épreuve.

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Et que dire de Thierry Neuville, une nouvelle fois victime de ses vieux démons lorsqu'il coupâit trop une corde et brisait net sa suspension avant sur un rocher? Il apprend toujours. D'apprentissage, il est également question pour Andreas Mikkelsen qui n'a guère brillé pour ses débuts du la VW Polo WRC. Certes, le Norvégien manque encore d'expérience sur la terre mais il devra très vite se familiariser à son nouvel environnement s'il veut conserver son baquet dans une équipe d'usine.

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

22:17 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wrc, championnat, mondial, portugal, 4eme, manche, europe, terre, citroën, volkswagen, ford, ds3, polo, fiesta, ogier, sordo, latvala, neuville | | |

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Dès l'entame de cette seconde étape, les choses ont mal tourné pour notre compatriote Thierry Neuville qui n'est pas sorti de l'ES 6 disputée en fin de matinée: “Je suis rentré trop tôt dans une courbe et j’étais bien trop à l’intérieur, tapant un arbre avec la roue avant droite. Le bras de suspension a cassé net. C’est de ma faute. Mais je repartirai dimanche pour emmagasiner de l'expérience.”

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Plus ennuyeux pour le suspense, Dani Sordo, qui semblait bien parti pour taquiner Ogier, s'est également mis au tas alors qu'il avait virtuellement pris la tête du rallye. Du coup, cette seconde journée du Rallye du Portugal s'est rapidement muée en balade pour les deux pilotes Volkswagen occupant les deux premières places du classement provisoire.

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Et si Latvala a fait mine de vouloir devancer le Français, en signant notamment deux meilleurs temps dans les ES6 et 7, avant qu'Ogier ne reprenne son inexorable marche en avant pour terminer cette deuxième étape avec une confortable avance de plus de 30 secondes sur son équipier finlandais, victime d'une crevaison dans les trois derniers kilomètres de l'ultime chrono.

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

Troisième, Mikko Hirvonen pointe à 1'08" de la Polo de tête: «Je me sens beaucoup mieux qu’hier. Dans les portions les plus techniques et serrées, mon rythme est très bon. C’est dans les sections rapides que je perds du temps. Je vais continuer ainsi pour maintenir la pression sur les deux premiers. Je n’ai rien lâché et j’ai attaqué d’un bout à l’autre. J’étais peut-être un peu trop agressif par endroits. Mais même quand je sentais que tout était parfait, je concédais toujours un peu de temps à mes adversaires. Je vais devoir assurer cette position tout en gérant mes pneumatiques. »

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

L'homme du jour s'appele Mads Ostberg. Obligé de repartir ce matin en ouvrant la route pour ses petits camarades, le pilote Ford a réussi à s'accrocher au wagon des trois premiers. Certes, le vainqueur de l'an passé figure toujours dans les profondeurs du classement (12e à 16'37") contrairement à Andreas Mikkelsen qui a signé, lui aussi, une belle seconde journée pour remonter au sixième rang derrière Al-Attiyah. Novikov est le premier pilote M-Sport puisqu'il est quatrième, mais à plus de trois minutes du podium!

rallye,wrc,championnat,mondial,portugal,4eme,manche,europe,terre,citroën,volkswagen,ford,ds3,polo,fiesta,ogier,sordo,latvala,neuville

22:12 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wrc, championnat, mondial, portugal, 4eme, manche, europe, terre, citroën, volkswagen, ford, ds3, polo, fiesta, ogier, sordo, latvala, neuville | | |

Rallye,WRC,Championnat,mondial,Portugal,4eme,manche,europe,terre,Citroën,Volkswagen,Ford,DS3,Polo,Fiesta,Ogier,Sordo,Latvala,Neuville

On le dit malade (affection virale), on lui prête un choix de pneus tendres étonnant pour les quatre vraies spéciales du jour, mais à l'arrivée, qui est en tête de cette première journée du Rallye du Portugal? L'inévitable Sébastien Ogier sur sa Volkswagen Polo WRC.

Rallye,WRC,Championnat,mondial,Portugal,4eme,manche,europe,terre,Citroën,Volkswagen,Ford,DS3,Polo,Fiesta,Ogier,Sordo,Latvala,Neuville

Certes, il ne possède qu'une maigre avance d'un peu plus de quatre secondes sur Dani Sordo qui a signé une première étape consistante après avoir brillé lors du shakedown. Visiblement, en retrouvant les terres voisines de son Espagne natal, le pilote Citroën est revenu au niveau qui était le sien lorsqu'il a quitté Citroën en 2011.

Rallye,WRC,Championnat,mondial,Portugal,4eme,manche,europe,terre,Citroën,Volkswagen,Ford,DS3,Polo,Fiesta,Ogier,Sordo,Latvala,Neuville

En début de course, Mads Ostberg et sa Fiesta WRC jouait avec eux mais une grosse sortie dès l'ES3 l'a contraint à l'abandon pour cette première étape. Visiblement, la pression est un peu trop forte sur les épaules des pilotes de M-Sport.

Rallye,WRC,Championnat,mondial,Portugal,4eme,manche,europe,terre,Citroën,Volkswagen,Ford,DS3,Polo,Fiesta,Ogier,Sordo,Latvala,Neuville

La troisième place provisoire du podium est actuellement occupée par Jari-Mari Latvala (+11"4). Le pilote VW a, lui aussi, retrouvé des couleurs sur le parcours lusitanien. Il devance l'autre Finlandais, Mikko Hirvonen qui a connu un vendredi difficile suite à des réglages inadaptés sur sa Citroën DS3 WRC (+16"2).

Rallye,WRC,Championnat,mondial,Portugal,4eme,manche,europe,terre,Citroën,Volkswagen,Ford,DS3,Polo,Fiesta,Ogier,Sordo,Latvala,Neuville

Ces quatre hommes précèdent notre compatriote Thierry Neuville qui devient ainsi, de facto, le fer de lance de l'équipe M-Sport puisque Novikov, son jeune équipier, pointe à la sixième place provisoire mais à plus de 40 secondes du Belge.

Rallye,WRC,Championnat,mondial,Portugal,4eme,manche,europe,terre,Citroën,Volkswagen,Ford,DS3,Polo,Fiesta,Ogier,Sordo,Latvala,Neuville

“Dans la première spéciale, nous sommes un peu partis sur un faux rythme et avons perdu un peu trop de temps,” expliquait Thierry à notre confrère Vincent Marique d'AUTOnews. “Par la suite par contre, notre tempo était très bon et je suis très content de mes deux chronos de l’après-midi, avec un meilleur temps loupé de peu dans la quatrième spéciale. Je suis à bloc et aller plus vite sera compliqué. Malheureusement pour Ford, Mads n’est plus là. Lui aussi était vraiment à la limite. Je reste convaincu que nous avons fait le bon choix au niveau des pneumatiques. Les gommes sont déjà bien usées aujourd’hui. Et la première étape n’était rien par rapport à celle qui nous attend demain…”

Rallye,WRC,Championnat,mondial,Portugal,4eme,manche,europe,terre,Citroën,Volkswagen,Ford,DS3,Polo,Fiesta,Ogier,Sordo,Latvala,Neuville

De son côté, le Norvégien Andreas Mikkelsen réalisait d'encourageants débuts à bord de la Volkwsagen Polo WRC, pointant aux alentours de la septième position. Malheureusement, une panne de direction assistée lui coûtait plus de deux minutes lors du second passage dans Ourique.

Rallye,WRC,Championnat,mondial,Portugal,4eme,manche,europe,terre,Citroën,Volkswagen,Ford,DS3,Polo,Fiesta,Ogier,Sordo,Latvala,Neuville

Enfin, Robert Kubica réalisait de bons débuts pour son premier rallye sur terre. Malgré une légère sortie de route qui a endommagé le radiateur de sa Citroën DS3 RRC et trois crevaisons, le Polonais a augmenté son rythme pour se hisser en deuxième place de la catégorie WRC2 avec 3''4 d'avance sur la Fiesta RRC d'Elfyn Evans. L'ancien pilote de F1 accusait alors 23''5 de retard sur le leader Esapekka Lappi. Malheureusement pour lui, le pilote Citroën a dû abandonner avant la super spéciale, n'ayant plus de pneu de rechange.

Rallye,WRC,Championnat,mondial,Portugal,4eme,manche,europe,terre,Citroën,Volkswagen,Ford,DS3,Polo,Fiesta,Ogier,Sordo,Latvala,Neuville

Classement général après cette première journée:

1. OGIER-INGRASSIA(VOLKSWAGEN POLO WRC)en 49'33''0; 

2. SORDO-DEL BARRIO (CITROEN DS3 WRC) +4"4; 

3. LATVALA-ANTTILA (VOLKSWAGEN POLO WRC) +11"4; 

4 HIRVONEN-LEHTINEN (CITROEN DS3 WRC) +16"2; 

5. NEUVILLE-GILSOUL (FORD FIESTA RS WRC)+30"7

6. NOVIKOV-MINOR(FORD FIESTA RS WRC) +01'17"...

Vainqueurs des spéciales: ES1: Ogier – ES2: Østberg – ES3 et 4: Sordo – ES5: Hirvonen.

Rallye,WRC,Championnat,mondial,Portugal,4eme,manche,europe,terre,Citroën,Volkswagen,Ford,DS3,Polo,Fiesta,Ogier,Sordo,Latvala,Neuville

22:45 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wrc, championnat, mondial, portugal, 4eme, manche, europe, terre, citroën, volkswagen, ford, ds3, polo, fiesta, ogier, sordo, latvala, neuville | | |