Liege,motorshow,motor,show,coronmeuse,16,17,18,janvier,2015,vandewauwer,jean-pierre,voitures,course,dragster,BGDC

Pas vraiment convaincant l'année dernière pour se renaissance, le Liège Motor Show veut renouer avec la tradition en proposant une exposition ne manquant pas de piment du 16 au 18 janvier. Compétition auto et moto, dragster, Tuning, démonstrations de Drift, élection de Miss LMS… Il y en aura pour tous les goûts dans les Halles des Foires de Liège! «Liège a aussi accueilli très longtemps un événement au cœur de l’hiver qui réunissait tous les passionnés à Coronmeuse», rappelle Laurent Rasquin. «En mettant sur pied le Liège Motor Show, nous voulons le remettre à l’ordre du jour… en y apportant une touche personnelle!»

Liege,motorshow,motor,show,coronmeuse,16,17,18,janvier,2015,vandewauwer,jean-pierre,voitures,course,dragster,BGDC

Le week-end prochain, ce ne sont pas moins de 12.000 m2 qui accueilleront les visiteurs dans les Halles des Foires de Liège à Coronmeuse. Le patio d’entrée permettra de mettre à l’honneur l’inusable Jean-Pierre Van de Wauwer. Après avoir débuté en moto-cross, le Verviétois est devenu un personnage incontournable du sport automobile belge avec notamment un titre de champion de Belgique des Rallyes en 1998. Et c’est pour permettre à chacun de se replonger dans une longue carrière que les organisateurs du Liège Motor Show ont réuni deux motos et une dizaine de voitures avec lesquelles Vande s’est illustré!

Liege,motorshow,motor,show,coronmeuse,16,17,18,janvier,2015,vandewauwer,jean-pierre,voitures,course,dragster,BGDC

Ce ne seront évidemment pas les seuls bolides de compétition présents. On peut même dire que les Halles en seront remplies avec notamment des voitures mythiques comme la Ford Capri lauréate des 24H de Francorchamps en 1972, une Ford GT40, une Fiat 131 Abarth, une Ferrari 308 GTB Gr.4 aux couleurs de Pioneer, une Lancia Rally 037 Gr.B, une Jaguar Type E, une collection de Renault (Gordini, Alpine, R5 Turbo, R21 Turbo…), des voitures américaines… et on en passe ! Et puis, n’oublions pas les nombreux bolides de compétition (circuit, rallye, course de côte…) qui ont fait l’actualité lors de la saison 2014 et les motos (anciennes ou actuelles, avec notamment la présence de Ducati Belgique) qui trouveront elles aussi leur place en bord de Meuse.

Liege,motorshow,motor,show,coronmeuse,16,17,18,janvier,2015,vandewauwer,jean-pierre,voitures,course,dragster,BGDC

Toujours en statique, il ne fait aucun doute que les spectateurs ouvriront grands les yeux devant les dragsters présents, notamment cette étonnante Peugeot 205 propulsée par un réacteur d’avion de chasse. A voir ! Dans un autre style, les passionnés de Tuning ne seront pas déçus eux non plus avec quelques superbes réalisations. Des voitures, mais aussi des camions et des motos! Mais le Liège Motor Show, c’est aussi de l’action. Le Championnat de France de Drift sera en effet représenté avec deux pilotes et deux voitures qui ne manqueront d’assurer le spectacle: une Ford Mustang de 600 chevaux et une Nissan Silvia PS15 de 550 chevaux. Et pour les plus téméraires – et les plus chanceux – il sera même possible de gagner des places de copilote pour une séance de Drift que vous n’êtes pas prêt d’oublier.

Liege,motorshow,motor,show,coronmeuse,16,17,18,janvier,2015,vandewauwer,jean-pierre,voitures,course,dragster,BGDC

Outre les traditionnels exposants (accessoires, préparation moteur, lettrage, peinture, média…), on retrouvera avec plaisir les stands des organisateurs ou des promoteurs de compétitions (BGDC, 2CV Racing Cup, Winning Team, Mob’cross…). Ajoutez à cela les différentes présentations de programmes sportifs pour la saison 2015 et des séances de dédicaces prévues avec des pilotes de toutes les générations (Yvette Fontaine sera notamment là le samedi 17…) et vous verrez qu’il n’y aura pas moyen de s’embêter. Et puis, on ne doute pas que les démonstrations de body painting réalisées par Micky Color et Aya show feront elles aussi sensation…

Liege,motorshow,motor,show,coronmeuse,16,17,18,janvier,2015,vandewauwer,jean-pierre,voitures,course,dragster,BGDC

Mais que serait un événement automobile ou motocycliste à Liège sans une soirée comme les Liégeois en ont le secret? Sur ce point aussi, le Liège Motor Show promet de vous gâter. Vendredi soir, après la remise des prix du BGDC (à 20h), l’opening party sera animée dès 22h par Robbie Benson et le Liégeois Julien Perrier. Le lendemain, samedi, l’entrée sera gratuite pour assister dès 20h à l’élection de Miss Liège Motor Show 2015 et à l’élection des pilotes autos, motos et camions qui ont marqué la saison 2014. Vous l'aurez compris, les organisateurs ont mis tout en œuvre pour que cet évènement retrouve l'aura qui était le sien par le passé.

Liege,motorshow,motor,show,coronmeuse,16,17,18,janvier,2015,vandewauwer,jean-pierre,voitures,course,dragster,BGDC

Infos pratiques

Le Liège Motor Show ouvrira ses portes le vendredi 16 janvier de 18 à 22h. Le lendemain, l’accès sera proposé de 11 à 20h alors que les visiteurs pourront découvrir l’exposition et ses animations le dimanche 18 de 11 à 18h. L’entrée est fixée à 10 euros mais il est possible d’acheter des préventes (8€) sur le site www.liegemotorshow.be. Enfin, le Liège Motor Show a évidemment sa page sur Facebook et sa page Twitter, @liegemotorshow.

16:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liege, motorshow, motor, show, coronmeuse, 16, 17, 18, janvier, 2015, vandewauwer, jean-pierre, voitures, course, dragster, bgdc | | |

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

C'est une édition particulièrement enneigée du Jännerrallye que le Polonais Kajetan Kajetanowicz a remporté en signant tous les meilleurs chronos sauf un. Lors de cette manche d’ouverture du Championnat d’Europe FIA des Rallyes 2015, il a su éviter les erreurs malgré des conditions qui en ont piégé plus d'un!

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

Copiloté par Jarek Baran, le Polonais de 35 ans était sur une autre planète et s’est parfaitement accommodé de la nature particulièrement glissante des spéciales durant les deux journées passées dans la région de Mühlviertel, en Autriche. Quelque soit le niveau de grip, dans le blizzard ou sous le soleil, de jour comme de nuit, Kajetanowicz s’est révélé imbattable au volant de sa Ford Fiesta R5 chaussée de pneumatiques Pirelli. Il s’impose ainsi avec plus de 7 minutes d’avance sur son dauphin.

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

Robert Consani (Peugeot 207 S2000) termine excellent deuxième après avoir appliqué une judicieuse stratégie de conservation de ses pneus. Le Français n’a en effet utilisé que six trains de pneus sur l’épreuve tout en signant des chronos de premier ordre.

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

Mais la plus grosse attaque fut proposée par Alexey Lukyanuk. Le pilote belarusse avait perdu près de cinq minutes dans la première spéciale en raison d’une surchauffe sur sa Ford Fiesta R5. Il avait ainsi rétrogradé en 23e position mais parvint en fin de parcours à remonter sur la dernière marche du podium grâce à quinze 2e meilleurs temps. Il bat ainsi Jaromir Tarabus (Skoda Fabia S2000). Vojetch Stajf remporte le classement ERC2 et Slawomir Ogryzeg l’ERC3.

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

Cinquième, l'Autrichien Martin Fischeriehner (Mitsubishi Lancer Evo9) pointe à plus de 22 minutes du vainqueur! Il devance la Peugeot 208 T16 R5 du Suisse Hirschi, auteur d'un nombre incalculable d'écarts de pilotage dans la neige… Enfin, le jeune Stéphane Lefebvre a été contraint à l'abandon suite à une rupture de la courroie d'alternateur sur sa Citroën DS3 R5 alors qu'il occupait la cinquième place.

ERC,jannerrallye,autriche,manche,ouverture,championnat,europe,neige,kajetanowicz,ford,fiesta,R5,consani,Peugeot,207,S2000,lukyanuk,skoda

22:35 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : erc, jannerrallye, autriche, manche, ouverture, championnat, europe, neige, kajetanowicz, ford, fiesta, r5, consani, peugeot, 207, s2000, lukyanuk, skoda | | |

erc,european,rally,championship,jannerrally,autriche,ouverture,manche,épreuve,première,ford,fiesta,skoda,fabia,s2000,peugeot,208,t16,r5,green

Un an déjà, mais les passionnés se souviennent encore des images embarquées dans la Ford Fiesta RRC de Robert Kubica dans la dernière spéciale nocturne du Jännerrallye 2014. Le Polonais s’était élancé avec 11"8 de retard sur Vaclav Pech et s’était imposé avec 19"9 d’avance au terme de 25 km époustouflants.

erc,european,rally,championship,jannerrally,autriche,ouverture,manche,épreuve,première,ford,fiesta,skoda,fabia,s2000,peugeot,208,t16,r5,green

C’est désormais la troisième fois que l’Internationale Jännerrallye ouvre la saison du Championnat d'Europe des Rallyes du côté de Freistadt, en Haute-Autriche, avec son parcours asphalte rapide et ses conditions hivernales parfois très versatiles. Certaines spéciales, ou parties de spéciales, peuvent être sèches, humides, détrempées, givrées, verglacées ou enneigées. Autant dire que les choix de pneumatiques sont alors cornéliens au Messehalle de Freistadt pour des groupes de deux ou trois spéciales à parcourir avec les mêmes pneus.

erc,european,rally,championship,jannerrally,autriche,ouverture,manche,épreuve,première,ford,fiesta,skoda,fabia,s2000,peugeot,208,t16,r5,green

Le parcours 2015 est très similaire à celui de 2014 avec 18 spéciales au programme. La plus longue (Schönau-St Leonhard) mesure 22,93 km et le second passage sera parcouru de nuit. Le rallye s’achèvera comme en 2014 par Bad Zell-Tragwein-Aisttal (21,10 km) à disputer à la lueur des phares avant l’arrivée finale à Freistadt mardi 6 janvier en début de soirée.

erc,european,rally,championship,jannerrally,autriche,ouverture,manche,épreuve,première,ford,fiesta,skoda,fabia,s2000,peugeot,208,t16,r5,green

Parmi les engagés à cette 32e édition, l’Irlandais Craig Breen sur la Peugeot 208 T16 engagée par la Peugeot Rally Academy, qui repart pour une campagne européenne. Malheureusement, il devra encore composer avec le Team St Eloc qui n'a jamais été capable de lui mettre à disposition une voiture fiable en 2014. Son nouvel équipier Charles Martin débutera plus tard au Circuit of Ireland. Kajetan Kajetanowicz (Ford Fiesta) entend bien prolonger la domination polonaise en Autriche. Le pilote LOTOS était sorti de la route l’an passé dans l’ES6 alors qu’il était deuxième.

erc,european,rally,championship,jannerrally,autriche,ouverture,manche,épreuve,première,ford,fiesta,skoda,fabia,s2000,peugeot,208,t16,r5,green

Autre candidat à la victoire, le champion du monde et d’Europe en titre Stéphane Lefebvre qui entame sa saison 2015 sur une DS3 R5. Les habitués de l’ERC sont également du voyage en Haute-Autriche, comme Robert Consani (Peugeot 207 S2000), Jaromir Tarabus et Antonin Tlustak (Skoda Fabia S2000)…

erc,european,rally,championship,jannerrally,autriche,ouverture,manche,épreuve,première,ford,fiesta,skoda,fabia,s2000,peugeot,208,t16,r5,green

13:02 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : erc, european, rally, championship, jannerrally, autriche, ouverture, manche, épreuve, première, ford, fiesta, skoda, fabia, s2000, peugeot, 208, t16, r5, green | | |

Dakar,2015,Henrard,Stéphane,Buggy,DunBee,VW,TDI,duo,équipage

Appelez-le "Herbie". Ou "Choupette" pour la version francophone. Au prochain Dakar, dont le départ sera donné le 4 janvier à Buenos Aires, en Argentine, le Buggy DunBee portant naturellement le n°353 ne manquera pas d'attirer bien des regards. À son volant, Stéphane Henrard veut démontrer pour son retour sur le Dakar qu'il est possible de s'adonner au rallye-raid avec une monture offrant un rapport qualité/prix/plaisir optimal. Après avoir découvert le Dakar à moto dès 1997, Stéphane Henrard est rapidement passé sur quatre roues, disputant sans interruption le plus grand rallye-raid au monde de 2000 à 2010. Avec à la clé plusieurs victoires en 2 roues motrices et en diesel, à ajouter à trois Top 10 au classement général: 7e en 2001, 6e en 2003 et 10e en 2007. En 2015, le Bruxellois célébrera son retour sur le Dakar avec son Buggy DunBee à mécanique Volkswagen TDI, une monture qu'il a amenée en 2014 sur le podium de l'Africa Eco Race.

Dakar,2015,Henrard,Stéphane,Buggy,DunBee,VW,TDI,duo,équipage

Budget raisonnable

"Le Buggy DunBee à mécanique Volkswagen TDI que nous avons développé s'adresse à une catégorie particulière de pilotes voulant s'adonner au rallye-raid et disputer le Dakar, et qui est largement majoritaire: celle des gentlemen-drivers n'ayant pas nécessairement d'énormes budgets pour louer une voiture de pointe," explique d'emblée Stéphane. "Voici quelques années, le Bowler a permis à de nombreux pilotes de découvrir la discipline et de se faire plaisir avec des budgets raisonnables. Aujourd'hui, il ne reste plus sur le marché de voiture offrant le même rapport qualité/prix/plaisir. C'est précisément ce vide que nous entendons combler avec notre Buggy DunBee."

Le concept que souhaite développer Stéphane Henrard est finalement assez simple: "En mutualisant les infrastructures, nous pourrons proposer aux concurrents amateurs une solution relativement peu coûteuse, mais aussi performante et fiable. Sur le Dakar, mais aussi toutes sortes d'épreuves. En rallye-raid, nous avons la chance d'avoir des formats très divers avec des courses sur deux jours comme les bajas et des rallyes de longue haleine. Notre objectif est vraiment de proposer un produit 'clé sur porte' et d'accompagner au maximum les concurrents dans la découverte du rallye-raid. Si le Dakar reste aussi une formidable aventure, c'est aussi une épreuve extrêmement difficile et éprouvante, où les tous les concurrents ralliant l'arrivée disputent l'intégralité du parcours. Ces dernières années, nous avons développé ce DunBee et profité notamment de l'Africa Eco Race pour le mettre au point sur un terrain idéal, authentique, et dans un cadre unique et familial. Aujourd'hui, l'heure est venue de monter d'un cran dans la difficulté en montrant notre produit sur le Dakar."

Dakar,2015,Henrard,Stéphane,Buggy,DunBee,VW,TDI,duo,équipage

Capital sympathie

Ce produit a d'ailleurs beaucoup évolué depuis la naissance du projet. "Il a énormément évolué même," enchaîne Stéphane. "Le DunBee est désormais bien plus facile à piloter et plus amusant tout en affichant une grande fiabilité grâce à notre travail de mise au point avec une mécanique Volkswagen TDI restée assez proche de l'origine pour être peu coûteuse. Construit en Belgique, dans nos ateliers de Rhode-Saint-Genèse, le DunBee est un petit cousin des gros Buggys qui joueront la victoire. Après notre podium lors de la dernière Africa Eco Race, nous estimons aujourd'hui que le DunBee est en mesure d'affronter le Dakar. Et avec son look sympa de Coccinelle, il cadre d'ailleurs également très bien à l'esprit dans lequel de nombreux gentlemen-drivers veulent disputer les épreuves de rallye-raid. En plus de posséder un look indémodable, sans être excessif à aucun niveau, le Buggy DunBee a un capital sympathie réellement colossal. Grâce à l'évolution des règlements techniques et des parcours, les Buggys ont réellement trouvé leur place dans le rallye-raid et proposent, aujourd'hui, le meilleur compromis entre plaisir, performances, coût, confort, fiabilité et facilité de pilotage, surtout avec une mécanique turbodiesel comme la nôtre."

Dans le cockpit de DunBee, l’ambiance sera aussi faite principalement de sympathie et de plaisirs. En effet, Stéphane sera copiloté, au Dakar, par un ami d’enfance, Bruno Barbier. "Jusqu’au départ de l’Africa Race l’année dernière, Bruno n’avait aucune expérience en sports mécaniques et encore moins en aventure au sens large du terme. Passé la surprise et la découverte d’un monde hostile et compétitif, Bruno a relevé le défi de l’Africa Race avec panache. Partager une telle aventure avec succès galvanise les valeurs humaines et malgré le peu d’expérience de Bruno, franchir l’arrivée du Dakar à une place honorable est un nouveau gros challenge que nous pouvons réussir à deux, dans le plus pur esprit de notre DunBee: David contre Goliath."

20:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dakar, 2015, henrard, stéphane, buggy, dunbee, vw, tdi, duo, équipage | | |

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

Pour célébrer dignement le cinquantième anniversaire du Rallye d'Ypres, VZW Superstage présente un splendide livre richement illustré qui retrace l'histoire de cet événement majeur des calendriers belge et européen des rallyes. Edité en trois langues, (néerlandais, français et anglais), "Ypres Rally 50 Years" revient sur 50 brillantes éditions du Rallye d'Ypres, mais en réalité c'est un an plus tôt que tout a commencé. Le 18 janvier 1964, sur la Grand Place d'Ypres, l'Automobile Club Targa Florio, fondé en 1963, organisait un contrôle au cours de la fameuse "étape de concentration" du Rallye Monte-Carlo. A cette occasion, lumière était faite dans tous les bâtiments publics et les feux routiers étaient éteints. Une escale sur la route de Monaco qui voyait 130 équipages passer par Ypres. Parmi eux, la légende de F1 Graham Hill, au volant de sa Ford Falcon Sprint Futura.

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

Un an plus tard, Jean-Pierre Vandermeersch et sa Mini remportaient la première édition du Critérium Inter Ecurie. Jamais ce dealer local de la marque Austin n'aurait imaginé que cette victoire le verrait figurer en bonne place dans un livre retraçant les 50 ans d'un rallye qui figure désormais au sommet des championnats belge et européen! Attaché de presse du Ypres Rally et journaliste pour le magazine Autonews, référence en matière de sport automobile en Belgique depuis plus de 2 décennies, notre excellent confrère Hugo Van Opstal s'est plongé dans les archives de la Targa Florio et de VZW Superstage et, parallèlement, a aussi beaucoup parlé avec de nombreux acteurs et personnalités de l'épreuve pour récolter de belles histoires et anecdotes.

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

De la fracture de la main de Gilbert Staepelaere à la 9e victoire de Freddy Loix (le record), en passant par Henri Toivonen qui parle de sa victoire ou la bourde de Juha Kankkunen, les sujets à découvrir ne manquent pas au travers des 256 pages que compte ce livre, que ponctuent de nombreuses photos d'action et tous les résultats de 50 éditions. Le livre "Ypres Rally 50 years", édité en trois langues (NL, F, GB) est un incontournable pour les passionnés de rallye. Il peut être commandé via www.ypresrallyshop.com au prix de 40 € (hors frais de port) Photos: site BFO-BRC

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

20:39 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Littérature, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : librairie, littérature, livre, book, rallye, ypres, 50 ans, anniversaire, hugo, van opstal, 256 pages, 40 euros, trilingue | | |