présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

Si l'année sportive automobile commence traditionnellement fort avec quelques événements internationaux de pointe comme le Dakar, le Rallye Monte-Carlo et le Rallye Neige & Glace, les compétitions sur route seront bientôt de retour en Belgique également. Les 23 et 24 février, Landen sera ainsi "the place to be" pour tous les amateurs de sport auto de Belgique et des environs. Il est toujours réjouissant de voir le nombre de journalistes et de spectateurs qui viennent des Pays-Bas, d'Allemagne, de France et même de bien plus loin pour assister en Hesbaye à l'ouverture du Championnat de Belgique des Rallyes.

présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

Pendant que tout le monde profitait des fêtes de fin d'année, le Topspeed Rally Club Haspengouw préparait ardemment la 21ème édition du Rallye de Hesbaye. En 2017 déjà, cette épreuve marquait le début d'un Championnat de Belgique exceptionnel qui allait rester passionnant jusque dans les derniers mètres. Espérons que le BRC puisse être aussi excitant cette année.

présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

A un mois et demi du début de la compétition, il est encore trop tôt pour se faire une idée précise des candidats au titre 2018. La plupart des pilotes sont encore occupés à chercher les budgets pour monter un programme le plus complet possible. Mais il semble clair que l'on peut à nouveau attendre un bel éventail de voitures de la catégorie R5 au départ des épreuves du BRC, à commencer par l'épreuve hesbignonne. La lutte s'y annonce donc chaude. Avec les propulsions telles les BMW de la M-Cup et les Porsche qui enthousiasment toujours le public, le spectacle est garanti sur les routes parfois très glissantes de Hesbaye.

présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

Concernant le parcours, l'organisation a opté pour des valeurs sûres. Les débats commenceront par Halle-Booienhoven, une spéciale bien connue qui fait son retour au programme avec ses célèbres passages sur pavés. On enchaînera avec la spéciale de Gingelom, identique à la version 2017. Les voitures prendront ensuite la direction de Heers et de Horpmaal. Heers devient une spéciale-show, ce qui permettra aux spectateurs de profiter d'un spectacle permanent. Horpmaal sera parcouru dans la même configuration qu'en 2017, à la seule différence près qu'il y aura au moins un arbre en moins le long du parcours.

présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

Ces quatre spéciales affichent chacune une distance comprise entre 12 et 15 km. Elles seront parcourues à 3 reprises, ce qui donnera une distance totale de 160 km contre le chrono. Comme d'habitude, l'épreuve se déroulera sur environ un tour d'horloge, le départ étant prévu à 8h samedi matin. Après une journée de rallye bien remplie, c'est vers 19h qu'on pourra applaudir, à leur montée sur le podium, les successeurs de Kris Princen et Peter Kaspers au palmarès du Rally van Haspengouw. (Texte: Bernard Verstraete)

présentation,infos,premières,BRC,Belgian,Rally,Championship,rallye,Hannut,Hesbaye,Haspengouwrally,2017,parcours,tracé,longueur,horaire

21:16 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : présentation, infos, premières, brc, belgian, rally, championship, rallye, hannut, hesbaye, haspengouwrally, 2017, parcours, tracé, longueur, horaire | | |

RACB,awards,bruxelles,belgique,driver,year,thierry,neuville,stoffel,vandoorne,WRC,F1

C’est ce jeudi soir que la traditionnelle cérémonie des RACB Awards s’est déroulée à l’Auditorium 2000 du Heysel.  Thierry Neuville, auteur d’une saison éblouissante en WRC et vice-champion du monde de la discipline, y a reçu le titre honorifique de Driver of the Year devant Stoffel Vandoorne et Dries Vanthoor.

Une salle comble, un public passionné et connaisseur. A quelques jours des fêtes de fin d’année, il est de coutume que le sport automobile belge célèbre les plus performants de ses représentants tant au niveau des pilotes que des teams. Dénominateur commun à tous ces acteurs : ils ont brillamment porté les couleurs belges chez nous ou sur la scène internationale.

Cette année encore, la cérémonie s’est clôturée par le titre Driver of the Year. Sous des applaudissements nourris, François Cornelis, Président du Royal Automobile Club de Belgique, a remis cette prestigieuse récompense à Thierry Neuville. Après 2011, 2013 et 2016, c’est la 4e fois que le rallyman originaire de Saint-Vith devient Driver of the Year. Ce titre est décerné au terme du vote des journalistes du sport automobile établi en deux phases auquel s’ajoute le vote des dix premiers pilotes les mieux classés en fin de saison.

RACB,awards,bruxelles,belgique,clovis,driver,year,thierry,neuville,stoffel,vandoorne,WRC,F1

Thierry Neuville a logiquement remporté le titre 2017 tant ses résultats ont été époustouflants en WRC. Vainqueur de quatre rallyes mondiaux, notre compatriote est monté quatre fois de plus sur le podium. Jusqu’à l’avant-dernier rendez-vous du calendrier, il a contesté le titre à Sébastien Ogier et termine, pour la 3e fois, vice-champion du monde.

Stoffel Vandoorne, dont c’était la première saison en qualité de titulaire au sein de l’écurie McLaren-Honda, s’est porté au 2e rang de ce classement honorifique alors que Dries Vanthoor, remarquable d’aisance malgré son jeune âge dans les épreuves de Grand Tourisme et vainqueur de sa catégorie aux 24 Heures du Mans, a complété le podium.

RACB,awards,bruxelles,belgique,clovis,driver,year,thierry,neuville,stoffel,vandoorne,WRC,F1

Parmi les autres temps forts de cette soirée, le titre Rookie of the Year a été décerné à Guillaume De Ridder, 3e en championnat du monde de rallycross dans la catégorie RX2. Fort de sept titres cette année, le W Racing Team est le Team of the Year. Enfin, Stéphane Ratel a reçu, des mains du Ministre de la Mobilité François Bellot, le Honorary Mention. Le CEO de SRO Motorsports Group est l’architecte du renouveau des Total 24 Hours of Spa, l’épreuve d’endurance de référence au niveau mondial pour les voitures de Grand Tourisme.

Résultats «Driver of the Year»

1.Thierrry Neuville

2.Stoffel Vandoorne

3.Dries Vanthoor

4.Maxime Martin

5.Maxime Soulet

 

Team of the Year (vainqueur)

WRT

 

Rookie of the Year (vainqueur)

Guillaume De Ridder

 

Honorary Mention

SRO Motorsports Group

RACB,awards,bruxelles,belgique,clovis,driver,year,thierry,neuville,stoffel,vandoorne,WRC,F1

22:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : racb, awards, bruxelles, belgique, clovis, driver, year, thierry, neuville, stoffel, vandoorne, wrc, f1 | | |

expo,photos,liege,3e,édition,alexis,bernard,quentin,champion,sport,automobile,rallyes,circuit

Voilà tout est en place pour vous accueillir, ce vendredi 8 décembre, dès 18h au 55 de la rue des Anglais à 4000 Liège. Une troisième édition, organisée avec notre partenaire Total, qui s'annonce une nouvelle fois particulièrement enrichissante en termes de photographies. Suite à une difficile sélection effectuée le mois dernier en compagnie de Gérald Wéry (journaliste à la RTBF) et Gino Bux (instructeur-pilote), nous avons retenu une quinzaine de clichés signés Alexis Bernard et Quentin Champion.

expo,photos,liege,3e,édition,alexis,bernard,quentin,champion,sport,automobile,rallyes,circuit

Ce soir, lors du vernissage, vous aurez la chance de croiser, entre autres, Bruno Thiry, Vincent Radermecker, Vincent Vosse, Marc Duez, Yves Matton, Wolfgang Reip et bien d'autres pilotes et copilotes. Alors n'hésitez pas à nous rejoindre, l'entrée est gratuite!

expo,photos,liege,3e,édition,alexis,bernard,quentin,champion,sport,automobile,rallyes,circuit

Et ceux qui préfèrent une atmosphère plus calme peuvent nous rendre visite demain, le samedi 9 décembre de 14 à 18h ou le dimanche 10 aux mêmes heures.

11:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Divers, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : expo, photos, liege, 3e, édition, alexis, bernard, quentin, champion, sport, automobile, rallyes, circuit | | |

condroz,rallye,2017,plateau,présentation,DS3,R5,Duval,Thiry;Demaerschalk,cherain,princen,skoda,fabia,R5,Peugoet,208,T16

Certes, les mauvais coucheurs et ceux qui râlent plus qu'ils n'agissent diront que le plateau de cette année manque de vedettes étrangères. Il faut dire qu'ils avaient été gâtés, ces dernières années, grâce aux efforts d'Yves Matton, le boss de Citroën Racing. Seulement voilà, à chaque fois, tout peut capoter en dernière minutes à cause d'essais inopinés ou d'opération marketing inattendue imposée par le team et cela gâchait un peu le plaisir. Alors lorsqu'il s'est agit de trouver les équipages chargés de porter haut les couleurs du constructeur français en terre hutoise, Yves s'est dit, suite à un coup de fil de François Duval, qu'il tenait peut-être là la belle histoire de ce Condroz 2017.

condroz,rallye,2017,plateau,présentation,DS3,R5,Duval,Thiry;Demaerschalk,cherain,princen,skoda,fabia,R5,Peugoet,208,T16

Le concept de la Belgian battle est né puisqu'aux côtés de François Duval viendra s'aligner Bruno Thiry, qui retrouvera pour l'occasion Stéphane Prévot, et Kevin Demaerschalk. Trois générations de pilotes vont donc s'affronter au volant de DS3 R5. Même s'il n'est pas repris sous l'auvent de Citroën Belux, Cédric Cherain fera lui aussi partie des favoris ce qui ne doit pas déplaire à son copilote, l'inépuisable Eric Gressens!

condroz,rallye,2017,plateau,présentation,DS3,R5,Duval,Thiry;Demaerschalk,cherain,princen,skoda,fabia,R5,Peugoet,208,T16

Face au clan des chevronnés, la concurrence ne compte pas s'endormir. Du côté des Skoda Fabia R5, Vincent Verschueren débarquera à Huy en leader du championnat et voudra avant tout assurer son titre. Kris Princen, auréolé de sa victoire à l’East Belgian Rally, va lui tout donner pour accrocher une nouvelle victoire au Condroz et pousser son rival dans ses derniers retranchements.

condroz,rallye,2017,plateau,présentation,DS3,R5,Duval,Thiry;Demaerschalk,cherain,princen,skoda,fabia,R5,Peugoet,208,T16

Mais attention à Ghislain de Mevius, dernier vainqueur du JMC Rally de Jalhay et sur le podium à Huy en 2016 et à Xavier Bouche, toujours très performant à Huy. Guillaume Dilley est le cinquième homme à piloter une Skoda Fabia R5 et aura lui aussi voix au chapitre.

condroz,rallye,2017,plateau,présentation,DS3,R5,Duval,Thiry;Demaerschalk,cherain,princen,skoda,fabia,R5,Peugoet,208,T16

Plus discrets que leurs collègues du groupe PSA, les lionceaux de chez Peugeot débarqueront en bord de Meuse avec des intentions de victoire également. Leur équipage de pointe, Abbring-Tsjoen, voudra faire oublier sa sortie de l’East Belgian Rally et briller de mille feux en région hutoise. Cédric de Cecco remet lui aussi le couvert et espère avoir un peu plus de chance qu’en 2016 alors que pour l’équipage RNT Guillaume de Mevius et Louis Louka, ce sera la découverte du pilotage de la Peugeot 208 T16. 

condroz,rallye,2017,plateau,présentation,DS3,R5,Duval,Thiry;Demaerschalk,cherain,princen,skoda,fabia,R5,Peugoet,208,T16

N’oublions pas les Ford Fiesta avec les voitures de Litt, Vanneste, Loyen et surtout Adrain Fernémont qui, après un Rallye de Wallonie de toute beauté, veut confirmer sur ses terres.

condroz,rallye,2017,plateau,présentation,DS3,R5,Duval,Thiry;Demaerschalk,cherain,princen,skoda,fabia,R5,Peugoet,208,T16

Bannies des classements officiels du championnat de Belgique, les WRC assurent pourtant leur part de spectacle sur les routes grasses et délicates du Condroz. Et certains l'ont compris à l'image d'Yves Matton, épaulé par Daniel Elena, qui remet le couvert sur une Citroën C4 WRC ou encore David Bonjean. Ces deux-là prétendront au podium final. Même constat pour les pilotes de Skoda Fabia WRC: Yannick Albert et Manu Canal-Robles auront eux aussi leur mot à dire pour les places d’honneur.

condroz,rallye,2017,plateau,présentation,DS3,R5,Duval,Thiry;Demaerschalk,cherain,princen,skoda,fabia,R5,Peugoet,208,T16

Enfin, pour le plaisir des yeux et des oreilles, plusieurs Porsche seront présentes: à côté des habituels Francis Lejeune, Henri Schmelcher et Patrick Mylleville, il faudra également être attentif à Boelens, Busin et Wartique (photo du haut).

condroz,rallye,2017,plateau,présentation,DS3,R5,Duval,Thiry;Demaerschalk,cherain,princen,skoda,fabia,R5,Peugoet,208,T16

11:39 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : condroz, rallye, 2017, plateau, présentation, ds3, r5, duval, thiry;demaerschalk, cherain, princen, skoda, fabia, peugoet, 208, t16 | | |

test,essai,jeu,PS4,game,player,WRC7,simulation,rallye,kylotonn,licence,officielle,

Alors que Dirt avait pris l'ascendant, l'année dernière, sur la série WRC officielle, cette dernière a parfaitement réagi. En effet, le septième opus de la série passe la vitesse supérieure, à l'image des vrais bolides du WRC estampillés 2017. Ca va très vite, le rendu est impressionnant de réalisme. Logiquement, toutes les voitures du championnat du monde des rallyes sont disponibles ainsi que les bolides du WRC2 mais aussi les Fiesta du Junior WRC.

test,essai,jeu,PS4,game,player,WRC7,simulation,rallye,kylotonn,licence,officielle,

En mode carrière, on débute au volant de ces petites Fiesta avant de passer aux WRC2 où l'on a le choix entre diverses R5. C'est dès cette saison que l'on découvre de gros morceaux avec des secteurs chronométrés de plus de 15 minutes. Franchement, on s'y croirait! Personnellement, c'est dans les secteurs rapides que je prends véritablement mon pied parce qu'il faut constamment jongler entre vitesse et maîtrise de la voiture. Sur terre et sous la pluie, les tête-à-queue ne sont pas rares...

test,essai,jeu,PS4,game,player,WRC7,simulation,rallye,kylotonn,licence,officielle,

Les sensations sont moins typées arcade que dans les précédentes éditions. On peut ainsi jour de l'appel contre appel et de la ré-accélération appuyée sur les roues arrière pour signer de jolies trajectoires. Il existe une multitude de réglages de hauteur de caisse, de dureté des suspensions, d'efficacité du frein à main et l'on peut également choisir le degré de difficulté face à la concurrence. Celle-ci peut également vous surprendre en abandonnant parfois dans des endroits inattendus mais cela ajoute une certaine dose d'aléatoire qui ajoute du piment au jeu.

test,essai,jeu,PS4,game,player,WRC7,simulation,rallye,kylotonn,licence,officielle,

Dans les faits, par rapport aux années précédentes, on constatera que les pistes sont plus longues, plus bosselées, obligent à plus de prudence - y compris en ligne droite - et dopent véritablement le challenge. On sent que les développeurs ont pris le temps de construire chaque circuit avec soin, même si cela s'est fait au détriment d'autres éléments, comme la météo par exemple qui n'a pas vraiment d'influence sur la conduite. Au même titre que les dégâts qui n'influencent guère le comportement de la voiture comme cela peut être davantage le cas dans Dirt. Nous avons ainsi parcouru une spéciale de plus de 15 minutes du Rallye de Pologne avec le pneu arrière gauche crevé en signant le troisième temps...

test,essai,jeu,PS4,game,player,WRC7,simulation,rallye,kylotonn,licence,officielle,

Plus beau, plus stable et surtout plus réaliste, WRC 7, réalisé par l'équipe lyonnaise de Kylotonn, offre d'excellentes sensations et parvient à trouver un compromis entre arcade et simulation particulièrement convaincant. Tout n'est pas parfait et il reste des efforts à accomplir mais l'alternative à DIRT n'est plus à prendre à la légère. Et si, comme nous, vous aviez fait l'impasse sur le 6, vous retrouverez avec plaisir ce jeu officiel du WRC!

20:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Jeux PS4, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : test, essai, jeu, ps4, game, player, wrc7, simulation, rallye, kylotonn, licence, officielle | | |