Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

Depuis la terrible désillusion au Rallye d’Ypres, une incertitude taraudait tous les amateurs et les inconditionnels du championnat belge des rallyes. Qu’ils se rassurent, car, aujourd’hui, Peugeot Belgique-Luxembourg, DG Sport et Kris Princen ont le plaisir de leur annoncer la poursuite de leur aventure en BRC pour le restant de la saison!

Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

Aucun membre de l’équipe de Kris Princen et de Peter Kaspers n’en avait fait mystère : tous les acteurs participant au programme avec la Peugeot 208 T16 avaient conclu un accord jusqu’au rallye d’Ypres et évalueraient ensemble, au terme des six premières manches, la suite à donner au restant de la saison. Cette concertation a donc eu lieu entretemps et a débouché sur un résultat fantastique. Le programme de Kris et Peter est reconduit pour le restant de la saison. En d’autres termes, ils s’aligneront à l’Omloop van Vlaanderen, à l’East Belgian Rally et au Rallye du Condroz. Cette nouvelle a vivement enthousiasmé les trois parties.

Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

«Excellente nouvelle», confie Alain Georges, Rally Manager de DG Sport, tout sourire. «Le sort s’est acharné sur nous au cours des six premières manches, mais nous ne nous étions pas trompés sur l’excellente alchimie au cœur de l’équipe. Nous savions qu’elle en avait encore sous le pied ! Après avoir essuyé ces revers, nous avons fait bloc pour poursuivre notre projet, preuve de la force et de la détermination de notre équipe. Je suis dès lors persuadé que de grands moments nous attendent encore!»

Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

Même son de cloche chez Kris Princen: «Après Ypres, un sentiment de frustration m’a envahi, mais j’étais aussi animé par la volonté d’en découdre et de prendre ma revanche. Cependant, dans notre sport, ce n’est pas suffisant pour poursuivre l’aventure. La principale condition est de pouvoir disposer du budget nécessaire, ce qui suppose la conclusion d’accords détaillés. Nous y sommes arrivés précisément de la même manière dont nous avions commencé la saison : en toute transparence et avec des efforts déployés par toutes les parties. Cet accord permet à Peter et à moi-même de nous concentrer pleinement sur le volet sportif et de tout mettre en oeuvre afin d’aligner encore quelques excellents résultats.»

Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

Peugeot Belgique-Luxembourg partage le même enthousiasme. «Nous avions commencé cette saison avec l’ambition de décrocher le titre. Après Ypres, il était hors de portée, mais nous entendions surtout prendre notre revanche et oublier ces déboires», confie Wim Doms, Directeur Communication de Peugeot Belux. «Cependant, nos échanges après le rallye d’Ypres ont mis en lumière que notre équipe ne se contenterait pas d’un seul résultat. La collaboration avec DG Sport et avec Kris et Peter a été si étroite cette saison que nous voulons l’envisager dans une perspective à plus long terme. Il importe aussi que toute l’équipe entretienne son rythme de compétition en attendant 2016. Beaucoup de discussions et de dialogues seront encore nécessaires avant de définir les grands traits de notre saison 2016, mais le fait de disputer les trois dernières manches de cette année, grâce à aux efforts considérables déployés par toutes les parties concernées, me remplit d’espoir et de motivation. Gageons que, cet automne, nous pourrons renouer avec le succès de la première manche en Hesbaye. En tout état de cause, la Peugeot 208 T16 fera encore beaucoup parler d’elle!»

Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

Prochain rendez-vous pour l’équipe Peugeot Belgique-Luxembourg: l’Omloop van Vlaanderen en septembre. (Photos: Alexis Bernard)

12:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peugeot, princen, kris, championnat, belgique, rallye, omloop, east, belgian, condroz, 208, t16, r5, accord, poursuite, 2015 | | |

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Figurant parmi les épreuves ayant marqué de leur empreinte la belle et grande histoire du sport automobile au début des années 1960, le Liège-Sofia-Liège se prépare à revivre du 21 au 27 août prochain. Mais à revivre d’une façon quelque peu différente puisque le Liège-Sofia-Liège 2015 se disputera sous la forme d'un rallye de régularité en ligne. D'une longueur de quelque 3.100 kilomètres, le parcours mènera les concurrents de Liège à… Bucarest après avoir traversé l'Allemagne, l'Autriche, la Hongrie et la Roumanie.

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Déjà organisatrice notamment du très prisé ING Ardenne Roads, l'équipe de Trajectoire a une fois encore mis les petits plats dans les grands pour proposer une épreuve mêlant sport et convivialité. Si le départ officiel sera donné de la Place Saint-Lambert  le vendredi 21 août dès 8h00 du matin, un grand départ populaire sera proposé sur cette même place, au cœur de Liège, la veille. «Nous avons pensé au public et le jeudi 20 août, la Place Saint-Lambert vivra au rythme du Liège-Sofia-Liège, se réjouit Jean-François Devillers, le manager de Trajectoire. Les vérifications techniques débuteront à 11h00 et nous proposerons dès 16h00 une présentation complète des équipages et de l'épreuve depuis notre podium en face des Galeries Saint-Lambert. Le soir, les autorités communales et S.E. l'ambassadeur de Roumanie en Belgique offriront une réception à l'Hôtel de Ville de Liège en l'honneur des concurrents.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Avec la fameuse Transfagarasan

Suivant un road-book préparé par Robert Rorife, les concurrents s'élanceront le lendemain matin en direction de la Forêt-Noire, en Allemagne, avant de traverser l'Autriche, puis de rejoindre la Hongrie et Budapest, pour entrer le 24 août au soir en Roumanie. «Si nous avons choisi de réorganiser cette épreuve, c'est aussi pour offrir aux amateurs de beaux rallyes de régularité quelque chose de différent, poursuit l'organisateur. La Hongrie et la Roumanie sont des pays où peu de gens se rendent spontanément. Les trois derniers jours, en Roumanie, le parcours sillonne des paysages somptueux et très variés. Nous emprunterons notamment la fameuse Route Transfagarasan, l'une des plus belles routes d'Europe. Nous avons aussi veillé à sélectionner des routes en très bon état afin de ne pas faire exagérément souffrir les mécaniques.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Le soutien de la Roumanie

Proposant un terrain de jeu parfait pour les adeptes de la régularité, ce Liège-Sofia-Liège se terminera à Bucarest, capitale de la Roumanie, et pas à Sofia. «Il y a deux raisons à cela, explique Jean-François Devillers. La première, c'est qu'au cours de nos discussions avec les autorités roumaines, qui souhaitaient organiser un grand rallye dans leur pays, nous avons soumis l'idée de relancer une épreuve de grande renommée. Le Liège-Sofia-Liège. Cette idée les a immédiatement séduits et je dois reconnaître que nous bénéficions d'un énorme soutien de la part des autorités roumaines, que ce soit sur place ou en Belgique avec l'Ambassade de Roumanie. La seconde raison, c'est que les quelque 500 km séparant Bucarest de Sofia ne sont vraiment pas intéressants. Nous avons dès lors décidé de plutôt permettre aux participants de découvrir plus longuement les Carpates.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Présent et avenir

Véritable aventure de longue haleine, le Liège-Sofia-Liège 2015 accueillera une bonne quarantaine d'équipages. «Nous avions peut-être espéré un peu plus, mais divers forfaits sont survenus pour des raisons très variées, poursuit le maître d'œuvre de l'organisation. Cela dit, lorsque nous regardons les listes des participants des plus récentes tentatives de relancer cette épreuve, nous pouvons être franchement optimistes et satisfaits. Le Liège-Sofia-Liège ne sera pas organisé chaque année. Mais nous planchons déjà sur l'édition du 'retour'. En 2018, nous partirons de Sofia pour mettre le cap à l'ouest et célébrer l'arrivée à Liège.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

En attendant, l'équipe de Trajectoire fixe rendez-vous à tous les amoureux des belles mécaniques et des rallyes de régularité à Liège, sur la Place Saint-Lambert, le jeudi 20 août.

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

21:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, historique, liege, sofia, août, départ, trajectoire, devillers, rorife, trajet | | |

autonews,aout,2015,283,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,bru,Ypres,Pologne,Ogier,Loix,Skoda,Volkswagen,Matton,Gressens,AMG,Mercedes

Une nouvelle fois, l’équipe rédactionnelle d’autonews a tenu à vous offrir un numéro rempli de bonnes choses à déguster durant tout l’été. Cela commence par un reportage archi-complet sur le Kenotek Ypres Rally où nous revenons sur cette édition exceptionnelle en lui consacrant pas moins de douze pages! Il n’en fallait pas moins pour saluer la dixième victoire de Freddy Loix et la première de la Skoda Fabia R5 en Belgique.

Nous vous proposons également notre compte-rendu du Rallye de Pologne remporté par l’inévitable Sébastien Ogier. Mais derrière, quelques jeunes se font de plus en plus pressants. Et puis pour tenter de mettre un peu d’éclairage sur ce qui se trame actuellement en coulisses au sein du groupe PSA Peugeot-Citroën, Vincent Marique a rencontré le Directeur Général de Citroën Racing, Yves Matton.

Clovis a apporté sa touche dans cette interview en nous offrant l'illustration de son dernier rêve: une Formule E en rallye! A découvrir dans autonews.

Alexandre Peeters est de son côté allé à la rencontre de Gino Büx et Eric Borguet pour tirer le bilan de l’aventure unique qu’ils ont vécue au sein du RACB National Team durant ces deux dernières saisons, même si elle ne se termine malheureusement pas comme ils l'auraient espéré.

Du côté des circuits, nous vous proposons l’habituelle présentation des 24 Heures de Francorchamps qui verront plusieurs Belges bien placés pour la victoire. Les dernières performances de nos compatriotes en Belgique et à l’étranger sont traitées dans les pages Paddocks.

Et puis ne manquez surtout pas l’interview d’Eric Gressens, le "Pharmacien Fou" de Waimes, qui nous a offert un numéro d’artiste comme lui seul en a le secret! Ce qui n'empêche que ce touche-à-tout a remporté le Ypres Historic Rally National avec Glenn Janssens et est monté sur le podium des 25H VW Fun Cup.

Les pages Histonews reviennent précisément sur les annexes historiques du Rallye d’Ypres, sur les jolis bolides présents traditionnellement au Spa Classic, sans oublier la présentation des 6 Heures de Visé.

Enfin, au rayon des essais, nous avons découvert le nouveau Hyundai Tucson, la Toyota Avensis et la Skoda Superb Combi tandis que nous avons pu goûter plus longuement à la diabolique Mercedes CLA 45 AMG Shooting Brake, à un trio de Citroën (C4 Cactus 1.2 110,  C4 2.0 HDi 150 et DS 4 2.0 HDi 180), à la VW Golf GTE, à la Nissan Pulsar GT sans oublier un match opposant l’Audi A1 à la Mini One D.

Bonne lecture et excellentes vacances.

autonews,aout,2015,283,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,bru,Ypres,Pologne,Ogier,Loix,Skoda,Volkswagen,Matton,Gressens,AMG,Mercedes

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Vous le savez, en collaboration avec Michelin, Le Rédacteur Auto offrait des places pour assister au Rallye d'Ypres. Notre vainqueur, Benjamin Pipar, s'est gentiment prêté au jeu du reportage en nous rapportant de très belles photos et un texte qui vous fera vivre sa journée à Ypres comme si vous y étiez!

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Bonjour à tous

Tout d’abord, je me permets de me présenter : je m’appelle Benjamin, je suis technicien automobile, passionné de sport automobile et en particulier du rallye.

La belle aventure du Rallye d’Ypres a commencé pour moi le jeudi soir lorsque j'ai participé au jeu-concours organisé par leredacteurauto.be. Une bonne nouvelle m'attendait le lendemain dans ma boîte mail; je venais de gagner 2 places pour assister au rallye d’Ypres grâce au Rédacteur Auto mais aussi grâce à Michelin.

Le rendez-vous est fixé au stand Michelin situé près de la Grand Place en plein cœur du rallye. Il est 9h30 quand je reçois les précieux sésames de la part de Michelin.

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Avec mes amis Fabian et Yves (fabfotorallye.be), on se dirige vers la première spéciale de Reninge. Quelle belle organisation à Ypres, tout est fléché!

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

C'est là que me reviennent de vieux souvenirs de Ypres qui m'ont fait oublier ce très beau rallye avec toujours un excellent plateau pendant quelques années parce que la sécurité est un point discutable de cette épreuve. Pour certain c'est très bien à l’image de ceux qui viennent simplement regarder.

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Par contre pour les amateurs de photos, ça devient plus compliqué, à moins d'être muni d'un énorme zoom. Et puis les commissaires n'ont qu'un mot à la bouche après de nombreux coups de sifflet: TIEN METER ACHTERUIT !!! Et si les gens ne bougent pas c'est la voiture triple et double zéro qui vous rappellent à l’ordre. Sans parler de l'hélico qui va les faire bouger en effectuant un rase-motte (très dissuasif).

Bref, je trouve qu'il y a un excès à de nombreux endroits, notamment lorsque vous êtes installé à 150m d'un virage, sur un talus ou qu'un wateringue d'un mètre vous sépare de la route.

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Nous décidons de marcher un peu plus loin et nous trouvons un très beau gauche sur gravier ou les voitures sortent en légère glisse. Nous sommes alors prêts à immortaliser les concurrents sous un soleil bienvenu. Après quelques beaux passages, la décision est prise de rester jusqu'aux véhicules historiques.

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Un pur régal pour les yeux comme pour les oreilles; rien ne remplace le chant d’un flat 6 de Porsche ou le moteur et les travers d'une Ford Escort. Avec pareil spectacle, nous n’étions pas mécontents d'être restés plus de trois heures au même endroit. Et oui, c'est ça la passion…

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Après avoir vu passer la voiture balai, nous sommes repartis vers l'assistance autour et sur la Grand Place de Ypres non sans avoir dégusté un délicieux pain saucisse local (repas typique d’un fan de rallye). Un  vrai régal!

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Une fois sur la Grand Place, on s'offre un verre à une terrasse histoire de se désaltérer sous ce très beau soleil qui ne nous quittera pas de la journée. Nous avons la vue directe sur les bolides qui viennent se mettre en file avant de passer sur le podium.

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Par chance, les pilotes sortent de leurs voitures juste devant nous et c’est une belle occasion pour photographier les pilotes en dehors de leurs habitacles: Magalhaes (toujours collé à son gsm lol), Dumas puis Mc Cormack suivi de Verschueren, sans oublier le très attendu chouchou de Ypres, Monsieur Freddy Loix qui fait alors une solide remontée au classement général. Nous nous promenons ensuite dans les allées pour admirer les mécaniciens qui bichonnent et remettent en ordre les voitures pour les spéciales suivantes. Il est alors grand temps de se diriger vers la spéciale de Watou.

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Au milieu des champs, après avoir assisté à des échauffourées entre un local légèrement alcoolisé et des photographes amateurs étrangers qui ont été dégouté après s'être fait balancer leurs affaires parce qu’ils n'étaient pas exactement à tien meter achteruit...  Scène lamentable mais tout est rentré dans l'ordre après l'intervention des commissaires. Le spectacle sportif peut alors commencer.

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Loix est toujours à l'attaque, il veut rattraper son retard et signer son 10ème sacre sur les routes d’Ypres. Ce qu’il finira par réussir une fois de plus!

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

En fin de journée, nous faisons un dernier petit tour dans les différentes assistances.

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

Encore un grand merci au Rédacteur Auto et à Michelin pour m'avoir permis de retourner sur les routes de Ypres pour y passer une journée mémorable en compagnie de mes amis.

A bientôt,

Sportivement.

Benjamin

reportage,rallye,ypres,fan,amateur,photographe,vainqueur,concours,michelin,entrées,gratuites,rallye,ypres,2015,

09:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : reportage, rallye, ypres, fan, amateur, photographe, vainqueur, concours, michelin, entrées, gratuites, 2015 | | |

concours,Michelin,2x2,entrées,générales,rallye,ypres,compte-rendu,mail,2015

L'accord s'est fait en toute dernière minute mais grâce à Michelin, le Rédacteur de l'Automobile vous offre 2x2 entrées générales au Rallye d'Ypres où vous pourrez assister à une lutte passionnante entre les ténors du Championnat d'Europe des Rallyes, Kevin Abbring, Stéphane Lefebvre et Craig Breen, et le nonuple vainqueur de l'épreuve, Freddy Loix qui fera débuter la nouvelle Skoda Fabia R5 en Belgique.

concours,Michelin,2x2,entrées,générales,rallye,ypres,compte-rendu,mail,2015

Tous ces pilotes font évidemment confiance au manufacturier de Clermont-Ferrand au même titre que d'autres concurrents belges comme Kris Princen, Cédic Cherain ou encore Bernd Casier. Vous l'aurez compris, Ypres est l'endroit où il faut être dès demain sur le coup de 16h00 lorsque le départ sera donné sur la Grand Place d'Ypres. Pour remporter ces deux doubles entrées, il suffit de m'envoyer vos coordonnées. En contrepartie, nous aimerions avoir un petit compte-rendu de votre expérience (quelques lignes et éventuellement des photos) qui sera publié sur notre blog. Alors on dit merci Michelin et on fonce sur l'adresse leredacteurauto@skynet.be!

concours,Michelin,2x2,entrées,générales,rallye,ypres,compte-rendu,mail,2015

22:28 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : concours, michelin, 2x2, entrées, générales, rallye, ypres, compte-rendu, mail, 2015 | | |