tour,belgique,new,energy,nouvelles,énergies,rallye,épreuve,régularité,importateurs,journalistes,pilotes,DG Sport,organisateur,seconde,édition,confirmation,Peugeot,BMW,Porsche,Mercedes

Le Tour de Belgique auto, c’est une longue histoire dont le livre s’était refermé en 1974. En  2012 toutefois, DG Sport l’a remis à l’ordre du jour sous la forme d’un rallye pour voitures historiques. En 2014, DG Sport lui a adjoint la première compétition officielle pour véhicules hybrides en Belgique sous les auspices conjointes du RACB et de la FIA: le Tour de Belgique New Energy était né!

De grands noms de la course automobile comme Eric Van De Poele ou Willy Braillard ainsi que des journalistes connus ont participé à cette première édition. Au terme de deux jours d’une lutte acharnée contre la consommation, c’est finalement Julien Libioul qui l’a emporté au volant d’une Peugeot 508 RXH.

tour,belgique,new,energy,nouvelles,énergies,rallye,épreuve,régularité,importateurs,journalistes,pilotes,DG Sport,organisateur,seconde,édition,confirmation,Peugeot,BMW,Porsche,Mercedes

Du 12 au 15 novembre 2015 se tiendra la deuxième édition du Tour de Belgique New Energy.  L’édition 2015 accueille d’importantes nouveautés puisqu’elle est ouverte non seulement aux véhicules hybrides, mais aussi aux véhicules roulant au CNG (Gaz Naturel Comprimé) et aux véhicules électriques. Chacune de ces catégories bénéficiera d’un classement propre en fonction de leurs spécificités.

Les catégories Hybrides, Hybrides Plug-in et CNG démarreront officiellement le rallye à Mariembourg le samedi 14 novembre après un pré-départ le jeudi 12 novembre à Autoworld où auront également lieu les vérifications administratives et techniques. Ce jeudi 12 novembre donnera aussi au public bruxellois l'occasion d’admirer les voitures participantes.

tour,belgique,new,energy,nouvelles,énergies,rallye,épreuve,régularité,importateurs,journalistes,pilotes,DG Sport,organisateur,seconde,édition,confirmation,Peugeot,BMW,Porsche,Mercedes

Les voitures électriques seront aussi présentes le jeudi 12 à Autoworld. Elles retrouveront les voitures des autres catégories à l’arrivée de la première étape à Houffalize mais ne participeront qu’à la deuxième journée du rallye où elles devront   rallier Spa en passant par le Circuit de Francorchamps. Un fameux pari en termes d’autonomie mais qui, s’il est gagné, démontrera à suffisance que les voitures électriques ont leur place dans le paysage automobile belgo-luxembourgeois et pas seulement en ville!

On le voit, le Tour de Belgique New Energy 2015 sera l’activité à ne pas manquer pour tous ceux qui s’intéressent aux énergies alternatives, à la mobilité douce ou, tout simplement, aux économies qu’elles soient de carburant ou fiscales puisque les voitures participantes bénéficient toutes d’un régime de taxation privilégié au nord comme au sud du pays!

tour,belgique,new,energy,nouvelles,énergies,rallye,épreuve,régularité,importateurs,journalistes,pilotes,DG Sport,organisateur,seconde,édition,confirmation,Peugeot,BMW,Porsche,Mercedes

autonews,mai,2015,280,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,tac,irlande,peugeot,doms,hendrickx,vincent,radermecker,skoda,fabia,r5,wallonie,présentation

Une nouvelle fois sur le pont pour vous offrir le nectar du sport automobile, toute l’équipe d’autonews est heureuse de vous proposer à nouveau un numéro très riche et varié. A peine terminé, le Sezoens Rally vous est déjà largement conté dans nos pages avec la troisième victoire de Loix cette saison. Hautement symbolique, celle-ci est venue le consoler après les contrariétés vécues au Rallye de Wallonie. Une épreuve qui aura finalement vu la victoire de Cédric Cherain, la première de sa carrière, sur laquelle nous revenons également en détails.

Du côté du WRC, le Rallye d’Argentine n’a pas souri à Volkswagen mais là aussi, le malheur des uns a fait le bonheur des autres à l’image de Citroën qui en a profité pour y signer un doublé attendu depuis trop longtemps.

Aux côtés de la marque au double chevron, c’est Ford qui fait l’actualité de ce mois dans notre magazine avec deux essais emballants et l’interview de Jean-Marc Valckenaere. Le sympathique bouclé nous parle de la petite Fiesta 1.0 EcoBoost R2 essayée en exclusivité par Vincent Marique, mais également de ses projets autour de la Ford Mustang qui a enthousiasmé notre essayeur lors de sa présentation en Allemagne.

Du côté des essais, nous vous proposons également la découverte des Ford C-Max et S-Max reliftés sans oublier l’Opel Corsa OPC et la Peugeot 308 GT. Sur nos routes, nous avons pu tester l’Audi TT TFSI mais aussi la Lexus NX 300h, les breaks Ford Mondeo Clipper 2.0 TDCi, Mazda 6 SW 2.2d et Mercedes C250 BT break sans oublier l’Opel Adam S et la Porsche Targa 4 GTS.

Nous revenons également sur la manche belge du World Rallycross disputée à Mettet, sur la première manche du DTM disputée à Hockenheim sans oublier le WEC à Spa largement illustré.

Le cahier historique est consacré aux Classic Spring Roads mais aussi à la rencontre avec Michel Closjans, le vainqueur de l’ING Ardenne Roads que Benoît Lays a disputé en compagnie d’Yves Noelanders pour nous en rapporter un récit 100% authentique.

 

Enfin, comment ne pas rendre un large hommage à J-G Mal-Voy, l’homme qui a tant œuvré pour le sport automobile en Belgique à travers le Belgian Audi-VW Club.

autonews,mai,2015,280,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,brc,tac,irlande,peugeot,doms,hendrickx,vincent,radermecker,skoda,fabia,r5,wallonie,présentation

Championnat,rallyes,pologne,seconde,manche,ford,fiesta,R5,Karkonoski,Rajd,Luckasz,Brian,Bouffier,Grzegorz,video,spectaculaire,film,sorties,limite,show,

La seconde manche du Championnat de Pologne des Rallyes a eu lieu le week-end dernier avec la 30è édition du Rajd Karkonoski. Rassurez-vous, nous n'allons pas suivre tout ce championnat sur le blog mais c'est une vidéo hyper-spectaculaire que nous avons eu envie de partager avec vous qui nous a poussé à nous intéresser de plus près à cette épreuve.

Championnat,rallyes,pologne,seconde,manche,ford,fiesta,R5,Karkonoski,Rajd,Luckasz,Brian,Bouffier,Grzegorz,video,spectaculaire,film,sorties,limite,show,

Elle a vu une véritable razzia de Ford Fiesta R5 s'accaparer les sept premières places du classement général final. Habaj Luckasz l'a emporté devant le français Bryan Bouffier qu'il a devancé de 26"1 mais entre le second et le troisième, Grzyb Grzegorz, il n'y avait qu'une seconde.Championnat,rallyes,pologne,seconde,manche,ford,fiesta,R5,Karkonoski,Rajd,Luckasz,Brian,Bouffier,Grzegorz,video,spectaculaire,film,sorties,limite,show,

Au vu de la vidéo qui suit, on se dit que cela a été très chaud sur l'asphalte polonais. Au sens propre comme au sens figuré… A visionner jusqu'au bout!

 

21:58 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : championnat, rallyes, pologne, seconde, manche, ford, fiesta, r5, karkonoski, rajd, luckasz, brian, bouffier, grzegorz, video, spectaculaire, film, sorties, limite, show | | |

BRC,championnat,belgique,rallyes,Bocholt,Sezoens,quatrième,épreuve,calnedrier,skoda,loix,freddy,vainqueur,Citroên,DS3,R5,Snijers,Porsche,Ford,

On ne peut certainement pas lui en vouloir mais en remportant samedi sa troisième victoire en Championnat de Belgique, Freddy Loix a tué tout suspense dans une discipline qui n'en manquait pourtant pas en début de saison. Et même durant l'épreuve, on a pu encore y croire du côté de ses adversaires à l'image d'un Chris Van Woensel flamboyant sur sa Mitsubishi Lancer WRC. Mais au final, comme souvent en 2015, c'est Freddy Loix qui l'emporte et qui signe ainsi sa troisième victoire cette année en Championnat de Belgique. Une victoire symboliquement importante puisqu'il s'agit de la treizième de Freddy Loix avec la Skoda Fabia Super 2000, une monture qui sera remplacée dès Ypres par la nouvelle Fabia R5.

BRC,championnat,belgique,rallyes,Bocholt,Sezoens,quatrième,épreuve,calnedrier,skoda,loix,freddy,vainqueur,Citroên,DS3,R5,Snijers,Porsche,Ford,

Dans la première spéciale, De Hees, Chris Van Woensel signe le meilleur temps. Le pilote Yokohama est en forme et il reste solidement accroché à sa place de leader malgré les attaques de Kris Princen et Freddy Loix. Au fil des spéciales, Chris augmente même son avance. Mais dans l'ES12, Goolder, tout bascule quand le leader qui sort de la route à haute vitesse.

BRC,championnat,belgique,rallyes,Bocholt,Sezoens,quatrième,épreuve,calnedrier,skoda,loix,freddy,vainqueur,Citroên,DS3,R5,Snijers,Porsche,Ford,

Kris Princen pouvait dès lors envisager la victoire… si la boîte de vitesses de sa Peugeot 208 T16 ne restait bloquée en première, refusant tout service après l'arrivée du chrono.

BRC,championnat,belgique,rallyes,Bocholt,Sezoens,quatrième,épreuve,calnedrier,skoda,loix,freddy,vainqueur,Citroên,DS3,R5,Snijers,Porsche,Ford,

Freddy Loix ne laissait pas passer l'opportunité de remporter une troisième victoire en Championnat de Belgique cette année. Il faisait ainsi avec brio ses adieux à la Skoda Fabia Super 2000, qui avait reçu pour l'occasion une robe dorée.
"Ce fut une course difficile car notre 2 litres atmosphérique était clairement désavantagé dans certaines spéciales. Mais une fois encore, la fiabilité de notre Skoda a fait la différence. Et naturellement aussi la fiabilité du pilote," riait Freddy Loix, qui renforce ainsi sa position de leader au championnat. "Avant le début de la saison, je ne m'attendais pas à encore gagner trois rallyes avec la Fabia Super 2000. Je pensais plutôt limiter les dégâts en réalisant quelques podiums. Maintenant, nous allons aborder Ypres en leader du Championnat de Belgique avec la nouvelle Fabia R5, une voiture qui sera prête pour me permettre d'ambitionner une dixième victoire!"

BRC,championnat,belgique,rallyes,Bocholt,Sezoens,quatrième,épreuve,calnedrier,skoda,loix,freddy,vainqueur,Citroên,DS3,R5,Snijers,Porsche,Ford,

La deuxième place est revenue à Vincent Verschueren, qui retrouvait la terre du Nord-Limbourg pour la première fois depuis 2010. Sur sa DS 3 R5, Verschueren a réalisé un sans-faute: "Il m'a quand même fallu une boucle pour trouver le rythme sur la terre. Au début de la journée, j'étais trop prudent. Quand j'ai commencé à être plus agressif dans mon pilotage, les chronos se sont améliorés. Je suis très heureux de ma deuxième place."

BRC,championnat,belgique,rallyes,Bocholt,Sezoens,quatrième,épreuve,calnedrier,skoda,loix,freddy,vainqueur,Citroên,DS3,R5,Snijers,Porsche,Ford,

Stephen Wright a profité en fin de course de la sortie de Michiel Becx pour s'offrir un podium inespéré. Ce podium était évidemment de nature à ravir aussi son copilote, Eddy Smeets, qui évoluait à domicile.

BRC,championnat,belgique,rallyes,Bocholt,Sezoens,quatrième,épreuve,calnedrier,skoda,loix,freddy,vainqueur,Citroên,DS3,R5,Snijers,Porsche,Ford,

Assez hésitant en début de rallye sur sa Skoda Fabia WRC, Benoît Allart progressait au classement au fil de la journée, terminant finalement quatrième devant le Néerlandais Johan Faes, lauréat de l'officieuse catégorie des Gr.N classiques.

BRC,championnat,belgique,rallyes,Bocholt,Sezoens,quatrième,épreuve,calnedrier,skoda,loix,freddy,vainqueur,Citroên,DS3,R5,Snijers,Porsche,Ford,

BRC,championnat,belgique,rallyes,Bocholt,Sezoens,quatrième,épreuve,calnedrier,skoda,loix,freddy,vainqueur,Citroên,DS3,R5,Snijers,Porsche,Ford,

À l'arrivée,  Patrick Snijers était aussi heureux que Freddy Loix puisqu'il était cette fois à l'arrivée sur sa Porsche 997 GT3, désormais confiée à M.I. "Cette victoire va faire du bien à tout le monde," souriait Patrick Snijers."Naturellement, nous savions avant le départ que nous n'avions aucune chance sur la terre face aux 4x4, mais je me suis régalé avec la Porsche sur la terre."

BRC,championnat,belgique,rallyes,Bocholt,Sezoens,quatrième,épreuve,calnedrier,skoda,loix,freddy,vainqueur,Citroên,DS3,R5,Snijers,Porsche,Ford,

Jourdan Serderidis terminait 7ème devant Martin van Iersel et Guillaume Dilley, une nouvelle fois lauréat de la classe RC3, ce qui lui permet de s'emparer d'une incroyable deuxième place au Championnat de Belgique.

(Photos: www.belgianrallychampionship.be)

BRC,championnat,belgique,rallyes,Bocholt,Sezoens,quatrième,épreuve,calnedrier,skoda,loix,freddy,vainqueur,Citroên,DS3,R5,Snijers,Porsche,Ford,

13:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brc, championnat, belgique, rallyes, bocholt, sezoens, quatrième, épreuve, calnedrier, skoda, loix, freddy, vainqueur, citroên, ds3, r5, snijers, porsche, ford | | |

rallycross,mondial,wrx,duval,françois,mettet,ford,focus,supercar

Seul pilote belge vainqueur d’une épreuve du Championnat d’Europe de Rallycross dans la catégorie-reine, François Duval espère toujours pouvoir se targuer un jour d’un même exploit dans le cadre du nouveau Championnat du Monde. Lancé en 2014, le FIA World Rallycross Championship est incontestablement la compétition qui monte au niveau international. Par son format très explosif, avec une succession de courses très courtes, mais aussi par les voitures engagées – des monstres de plus de 500 chevaux en Supercar – et la qualité des pilotes, le « mondial » de Rallycross est un gage de spectacle!

L’an dernier, François Duval n’avait pas connu beaucoup de réussite pour la première venue, sur le circuit de Mettet, de cette compétition en Belgique. S’il avait assuré le show, le citoyen de Cul-des-Sarts avait payé cher une petite touchette l’ayant empêché de rejoindre les demi-finales.

rallycross,mondial,wrx,duval,françois,mettet,ford,focus,supercar

Mais Dudu n’est pas du genre à baisser les bras. Ayant obtenu une invitation pour participer à la troisième manche du Championnat du Monde, l’ex-pilote du WRC retrouvera une voiture qui lui a souvent réussi. «Je piloterai en effet une Ford Focus», sourit-il. «Tout le monde sait que c’est avec Ford que j’ai disputé le plus de rallyes mondiaux et c’est aussi avec une Focus que je m’étais imposé à Maasmechelen en 2010, dans le cadre du Championnat d’Europe.»

Cette fois, c’est avec la voiture de Sverre Isachsen, le triple champion d’Europe norvégien, que François espère provoquer la chance. «Je pense que le moteur 2 litres de cette Focus Supercar est très performant et j’espère que le châssis sera au niveau par rapport aux voitures de la nouvelle génération», précise François. «Vu la difficulté pour boucler les budgets, cette monture offre vraiment un excellent rapport prix/performances.»

Quoi qu’il en soit, c’est avec une motivation au top que François Duval abordera ce rendez-vous. Les 16 et 17 mai, celui que ses supporters appellent encore Phénoménal Duval espère bien faire vibrer les spectateurs sur le circuit Jules Tacheny!

10:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross, mondial, wrx, duval, françois, mettet, ford, focus, supercar | | |