BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Et oui, dans moins de deux mois, ce sera déjà le Rallye du Condroz-Huy avec son ambiance à nulle autre pareille, ses routes piégeuses et sélectives… et ses stars! Traditionnellement, le Rallye du Condroz clôt la saison nationale des rallyes belges. Outre les habituels protagonistes de ce championnat, l’épreuve hutoise accueille chaque année quelques pointures internationales mais aussi un grand nombre d’équipages régionaux. Mais il est un peu tôt pour déjà vous parler de la liste d’engagés. Sachez que les discussions vont bon train pour que quelques pilotes de niveau mondial soient de la partie et pour que la plupart des pilotes belges de premier plan soient présents à Huy. Une chose est sûre : les WRC sont les bienvenues et bénéficieront d’un n° de départ avantageux.

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Question parcours par contre, les responsables ont bien travaillé et le road-book est en cours de finition. Pour tous, il faudra se lever tôt les deux jours de course. Les concurrents affronteront 240 km de tronçons chronométrés, répartis en 11 spéciales différentes à parcourir deux fois. Le samedi, l’épreuve commencera par une nouvelle venue, Anthisnes, une spéciale disputée en fait il y a deux ans, mais cette fois parcourue en sens inverse. La première demi-boucle se porusuivra avec Ombret-Strée, identique à 2014 et Tinlot-Terwagne, une spéciale modifiée puisque ne passant plus à Modave.

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Après un passage par le chapiteau à Huy, les voitures repartiront pour une deuxième demi-boucle de trois spéciales: Marchin-Perwez, la plus longue avec plus de 22 km, disputée en sens inverse de 2014, Forseilles, totalement nouvelle et Wanzoul, identique à l’an passé à l’exception du passage « show » qui est supprimé.

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Le dimanche, les rescapés affronteront successivement Ben-Ahin et Wanze, identiques toutes deux au parcours de l’an passé. La deuxième demi-boucle comprend trois spéciales: Lavoir, identique, Villers-Le-Bouillet avec un tracé inédit qui se terminera peu après le célèbre « jump » et Amay-Bodegnée, dans le sens de la descente avec un départ modifié.

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Pour des raisons essentiellement liées à la sécurité et au financement de l’épreuve, les organisateurs ont mis sur pied un nouveau système de contrôle d’accès aux épreuves spéciales chronométrées. Le budget nécessaire à l’organisation d’une telle épreuve ne peut en effet être couvert sans l’aide du public et des droits d’entrée. C’est une société spécialisée qui est désormais en charge de cet aspect des choses. Autrement dit, contrairement aux autres années, les spectateurs ont de fortes chances d’être contrôlés avant de se placer le long spéciales. Il est dès lors utile d’anticiper ces contrôles et d’acheter vos tickets à un tarif préférentiel via le site officiel du rallye www.condrozrally.be. Il en va de votre confort… et de votre portefeuille. Les prix sur place sont inchangés par rapport à 2014: 8 EUR par spéciale et 25 EUR pour le pass «weekend».

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

Le Motor Club de Huy, organisateur de cette 42e édition du Rallye du Condroz-Huy, a mis les petits plats dans les grands pour que chacun puisse suivre au mieux le déroulement de l'épreuve. Tous les réseaux sociaux seront de la partie. Voici un bref résumé des moyens que vous offrent les responsables du rallye pour pouvoir vivre votre passion au plus près: Facebook via l'adresse www.facebook.com/condrozrally, Twitter via www.twitter.com/condrozrally, adresse #RCDZ, le site: www.condrozrally.be et, mieux encore, www.condrozrally.be/follow pour avoir les dernières infos en provenance de l'ensemble des réseaux sociaux. Tout ceci est bien sûr gérable via votre smartphone: mobile.condrozrally.be. Et puis, nouveauté par rapport à 2014, une Web Radio vous permettra de suivre au plus près l’évolution de la course.

BRC,Rallye,Condroz,Huy,2015,novembre,4wd,WRC,R5,Skoda,Peugeot,DS,208,T16,Fabia,Loix,Princen,Cherain

15:45 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brc, rallye, condroz, huy, 2015, novembre, 4wd, wrc, r5, skoda, peugeot, ds, 208, t16, fabia, loix, princen, cherain | | |

autonews,aout,2015,283,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,bru,ypres,pologne,ogier,loix,skoda,volkswagen,matton,gressens,amg,mercedes

Pour ne pas sombrer dans la grisaille des journées qui raccourcissent, autonews vous a mitonné un numéro dont lui seul possède la recette avec une actualité débordante allant du Championnat du Monde des Rallyes aux 24 Heures de Francorchamps en passant par le Rallye de la Famenne. Bref, il y en a pour tous les goûts. Nous irons donc du Rallye de Finlande au Rallye d’Australie en passant par le Rallye d’Allemagne pour assister au troisième sacre de Sébastien Ogier mais aussi de Volkswagen qui a véritablement fait main basse sur la discipline depuis 2013. Une situation qui lasse la concurrence même si certains pilotes, à l’image de Hayden Paddon, en profitent pour affûter leur talent en attendant l’opportunité de briller. Nous vous proposons un intéressant entretien avec le Néo-Zélandais de chez Hyundai.

En Championnat d'Europe et en Belgique, c’est Skoda qui domine puisque Jan Kopecky s’est imposé au Barum Rally (sur sa lancée du triomphe en WRC-2 en Allemagne) tandis que Freddy Loix est virtuellement assuré de son troisième titre consécutif après sa victoire en solitaire à l’Omloop van Vlaanderen. Ne ratez pas nos cahiers consacrés aux dernières épreuves communautaires sans oublier l’Histonews qui laisse une large part aux photos de l’Eifel Rally Festival et du Rally van Looi Memorial, qui a rencontré un très beau succès. En circuit, les 24 Heures de Spa et de Zolder vous sont relatées tandis que les pages Rallycross soulignent la bonne forme des Peugeot face à Solberg.

Et puis n’oublions pas nos essais routiers. Nous avons grandement apprécié d'être parmi les premiers à découvrir la Black Chili Driving Experience mise sur pied par Continental et nous vous faisons partager nos premières impressions sur les Hyundai i20 Coupé et i40, Mazda MX-5, Kia Cee’d et Opel Astra, tandis que nous avons pleinement goûté à la BMW 650i cabrio, à la prometteuse Jaguar XE 2.0D et à la craquante Nissan 370Z Nismo.

autonews,aout,2015,283,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,bru,ypres,pologne,ogier,loix,skoda,volkswagen,matton,gressens,amg,mercedes

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Durant 15 ans, l'Omloop van Vlaanderen a été dominé par les WRC. La 56ème édition mettra vraisemblablement un terme à cette série. La participation de Benoît Allart n’est pas encore tout à fait assurée et Jourdan Serderidis ne se compte pas parmi les prétendants à la victoire sur sa DS 3 WRC. Le vainqueur, nous le trouverons certainement parmi les ténors alignant une R5, les voitures de la nouvelle génération.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Et le premier, c’est bien évidemment Freddy Loix, qui a signé dès son premier rallye avec la nouvelle Fabia R5 un 10ème succès à Ypres. La nouvelle arme de Skoda a d’ores et déjà démontré sa fiabilité et Freddy Loix reste la référence. Une victoire à Roulers lui permettrait de faire un pas définitif en direction du titre. Mais le vainqueur de l’an dernier, Kris Princen, entend bien l’en empêcher.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Avec sa Peugeot, Kris Princen veut marquer les esprits. Et après trois abandons, il n’a évidemment rien à perdre. Il attaquera donc au maximum. À Ypres, Vincent Verschueren a fait le plein de confiance en s’offrant la troisième place. À Roulers, le pilote GoDrive visera le podium pour revendiquer en fin d’année le titre de vice-champion. En l’absence des deux pilotes officiels DS en R5, Vincent Verschueren sera le seul à défendre avec le statut de pilote privé les couleurs de la marque française dans la catégorie-reine.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Il ne faut évidemment pas perdre de vue les Ford. Si Davy Vanneste a malheureusement dû déclarer forfait, Didier Duquesne sera l’un des candidats aux places d’honneur sur la Fiesta R5 aux couleurs de Renties. Sur le podium à Bocholt, le jeune Irlandais Stephen Wright apprécie aussi les spéciales rapides de la région de Roulers. Autant de références pour Tom Van Rompuy, qui effectuera ses débuts en R5 sur la Fiesta de Bernd Casier.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Pour le Top 10, il faudra aussi compter sur divers pilotes Mitsubishi, comme Bert Coene et Johan Faes, mais aussi les meilleurs jeunes en traction avant. Ce n’est pas un hasard si Guillaume Dilley occupe la deuxième place du Championnat de Belgique sur sa DS 3 R3T.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Le Bruxellois va devoir se battre pour décrocher une nouvelle victoire dans la catégorie puisque Kevin Demaerschalk effectuera son retour le week-end prochain. Tout comme Hugo Arellano, dont la vitesse de pointe avait été soulignée voici deux ans à peine par Malcolm Wilson quand le jeune Luxembourgeois s’était payé le luxe de battre Elfyn Evans, aujourd’hui pilote officiel en WRC, dans le cadre d’une opération de détection de jeunes talents.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

La Porsche de Chris Debyser sera la seule GT au départ. Les pilotes de la BMW M Cup assureront leur part de spectacle. Avec 14 BMW au départ, la M Cup est du pain béni pour le BRC, surtout que des pilotes comme Franky Boulat, Tobi Vandenberghe et Kurt Braeckevelt pourront aussi briller au niveau du classement général.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Avec également les Juniors en R2, un joli plateau en Historic et 25 concurrents en Criterium, tous les ingrédients sont réunis pour faire de cet Omloop van Vlaanderen un très bel événement!

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

21:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : omloop, vlaanderen, brc, belgian, rally, championship, championnat, belgique, loix, princen, verschueren, skoda, peugeot, citroën | | |

Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

Depuis la terrible désillusion au Rallye d’Ypres, une incertitude taraudait tous les amateurs et les inconditionnels du championnat belge des rallyes. Qu’ils se rassurent, car, aujourd’hui, Peugeot Belgique-Luxembourg, DG Sport et Kris Princen ont le plaisir de leur annoncer la poursuite de leur aventure en BRC pour le restant de la saison!

Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

Aucun membre de l’équipe de Kris Princen et de Peter Kaspers n’en avait fait mystère : tous les acteurs participant au programme avec la Peugeot 208 T16 avaient conclu un accord jusqu’au rallye d’Ypres et évalueraient ensemble, au terme des six premières manches, la suite à donner au restant de la saison. Cette concertation a donc eu lieu entretemps et a débouché sur un résultat fantastique. Le programme de Kris et Peter est reconduit pour le restant de la saison. En d’autres termes, ils s’aligneront à l’Omloop van Vlaanderen, à l’East Belgian Rally et au Rallye du Condroz. Cette nouvelle a vivement enthousiasmé les trois parties.

Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

«Excellente nouvelle», confie Alain Georges, Rally Manager de DG Sport, tout sourire. «Le sort s’est acharné sur nous au cours des six premières manches, mais nous ne nous étions pas trompés sur l’excellente alchimie au cœur de l’équipe. Nous savions qu’elle en avait encore sous le pied ! Après avoir essuyé ces revers, nous avons fait bloc pour poursuivre notre projet, preuve de la force et de la détermination de notre équipe. Je suis dès lors persuadé que de grands moments nous attendent encore!»

Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

Même son de cloche chez Kris Princen: «Après Ypres, un sentiment de frustration m’a envahi, mais j’étais aussi animé par la volonté d’en découdre et de prendre ma revanche. Cependant, dans notre sport, ce n’est pas suffisant pour poursuivre l’aventure. La principale condition est de pouvoir disposer du budget nécessaire, ce qui suppose la conclusion d’accords détaillés. Nous y sommes arrivés précisément de la même manière dont nous avions commencé la saison : en toute transparence et avec des efforts déployés par toutes les parties. Cet accord permet à Peter et à moi-même de nous concentrer pleinement sur le volet sportif et de tout mettre en oeuvre afin d’aligner encore quelques excellents résultats.»

Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

Peugeot Belgique-Luxembourg partage le même enthousiasme. «Nous avions commencé cette saison avec l’ambition de décrocher le titre. Après Ypres, il était hors de portée, mais nous entendions surtout prendre notre revanche et oublier ces déboires», confie Wim Doms, Directeur Communication de Peugeot Belux. «Cependant, nos échanges après le rallye d’Ypres ont mis en lumière que notre équipe ne se contenterait pas d’un seul résultat. La collaboration avec DG Sport et avec Kris et Peter a été si étroite cette saison que nous voulons l’envisager dans une perspective à plus long terme. Il importe aussi que toute l’équipe entretienne son rythme de compétition en attendant 2016. Beaucoup de discussions et de dialogues seront encore nécessaires avant de définir les grands traits de notre saison 2016, mais le fait de disputer les trois dernières manches de cette année, grâce à aux efforts considérables déployés par toutes les parties concernées, me remplit d’espoir et de motivation. Gageons que, cet automne, nous pourrons renouer avec le succès de la première manche en Hesbaye. En tout état de cause, la Peugeot 208 T16 fera encore beaucoup parler d’elle!»

Peugeot,Princen,Kris,championnat,belgique,rallye,omloop,East,Belgian,Condroz,208,T16,R5,accord,poursuite,2015

Prochain rendez-vous pour l’équipe Peugeot Belgique-Luxembourg: l’Omloop van Vlaanderen en septembre. (Photos: Alexis Bernard)

12:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peugeot, princen, kris, championnat, belgique, rallye, omloop, east, belgian, condroz, 208, t16, r5, accord, poursuite, 2015 | | |

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Figurant parmi les épreuves ayant marqué de leur empreinte la belle et grande histoire du sport automobile au début des années 1960, le Liège-Sofia-Liège se prépare à revivre du 21 au 27 août prochain. Mais à revivre d’une façon quelque peu différente puisque le Liège-Sofia-Liège 2015 se disputera sous la forme d'un rallye de régularité en ligne. D'une longueur de quelque 3.100 kilomètres, le parcours mènera les concurrents de Liège à… Bucarest après avoir traversé l'Allemagne, l'Autriche, la Hongrie et la Roumanie.

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Déjà organisatrice notamment du très prisé ING Ardenne Roads, l'équipe de Trajectoire a une fois encore mis les petits plats dans les grands pour proposer une épreuve mêlant sport et convivialité. Si le départ officiel sera donné de la Place Saint-Lambert  le vendredi 21 août dès 8h00 du matin, un grand départ populaire sera proposé sur cette même place, au cœur de Liège, la veille. «Nous avons pensé au public et le jeudi 20 août, la Place Saint-Lambert vivra au rythme du Liège-Sofia-Liège, se réjouit Jean-François Devillers, le manager de Trajectoire. Les vérifications techniques débuteront à 11h00 et nous proposerons dès 16h00 une présentation complète des équipages et de l'épreuve depuis notre podium en face des Galeries Saint-Lambert. Le soir, les autorités communales et S.E. l'ambassadeur de Roumanie en Belgique offriront une réception à l'Hôtel de Ville de Liège en l'honneur des concurrents.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Avec la fameuse Transfagarasan

Suivant un road-book préparé par Robert Rorife, les concurrents s'élanceront le lendemain matin en direction de la Forêt-Noire, en Allemagne, avant de traverser l'Autriche, puis de rejoindre la Hongrie et Budapest, pour entrer le 24 août au soir en Roumanie. «Si nous avons choisi de réorganiser cette épreuve, c'est aussi pour offrir aux amateurs de beaux rallyes de régularité quelque chose de différent, poursuit l'organisateur. La Hongrie et la Roumanie sont des pays où peu de gens se rendent spontanément. Les trois derniers jours, en Roumanie, le parcours sillonne des paysages somptueux et très variés. Nous emprunterons notamment la fameuse Route Transfagarasan, l'une des plus belles routes d'Europe. Nous avons aussi veillé à sélectionner des routes en très bon état afin de ne pas faire exagérément souffrir les mécaniques.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Le soutien de la Roumanie

Proposant un terrain de jeu parfait pour les adeptes de la régularité, ce Liège-Sofia-Liège se terminera à Bucarest, capitale de la Roumanie, et pas à Sofia. «Il y a deux raisons à cela, explique Jean-François Devillers. La première, c'est qu'au cours de nos discussions avec les autorités roumaines, qui souhaitaient organiser un grand rallye dans leur pays, nous avons soumis l'idée de relancer une épreuve de grande renommée. Le Liège-Sofia-Liège. Cette idée les a immédiatement séduits et je dois reconnaître que nous bénéficions d'un énorme soutien de la part des autorités roumaines, que ce soit sur place ou en Belgique avec l'Ambassade de Roumanie. La seconde raison, c'est que les quelque 500 km séparant Bucarest de Sofia ne sont vraiment pas intéressants. Nous avons dès lors décidé de plutôt permettre aux participants de découvrir plus longuement les Carpates.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

Présent et avenir

Véritable aventure de longue haleine, le Liège-Sofia-Liège 2015 accueillera une bonne quarantaine d'équipages. «Nous avions peut-être espéré un peu plus, mais divers forfaits sont survenus pour des raisons très variées, poursuit le maître d'œuvre de l'organisation. Cela dit, lorsque nous regardons les listes des participants des plus récentes tentatives de relancer cette épreuve, nous pouvons être franchement optimistes et satisfaits. Le Liège-Sofia-Liège ne sera pas organisé chaque année. Mais nous planchons déjà sur l'édition du 'retour'. En 2018, nous partirons de Sofia pour mettre le cap à l'ouest et célébrer l'arrivée à Liège.»

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

En attendant, l'équipe de Trajectoire fixe rendez-vous à tous les amoureux des belles mécaniques et des rallyes de régularité à Liège, sur la Place Saint-Lambert, le jeudi 20 août.

Rallye,historique,Liege,Sofia,août,départ,Trajectoire,devillers,rorife,trajet,

21:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, historique, liege, sofia, août, départ, trajectoire, devillers, rorife, trajet | | |