Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

En 2014, une Volvo avait été engagée à titre totalement privé par Willy Braillard. Accompagné de Christian Delferrier, celui-ci avait mené une bonne partie du rallye avant d’être contraint à l’abandon à cause d’un pneu déchiré. Cette année, Volvo revient avec deux voitures et la volonté de gagner!

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

La première voiture, une V60 D6 Hybride Plug In sera confiée à votre serviteur épaulé par Stéphane Halleux. Cette Volvo n’est ni plus ni moins que la première voiture hybride Diesel rechargeable. Le moteur retenu pour entrainer les roues avant est un 5 cylindres Diesel double turbo d’une puissance de 220 ch. Le moteur électrique complémentaire de 68 ch entraîne, lui, les roues arrières.

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

Le conducteur a le choix entre trois modes de conduite: Pure, Hybride ou Power. En mode Pure, le conducteur peut parcourir jusqu’à 50 kilomètres en mode 100% électrique. En mode power, les deux moteurs sont actionnés en même temps et délivrent ainsi 288 ch! Mais dans le cadre du Tour de Belgique ce sera surtout le mode hybride qui sera employé et qui risque de marquer les esprits par sa faible consommation!

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

La deuxième voiture est une première sur le Tour de Belgique New Energy. En effet, la Volvo V60 bi-fuel sera la première voiture au CNG à relever le défi de cet éco-marathon. Le moteur 4 cylindres de 245 ch peut fonctionner aussi bien à l’essence qu’au CNG. Avec ses deux réservoirs pleins, la voiture peut parcourir plus de 1.400 km. Rappelons que le CNG présente pas mal d’avantages parmi lesquels une usure mécanique inférieure car il produit moins de résidus et, surtout, une pollution extrêmement  réduite (95% d’émissions de particules fines en moins et, dans le cas de cette Volvo, une réduction des émissions de CO2 de 149g à 116g), tout cela avec des chiffres de consommation inférieurs par rapport à une version traditionnelle à essence. Notons enfin que cette voiture, déjà clairement orientée vers demain, peut aussi fonctionner au Biogaz (ses émissions de CO2 tombant alors à 38g)!

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

Avec ces deux voitures, Volvo entend prouver qu’il est non seulement un constructeur de véhicules particulièrement solides et sûrs mais aussi particulièrement respectueux de l’environnement.

20:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tour, de, belgique, tdb, 2015, lays, halleux, équipage, officiel, volvo, deuxième, édition, victoire, objectif, consommation, 288 ch | | |

rallye,belgique,championnat,brc,condroz,huy,2015,yvan,muller,citroën,ds3,r5,glisse

Deux ans après Sébastien Loeb, le Rallye du Condroz accueillera la semaine prochaine un autre Alsacien multiple Champion du Monde! Grâce aux différents partenaires de l'opération et au soutien actif de Citroën Belux, Yvan Muller sera au départ du Rallye du Condroz au volant d'une DS 3 R5 issue des ateliers de l'équipe PH Sport et chaussée de pneus Michelin.

«C'est un réel plaisir pour moi de pouvoir faire découvrir l'ambiance unique du Rallye du Condroz à Yvan», explique Yves Matton, le Directeur de Citroën Racing. «Cette année encore, nous voulions présenter au départ du Rallye du Condroz un grand nom lié à Citroën. Yvan avait naturellement entendu les réactions positives de Sébastien Loeb et Petter Solberg après leur participation au Condroz, et il a directement été enthousiaste à l'idée de disputer l'épreuve au volant d'une DS 3 R5. Le choix de cette monture s'explique aussi par notre volonté de soutenir la catégorie-reine du BRC. Dans le parc d'assistance à Huy, nous formerons naturellement une structure commune avec les deux DS 3 WRC pilotées par Jourdan Serderidis et moi-même, mais donc aussi les deux DS 3 R5 de Stéphane Lefebvre et Yvan Muller.»

rallye,belgique,championnat,brc,condroz,huy,2015,yvan,muller,citroën,ds3,r5,glisse

Quatre titres mondiaux

Ce week-end, Yvan Muller est à Buriram, en Thaïlande, pour disputer l'avant-dernier meeting du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme sur l'une des quatre Citroën C-Elysée officielles. Le pilote alsacien occupe actuellement la deuxième place du championnat WTCC. À son impressionnant palmarès figurent 4 titres de Champion du Monde WTCC (2008, 2010, 2011 et 2013), trois titres de vice-champion, le record du nombre de victoires en WTCC, mais aussi 10 couronnes glanées en Trophée Andros.

Rallye,Belgique,Championnat,BRC,Condroz,Huy,2015,Yvan,Muller,Citroën,DS3,R5,glisse

Tout au long de sa carrière, Yvan Muller a également participé épisodiquement à des rallyes, une discipline qu'il apprécie particulièrement. «Hormis une brève participation cette année au Rallye du Chablais, en Suisse, sur une DS 3 R5, mon dernier rallye était le Rallye de France-Alsace en 2012. Quand Yves Matton m'a proposé de disputer le Rallye du Condroz, je n'ai pas hésité. Je viens chaque fois avec plaisir en Belgique et d'après ce que l'on m'a dit, le Rallye du Condroz se déroule dans une excellente atmosphère. Cette participation est pour moi à la fois un bon moment de détente dans une saison chargée, avec mon programme en WTCC et ma propre équipe en circuit, mais également un vrai challenge. Même après 35 ans de carrière, je reste attiré par les nouvelles expériences.»

Rallye,Belgique,Championnat,BRC,Condroz,Huy,2015,Yvan,Muller,Citroën,DS3,R5,glisse

Maîtriser la glisse

Longtemps appelé le roi de la glisse en raison de la domination qu'il exerça durant de nombreuses années sur le célèbre Trophée Andros, compétition de courses sur glace qu'il remporta à dix reprises tout en menant une superbe carrière en voitures de Tourisme, Yvan Muller est parfaitement conscient de la difficulté de la tâche qui l'attend sur les spéciales condruziennes et hesbignonnes. «Yves m'a déjà prévenu que ça glissait énormément au Condroz! C'est vrai que j'ai beaucoup d'expérience sur la glace, mais le contexte sera totalement différent. En Trophée Andros, c'était chaque fois un circuit très court et bordé de murs de neige. Sur les spéciales du Rallye d'Alsace, qui étaient aussi particulièrement délicates, j'ai bien vu que cette expérience de la glace ne me servait pas à grand-chose. En raison de la très faible fréquence à laquelle je dispute des rallyes, il me faut évidemment toujours du temps pour être à l'aise. Il en ira de même au Condroz. Mais comptez néanmoins sur moi pour essayer de signer le meilleur résultat possible!»

rallye,belgique,championnat,brc,condroz,huy,2015,yvan,muller,citroën,ds3,r5,glisse

12:27 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, belgique, championnat, brc, condroz, huy, 2015, yvan, muller, citroën, ds3, r5, glisse | | |

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

Nos fidèles lecteurs le savaient déjà puisque nous l'avions annoncé, dès le 3 octobre, en exclusivité sur ce site. Il s'agit de l'un de nos projets qui visent à offrir davantage de visibilité à notre site puisque nous sommes le partenaire media privilégié de cette opération. Il y aura donc encore des surprises d'ici au départ de l'épreuve, le week-end des 7 et 8 novembre!

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

Homologuée depuis peu, la Toyota GT86 CS-R3 va faire ses grands débuts sur le sol belge à l’occasion du 42ème Rallye du Condroz, dernière manche du Championnat de Belgique des Rallyes. Inscrite en voiture zéro, elle devrait assurer sa part de spectacle mais son pilote sera également chargé de peaufiner quelques réglages sur l’asphalte gras des routes condruziennes. Et si la présence de cette propulsion pouvait également séduire certains pilotes, l’opération serait totalement réussie pour TMG (Toyota Motorsport Gmbh).

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

Première propulsion moderne homologuée en ce 21è siècle, le joli coupé japonais pourra désormais s'aligner dans toutes les compétitions routières estampillées FIA, y compris le WRC. S'appuyant sur la riche histoire du Toyota Team Europe, qui débuta en Championnat du Monde avec des Celica Turbo Twincam à roues arrière motrices dans les années 80, la GT86 CS-R3 devrait séduire de nombreux pilotes. Les plus anciens se souviennent encore de la venue de cette Gr.B en Belgique, en 1985, lors du Haspengouwrally aux mains de Juha Kankkunen et  sous les couleurs d’un célèbre cigarettier.

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,patrick,snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

Plus tard, c’est une Toyota Celica GT-4 qui sera engagée en Belgique par un autre sponsor rouge et blanc avec un certain Patrick Snijers au volant. Nous sommes en 1989 et le Limbourgeois échoue pour moins d’un point au classement final du championnat malgré quatre victoires (ci-dessus, Patrick au Condroz en 1990 - photo: Olivier Delhez). Des souvenirs qui risquent bien de resurgir lors de ce rallye du Condroz puisque Patrick sera au volant de la GT86 engagée par TMG.

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

«Ce sont eux qui m’ont contacté pour piloter cette toute nouvelle voiture pour la première fois en Belgique. Il semblerait que j’ai encore des amis là-bas… Comme la GT86 CS-R3 est encore en plein développement, nous avons préféré l’engager en voiture zéro afin de peaufiner ses réglages sans pression. Nous l’avons déjà essayée et je suis sûr que le public va apprécier. Nous sommes chargés d’assurer la promotion de cette nouvelle R3, la seule propulsion homologuée dans cette catégorie, en trouvant le juste équilibre entre dérapages et efficacité. Le terrain belge est tellement spécifique que nous serons là pour ajuster les réglages aux routes grasses du Condroz et de la Hesbaye. Je peux déjà vous dire que cette Toyota est l’engin idéal pour les gentlemen-drivers qui veulent se faire plaisir à des coûts limités. Je suis sûr qu’elle va plaire au public mais aussi aux amateurs de propulsions. Je compte bien me faire plaisir au volant pour remercier TMG mais aussi mes fidèles sponsors, Ixo et Yacco qui ont accepté que je délaisse ma monture habituelle le temps d’un week-end!»

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

Mais revenons à cette GT86 CS-R3 équipée d’un 2.0 litres boxer et qui a été retravaillé afin de fournir 232 ch pour un couple de 235 Nm. La boîte de vitesses à six rapports est devenue séquentielle grâce au travail de Drenth tout en conservant le différentiel arrière à glissement limité. Le poids a été ramené au minimum de 1.080 kg voulus par le règlement en vigueur tandis que les freins, l'échappement et la direction ont été calibrés en vue d'une utilisation en compétition. On sait déjà qu’un trophée réservé aux pilotes de GT86 sera mis sur pied dans le Championnat allemand des rallyes dès 2016 où l'on attend dix concurrents. Rappelons que le kit est commercialisé à 84.000 euros HTVA. (Photos portraits de Patrick Snijers: L.P.R. Photography)

toyota,gt86,cs r3,rallye,condroz,Patrick,Snijers,voiture,ouvreuse,zéro,première,belge,tmg,japon,coupé,propulsion

19:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, gt86, cs r3, rallye, condroz, patrick, snijers, voiture, ouvreuse, zéro, première, belge, tmg, japon, coupé, propulsion | | |

En allant assister à une séance d’essais de Hyundai Motorsport en vue de la saison 2016, Vincent Marique ne se doutait pas qu’il allait ainsi coller au mieux à l’actualité des derniers jours. Parce qu’il n’y en a que pour Hyundai actuellement dans le microcosme du WRC. En annonçant la relégation de Thierry Neuville dans l’équipe B pour le Wales, la marque coréenne a semé le doute dans les esprits. Entre versions officielles et supputations, Thierry Neuville fait le point avec nous après un Tour de Corse calamiteux dont vous saurez tout en nous lisant.

utonews,novembre,2015,285,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,Condroz,Rallye,présentation,interview,Lhonnay,Stéphane,Hutois,Thierry,Neuville,Hyundai,test,exclusif,Opel,Astra,Hyundai,i20,Coupé,Mercedes,C200,CDI,break,Toyota,Auris,1.2

Nous vous parlons également des deux dernières manches du Championnat d'Europe disputées à Chypre puis en Grèce sans oublier l’East Belgian Rally remporté par un Hermen Kobus que nous n’attendions pas spécialement à pareille fête. Et puis nous vous présentons l’incontournable Rallye du Condroz à travers l’interview d’un héros local, Stéphane Lhonnay, qui en sera à sa vingtième participation!

Comme à l’accoutumée, nous vous parlons également des épreuves ASAF mais aussi du WRX et même du Championnat des Rallyes aux Pays-Bas avec l'épreuve la plus proche de Belgique, le GTC Rally!

En circuit, nous avons recueilli les impressions de Stoffel Vandoorne au soir de son sacre historique en GP 2 Series. Et nous vous faisons découvrir le TCR Benelux 2016 à travers l’interview de Koen Wijckmans.

Dans le cahier Histonews, retour sur le Belgian Westhoek Classic, le Rally Legend disputé à San Marin et les Spa 6 Hours. Enfin, Claudie Tanghe a vécu, en exclusivité, la première édition du Rallying Solutions Summer Camp sur les jolis chemins en terre des forêts galloises.

Au rayon de l’industrie, nous vous parlons des nouveautés du Salon de Francfort mais aussi de nos premières impressions au volant des Jaguar XF, Mini Clubman, Mitsubishi Outlander, Opel Astra, Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport et Subaru Levorg sans oublier les essais plus complets des Hyundai i20 Coupé, Mercedes C200 BlueTec break et Toyota Auris 1.2 Turbo.

utonews,novembre,2015,285,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,ers,Condroz,Rallye,présentation,interview,Lhonnay,Stéphane,Hutois,Thierry,Neuville,Hyundai,test,exclusif,Opel,Astra,Hyundai,i20,Coupé,Mercedes,C200,CDI,break,Toyota,Auris,1.2

spa,rally,2016,date,mars,future,prochain,deuxième,édition,rally-party

Même si la saison 2015 n’a pas encore rendu tous ses verdicts, les regards se tournent déjà vers 2016 et un championnat de Belgique des rallyes qui fera une nouvelle fois étape à Spa. DG Sport fixe rendez-vous aux concurrents et aux passionnés les 18 et 19 mars prochains pour le deuxième Spa Rally.

spa,rally,2016,date,mars,future,prochain,deuxième,édition,rally-party

EXPERIENCE: mise sur pied en un laps de temps record (16 semaines!), la première édition s’est clôturée sur un bilan plus que positif. Conscientes que divers points doivent néanmoins être améliorés, les équipes de DG Sport travaillent d’arrache-pied depuis de nombreuses semaines pour préparer ce deuxième rendez-vous: «Quel bonheur de pouvoir organiser l’événement dans la sérénité», souligne Christian Jupsin directeur de DG Sport. «Nous mesurons mieux l’ampleur du défi… et nous l’abordons mieux armés. En effet, nous avons appris énormément en mars dernier et nous comptons profiter de cette expérience pour remédier aux erreurs dues essentiellement au manque de temps.»

spa,rally,2016,date,mars,future,prochain,deuxième,édition,rally-party

CANEVAS: le format général du Spa Rally 2016 ne subira guère de modifications. Le départ sera donné le vendredi 18 mars à 19h00 pour quatre spéciales tracées dans une région «proche de Spa mais qui n’a plus accueilli d’épreuve de niveau international depuis belle lurette»… A chacun de deviner où se dérouleront ces premiers affrontements! La seconde journée permettra aux concurrents de retrouver plusieurs tronçons mythiques ayant contribué à la légende. Qu’on se le dise: les notes de 2015 ne seront guère utiles… Prévue vers 20h00 au centre de Spa, l’arrivée sera à nouveau suivie par une Rally-Party endiablée.

spa,rally,2016,date,mars,future,prochain,deuxième,édition,rally-party

COMMUNES: pour répondre à la demande des pilotes et limiter les coûts, le montant des droits d’engagement et le kilométrage total de l’épreuve diminueront. Concernant le parcours, il est évidemment trop tôt pour en dévoiler les grandes lignes. Néanmoins, DG Sport se félicite de l’appui renouvelé des autorités civiles: «Outre le soutien dynamique de la ville de Spa, je suis très heureux de constater que les communes qui nous ont accordé leur confiance en 2015 nous la réitèrent et que d'autres nous ouvrent leurs portes,» note encore Christian Jupsin.

spa,rally,2016,date,mars,future,prochain,deuxième,édition,rally-party

CATEGORIES: comme en 2015, le Spa Rally proposera en fait trois courses en une. La première opposera les voitures du BRC (championnat de Belgique), la deuxième mettra aux prises les modèles VHC (Véhicules Classiques de Vitesse) et la troisième sera réservée aux VHRS (Véhicules Classiques de Régularité). Par ailleurs, une catégorie Démo réunira des voitures ayant marqué l’histoire du rallye, qu’il s’agisse de Groupe B ou d’engins plus anciens voire carrément «exotiques».

spa,rally,2016,date,mars,future,prochain,deuxième,édition,rally-party

REGIONAUX: DG Sport espère attirer au départ du Spa Rally de nombreux équipages régionaux, notamment en BRC: «Nous souhaitons accueillir un maximum de concurrents habitués aux épreuves provinciales,» explique Robert Vandevorst le directeur de course. «Afin de les accompagner dans cette démarche, nous proposons de les aider à remplir la fiche d’homologation qui leur permettra d’aligner leur auto en Groupe M. Pour ce faire, nous invitons les équipes intéressées à nous rejoindre le 16 janvier chez DG Sport à Theux: en collaboration avec le RACB, nous avons programmé une journée durant laquelle toutes les informations nécessaires seront fournies.»

spa,rally,2016,date,mars,future,prochain,deuxième,édition,rally-party

HISTORIQUES: si le VHC fait désormais partie intégrante du paysage dans le championnat de Belgique des rallyes, le VHRS compte sans cesse de nouveaux adeptes. Les concurrents des deux catégories historiques ont largement contribué à la réussite du Spa Rally 2015… et DG Sport leur prépare quelques surprises sympas pour les 18 et 19 mars prochains: «Je me réjouis de voir leurs sourires quand ils découvriront ce que nous leur avons concocté,» avance Robert Vandevorst.

Pas de doute: le Spa Rally 2016 est déjà sur la bonne orbite!

20:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spa, rally, 2016, date, mars, future, prochain, deuxième, édition, rally-party | | |