bmw,futurs,modèles,tractions,2020,40%,ventes,gamme,allemande,next,generation,série1,x1,mini

Il n'est décidément plus question de s'amuser au volant. Alors que la plupart des utilisateurs de BMW Série 1 reconnaissent que leur voiture possède un petit quelque chose que d'autres n'ont pas, la propulsion est appelée à disparaître au sein de la gamme basse du constructeur munichois à l'horizon 2020.

bmw,futurs,modèles,tractions,2020,40%,ventes,gamme,allemande,next,generation,série1,x1,mini

A cette date, près de la moitié des ventes de la gamme seront réalisées par des modèles aux roues motrices avant. BMW a opéré un virage radical à l’occasion du Salon de Paris 2012, en y exposant son concept-car Active Tourer. Il s’agissait du premier monospace du constructeur munichois et également de sa première traction, qui est depuis disponible au catalogue dans une version de série.

bmw,futurs,modèles,tractions,2020,40%,ventes,gamme,allemande,next,generation,série1,x1,mini

Loin d’être un coup d’essai, les modèles à roues motrices avant vont prendre de plus en plus de place dans le groupe BMW. En effet, selon Kai Lichte, porte-parole de la marque, jusqu’à 40% des ventes du groupe BMW pourraient être à l’avenir celles de modèles tractions.

bmw,futurs,modèles,tractions,2020,40%,ventes,gamme,allemande,next,generation,série1,x1,mini

"Nous pouvons compter sur un total des ventes, à l’horizon 2020, d’un maximum de 40% de traction venant des segments de voitures petites et compactes, sur la base de la plateforme UKL", a ainsi annoncé Kai Lichte. Rappelons que cette plateforme est pour l’heure utilisée par le BMW Série 2 Active Tourer mais aussi les nouvelles MINI 3 et 5 portes, également comprise dans les 40% annoncés.

bmw,futurs,modèles,tractions,2020,40%,ventes,gamme,allemande,next,generation,série1,x1,mini

A terme, cette structure sera utilisée par douze (!) modèles BMW, dont la prochaine génération des Série 1 et X1, ainsi que par dix futurs modèles MINI. Concrètement, tous les modèles situés en-dessous de la Série 3 dans la gamme seront des tractions ou des x-Drive.

bmw,futurs,modèles,tractions,2020,40%,ventes,gamme,allemande,next,generation,série1,x1,mini

"Mais pour BMW, la propulsion restera de loin la formule la plus importante", tente de rassurer Kai Lichte, qui rejette la possibilité de modèles M en traction. Connaissant la capacité de certains départements du marketing à briser des marques traditionnelles, nous garderons une certaine réserve à l'encontre de ces affirmations.

bmw,futurs,modèles,tractions,2020,40%,ventes,gamme,allemande,next,generation,série1,x1,mini

11:47 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, futurs, modèles, tractions, 2020, 40%, ventes, gamme, allemande, next, generation, série1, x1, mini | | |

Hyundai,i20,new,berline,compacte,WRC,2015,Neuville,futur,segment B,Mondial,Paris,septembre,nouveauté,

Hyundai Motor a dévoilé des croquis de sa nouvelle i20 qui devrait faire son apparition dès la saison prochaine en WRC aux mains de Thierry Neuville. Cette nouvelle déclinaison du modèle coréen au sein du très populaire segment B adopte la philosophie stylistique Fluidic Sculpture 2.0 de la marque à travers une interprétation alliant raffinement et exclusivité.

Avec son long capot et ses dimensions généreuses, la i20 Nouvelle Génération affiche un dynamisme renforcé. Si ses flancs sont galbés, son architecture générale demeure limpide et simple, l'habitacle s'intégrant avec harmonie à sa ligne. Son profil latéral est marqué par l'adoption d'un montant C au traitement sombre, qui souligne visuellement sa longueur.

La face avant est caractérisée par la nouvelle interprétation audacieuse de la traditionnelle calandre hexagonale Hyundai et un nouveau jonc horizontal reliant les phares. A l'arrière, la lunette enveloppante et le traitement exclusif des blocs optiques s'associent aux proportions de hatchback de la i20 Nouvelle Génération pour créer un design distinctif. La i20 Nouvelle Génération a été dessinée au sein du Centre de Design Européen de Hyundai Motor, situé à Rüsselsheim, en Allemagne.

De plus amples détails sur la i20 Nouvelle Génération seront dévoilés en amont de la première mondiale, qui se déroulera dans le cadre du Mondial de l'Automobile 2014, à Paris, en octobre.

Hyundai,i20,new,berline,compacte,WRC,2015,Neuville,futur,segment B,Mondial,Paris,septembre,nouveauté,

14:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hyundai, i20, new, berline, compacte, wrc, 2015, neuville, futur, segment b, mondial, paris, septembre, nouveauté | | |

Jaguar,Land Rover,JLR,patrimoine,héritage,histoire,collection,musée,privée,543 modèles,anglais,UK

Jaguar Land Rover a annoncé aujourd’hui le rachat de la plus grande collection privée de voitures britanniques, assurant ainsi la protection de cette importante collection pour la nation britannique. La collection constituée sur de nombreuses années par le passionné britannique James Hull comprend 543 voitures anciennes principalement britanniques et présente un grand nombre de modèles Jaguar significatifs, notamment des XK SS ainsi que des Types C, D et E. Cette acquisition souligne le soutien et l'intérêt croissants de Jaguar Land Rover pour son patrimoine. Les voitures de cette collection seront activement utilisées afin de soutenir le marketing empirique et celui de la marque dans le but de développer les marques et l’activité de la société sur les marchés existants et émergents. 

Jaguar,Land Rover,JLR,patrimoine,héritage,histoire,collection,musée,privée,543 modèles,anglais,UK

La collection, qui a été minutieusement assemblée et restaurée par James Hull, passionné de voitures britanniques, chef d'entreprise et philanthrope, compte plus de 130 Jaguars. Elles comprennent les premières Swallow Sidecars et Swallow Coachbuilding Austin Sevens ainsi qu’une gamme très diversifiée de modèles SS d'avant guerre, 7 XK 120 - notamment un modèle dont la carrosserie est composée d'un alliage rare, des Types C et D, une XKSS, 8 Types E, 30 berlines Jaguar anciennes de modèle Mark, 19 modèles XJS et plus de 20 berlines XJ ayant appartenu à des propriétaires aussi célèbres que fascinants. Ces voitures sont pour la plupart, dans un état réellement exceptionnel et nombre d’entre elles sont associées à des histoires captivantes. La collection comporte également un grand nombre d'autres voitures et modèles britanniques célèbres et emblématiques.

Les voitures de cette collection seront activement utilisées afin de soutenir le marketing empirique avec les clients ainsi que pour les événements mondiaux de la marque. Un bon exemple en sera le lancement mondial de la Jaguar XE au début du mois de septembre en parallèle avec de nombreux autres événements et activités dans les marchés nouveaux et émergents. C'est précisément sur ces nouveaux marchés en développement que le patrimoine peut jouer un rôle prépondérant dans l'établissement et le développement de la marque.

Jaguar,Land Rover,JLR,patrimoine,héritage,histoire,collection,musée,privée,543 modèles,anglais,UK

John Edwards, Managing Director de la division Opérations spéciales a commenté cette acquisition. «Nous sommes ravis que Jaguar Land Rover soit parvenu à un accord avec James Hull afin d’assurer l'avenir de cette collection de Jaguars et de voitures britanniques de la plus haute importance. Nous partageons le même objectif que James qui est de conserver cette collection unique aux mains des Britanniques et nous sommes enchantés que cet accord garantisse leur protection pour l'avenir. Nous nous réjouissons de pouvoir continuer à travailler avec James à mesure que nous développerons nos activités de patrimoine. Le patrimoine devient un facteur de différenciation de plus en plus important en termes de marketing empirique envers le client ainsi que pour le développement de nos marques dans les marchés nouveaux et émergents. Jaguar et Land Rover possèdent conjointement un catalogue couvrant plus de cent quarante années de création avec certains modèles qui représentent les véhicules les plus emblématiques du marché. En outre, étant donné la croissance explosive et l'intérêt sans cesse grandissant dans le monde entier pour les manifestations de voitures anciennes ainsi que l'augmentation de ce marché tant en taille qu’en valeur, cet accord est soutenu par une puissante logique commerciale et de marketing.» 

James Hull ajoute: «Voyager aux quatre coins de la planète dans le but de façonner cette collection au fil des années a représenté un travail de passion et le travail de toute une vie. Ma motivation principale n'était donc pas d'obtenir le meilleur prix mais plutôt d'assurer l'avenir de la collection dans ce pays avec les conservateurs appropriés. J'ai eu l'occasion de bien apprendre à connaître Jaguar Land Rover au cours de ces dernières années et ils m'ont emprunté des voitures de la collection pour des événements tels que les Mille Miglia ainsi que pour soutenir Jaguar en Chine. Ils constituent les conservateurs idéaux pour faire progresser cette collection et je sais qu'elle est entre de bonnes mains.»

13:33 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jaguar, land rover, jlr, patrimoine, héritage, histoire, collection, musée, privée, 543 modèles, anglais, uk | | |

autonews,juin,2014,270,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,alfa,4c,corvette,stingray,c7,test,industrie,interview,wrc,erc,argentine,sardaigne,ogier,vw,lappi,princen,brcc,bgdc

La période estivale n'est jamais synonyme de relâchement au sein de la rédaction d'Autonews. Cette édition de juillet-août se révèle donc une nouvelle fois très dense. Vous saurez bien évidemment tout sur le Geko Ypres Rally et sur cette superbe neuvième victoire de Freddy Loix face aux Peugeot officielles. Et du côté de Thierry Neuville, qui vous dit tout dans sa chronique mensuelle, il n’était pas non plus question de souffler après son beau podium conquis au Rallye de Pologne, remporté une fois encore par Sébastien Ogier.

Pas question de repos non plus du côté de nos intervieweurs qui sont allés à la rencontre de Jean-Sébastien Ley, coordinateur du Championnat d'Europe pour Eurosport Events, de Kevin Demaerschalk, qui a effectué un beau retour à la compétition à Ypres, et surtout de Kris Princen, qui mûrit comme le bon vin et ne manque pas de projets pour 2015.

Autonews vous offre également un reportage complet sur la manche belge du Championnat du Monde de Rallycross disputée à Mettet, où le public a vibré même si François Duval n’y a guère rencontré de réussite.

Du côté des circuits, nous étions présents aux 24 Heures du Nürburgring où nous avons rencontré Marcel Fässler, dernier vainqueur en date des 24 Heures du Mans avec Audi. Une marque qui, avec Bentley, BMW, Ferrari, McLaren, Mercedes et Nissan constituera une affiche alléchante pour les 24H de Spa. Pas moins d'une quinzaine de prétendants à la victoire s'élanceront, à la fin du mois, à l'assaut du double tour d’horloge ardennais.

Enfin, vous retrouverez nos pages habituelles traitant des rallyes chez nos voisins et au niveau régional, des épreuves historiques et des nouveautés dans le domaine du modélisme.

Côté production automobile, nous vous proposons quelques essais excitants avec notamment la BMW 420d GranCoupé, de la Mercedes GLA 220 CDI, de l'Opel Insignia OPC, de la Porsche Macan S et, surtout, de la toujours impressionnante Subaru WRX STi, en plus de nos premières impressions au volant de la "nouvelle" Alfa Giulietta Quadrifoglio Verde, de la Ford EcoSport et du trio Citroën C1-Peugeot 108-Toyota Aygo.

Au fil des pages de ce numéro estival, vous apercevrez de nombreux codes QR avec l'invitation "SCAN !". En scannant ces codes avec votre smartphone ou votre tablette, vous accéderez à un contenu additionnel entièrement gratuit. Il s'agit de galeries photos ou de vidéos qui complètent l'information fournie dans le magazine. Une fois de plus, Autonews innove, comme nous l'avions fait à nos débuts avec les échos à profusion, puis avec une certaine manière de présenter les classements, ou encore avec quelques détails sans doute passés inaperçus mais repris entretemps par d'autres magazines de référence.

Espérant que vous apprécierez ce bonus, nous vous souhaitons de passer de bonnes vacances, sur la plage ou ailleurs, mais toujours avec votre mensuel favori!

autonews,juin,2014,270,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,alfa,4c,corvette,stingray,c7,test,industrie,interview,wrc,erc,argentine,sardaigne,ogier,vw,lappi,princen,brcc,bgdc

 

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

A l’occasion de la sortie de la nouvelle Renault Twingo, revenons sur l’histoire des petites Renault qui ont, toutes en leur temps, su accompagner les évolutions de la société et qui restent aujourd’hui encore dans le coeur de ceux qui les ont croisées.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

1946 : 4 CV, la première petite Renault populaire

La guerre est finie depuis quelques mois. L’Europe est en pleine reconstruction, sa population peut de nouveau penser à l’avenir et renouer avec une réalité plus douce.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

Pour ceux qui souhaitent sillonner les routes et se saisir d’une liberté retrouvée, la 4 CV constitue une réponse parfaite. Dessinée clandestinement pendant la guerre par des ingénieurs de Renault, cette voiture à moteur arrière offre suffisamment de place pour une famille et ses bagages.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

Son prix compétitif permet au plus grand nombre d’accéder à la mobilité. La 4CV marquera les années d’après-guerre en séduisant, par son auto-dérision et sa simplicité, un public large, des classes populaires jusqu’aux milieux bourgeois.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

1961 : Renault 4L, la première voiture à vivre

Les trente glorieuses ont commencé. L’économie se redresse, les innovations foisonnent et le niveau de vie s’améliore avec la démocratisation de nouveaux biens d’équipement (électroménager, automobile). Les familles sortent, profitent, voyagent et aspirent à redécouvrir les grands espaces.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

Pour elles, Renault crée la Renault 4. La 4L est une voiture qui deviendra mythique, avec son hayon révolutionnaire et pratique permettant d’embarquer famille et bagages sur toutes les routes et en toutes circonstances. La Renault 4 deviendra le troisième modèle le plus diffusé de l’histoire de l’automobile avec plus de huit millions d’exemplaires vendus dans le monde, entre 1961 et les années 1990.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

1972 : Renault 5, l’esprit de 68

1968 est passé, les moeurs sont en pleine libération. La plupart des Européens profitent d’une liberté plus grande et diversifient activités et déplacements.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

Alors que cette période d’euphorie prend fin subitement en 1973 avec le 1er choc pétrolier, la Renault 5 arrive à point nommé, avec sa toute petite consommation de carburant (4,5 l/100 km à 90 km/h). C’est une petite voiture d’un genre nouveau : attachante, avec sa bouille sympathique, elle est aussi polyvalente avec ses boucliers en matière synthétique qui la protègent lors des créneaux.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

A sa sortie en 1972, la R5 rencontre très vite son public (31 % de femmes et 35 % de jeunes de moins de 30 ans lors de la première année) et son succès ne va jamais se démentir. Au milieu des années 80, Renault remplace R5 par Supercinq. Produite à plus de 8,5 millions d’exemplaires (1972 à 1996), la 5 sous ses différentes formes sillonnera les routes pendant de nombreuses années et restera dans le coeur de tous ceux qui l’auront croisé. Elle fera même l’objet de versions sportives survitaminées qui deviendront mythiques: R5 Alpine et R5 Turbo.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

1993 : la Twingo, la voiture anti-crise

C’est toujours la crise, les économies sont déstabilisées (krach boursier), et le prix du carburant est en hausse (guerre du Golfe)… Mais c’est aussi la chute du mur de Berlin, encore toute récente, qui permet à l’Europe entière de s’imaginer un nouvel avenir. Le décalage est là : on souhaite s’émerveiller mais le quotidien nous en empêche.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

Et puis arrive la Twingo, une citadine décalée, très loin des codes classiques de l’automobile. Un seul moteur, une seule version et 4 couleurs vives: elle incite à la bonne humeur jusque dans son nom, mêlant Twist, Swing et Tango. Le premier petit monocorps du marché a cette expression réjouissante et possède une forme unique, lui permettant d’avoir un nez très court et une longueur utile de l’habitacle d’1,78m.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

Le succès de sa présentation au Mondial de Paris est sans précédent : la Twingo est la petite Renault anti-crise. A l’instar de ses ainées, elle sera conduite par toutes les classes sociales. Grâce à sa modularité et sa polyvalence, elle convient à tous les usages et on la retrouve aussi bien en ville que sur la route des vacances, pleine à craquer.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

Aujourd’hui : l’éternel optimisme de la Twingo

Dans un monde globalisé, certains diront même uniformisé, on est en droit d’aspirer à la distinction. Les nouvelles technologies ouvrent un nouveau champ d’expression et de libertés, où l’on se prête à l’expérience et au jeu.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

C’est dans ce monde, dans cette société, dans cette ville que la nouvelle Twingo va faire sa place et distribuer des sourires. Fun, ultra-maniable et connectée, toujours petite à l’extérieur mais grande à l’intérieur, elle est taillée pour la ville avec un rayon de braquage de 4,30m sans égal dans sa catégorie. Elle affiche à nouveau la couleur sur sa carrosserie et permettra à ses possesseurs de s’exprimer. Cette nouvelle Twingo est la digne héritière des petites Renault et de l’éternel optimisme de ce modèle. En ayant sa propre personnalité, elle est tout comme ses aînées, innovante, « à-vivre » et pleine d’âme.

renault,twingo,2014,septembre,lancement,histoire,4cv,4l,r5,traction,petite,urbaine,compacte,essence

Comme l’explique Jean-Louis Loubet, historien et spécialiste de l’automobile, « les modèles Renault tiennent compte avant les autres d’une demande marquée par les évolutions de la société […]. Renault innove et conçoit des véhicules qui marquent leur époque ». Quelles que soient ces époques, Renault continue avec ses citadines à transmettre l’optimisme et à écrire l’histoire.

11:39 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : renault, twingo, 2014, septembre, lancement, histoire, 4cv, 4l, r5, traction, petite, urbaine, compacte, essence | | |