Alfa romeo,Alfa,SalonGenève,2015,nouveautés,news,4c,spider,1900 C,histoire,patrimoine,été,73.000,euros

Nous vous en avons longuement parlé la semaine dernière alors nous ne reviendrons pas en détails sur ce 4C Spider qui devrait se la jouer une fois le printemps revenu.

Alfa romeo,Alfa,SalonGenève,2015,nouveautés,news,4c,spider,1900 C,histoire,patrimoine,été,73.000,euros

Pour rappel, il reçoit des jantes spécifiques de 18 pouces à l’avant et 19 pouces à l’arrière. Pour l'occasion, l’habitacle se pare d’une sellerie cuir inédite. Sous le capot, rien de nouveau. On retrouve le quatre-cylindres essence 1750 TBi de 240 ch couplé à la boîte automatique à six rapports TCT à double embrayage à sec pouvant se commander grâce à des palettes au volant.

Alfa romeo,Alfa,SalonGenève,2015,nouveautés,news,4c,spider,1900 C,histoire,patrimoine,été,73.000,euros

Selon de de nombreux sites français, ce cabriolet compact sera disponible à partir de l'été 2015 au prix de 73 000 €. Là, ça commence à faire cher le bout de carbone!

Alfa romeo,Alfa,SalonGenève,2015,nouveautés,news,4c,spider,1900 C,histoire,patrimoine,été,73.000,euros

Enfin, pour l'occasion, Alfa avait sorti de son musée un superbe spider 1900 C des années 50. Un petit bijou...

alfa romeo,alfa,salongenève,2015,nouveautés,news,4c,spider,1900 c,histoire,patrimoine,été,73.000,euros,filles,hôtesses,girls

11:03 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa romeo, alfa, salongenève, 2015, nouveautés, news, 4c, spider, 1900 c, histoire, patrimoine, été, 73.000, euros, filles, hôtesses, girls | | |

Schnitzer,préparateur,M4,X6,Motorsport,style,tuning,salon,Genève,2015,nouveautés,news

Du côté du préparateur allemand, nous avons découvert un coupé M4 F82 revisité avec les habituels ajouts esthétiques que d'aucun jugeront discutables. Ils ont au moins le mérite de rendre ce coupé motorisé par un V6 biturbo bien plus extrême, stylistiquement parlant, que le coupé d'origine.

Schnitzer,préparateur,M4,X6,Motorsport,style,tuning,salon,Genève,2015,nouveautés,news

Après être passé par les ateliers du préparateur d'Aix-la-Chapelle, le V6 dispose de 510 chevaux au lieu des 431 originels. A.C. Schnitzer propose des éléments aérodynamiques en carbone à l'image de la lèvre du bouclier avant mais aussi de l'aileron qui fait très compétition et qui demeure, rappelons-le, en option. En fait, il vous est possible de "construire" votre voiture sur mesure avec un choix impressionnant de lignes d'échappement, de suspensions, d'éléments stylistiques sans oublier les jantes et l'habillage intérieur.

Schnitzer,préparateur,M4,X6,Motorsport,style,tuning,salon,Genève,2015,nouveautés,news

A côté de ce coupé, qui ne renierait pas les gênes de la compétition qui coulent dans les veines de ce sorcier, nous avions droit au même genre d'exercice sur un nouveau X6 M. Certes le style est massif mais si l'on vous dit que Schnitzer est capable de tirer 700 ch et 850 Nm du 4.0 V8, vous aurez rapidement compris que l'air ne fait pas la chanson et que ce SUV est capable de grimper à 300 km/h en Allemagne bien sûr. Là aussi, toute une série de possibilité de personnalisation est offerte que cela touche l'extérieur, la mécanique ou l'habitacle.

Schnitzer,préparateur,M4,X6,Motorsport,style,tuning,salon,Genève,2015,nouveautés,news

21:11 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : schnitzer, préparateur, m4, x6, motorsport, style, tuning, salon, genève, 2015, nouveautés, news | | |

Abarth,595,Competizione,test,essai,roadtest,traction,160 ch,230 Nm,bombe,GTI,jeune,

Versions musclées de la petite Fiat 500, apparue, rappelons-le, en 2007, les Abarth profitent du turbo accolé au 1.4 essence pour offrir des puissances de petites sportives. Ainsi, la version classique de l’Abarth 500 dispose de 135 ch mais comme si cela ne suffisait pas, il existe une 595 Competizione qui pousse le petit moulin à 160 canassons pour 230 Nm! Autant dire que le train avant ne chôme pas. Surtout dans des conditions hivernales. Appuyez sur la pédale des gaz et le TTC (Traction Torque Control, soit le différentiel électronique) tente de transmettre, de la manière la plus efficace la puissance, toute la puissance sur le sol humide et gras de nos routes belges. Les accélérations sont viriles, la mécanique chante à plein poumon tout en lâchant des détonations effrayantes via les échappements Monza. Bref, l’ambiance y est et le tout se montre sympathique. La direction, précise, pointe le train avant sur les cordes et les freins puissants (étriers Brembo) ne faiblissent jamais. Il faut dire que l’ensemble ne dépasse guère la tonne et ne nécessite guère des moyens démesurés. Vous l’aurez compris, cette 595 Competizione nous a largement séduits.

Abarth,595,Competizione,test,essai,roadtest,traction,160 ch,230 Nm,bombe,GTI,jeune,

A l’intérieur, pourtant, tout est question de compromis. La position de conduite est archaïque avec de superbes sièges signés Sabelt mais qui ne se règlent pas en hauteur. Et comme la colonne de direction ne bouge que sur le plan vertical, il n’est guère évident de trouver une position de conduite appropriée si vous dépassez 1m85. Et puis il y a une finition très moyenne et un meuble de bord qui ne cache plus ses rides à l’image du combiné central qui ne dispose que d’un tout petit écran. Et nous tairons le rayon de braquage digne d’un chalutier et la suspension peu charitable envers nos vertèbres. Mais heureusement, ce n’est pas pour cela que vous craquerez pour cette Abarth boostée. Il existe un petit bouton Sport sur la console centrale qui libère l’échappement et offre davantage de souffle au moteur. Si vous en abusez, vous verrez l’autonomie de l’engin décliner rapidement mais quel bonheur de faire gicler cette petite bombinette qui n’est pas vite impressionnée face à des engins autrement plus virils. Ce bout de nerf est disponible contre 23.540€!

Abarth,595,Competizione,test,essai,roadtest,traction,160 ch,230 Nm,bombe,GTI,jeune,

08:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : abarth, 595, competizione, test, essai, roadtest, traction, 160 ch, 230 nm, bombe, gti, jeune | | |

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Affichée à 51.500 euros tvac, l'Alfa Romeo 4C est véritablement une affaire. Alors pourquoi n'en voyons-nous pas plus dans les rues? C'est un mystère pour lequel nous n'avons pas de réponse. Certes, à force d'effrayer l'automobiliste en lui assénant sans cesse que la vitesse est démodée, les pouvoirs publics ont tué à petit feu le plaisir de conduire que pouvait revendiquer toute une partie de la population au siècle passé. Mais pour cette somme, vous pouvez acquérir un concept car homologué pour la route!

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Certains collègues prétendent que la marque italienne ne souhaite pas vendre davantage de 4C, ce modèle lui servant uniquement de faire-valoir n'est visiblement pas assez rentable. Une idée pas totalement farfelue si l'on rappelle que la politique de l'importateur en matière d'essai presse pour cette voiture est absolument délirante puisqu'il ne prête l'auto que pour trois petites journées comme si celle-ci valait 250.000 euros sous prétexte qu'elle est très demandée...

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Bref, les mystères autour de cette jolie voiture sont nombreux et en feront sûrement une icône pour les générations futures. Tout cela n'a pas empêché la marque d'annoncer l'arrivée d'une version découvrable, la 4C Spider, au prochain Salon de Genève. Alors que des rumeurs insistantes parlaient d’un panneau de toit rigide, le constructeur italien a finalement opté pour une capote traditionnelle en toile. La structure de cette 4C a été rigidifiée grâce à un cadre de pare-brise, un arceau et un spoiler en fibre de carbone. L’emploi de ce matériau a permis de limiter la prise de poids à 60 kg, pour un total de 955 kg à sec.

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Par ailleurs, la 4C Spider inaugure quelques changements esthétiques qui pourraient se retrouver sur le coupé, comme les projecteurs toujours en carbone mais simplifiés et désormais recouverts d’une vitre leur conférant un aspect plus classique. L’échappement se trouve lui au centre du bouclier arrière et passe par une double sortie signée Akrapovic qui mêle titane et carbone. Notons que le conducteur peut actionner une soupape jouant sur le bruit et les performances de la ligne.

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

Le Spider reçoit en outre des jantes spécifiques de 18 pouces à l’avant et 19 pouces à l’arrière. Pour l'occasion, l’habitacle se pare d’une sellerie cuir inédite. Sous le capot, rien de nouveau. On retrouve le quatre-cylindres essence 1750 TBi de 240 ch couplé à la boîte automatique à six rapports TCT à double embrayage à sec pouvant se commander grâce à des palettes au volant. Ainsi parée, l'Italienne abat le 0 à 100 km/h en 4"5 et dépasse les 250 km/h en pointe, égalant ainsi le coupé. Alfa Romeo annonce que cette 4C Spider est très proche du modèle de série qui sera commercialisé cette année. L'histoire ne dit pas si ce sera au compte-goutte, comme le coupé avant lui...

alfa,romeo,spider,4c,nouvelle,new,cabriolet,découvrable,955 kg,salon,genève,2015,italie,propulsion,tct,double embrayage

09:37 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, romeo, spider, 4c, nouvelle, new, cabriolet, découvrable, 955 kg, salon, genève, 2015, italie, propulsion, tct, double embrayage | | |

Audi,Prologue,Avant,Salon,Genève,2015,A9,prototype,concept,dream car,allemand,4 anneaux,futur,technologie,

Après avoir présenté des concepts homonymes offrant respectivement 605 et 687 ch, Audi joue la carte de la faisabilité avec ce troisième opus du Prologue qui sera dévoilé dans une semaine sur les bords du lac Léman. Cette fois, le concept abandonne deux cylindres avec un simple  V6 TDI épaulé par un bloc électrique. La puissance chute ainsi à 455 ch pour un couple de 750 Nm qui reste exceptionnel dans l'absolu. L'agrément ne devrait pas trop en pâtir et il est même fort peu probable que les passagers soient importunés par le bruit du diesel. Avec sa puissance de 136 ch, le moteur électrique devrait assurer des accélérations suffisantes pour ne pas nécessiter l'appui trop fréquent du bloc thermique. Alimenté par une grosse batterie lithium-ion de 14,1 kWh, il autoriserait une autonomie de 54 km en mode tout électrique. Toujours aussi farfelu, le cycle d' homologation annonce une consommation mixte de seulement 1,6 l de diesel aux 100 km. Pas mal pour un break de 5,11 m de long, doté d'une boîte automatique à huit rapports et de la transmission intégrale.

Audi,Prologue,Avant,Salon,Genève,2015,A9,prototype,concept,dream car,allemand,4 anneaux,futur,technologie,

Audi profite de l'occasion pour présenter d'autres nouveautés comme la possibilité de recharger l'accumulateur par induction. Pour cela, il suffit de se garer au-dessus d'une plaque installée par terre, capable de transmettre une puissance maximale de 3,6 kW. Avec les pertes de charge inévitables, cela revient à faire le "plein" électrique en quatre heures. Le concept Prologue donne également un aperçu plus détaillé de son habitacle. Si le dessin est dépouillé, la haute technologie est bien présente. Comme dans le nouveau TT, le bloc d'instrumentation se fie ainsi à un écran, configurable de moult façon.

Audi,Prologue,Avant,Salon,Genève,2015,A9,prototype,concept,dream car,allemand,4 anneaux,futur,technologie,

Par ailleurs, l'étude confirme que les ergonomes d'Audi misent désormais sur des écrans tactiles. Un exemplaire est installé juste devant la commande de la boîte automatique. Inclinable et courbé, l'afficheur serait parfait pour piloter la sono, le téléphone, la climatisation et la navigation. À l'autre extrémité de la console centrale, un deuxième écran OLED, courbé lui aussi, sert à distraire les passagers arrière. Lesquels peuvent, par ailleurs, dans la voiture comme à l'extérieur, profiter de deux tablettes tactiles et nomades. Toute cette débauche de technologie est attendue dès 2016, avec les nouveaux Q7 et A8 en première ligne tandis que les motorisations diesel-hybrides vont intégrer le catalogue.

Audi,Prologue,Avant,Salon,Genève,2015,A9,prototype,concept,dream car,allemand,4 anneaux,futur,technologie,

15:39 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audi, prologue, avant, salon, genève, 2015, a9, prototype, concept, dream car, allemand, 4 anneaux, futur, technologie | | |