smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

C'est également au Salon de Francfort que Smart dévoilera la variante découvrable de la Fortwo dont la troisième génération a été présentée douze mois plus tôt. La recette est connue puisqu'elle est constituée d'un toit souple repliable en douze secondes. En fait, il y a une première position faisant reculer la toile jusqu’au montant arrière. Ensuite, il est possible de plier complètement la structure souple sacrifiant ainsi la visibilité arrière. Enfin, pour les puristes, les barres latérales du toit peuvent se retirer mais une fois à l'arrêt.

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

Nous l'avons titré, la Fortwo Cabrio est la plus petite de la catégorie des cabriolets. Ses mensurations restent identiques à celles de la Fortwo classique à savoir 2,69 m de long, 1,66 m de large et 1,55 m de haut. Le rayon de braquage est de 6,95 m entre trottoirs et 7,30 m entre les murs. Smart indique avoir travaillé sur la structure pour la renforcer par rapport au coupé. On nous promet une amélioration de la résistance à la torsion de 15 % par rapport à la Fortwo Cabrio précédente.

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

À bord, on retrouve le système de téléphone compatible MirrorLink pour intégrer les applis des Smartphones. A ce propos, une récente étude de l'organisme spécialiste du genre JD Power a démontré qu'une majorité d'acheteurs n'utilisent jamais les technologies embarquées dans leur véhicule. Un comble lorsque les constructeurs n'arrêtent pas de nous dire que nos sensations de conduite n'intéressent plus les acheteurs et qu'il faut surtout parler des gadgets embarqués...

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

Entre les roues arrière on retrouve le 1.0 l atmosphérique de 71 ch et 91 Nm. En turbo, c’est un 0,9 l affichant 90 ch et 135 Nm. Le cycle mixte des deux moteurs est de 4,3 l/100 km, soit des rejets de CO2 de 99 g/km. Hormis la boîte manuelle à cinq rapports, les 3 cylindres peuvent être associés à une boîte à double embrayage Twinamic. Avec cette dernière, le turbo gagne 0,1 l/100 km de consommation et donc 2 g CO2/km. Le 0 à 100 km/h prend entre 14,9 s et 10,8 s. Et la vitesse maxi pointe entre 152 km/h et 155 km/h.

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

La voiture sera présentée à Francfort, commercialisée en novembre tandis que les premières livraisons sont attendues pour février 2016. Pas très futé comme calendrier...

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

14:36 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : smart, fortwo, cabriolet, décapotable, essence, trois cylindres, turbo, propulsion, nouvelle, salon, francfort, 2016 | | |

Kia,Sportage,2016,SUV,nouveau,new,salon,francfort,septembre,design,extérieur

Décidément, pour ceux qui en doutaient encore, la rentrée est à nos portes. Et avec elle son flot de nouveautés que nous devrions admirer de près lors du prochain Salon de Francfort dont les ports ouvriront au public le 15 septembre. Ainsi, Kia Motors Europe a dévoilé aujourd'hui les premières images extérieures officielles du tout nouveau Kia Sportage. Pour sa quatrième génération, le design se révèle audacieux et novateur avec une réelle sensation de puissance et d'agilité, quel que soit l'angle de vue. En jouant sur les contrastes entre les formes douces et angulaires, le Sportage crée une harmonie visuelle à partir de la tension entre les surfaces lisses et les lignes caractéristiques nettes et bien définies.

L'avant du tout nouveau Sportage présente le changement le plus important dans le design de la voiture, avec des phares qui ne sont plus intégrés à la calandre sur le nouveau modèle, mais qui s'étirent vers l'arrière le long des bords extérieurs du capot au dessin plus précis et des passages de roue plus audacieux. Immédiatement identifiable comme appartenant à une Kia, la calandre en nez de tigre du Sportage, abaissée et élargie, ajoute davantage de volume à la partie inférieure de l'avant, ce qui lui donne une apparence plus imposante et une posture d'apparence plus stable. Le tout n'est pas sans évoquer les SUV Porsche...

Kia,Sportage,2016,SUV,nouveau,new,salon,francfort,septembre,design,extérieur

Le tout nouveau Sportage se caractérise par un profil sportif plus incliné. Vu de côté, le nouveau Sportage conserve la silhouette effilée du modèle précédent, avec une ligne de toit qui s'incline légèrement vers l'arrière de la voiture, des porte-à-faux plus longs à l'avant et plus courts à l'arrière, mais aussi un empattement plus long. La carrosserie lisse, les passages de roue plus audacieux et les lignes nettes donnent au Sportage un aspect plus dynamique et musclé.

À l'arrière, les formes horizontales et le volume de la surface soulignent la largeur de la voiture et donnent au SUV compact une apparence plus stable. Inspirés du concept-car Kia Provo 2013, les blocs des phares élancés sont reliés par un bandeau apposé sur toute la largeur, alors que les clignotants et les feux de recul sont séparés, replacés plus bas pour ajouter plus d'impact visuel et une meilleure impression de stabilité à la moitié inférieure de la voiture. Le design du nouveau Sportage a été supervisé par le studio européen de design de Kia à Francfort, en Allemagne, avec l'apport des centres de design de la marque à Namyang, en Corée, et Irvine, en Californie.

kia,sportage,2016,suv,nouveau,new,salon,francfort,septembre,design,extérieur

10:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kia, sportage, 2016, suv, nouveau, new, salon, francfort, septembre, design, extérieur | | |

Mazda,MX-5,nouvelle,test,exclusif,concours,Oepn Air,B&B,Château,hassonville,marche en famenne,gagnant,jour

A partir de cette semaine, Mazda organise un concours dont le vainqueur remportera non seulement le droit de tester le nouveau roadster Mazda MX-5, mais aussi une nuitée dans le Mazda Open Air B&B. Il s’agit d’un conteneur aménagé en hébergement luxueux, avec chauffage, sanitaires et toit coulissant.

Mazda,MX-5,nouvelle,test,exclusif,concours,Oepn Air,B&B,Château,hassonville,marche en famenne,gagnant,jour

Le vainqueur aura ainsi le droit non seulement de tester le MX-5 les cheveux au vent, mais aussi – si la météo le permet – de dormir sous une merveilleuse voûte étoilée. Le Mazda Open Air B&B est implanté sur le domaine du Château D’Hassonville, à proximité de Marche-en-Famenne. Il y a 1 gagnant par jour. Possibilité de réserver le B&B du 10 septembre au 18 octobre. Alors, n’hésitez pas à participer sur www.mazda-open-air.be/fr!

Mazda,MX-5,nouvelle,test,exclusif,concours,Oepn Air,B&B,Château,hassonville,marche en famenne,gagnant,jour

15:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mazda, mx-5, nouvelle, test, exclusif, concours, oepn air, b&b, château, hassonville, marche en famenne, gagnant, jour | | |

mercedes,amg,c63,coupé,francfort,salon,nouveau,new,v8,biturbo,510 ch,allemand,étoile,gt

Avec son nouveau coupé C, Mercedes poursuit inlassablement la logique de renouvellement de ses modèles. Et comme le veut la coutume, une version AMG en a été dérivée. Toujours adepte de la propulsion et du V8 turbocompressé, celui-ci la joue à l'ancienne face à Audi et ses quatre roues motrices ou BMW qui mise désormais sur un 6 en ligne pour son coupé M4. Et nous, on aime ça!

mercedes,amg,c63,coupé,francfort,salon,nouveau,new,v8,biturbo,510 ch,allemand,étoile,gt

Ainsi, le C 63 Coupé siglé AMG opte à nouveau pour un 4.0 V8 biturbo fort de 476 ch. La version S fait même mieux encore, en libérant 510 équidés. De quoi bondir de 0 à 100 km/h en 3"9. Quant à la vitesse maximale, elle est bridée à 250 km/h. Mais en option, on peut faire sauter le verrou électronique et atteindre 290 km/h.

mercedes,amg,c63,coupé,francfort,salon,nouveau,new,v8,biturbo,510 ch,allemand,étoile,gt

Étroitement affilié au moteur du coupé GT, qui ne se distingue que par sa lubrification à carter sec, le V8 ne manque pas de voix non plus. Grâce à des valves dans l'échappement, actionnées en fonction du mode Dynamic Select choisi, de la position de l'accélérateur et du régime, on peut sans peine réveiller un quartier entier, ou bien s'en aller plutôt tranquillement. En option, l'échappement performance offre même une tessiture élargie.

mercedes,amg,c63,coupé,francfort,salon,nouveau,new,v8,biturbo,510 ch,allemand,étoile,gt

On l'a dit plus haut, le coupé C 63 ne compte que sur ses seules roues arrière motrices pour contenir sa fougue. Mais les ingénieurs AMG ont beaucoup travaillé pour parvenir à leurs fins. Pneus mesurant 255 mm à l'avant, voire 285 à l'arrière, au format 18 pouces (19 pour la S), voies élargies, différentiel à glissement limité, système AMG Ride Control avec amortisseurs pilotés à trois lois… Mercedes ne lésine pas pour lui apprendre les bonnes manières. De série, la variante S dispose même de supports moteur actifs, pour soit améliorer le confort, en atténuant les bruits et vibrations émanant du V8, soit augmenter la précision de conduite.

mercedes,amg,c63,coupé,francfort,salon,nouveau,new,v8,biturbo,510 ch,allemand,étoile,gt

De série également, le couple de 650 Nm (700 pour la S) est retransmis via une boîte Speedshift MCT 7. Elle promet des changements de rapports plus rapides encore que dans le modèle précédent. Présenté au salon de Francfort, le 15 septembre, ce coupé très prometteur demande un peu de patience; les premières livraisons n'auront lieu qu'en mars 2016.

mercedes,amg,c63,coupé,francfort,salon,nouveau,new,v8,biturbo,510 ch,allemand,étoile,gt

09:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, amg, c63, coupé, francfort, salon, nouveau, new, v8, biturbo, 510 ch, allemand, étoile, gt | | |

immatriculations,belges,six,premiers,mois,semestre,constance,stabilité,renault,Volkswagen,Citroën,Audi

288.424 voitures neuves ont été immatriculées en Belgique durant le premier semestre de l’année 2015. Rapporté aux 287.824 voitures neuves immatriculées lors du premier semestre 2014, le résultat réalisé cette année illustre l’incontestable stabilité du marché belge. Segment le plus populaire auprès des automobilistes, celui des berlines voit se poursuivre la lente érosion de ses parts de marché, essentiellement au bénéfice des SUV et des monovolumes.

immatriculations,belges,six,premiers,mois,semestre,constance,stabilité,renault,Volkswagen,Citroën,Audi

Depuis 2008, année au cours de laquelle 79% des voitures neuves immatriculées en Belgique étaient équipée d’un moteur diesel, ce type de motorisation n’a de cesse de voir régresser ses parts de marché. Au terme du premier semestre de cette année cette proportion était de 59% de voitures diesel contre 38,8% de voitures essence.

Immatriculations de voitures neuves par type de carburant:

page1image8992
page1image9264
page1image9880 page1image10304 page1image11816

Exercice 2014

page1image14472
page1image14776

1er trimestre 2015

page1image16384
page1image17240

1er semestre 2015

page1image19232
       
page1image21624

Essence

page1image23672

173.228 (35,86%)

page1image24832

57.771 (39,28%)

page1image26648

111.783 (38,75%)

page1image28112

Diesel

page1image29912
page1image30872

299.182 (61,95%)

page1image32584

85.856 (58,37%)

page1image33880
page1image34840

170.118 (58,98%)

Autre

10.529 (2,18%)

3.446 (2,34%)

6.523 (2,26%)

page1image41056 page1image42024

482.939 (100%)

page1image45248

147.073 (100%)

page1image46928

288.424 (100%)

page1image48928

immatriculations,belges,six,premiers,mois,semestre,constance,stabilité,renault,Volkswagen,Citroën,Audi

- Général : 288.424 ex. (+0,21%)

Voiture la plus immatriculée de 2014 et déjà pointée en tête des immatriculations à l’issue du premier trimestre, la Renault Mégane, dont la remplaçante sera présentée au prochain Salon de Francfort, conserve toujours la tête du classement des immatriculations. La Volkswagen Golf et la Citroën C4 préservent leurs positions sur les deux autres marches d’un podium au pied duquel se positionnent la Renault Clio et l'Audi A3, cette dernière faisant son entrée dans le top 5 des voitures les plus immatriculées dans notre pays.

immatriculations,belges,six,premiers,mois,semestre,constance,stabilité,renault,Volkswagen,Citroën,Audi

- Berlines: 119.882 ex. (-2%)

Avec 119.882 modèles immatriculés lors des 6 premiers mois de l’année, ce segment demeure le plus populaire auprès des automobilistes belges, même si ses parts de marché affichent un recul de 2% face celles qui étaient siennes à l’issue de l’exercice 2014. La Volkswagen Golf a été la berline la plus immatriculée au cours du premier semestre, devant l'Audi A3, la Volkswagen Polo, la Renault Clio et l'Opel Corsa.

immatriculations,belges,six,premiers,mois,semestre,constance,stabilité,renault,Volkswagen,Citroën,Audi

- SUV & Allroads: 63.413 ex. (+3,13%)

Le deuxième segment le plus populaire en terme de parts de marché ne cesse de gagner en popularité, lui qui regroupait 18,8% des immatriculations à l’issue de l’exercice 2014 représente désormais 22% des immatriculations de voitures neuves. La Hyundai IX35, qui disparaitra le mois prochain au profit du nouveau Tucson, est le SUV le plus populaire du premier semestre 2015 devant la Renault Captur, la Nissan Qasqhai, la Peugeot 2008 et l'Opel Mokka.

immatriculations,belges,six,premiers,mois,semestre,constance,stabilité,renault,Volkswagen,Citroën,Audi

- Breaks : 53.001 ex. (-1,62%)

Second segment à subir la bonne santé des SUV, celui consacré aux breaks n’en demeure pas moins le troisième en ordre d’importance au sein du marché belge. La reine actuelle de cette catégorie reste la Skoda Octavia, déjà leader fin 2014 et au passage du premier trimestre 2015. Elle précède la Volkswagen Passat, la Peugeot 308, la Mercedes-Benz Classe C et la Citroën Berlingo.

immatriculations,belges,six,premiers,mois,semestre,constance,stabilité,renault,Volkswagen,Citroën,Audi

- Monovolumes : 44.166 ex. (+0,56%)

La Renault Scenic et la Citroën C4 Picasso préservent leurs positions en tête de la catégorie consacrée aux monovolumes. Mais elles sont désormais suivies par la BMW Série 2, qui démontre que BMW a raison de fréquenter des créneaux qui lui sont peu habituels, la Ford C-Max et la Volkswagen Golf Plus.

immatriculations,belges,six,premiers,mois,semestre,constance,stabilité,renault,Volkswagen,Citroën,Audi

- Cabrios : 4.855 ex. (-0,41%)

La petite Fiat 500C, la BMW Série 4 Cabriolet puis Audi A3 Cabriolet: le trio de tête à l’issue du premier trimestre demeure inchangé. La Mini et la BMW Série 2 complètent par contre désormais le top 5 de ce segment.

immatriculations,belges,six,premiers,mois,semestre,constance,stabilité,renault,Volkswagen,Citroën,Audi

- Coupés : 3.107 ex. (+0,07%)

Le coupé BMW Série 4 et la Renault Mégane Coupé demeurent les deux coupés les plus immatriculés du pays tandis que la Smart Fortwo s’empare du 3e rang devant la BMW Série 2 et l'Audi TT.

21:28 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : immatriculations, belges, six, premiers, mois, semestre, constance, stabilité, renault, volkswagen, citroën, audi | | |