Alfa,giulietta,next,prochaine,future,2017,propulsion,roues,arrière,motrices,300 ch,modèle,phare,sportive,

L'année 2016 risque bien d'être décisive pour la firme au Biscione puisque nous devrions enfin pouvoir goûter à la familiale Giulia présentée en grande pompe au moins de juin dernier. De report en report, nous n'avons pas encore eu droit à l'essai routier de cette propulsion promise à 500 chevaux dans sa version Quadrifoglio, la plus bestiale. Cette nouvelle année devrait également voir apparaître le premier SUV de la marque milanaise. Mais le meilleur est peut-être encore à venir puisque selon de récentes indiscrétions, il se pourrait que la future Giulietta attendue en 2017 soit à nouveau une propulsion! Un comble à l'heure où BMW, qui s'est tellement vantée du caractère sportif de ses modèles, va passer à la traction pour sa future Série 1. Voilà donc une nouvelle qui réjouira les amateurs de conduite et les autres puisque de nos jours, propulsion ne signifie plus nécessairement qu'il faut être apprenti pilote pour les maîtriser. Pour les récalcitrants, Alfa devrait proposer des variantes à quatre roues motrices. En fait, c'est en traduisant certaines vérités asservies par les dirigeants de la marque, qui parlent de réduire au maximum les coûts en partageant un maximum d'éléments, dont la plateforme de la Giulia, entre différents modèles qui nous fait dire qu'une telle architecture serait envisageable pour la future polyvalente italienne. Entre les petits moteurs à essence turbocompressés et les inévitables diesels, il est également souhaitable de voir arriver une version "image" poussée à 300 ch… histoire de venir taquiner les allemandes sur leur terrain!

16:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alfa, giulietta, next, prochaine, future, 2017, propulsion, roues, arrière, motrices, 300 ch, modèle, phare, sportive | | |

Renault,Scenic,4,2016,salon,Genève,nouveau,new,futur,diesel,essence,motorisation,équipement,instrumentation,1.5,1.6,dCi,hybrid,assist,R-Link2,X-Mod

En 2014, Renault a écoulé 800.000 monospaces pour 1,5 million de SUV et crossover. Un score sans appel pour les  monocorps pourtant inscrits au patrimoine génétique de la marque depuis plus de trente ans. Malgré ses deux restylages: en janvier 2012 et avril 2013, le monospace compact de Renault, lancé en avril 2009, demeure l'un des rois du marché. Seulement voilà, avec BMW qui vient jouer dans la pièce, et qui risque bien de remporter de nombreux suffrages, il est temps pour Renault de poursuivre le renouvellement de sa gamme en proposant un Scenic 4 en 2016.

Renault,Scenic,4,2016,salon,Genève,nouveau,new,futur,diesel,essence,motorisation,équipement,instrumentation,1.5,1.6,dCi,hybrid,assist,R-Link2,X-Mod

Sans être aussi radical que son grand frère le Renault Espace qui veut jouer au SUV, le Scénic évolue sur le plan stylistique. Cette quatrième mouture adopte une silhouette plus basse et des lignes très élancées afin de continuer à séduire des clients de plus en plus tentés par les SUV. Cette nouvelle génération de Scénic, qui sera dévoilée au Salon de Genève en mars 2016, a été esquissée par le concept-car Renault R-Space, présenté au même endroit cinq ans plus tôt.

Renault,Scenic,4,2016,salon,Genève,nouveau,new,futur,diesel,essence,motorisation,équipement,instrumentation,1.5,1.6,dCi,hybrid,assist,R-Link2,X-Mod

La palette des motorisations ne présentera guère de surprise puisqu'elle s’articulera autour des blocs proposés par la dernière Mégane. A savoir, en essence, le 1.2 TCe décliné en version de 100 et 130 ch. L’offre diesel ratissera évidemment plus large avec un 1.5 dCi de 95et de 110 ch, ce dernier devrait être livrable en boîte manuelle et avec la transmission automatique à double embrayage EDC6, et un 1.6 dCi de 130 et 160 ch. Quant au système d’hybridation légère Hybrid Assist, utilisant une machine électrique de type alterno-démarreur et une petite batterie lithium-ion, il devrait aussi être proposé en 2017 comme pour la Mégane 4.

Renault,Scenic,4,2016,salon,Genève,nouveau,new,futur,diesel,essence,motorisation,équipement,instrumentation,1.5,1.6,dCi,hybrid,assist,R-Link2,X-Mod

Par contre, le conducteur de ce futur Scénic devra s’habituer à une instrumentation classique, face à lui, et non plus centrale comme tel a toujours été le cas sur les précédentes générations. Un changement d'ère en somme. Une petite révolution exigée suite à l'emploi de la plateforme modulaire CMF C/D que se partagent les Renault Scénic 2016, Espace et le futur Koléos 2016. Typés crossover et SUV, les deux derniers cités sont privilégiés. Fidèle quant à lui à la philosophie monospace, le Renault Scénic 4 est défavorisé. Qu’importe, la rentabilité, une spécialité de Carlos Ghosn (P-DG de l'alliance Renault/Nissan) a tranché.

Renault,Scenic,4,2016,salon,Genève,nouveau,new,futur,diesel,essence,motorisation,équipement,instrumentation,1.5,1.6,dCi,hybrid,assist,R-Link2,X-Mod

Il n’en demeure pas moins que le client du Renault Scénic n’y perdra pas au change puisque l’auto fera le plein de technologie, à commencer par un affichage tête haute et une interface multimédia reposant sur un écran tactile dont la taille pourra varier de 7 à 8,7 pouces. Le système R-Link 2 sera bien sûr de la partie. A l’instar des nombreuses aides à la conduite, tel la reconnaissance des panneaux de signalisation, l’alerte de franchissement involontaire de ligne, l’Easy Park Assist facilitera les manœuvres, tout comme le détecteur d’angle mort et la caméra de recul.

Renault,Scenic,4,2016,salon,Genève,nouveau,new,futur,diesel,essence,motorisation,équipement,instrumentation,1.5,1.6,dCi,hybrid,assist,R-Link2,X-Mod

Si le Renault Scénic ne devrait pas disposer du système à quatre roues directrices 4Control présent sur l’Espace, la Talisman et le nouvelle Mégane GT, il pourrait en revanche disposer du système de motricité renforcée X-Mod déjà proposé sur le Kadjar . De quoi permettre à cette quatrième génération de prendre la relève de l’actuel Renault Scénic X-Mod. Un modèle qui assure le trait d'union entre le monospace et le SUV, mais qui peine à convaincre.

Renault,Scenic,4,2016,salon,Genève,nouveau,new,futur,diesel,essence,motorisation,équipement,instrumentation,1.5,1.6,dCi,hybrid,assist,R-Link2,X-Mod

19:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renault, scenic, 4, 2016, salon, genève, nouveau, new, futur, diesel, essence, motorisation, équipement, instrumentation, 1.5, 1.6, dci, hybrid, assist, r-link2, x-mod | | |

autonews,janvier,2016,287,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,brc,prix,karting,WRX,rallycross,Monza,Rallyshow,Dilley,historique,AMG,Peugeot,208,GTI,C63S,breaks,comparatif,Ford,Peugeot,Skoda,Volkswagen

Pour ce premier numéro de sa 25ème année d'existence, autonews vous en offre encore un maximum! Jugez plutôt. Collant toujours à l’actualité, nous vous disons tout sur la nouvelle Hyundai i20 WRC que Thierry Neuville pilotera dès le Monte Carlo en janvier prochain. De WRC, il en est encore question avec les prix décernés, à la manière des Oscars, par Vincent Marique et la rédaction.

Et puis comme le veut une longue tradition, la rédaction s’est rassemblée pour attribuer nos traditionnels coups de cœur ou coups de griffes aux acteurs du Championnat de Belgique des Rallyes. Un exercice jamais évident qui demande de la diplomatie, de la clairvoyance et une petite dose de mauvaise foi. C'est notre façon à nous de dresser le bilan de la saison, avec en prime des tableaux récapitulatifs que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Nous revenons aussi sur le Monza Rally Show tandis que Guillaume Dilley revient sur sa carrière et nous confie ses espoirs pour 2016. Hugo Van Opstal a visité pour vous les installations de Kroon Oil, le sponsor de Demaerschalk et Kobus. Le rallycross n’est pas négligé avec un essai comparatif entre les montures de Kristof Bex et Jochen Coox tandis que le second sacre de Petter Solberg est venu clôturer la saison de WRX.

Une fois n’est pas coutume, on vous parle aussi de karting avec Stéphane Halleux qui vous a concocté un chouette dossier sur cette discipline servant bien souvent d’élan aux jeunes rallymen. Le cahier Histonews est consacré à Liège-Sofia-Liège, une épreuve renaissante que notre Rédacteur en Chef a eu la chance de vivre de l'intérieur. L’histoire ne dit pas s’il est maintenant prêt à s’élancer dans l’East African Safari… dont l’édition 2015 a couronné notre compatriote Stéphane Prévot qui copilotait Stig Blomqvist.

Ce mois-ci, les pages consacrées à l’industrie vous emmènent du côté d’Audi pour découvrir les technologies du futur. Nos essayeurs vous parlent également de la Renault Mégane 4, de la terrible Mercedes AMG C63S, de la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport avant de vous offrir un comparatif inédit de quatre breaks TDI très performants: Ford Focus ST - Peugeot 308 GT - Skoda Octavia RS - VW Golf GTD.

autonews,janvier,2016,287,mensuel,revue,librairie,vente,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,brc,prix,karting,WRX,rallycross,Monza,Rallyshow,Dilley,historique,AMG,Peugeot,208,GTI,C63S,breaks,comparatif,Ford,Peugeot,Skoda,Volkswagen

Mercedes,SLC,43,AMG,roadster,coupé,cabriolet,nouveau,new,lifting,génération,20,ans,2016

Pour fêter ses vingt ans, le petit roadster Mercedes SLK devient SLC. Et à l'image de son grand frère SL, il ajoute quelques galbes à un style souvent jugé trop anguleux. L'habitacle est, lui, à peine retouché. Vous le savez, au Rédacteur Automobile, on aime surtout les voitures sportives.

Mercedes,SLC,43,AMG,roadster,coupé,cabriolet,nouveau,new,lifting,génération,20,ans,2016

Malheureusement, après l'annonce par Porsche de l'abandon de son Flat6 pour les futures Cayman et Spyder, voilà que Mercedes prive le SLC et sa variante AMG du 5.5 V8 pour lui préférer un 3.0 V6 biturbo! Et contrairement aux habitudes, la puissance chute de 421 à 367 ch.

Mercedes,SLC,43,AMG,roadster,coupé,cabriolet,nouveau,new,lifting,génération,20,ans,2016

Mercedes tente de nous consoler en annonçant un couple de 520 Nm, disponible beaucoup plus bas qu'auparavant, tandis que la boîte plus moderne lui permet d'annoncer des performances quasiment inchangées. Reste que ces moteurs à essence suralimentés qui ressemblent à des diesels nous dépriment...

Mercedes,SLC,43,AMG,roadster,coupé,cabriolet,nouveau,new,lifting,génération,20,ans,2016

21:32 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, slc, 43, amg, roadster, coupé, cabriolet, nouveau, new, lifting, génération, 20, ans, 2016 | | |

Volvo,S90,berline,coffre,3 volumes,2.0,essence,turbo,hybride,400 ch,diesel,190,235,puissance,downsizing,sécurité,salon,detroit,janvier,

Volvo a présenté la deuxième nouveauté dérivée de son architecture modulaire SPA qui, à terme, servira de base à presque toute la gamme. A cette occasion, les Suédois ressortent un nom disparu depuis 1998: S90. Un changement de patronyme mérité si nous prenons le format imposant de cette nouvelle berline. Par rapport à sa devancière, la nouvelle venue gagne 11 cm en longueur, soit 4,96 m au total. Une taille qui la place en concurrence directe avec les Audi A6, BMW Série 5, Mercedes Classe E et autres Jaguar XF. Entièrement nouveau,le style est fortement inspiré des Concept Estate, Coupé et XC Coupé.

Volvo,S90,berline,coffre,3 volumes,2.0,essence,turbo,hybride,400 ch,diesel,190,235,puissance,downsizing,sécurité,salon,detroit,janvier,

Sous le capot, l'heure est malheureusement au downsizing. Alors que la S80 s'était dotée à l'époque d'un V8, la S90 se limite à des quatre-cylindres. Heureusement, malgré une modeste cylindrée de 2.0 litres, ces moteurs affichent une belle santé. Suralimenté par un compresseur mécanique et par un turbo, le "petit" quatre-cylindres essence T6 revendique déjà 320 ch. Grâce à l'appui d'un bloc électrique, la version hybride rechargeable T8 culmine même à 407 ch, tout en affichant une consommation normée de seulement 1,9 l de sans-plomb aux 100 km, un exploit due à un cycle d' homologation outrageusement favorable.

Volvo,S90,berline,coffre,3 volumes,2.0,essence,turbo,hybride,400 ch,diesel,190,235,puissance,downsizing,sécurité,salon,detroit,janvier,

Quant aux mécaniques diesel, elles développent respectivement 190 (D4) et 235 ch (D5). Hormis la variante D4, qui entraîne ses roues avant via une boîte manuelle à six rapports, toutes les versions disposent de la transmission intégrale et d'une boîte automatique huit vitesses.

Volvo,S90,berline,coffre,3 volumes,2.0,essence,turbo,hybride,400 ch,diesel,190,235,puissance,downsizing,sécurité,salon,detroit,janvier,

La S90 n'oublie pas non plus la sécurité, le cheval de bataille de la marque suédoise. Elle introduit notamment la dernière version du Pilot Assist, une aide à la conduite capable de maintenir automatiquement la trajectoire, et ce en roulant jusqu'à 130 km/h. Le freinage autonome City Safety s'enrichit également puisqu'il reconnait désormais les animaux de grande taille et peut actionner automatiquement les freins pour éviter une collision ou en amortir les conséquences. Présentée au salon de Detroit, en janvier prochain, la berline se déclinera rapidement en break V90.

Volvo,S90,berline,coffre,3 volumes,2.0,essence,turbo,hybride,400 ch,diesel,190,235,puissance,downsizing,sécurité,salon,detroit,janvier,

20:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volvo, s90, berline, coffre, 3 volumes, 2.0, essence, turbo, hybride, 400 ch, diesel, 190, 235, puissance, downsizing, sécurité, salon, detroit, janvier | | |