3_4_av_action_image_photo_leader

Loin de nous l'idée que le service communication fréquente notre modeste forum mais après notre "coup de gueule" à propos des voitures dévoilées sous forme de puzzle (cfr post MINI Coupé), voici déjà les premières photos du petit coupé Peugeot. Cette Lionne racée dérive étroitement de la 308. Et pas seulement par sa face avant quasiment identique.

170809-1--h-peu-

En se glissant dans l'habitacle, la parenté est également frappante. La planche de bord est empruntée à la berline. La volonté de maintenir un tarif serré - 26.000 € estimés en entrée de gamme - est passé par là. Par souci d'économie, la RCZ reprend aussi les trains roulants de la 308. Avec, tout de même, des réglages spécifiques: l'assiette est ainsi abaissée, tandis que les voies sont élargies.

3_4_ar_stat_montagne_image_photo_leader

Et l'équipement pneumatique est généreusement dimensionné, avec des jantes de 18 pouces fournies en série. Ce qui n'empêche pas cette Peugeot RCZ de garder un certain esprit pratique car malgré l'absence de hayon, ces deux sièges d'appoint peuvent se rabattre, portant le coffre de 321 dm3 à 639.

170809-1--a-peu-

Sous les capots, l'essence n'a pas été oublié. Au lancement, on retrouvera ainsi le 1.6 THP de 156 ch mais c'est surtout la déclinaison 200 ch, prévue pour l'été 2010 qui mettra l'eau à la bouche des sportifs. Avec un 0 à 100 km/h exécuté en 7,6 secondes, elle devancerait une Audi TT 2.0 TFSI, sa rivale toute désignée.

09 08 17 RCZ_2

Comme tout coupé Peugeot depuis la 406, la RCZ cède malheureusement aux sirènes du diesel. Dès son arrivée en concessions, elle recevra donc le 2.0 HDi, dans son exécution la plus poussée forte de 163 ch. Ce joli coupé sera commercialisé dès le printemps 2010.  

07:00 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rcz, printemps2010, peugeot, coupe, francfort | | |

Bentley1

Voilà justement l'exemple qu'il me fallait! En effet, Bentley avait déjà diffusé une photo d'une partie de sa nouvelle berline de luxe. Mais nous vous présentons aujourd'hui la version définitive de celle qui va remplacer l'Arnage.

Bentley2

Pour avoir déjà conduit cette vénérable berline dans le sud de la France durant une matinée, nous pouvons vous certifier que la qualité de fabrication devra être impériale si la nouvelle venue veut être à la hauteur de sa devancière. Mais nous sommes confiants.

Bentley4

Cette Mulsanne est basée sur la plate-forme de la future Audi A8. Ses lignes demeurent logiquement très classiques tout en offrant un rajeunissement bienvenu.

Bentley3

Toutefois, nous ne sommes pas admiratifs devant les phares avant mais il faudra voir le résultat un trois dimensions pour en juger définitivement. Pour cela, il nous faudra encore patienter jusqu'à sa commercialisation annoncée pour l'été 2010. Logiquement, Bentley devrait décliner cette Mulsanne en coupé et cabriolet très haut de gamme!    

08:00 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mulsanne, bentley, 2010, ete, nouvelle, luxe, haut de gamme | | |

3_4_av_action_image_photo_leader

C'est au tour de la Turbo d'évoluer. A l'avant, seuls les plus observateurs remarqueront des entrées d'air à peine retouchées puisque l'intervention esthétique s'est surtout concentrée sur les fesses de la belle, avec l'implantation de feux à diodes très effilées et de sorties d'échappement au dessin plus complexe. 

ensemble_coupe_cabriolet_image_photo_leader

Et puis ce qui importe le plus pour nous, ce sont les changements apportés au nouveau flat-six 3.8, dorénavant doté de l'injection directe à l'image des moteurs désormais utilisés dans toute la gamme des coupés et cabriolets Porsche, du Cayman aux différentes déclinaisons de la 911 en passant par le Boxster.

3_4_ar_action_coupe_image_photo_leader

Ainsi, la puissance atteint désormais la barre des 500 ch. Et les performances s'améliorent logiquement. Mais ce qui est encore plus spectaculaire, c'est la baisse des consommations puisqu'aux dires de Porsche, elle atteindrait 18 %.

3_4_av_action_cabriolet_image_photo_leader

L'autre nouveauté de taille, c'est l'arrivée de la boîte à double embrayage et sept rapports PDK. Et la bonne nouvelle, c'est que Porsche a réagi aux critiques formulées à l'égard de sa PDK puisqu'il sera désormais possible de commander de véritables palettes au volant, façon Ferrari 458 Italia, Audi R8 ou Lamborghini Gallardo, à la place des boutons peu pratiques proposés jusqu'ici.

desus_cabriolet_image_photo_leader

10:06 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porsche, 911, turbo, coupe, 3 8, 500ch, cabriolet | | |

3_4_av_bleue_action_image_photo_leader

Les grands breaks, chez Mercedes, font partie des piliers de la gamme. Cet automne, à l'occasion du Salon de Francfort, la berline E se dotera d'un hayon pour être logiquement baptisée Classe E Break. Cette variante devrait séduire une clientèle avide de volume de chargement. Même si la nouvelle génération ne fait pas beaucoup mieux qu'une devancière déjà très bien lotie dans ce domaine. Comme sur la berline, les dimensions se contenteront en effet d'une timide augmentation. Mais les 1.950 dm3 disponibles au maximum ont de quoi énerver les concurrentes directes; BMW Série 5 Touring et autres Audi A6 Avant. Les multiples astuces (optionnelles) du modèle actuel feront également le bonheur des futurs propriétaires: plancher motorisé qui coulisse vers l'extérieur, système de cloisonnement grâce à des barres coulissantes sur rails. De plus, le hayon motorisé est désormais de série au même titre que le correcteur d'assiette qui maintient le seuil de chargement au plus bas.

3_4_ar_action_bleue_eloignee_image_photo_leader

Alors pour se différencier, la nouvelle Classe E Break s'appuye sur sa technologie. Ainsi, elle peut recevoir la multitude d'équipements proposés sur la berline, comme la reconnaissance des panneaux ou la détection de la somnolence. Et du côté des motorisations, cette routière reprend la totalité des mécaniques de la berline, des petits quatre-cylindres 200 CGI et 200 CDI au terrible V8 525 ch de la 63 AMG. Elle gagnera ainsi en puissance et en sobriété. Lancée en novembre, dans la foulée du Salon de Francfort, la Classe E Break débarquera quelques mois après la Classe E Coupé, et peu de temps avant la Classe E Cabriolet.

tdb_image_photo_leader

13:30 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : francfort, mercedes, classee, break, novembre, 2009 | | |

3_4_av_action_proche_image_photo_leader

Annoncée à grand renforts de communiqués, l'offensive électrique de Nissan se précise. Le constructeur vient de présenter le premier modèle de cette nouvelle ère, baptisé Leaf. Et, cette fois, il ne s'agit pas d'une citadine, contrairement aux Smart ED et Mitsubishi iMiEV. Avec ses 4,45 m, cette Nissan Leaf affiche le gabarit d'une Mazda 3 ou d'une Opel Astra. Elle pourra donc accueillir cinq passagers. Mais l'essentiel se trouve sous le petit capot avant. En effet, cette compacte atypique est uniquement entrainée par un moteur électrique de 109 ch. Si la vitesse maxi plafonne à 140 km/h, le couple de 280 Nm, disponible dès 0 tr/m, devrait autoriser des relances énergiques.

tdb_image_photo_leader

En revanche, malgré l'emploi de batteries lithium-ion logées sous le plancher, l'autonomie annoncée reste limitée: un peu plus de 160 km. Tandis que la charge complète sur une prise secteur réclame près de 8 heures. Pour compenser ce défaut, Nissan et son partenaire Renault comptent donc sur l'implantation massive de bornes rapides, qui permettent une recharge à 80 % en 30 mn. A plus long terme, le groupe franco-japonais travaille également sur des stations autorisant un échange de batteries en quelques minutes. Mais à son lancement, courant 2010, la Nissan Leaf ne pourra pas compter sur cet atout. Elle préfère jouer le rôle de pionnier: même si elles seront présentes à Francfort, cet automne, les Renault Kangoo Be Bop Z.E et Fluence attendront mi-2011 pour débarquer en concessions.

3_4_ar_stat_image_photo_leader

18:58 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, leaf, electrique, zero, emission | | |