car_photo_377449_25

La déclinaison sans toit de la petite Fiat 500 pourrait ressembler à cela. Pour l'occasion, elle héritera du 1.4 MultiAir dans une déclinaison de 180 chevaux. Les suspensions proviendraient de la EsseEsse. Les autres modifications concernent les sièges baquet fournis par Sabelt, des freins upgradés et un kit aérodynamique. Ce bolide est attendu pour 2012.

car_photo_377452_25
   

 

 

22:26 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : abarth, 500, fiat, spider, 1 4t, 180ch, 2012 | | |

Citroën C4 ouverture

Citroën a publié les premiers clichés de sa future C4. Le profil en arc, caractéristique du modèle né en 2004, cède la place à une silhouette tendant vers le break. La C4 2010 se caractérise par une allonge de 5 cm (soit 4,33 m) et se targue d'offrir plus d'habitabilité sans oublier le coffre plus généreux (408 dm3, contre 320 actuellement). Sa face avant évoque l'étude DS High Rider dévoilée au dernier salon de Genève, ce qui est logique puisqu'elle préfigure la DS4, qui sera une évolution branchée, prévue pour 2011.

Citroën C4 Intérieur

A l'intérieur, les instruments de bord redeviennent classiques. Fini le tachymètre central et le volant à moyeu fixe, peu ergonomique. Reste que le nouveau volant fourmille de commandes toujours aussi petites. La sensation de luxe promise par Citroën devrait se traduire par un confort acoustique soigné mais aussi par une liste d'équipements, souvent optionnels, jusqu'à présent réservés aux catégories supérieures. Parmi ceux-ci, des sièges dotés d'une fonction massage et d'un réglage lombaire électrique, un système de surveillance de l'angle mort et un dispositif capable de mesurer la place de stationnement.

Citroën C4

Lors de sa présentation, en octobre, au Mondial de Paris, les motorisations essence seront au nombre de trois : 1.4 VTi 95 ch (boîte manuelle 5), 1.6 VTi 120 ch (boîte manuelle 5 ou auto. 4 au choix) et THP 155 ch (boîte robotisée 6). Côté diesel, le choix se fera entre le HDi 90 ch (boîte manuelle 5), le HDi 110 ch (boîte manuelle 6) et le HDi 150 (boîte manuelle 6). Une offre qui sera complétée de versions à basse consommation baptisées e-HDi. La compacte Citroën s'apprête en effet à recevoir un alterno-démarreur capable de récupérer de l'énergie au freinage. La version 1.6 e-HDi de 110 ch annonce ainsi des émissions de 109 g de CO2, lui donnant accès à un bonus de 500 €, et sera disponible dès le lancement, en octobre. Puis, quelques semaines plus tard, ce sera au tour d'une e-HDi de 90 ch et 99 g de CO2, d'apparaître.

11:17 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris, nouvelle, citroen, c4, 2010, mondial, septembre, compacte | | |

Porsche 911 GT2RS

7 minutes et 18 secondes pour boucler la Nordschleife du Nürburgring, 620 ch, 1.370 kg prête à rouler... voilà résumée en quelques chiffres la nouvelle Porsche 911 GT2 RS qui sera présentée en première mondiale au Salon de l’auto de Moscou le 25 août. Avec ses 90 ch en plus et ses 70 kg en moins (par rapport à la 911 GT2), la nouvelle venue a un rapport poids/puissance de 2,21 kg/ch, de loin la meilleure valeur dans sa classe. On a indubitablement affaire ici à une voiture de sport de tous les superlatifs, caractérisée par une agilité élevée et des performances hors-pair. Malgré son potentiel supérieur, elle se contente en effet de 11,9 l/100 km et de n'émet que 284 g/km de CO2 (moyennes), des chiffre inférieurs d'environ 5% par rapport à ceux de la 911 GT2.

Porsche 911 GT2RS'

Le six cylindres Boxer de 3.6l est gavé par deux turbos (seul Porsche recourt à cette solution pour un moteur à essence) à géométrie variable (VTG). Il entraîne les roues arrière par l'intermédiaire d'une boîte manuelle à six vitesses. Les pneus sport de dimensions 325/30 ZR 19 spécialement développés pour la 911 GT2 RS convertissent la force motrice en accélérations époustouflantes: atteindre 100 km/ h, 200 km/h et 300 km/h départ arrêté ne requiert que 3"5, 9"8 et 28"9. La vitesse de pointe est d’environ 330 km/h.

Porsche 911 GT2RS''

Visuellement, la nouvelle 911 GT2 RS se distingue de la GT2 principalement par de nombreux éléments en matière synthétique renforcée de fibres de carbone présentant une finition noir mat, façon carbone, par des passages de roue et des roues plus larges à l'avant sans oublier les nouvelles jantes en alliage léger avec boulon central. La lèvre du spoiler avant a été redessinée et celle de spoiler arrière, en matière synthétique renforcée de carbone noir mat, rehaussée de 10 mm. Ces peaufinages aérodynamiques renforcent la déportance.

Porsche 911 GT2RS'''

Dans l'habitacle aussi, l'ambiance sportive est garantie avec les sièges baquets légers en matière synthétique renforcée de fibres de carbone, dont l'apparence rappelle le carbone, et les habillages de  contreporte allégés avec dragonnes ouvre-porte rouges. L'intérieur est dominé par le noir, duquel se détachent nettement certains éléments d'équipement habillés d'alcantrara rouge tels que le bandeau central des sièges, le ciel de toit, ainsi que des segments de la couronne du volant, du levier de changement de vitesses et de la poignée du frein à main. Limitée à 500 exemplaires, la 911 GT2 RS sera commercialisée en Europe au mois de septembre. Son prix de base sera de 242.847€ TVAC.

10:16 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porsche, 911, gt2 rs, septembre, 2010, 620 ch, 1370 kg | | |

Audi R8 GT

Depuis l'arrivée de l'Audi R8, nous nous demandons comment Porsche parvient encore à écouler ses vieilles 911. En effet, avec ses lignes bien plus modernes et nettement plus originales, l'Audi R8 nous semble inévitable pour tous ceux qui souhaitent s'offrir une GT performante et sécurisante. Au volant du bolide aux quatre anneaux, vous vous sentez de suite en confiance et vous prenez immédiatement du plaisir. Pour ce week-end du 1er mai, Audi nous offre une belle surprise avec cette déclinaison GT visant avant tout l'allégement grâce au carbone, que l'on retrouve sur diverses parties de la carrosserie, dont les rétroviseurs, le bouclier arrière ou encore derrière les portières. Un aileron carbone fait son apparition. Malgré cet apport, la supercar perd 100 kg sur la balance pour désormais afficher un strict 1525 kg.

Audi R8 GT'

Il faut dire que les ingénieurs d'Ingolstadt ont également grapillé du poids au niveau du système de freinage, des étriers aluminium, de la batterie. A bord, l'appellation GT prend place sur le compteur de vitesse à fond blanc, le volant, les seuils de portes, les tapis de sol et le pommeau de levier, où l'on trouve également le numéro d'exemplaire de cette série limitée à 333 unités.

Audi R8 GT''
 

En reprogrammant la cartographie moteur, Audi tire 35 ch et 10 Nm supplémentaires du bloc V10 5.2 litres soit 560 ch (540 Nm e couple à 6.500 tr/min). Avec 3 dixièmes de mieux qu'une R8 classique sur l'exercice du 0 à 100 km/h, la GT revendique 3"6. La pointe augmente de 4 km/h pour statuer à 320 km/h, alors que le 0 à 200 km/h est effacé en seulement 10"8. Le tarif suit la même courbe ascendante puisqu'elle est annoncée à 193.000€ sur le marché allemand.

Audi R8 GT'''

12:30 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : puissante, v10, 5 2, 560 ch, 320 km h, carbone, audi, r8 gt, allegee, sportive, supercar, allemande | | |

60275fer

Présentée au prochain Salon de Pékin, la Ferrari 599 GTO devient la voiture de route la plus puissante jamais créée par la marque. Emprunté aux Enzo et autres 599 GTB, le 6.0 V12 atteint désormais 670 ch à 8.250 tr/mn pour un couple de 620 Nm à 6.500 tr/mn. Voilà qui nous rapproche de la 599XX réservée aux circuits, qui prête notamment son vilebrequin redessiné, son collecteur d'échappement et sa boîte robotisée aux passages de rapports accélérés (60 ms). La Ferrari 599 GTO s'offre également un régime drastique, qui lui permettrait de perdre 85 kg. Le pavillon et le diffuseur sont ainsi constitués de carbone, alors que les vitres s'affinent.

60275-c-fer

 Avec une masse de 1.605 kg, le rapport poids-puissance s'envole (2,4 kg/ch), et les performances suivent le même chemin. Pour grimper à 100 km/h, 3"35 suffisent. La Ferrari 599 GTO poursuit ensuite son effort jusqu'à 335 km/h. Les freins en carbone-céramique Brembo seront donc mis à rude épreuve. Tout comme le châssis, qui a heureusement subi de nombreux aménagements. Le Cavallino a en effet doté sa dernière-née d'une suspension Magnetic Ride de deuxième génération, d'une barre anti-roulis arrière raffermie ou encore de nouveaux ressorts. Sans oublier un antidérapage et un antipatinage optimisés. Dans l'habitacle, le volant s'orne de petites diodes, pour indiquer la zone rouge, et la molette du Manettino reçoit une position CT Off (antipatinage déconnecté).

60275-d-fer
 

16:21 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ferrari, 599 gto, v12, 6 litres, 670 ch, 620 nm, 1605 kilos, 335 km h | | |