409787_62885fer-FF_GrigioFerroMet.jpg

Contrairement à la plupart de ses rivales, la marque au cheval cabré a toujours proposé dans se gamme des coupés et des cabriolets. Pourtant, la FF (pour Ferrari Four), présentée aujourd'hui avant son exposition au prochain Salon de Genève a choisi de brusquer la tradition. Certes, elle se contente encore de trois portes et arbore toujours la signature de Pininfarina. Mais de profil, avec son hayon vertical et son pavillon très droit, elle fait irrésistiblement penser à un break de chasse. Voilà donc une remplaçante très décalée pour la 612 Scaglietti. Mais ce n'est pas tout! Cette Ferrari disposera en effet de quatre roues motrices. Une première pour la marque, qui a développé sa propre transmission intégrale pour l'occasion.

car_photo_418741_25.jpg

Mais pas de panique : si ce coupé-break se vante d'un grand coffre de 450 dm3, modulable jusqu'à 800 dm3, son V12 6.3 à injection directe propose encore 660 ch, ce qui le place à seulement 10 longueurs de la terrible 599 GTO. Il fait même un peu mieux côté couple, grâce à ses 683 Nm. Tout en se distinguant également par sa boîte à double embrayage à sept rapports, jusqu'ici réservée aux 458 Italia et autres California. Le 0 à 100 km/h serait ainsi abattu en 3"7! Quant à la vitesse de pointe, elle s'élèverait à 335 km/h. Mais cette Ferrari n'est décidément pas comme les autres car elle se targue de consommations en baisse de 25% par rapport à la 612 Scaglietti grâce à un poids diminué et un système Stop & Start.

car_photo_418747_25.jpg

12:19 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ferrari, ff, four, genève, salon, 2011, break, shooting, nouvelle, remplaçante, 612, v12, 660 ch, 4x4, 4wd, transmission, intégrale | | |

mazda-minagi-2.jpg

Le Salon de Genève, c'est dans sept semaines et les constructeurs fourbissent leurs armes à l'image de Mazda qui vient de dévoiler deux dessins d'une étude de style prénommée Minagi et qui sera exposée en terre helvète. Celle-ci s'inspire de la superbe berline conceptuelle présentée l'été dernier et appelée Shinari. Ce SUV est chargé d'annoncer le très attendu CX-5 qui n'est visiblement pas loin d'une commercialisation!

mazda-minagi-1.jpg

20:09 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mazda, minagi, suv, cx-5, genève, salon, 2011, étude, style, prototype, concept, car, 4x4, futur | | |

408538_62798-c-lex.jpg

A l'image de Toyota, le label huppé s'est offert, pour le Tokyo Auto Salon 2011, une série de déclinaisons délirantes de ses modèles les plus récents. Certes la CT200h FSport la joue encore relativement discrète malgré son bleu Subaru et ses éléments de carrosserie plus agressifs mais elle devient déjà nettement plus désirable que la version basique.

408532_62798-a-lex.jpg

 

Plus ostentatoire, la IS-F accessoirisée par TRD semble tout droit sortie du jeu cher à Sony, GT5, où il vous est loisible d'améliorer vos bolides pour devenir le roi du macadam! Ici, Suspension, échappement, éléments de carrosserie, sièges et divers éléments intérieurs permettent aux clients, souvent des fidèles de Toyota, d'améliorer leur IS-F avec l’imprimatur du constructeur.

 

408529_62798lex.jpg

Enfin, l’IS-F CCS-R (pour « Circuit Club Sport Racer ») est uné évolution de la voiture vue l’année dernière lors de cette même manifestation. Il s'agit maintenant d'une vraie voiture de course avec ses vitres en perspex, son tableau de bord remplacé par un support en carbone sans oublier un allègement radical de 300 kg. La mécanique gagne quelques chevaux grâce au changement d’échappement. La puissance annoncée est de 450 ch pour 1400 kg.

10:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lexus, ct200h, trd, is-f, ccs-r, préparations, tuning, piste, circuit, race, competition, tokyo, auto, salon, 2011, kits | | |

01141l.jpg

Le Tokyo Auto Salon, c'est l'équivalent nippon du Sema Autoshow de Los Angeles. Et pour l'occasion, on peut dire que Toyota s'est laché. En voici un premier exemple avec cette iQ particulièrement gonflée et prénommée GRMN iQ Racing Concept. Kesako? Les abréviations de Gazoo Racing tuned by MN, une équipe de passionnés qui sont déjà à la base de la Lexus LF-A vue aux 24 Heures du Nürburgring. Le Numéro Un mondial a également annoncé toute une série de modèles tous plus délirants les uns que les autres à l'image de cette Auris GT Concept si peu en rapport avec le côté placide la berline moyenne que nous connaissons dans nos contrées. TRD (Toyota Racing Development) s'est penché sur son berceau. Nous vous laissons seuls juges du résultat.

408513_62797toy.jpg

10:06 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : totoya, iq, japon, tokyo, auto, salon, tuning, préparation, sportives, piste, circuit, race, gazoo, tuned, grmn, racing, concept | | |

SLK ouverture.jpg

Mercedes vient de présenter la troisième génération de sa SLK. Celle-ci conserve l'allure du modèle actuel mais son nouveau museau fait clairement référence à la SLS au même titre que les ouïes de ventilation d'un tableau de bord entièrement redessiné. La capote en dur est bien évidemment conservée mais un toit en verre, à l'intensité lumineuse variable, est disponible en option.

SLK habitacle.jpg

Du côté des trains roulants, trois configurations de suspension sont disponibles. De série, c'est l'architecture classique en acier qui prévaut mais il est également possible d'opter pour un amortissement plus ferme et plus sportif tandis que Dynamic Handling, avec contrôle et adaptation électroniques des amortisseurs, devrait ravire les conducteurs les plus pointilleux. Dans ce cas, le roadster reçoit une direction à démultiplication variable et le Torque Vectoring Brakes freinant la roue à l'intérieur du virage pour assurer une prise de courbe dynamique mais stable.

SLK dessus.jpg

Cette SLK de nouvelle génération pourra être commandée dès le 17 janvier. Ses motorisations disposent toutes du BlueEfficiency avec Start&stop. La SLK 200 affiche 184 ch. Avec ses 204 chevaux, la SLK 250 a droit d'office à la boîte auto 7G-Tronic Plus. En plus de ces deux 4 cylindres, le catalogue propose un V6. Ainsi, la SLK 350 culmine à 306 ch et passe de 0 à 100 km/h en 5"6.

SLK dos.jpg

11:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, slk, nouvelle, 3eme, génération, toit, cabriolet, coupé, allemand, 2011, v6, sls, sportive, compacte | | |