donkervoort,d8,gto,hollande,pays-bas,gt,seven,extrême,audi,400 ch,propulsion,cabriolet,spyder,2012,d8,d8 gto,new,track,piste

Vous connaissez le goût prononcé de votre serviteur pour les engins extrêmes. Les fesses au ras du sol, des chevaux qui se bousculent sous le capot et les roues arrière pour vous propulser! Tous les ingrédients utilisés par le Hollandais Joop Donkervoort lorsqu'il élabore ses engins diaboliques. La dernière en date se prénomme GTO et se veut la version la plus folle d'un concept datant des années 50 lorsque Colin Chapman créa sa Seven.

donkervoort,d8,gto,hollande,pays-bas,gt,seven,extrême,audi,400 ch,propulsion,cabriolet,spyder,2012,d8,d8 gto,new,track,piste

Cette nouvelle Donkervoort dispose d’un châssis hybride composé d’aluminium, de carbone et d’acier. Le moteur est d'origine Audi. Il s’agit du 2.5 TFSI issu des Audi RS3 et autres TT-RS. Dans sa définition standard il délivre donc une puissance de 340 ch. Mais grâce au travail de Quattro GmbH, la filiale sportive du constructeur allemand, une variante 400 ch est également disponible.  La mise au point de la D8 GTO a d’ailleurs bénéficié d’une étroite collaboration avec cette entité. Le couple est de 450 Nm à 1600 tr/min.
donkervoort,d8,gto,hollande,pays-bas,gt,seven,extrême,audi,400 ch,propulsion,cabriolet,spyder,2012,d8,d8 gto,new,track,piste
Vu le déferlement de puissance attendu, le constructeur a opté pour un antipatinage. Un sacrilège pour les puristes mais une simple mesure de bon sens de la part de la marque hollandaise qui devrait vous sauver la mise en cas d'averse impromptue. Par rapport à une D8 classique, cette GTO démoniaque s'allonge de 35 cm et s'élargit de 15.  La production de la nouvelle D8 GTO débutera en 2012.

donkervoort,d8,gto,hollande,pays-bas,gt,seven,extrême,audi,400 ch,propulsion,cabriolet,spyder,2012,d8,d8 gto,new,track,piste

donkervoort,d8,gto,hollande,pays-bas,gt,seven,extrême,audi,400 ch,propulsion,cabriolet,spyder,2012,d8,d8 gto,new,track,piste

11:23 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : donkervoort, d8, gto, hollande, pays-bas, gt, seven, extrême, audi, 400 ch, propulsion, cabriolet, spyder, 2012, d8 gto, new, track, piste | | |

bentley,continental,gt,v8,new,small,block,507 ch,660 nm,4wd,integrale,quattro,coupé,light,2012,salon,detroit

La Bentley Continental GT se démocratise en adoptant un 4.0 V8 à double turbocompresseur. Sa puissance s'élève à 507 ch pour un couple de 660 Nm. Ce moteur est capable de n'utiliser que 4 des 8 cylindres en conduite coulée. Malgré l'arrivée de cette motorisation plus modeste, le coupé anglais conserve ses quatre roues motrices avec une répartition du couple entre l'avant et arrière selon un rapport 40-60. Le V8 a droit à sa propre transmission: une boîte automatique à huit rapports chargée de limiter au mieux la consommation de carburant. Bentley précise qu'avec un réservoir de 90 litres, l'autonomie peut dépasser les 800 km. Contre moins de 500 km avec le W12!

bentley,continental,gt,v8,new,small,block,507 ch,660 nm,4wd,integrale,quattro,coupé,light,2012,salon,detroit

Au niveau des performances, la Continental GT V8 devrait signer le 0 à 100 km/h en moins de 5"0 et devrait pointer à 290 km/h. Avec le V8, la Continental GT a droit à quelques signes distinctifs. À l'extérieur, on remarque la calandre laquée noire, le badge Bentley en émail rouge et le bouclier avant en trois segments. À l'arrière, les doubles sorties d'échappement, en forme de huit couché, participent à la joyeuse sonorité de ce nouveau moulin. Dans l'habitacle, on trouve de nouveaux placages en eucalyptus ondulé noir tandis que la console transversale cède sa place à une console centrale courte. Cette "petite" Bentley sera exposée au Salon de Detroit avant d'apparaître rapidement en concession.

bentley,continental,gt,v8,new,small,block,507 ch,660 nm,4wd,integrale,quattro,coupé,light,2012,salon,detroit

14:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bentley, continental, gt, v8, new, small, block, 507 ch, 660 nm, 4wd, integrale, quattro, coupé, light, 2012, salon, detroit | | |

Mercedes,nw,sl,sl500,roadster,cabriolet,coupé,sport,léger,poids,allemand,2012,V8,435 ch,

Mercedes a dévoilé les premières photos de son indémodable cabriolet. Lancée en 1952, la première SL vantait les mérites de la légèreté et de la sportivité (Sehr Leicht). Un résultat obtenu à l'époque par l’adoption du châssis tubulaire soudé. Les générations suivantes ont rapidement mis à mal ce credo en devenant toujours plus massives pour répondre à l'arrivée d'équipements toujours plus luxueux. Aujourd'hui, grâce à l'utilisation massive de l'aluminium, la marque à l'étoile fait baisser le poids jusqu'à 140 kg selon les versions de cette sixième génération. Les ingénieurs ont même utilisé du magnésium pour le cache derrière le réservoir.

Mercedes,nw,sl,sl500,roadster,cabriolet,coupé,sport,léger,poids,allemand,2012,V8,435 ch,

Visuellement, le cabriolet allemand paraît imposant. Il affiche 5 cm de plus en longueur et 5,7 cm en largeur que son prédécesseur. L'espace aux épaules et aux coudes augmente largement. Vous aurez le choix entre un toit peint, un toit en verre ou le fameux Magic Sky Control, inauguré sur le SLK. Ce dernier s'éclaircit ou s'obscurcit par simple pression sur une touche.

Mercedes,nw,sl,sl500,roadster,cabriolet,coupé,sport,léger,poids,allemand,2012,V8,435 ch,

Dans tous les cas, le roadster de luxe demande 20 secondes pour passer du statut de coupé à celui de cabriolet et vice versa. Mercedes inaugure deux équipements inédits, d'un côté le Magic Vision Control; un balai d'essuie-glace qui lave le pare-brise sans projeter de liquide. De l'autre, le Frontbass; les haut-parleurs de graves ne sont plus logés dans les portes, mais dans un espace au niveau des pieds. Ce nouveau positionnement permettrait une meilleure propagation du son dans l'habitacle.

Mercedes,nw,sl,sl500,roadster,cabriolet,coupé,sport,léger,poids,allemand,2012,V8,435 ch,

Sous le capot, le bloc V8 du SL 500 revendique 435 chevaux. Un cran en dessous, le SL 350 dispose d'un moteur V6 3.5 litres fort de 306 chevaux et 370 Nm. L'exercice du 0 à 100 km/h est effacé en 5"9. Dans le même temps, il se contente d'une moyenne de 6,8 l/100 km, soit environ 30% de moins par rapport à son prédécesseur. Sur les deux versions, Mercedes greffe le système Stop & Start.

Mercedes,nw,sl,sl500,roadster,cabriolet,coupé,sport,léger,poids,allemand,2012,V8,435 ch,

20:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, new, sl, sl500, génération, roadster, cabriolet, coupé, sport, léger, poids, allemand, 2012, v8, 435 ch | | |

 

BMW,Série 6,Gran Coupé,berline,4 portes,salon,detroit,janvier,2012,new,nouvelle,V8,450 ch,650 Nm,GT,allemande

Cette berline racée débarque dans un segment premium où la concurrence est rude. Mercedes ne peut lutter avec sa petite CLS mais Audi est déjà mieux armée avec une A7 dont les proportions ne sont pas, à nos yeux, des plus réussies. La Porche Panamera est également marquée par certaines lourdeurs dans ses lignes. Avec sa nouvelle BMW Série 6 Gran Coupé, présentée au prochain Salon de Detroit, la marque à l'hélice joue la carte du très haut de gamme. Ses 5,01 m de long et ses quatre portières sans encadrement en font une berline fuselée qui fait quelques concessions aux aspects pratiques, pour afficher un profil aussi aguicheur que possible. Ligne de toit basse, long capot, mufle suggestif: le concept Gran Coupé vu au Salon de Pékin en 2010 n'a pas été trahi tandis que la parenté avec le Coupé Série 6 est indubitable.

BMW,Série 6,Gran Coupé,berline,4 portes,salon,detroit,janvier,2012,new,nouvelle,V8,450 ch,650 Nm,GT,allemande

En revanche, la longueur en hausse de 12 cm devrait améliorer l'habitabilité, et la possibilité de rabattre les sièges arrière apporte un surcroît de modularité. Il sera même possible d'accueillir un cinquième passager momentanément tant la hauteur et la largeur du tunnel central sont imposantes. Les autres occupants sont bien mieux traités. Surtout si le propriétaire a pris soin de piocher dans la longue liste d'options. Volant chauffant, sièges ventilés, sono Bang & Olufsen... les équipements dédiés au confort ne manquent pas. Les technophiles pourront aussi opter pour un affichage tête haute en couleur, un système de vision de nuit, des roues arrière directrices ou un antiroulis actif.

BMW,Série 6,Gran Coupé,berline,4 portes,salon,detroit,janvier,2012,new,nouvelle,V8,450 ch,650 Nm,GT,allemande

La palette de motorisations est semblable à celle des coupés et cabriolets. Sauf que cette Série 6 Gran Coupé étrenne une nouvelle déclinaison du 4.4 V8. Désormais doté de la levée variable des soupapes Valvetronic, ce huit cylindres grimpe de 407 à 450 ch et de 600 à 650 Nm. Il adopte également un Stop & Start pour abaisser ses consommations. Sur le papier, contrat rempli: ce puissant bloc se contenterait de 8,6 l/100 km en moyenne, tout en propulsant cette lourde berline de 0 à 100 km/h en à peine 4"6. Cette mécanique est également la seule à proposer une transmission intégrale optionnelle.

BMW,Série 6,Gran Coupé,berline,4 portes,salon,detroit,janvier,2012,new,nouvelle,V8,450 ch,650 Nm,GT,allemande

Mais si des performances plus modestes vous suffisent, deux six en ligne sont aussi disponibles: un 3.0 turbo essence de 320 ch pour la 640i Gran Coupé et un 3.0 diesel de 313 ch pour la 640d. Reste à savoir si une version M6 Gran Coupé figure au programme, ainsi qu'une M650xd animée par le diesel triturbo 380 ch de la future M550d xDrive.

BMW,Série 6,Gran Coupé,berline,4 portes,salon,detroit,janvier,2012,new,nouvelle,V8,450 ch,650 Nm,GT,allemande

BMW,Série 6,Gran Coupé,berline,4 portes,salon,detroit,janvier,2012,new,nouvelle,V8,450 ch,650 Nm,GT,allemande

 

14:41 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, série 6, gran coupé, berline, 4 portes, salon, detroit, janvier, 2012, new, nouvelle, v8, 450 ch, 650 nm, gt, allemande | | |

Opel,astra,GTC,coupé,essai,new,nouveau,exclusif,scoop,test,road,route,diesel,essence,

Coupé de conquête

Avec 400.000 exemplaires vendus en cinq ans, le précédent coupé de la gamme Astra est bien plus qu’un véhicule de niche. Il constitue 15% des ventes de la gamme. Alors quand il s’est agit de lui dessiner un successeur, les dessinateurs allemands se sont lâché et cela nous donne un modèle râblé aux ailes arrière joliment rebondies. L’habitacle prend lui aussi une connotation sportive avec des sièges enveloppants. Restait à trouver des routes pour tester la belle. Palma de Majorque? C’est parfait!

Opel,astra,GTC,coupé,essai,new,nouveau,exclusif,scoop,test,road,route,diesel,essence,

Il pleut et il fait nuit lorsque nous nous installons à bord d’une GTC 2.0 CDTi. Autant vous dire que c’est avec une prudence de sioux que nous avons découvert l’Astra coupé en arrivant sur l’île hispanique. Mais très vite, la voiture vous met en confiance. Le revêtement lisse glisse encore davantage qu’au sec mais le train avant de l’Astra ne se laisse pas démonter. Vous jouez de la pédale d’accélérateur avec finesse et le train avant apprécie cette délicate attention.

 

Opel,astra,GTC,coupé,essai,new,nouveau,exclusif,scoop,test,road,route,diesel,essence,

Habitacle altruiste

Pas fondamentalement différent de celui de ses sœurs berlines et breaks, l’habitacle du coupé se caractérise par ses 19 espaces de rangement présents. Les places arrière sont relativement accueillantes et pourront toujours dépanner lors de courts trajets urbains. La forme fluide et enveloppante de la carrosserie trouve un écho à l’intérieur, se traduisant par des formes galbées. La planche de bord en forme d’aile enserre les places avant dans son arche. La virgule, autre motif récurrent chez Opel, se retrouve aussi dans d’autres détails stylistiques: c’est le cas par exemple des poignées de porte, traitées en chrome, ou de l’habillage du levier de vitesse. Elégante, la console centrale est montée selon un angle peu incliné, créant une transition harmonieuse et fluide entre la planche de bord et la console de boîte de vitesse. L’atmosphère est agréable grâce à des détails d’équipement comme le traitement chromé des cerclages de compteurs ou de la boutonnerie, grâce aussi à l’agréable rétroéclairage en rouge des instruments de bord. Reste une qualité d’accostage des éléments plutôt médiocre et qui sautent aux yeux au niveau des raccords entre les portes et la planche de bord.

 

Opel,astra,GTC,coupé,essai,new,nouveau,exclusif,scoop,test,road,route,diesel,essence,

Train avant intelligent 

Dès l’aube de la mise au point de la GTC, l’objectif fut d’aboutir à un comportement routier gratifiant pour le conducteur. La solution vint sous la forme du HiPerStrut (High Performance Strut, jambe de force hautes performances). Quelle que soit la version, la GTC est dotée de cette suspension à hautes performances. Elle est basée sur le système monté actuellement sur l’Insignia OPC. L’HiPerStrut emploie les points d’ancrage existants de l’Astra, mais réduit l’angle d’inclinaison d’axe de pivot de la fusée de 44% et diminue la longueur de la fusée (donc le déport) de 46%. Cela permet de contenir les effets de couple dans la direction à l’accélération – une attitude de beaucoup de tractions avant puissantes – et autorise le conducteur à exploiter plus intensément le potentiel de performances de la GTC sans gêne dans la direction. Sur les petites routes de l’île, où nous avons rarement croisé des autochtones, nous avons pu tendre nos trajectoires au cordeau et jouer du levier de vitesses. Malheureusement, le verrouillage des rapports pourrait être plus incisif mais le freinage s’est montré bien dimensionné et les réglages «sport» particulièrement adapté à l’Etat dégradé des chaussées. De bon augure à l’heure où l’auto est arrivée dans les concessions belges.

 

Opel,astra,GTC,coupé,essai,new,nouveau,exclusif,scoop,test,road,route,diesel,essence,

Essence ou diesel, faites votre choix

En Belgique, deux moteurs à essence sont proposés. Le 1.4 atmosphérique de 100 ch, sans Start & Stop (19.550 €), le même en Turbo Ecotec (120 & 140 ch) et le 1.6 Turbo Ecotec de 180 ch. Nous avons essayé ce dernier le deuxième jour sur des routes sèches mais rendues délicates par des coulées de boue et des chutes de pierres. Précise et nettement plus vive que la CDTi au niveau du train avant, elle nous a enchanté. A condition de faire chanter le moteur et de ne pas se soucier de la consommation. En diesel, seul le 2.0 CDTI de 165 ch est disponible à partir de 24.200 €. Nous n’avons pas eu l’occasion d’essayer une version dotée du superbe toit panoramique mais Opel n’avait pas hésité à exposer, dans les jardins de notre hôtel, l’Astra OPC toujours sous forme de prototype en attendant de goûter à ses 265 ch.

 

Opel,astra,GTC,coupé,essai,new,nouveau,exclusif,scoop,test,road,route,diesel,essence,

Opel,astra,GTC,coupé,essai,new,nouveau,exclusif,scoop,test,road,route,diesel,essence,

23:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, astra, gtc, coupé, essai, new, nouveau, exclusif, scoop, test, road, route, diesel, essence | | |