audi,q2,next,futur,allemand,suv,compact,concurrence,2014,prototype,concept,1.4,tfsi,1.6,tdi

On a beau nous affirmer, à longueur de journée, que le pouvoir économique se déplace lentement mais sûrement vers l'Est, il est des constructeurs européens qui semblent bel et bien décidés à ne pas se laisser impressionner. A l'image d'Audi qui ne cesse de multiplier les créneaux pour rencontrer une clientèle toujours plus exigeante. Ainsi, inspirés par le succès du Range Evoque, les ingénieurs de la marque aux anneaux planchent actuellement sur un petit SUV à 3 portes qui pourrait s'appeler Q2. Ce modèle sera d'abord présenté sous forme de concept dans les douze prochains mois. Comme vous pouvez le constater sur ces illustrations, il s'offre un caractère bien plus sportif que le Q3. Plus léger et moins encombrant, il pourra puiser dans la gamme des motorisations de l'A1 en empruntant son 1.4 TFSI et son 1.6 TDI. Dans l'habitacle, quatre places. Bien sûr, pour fréquenter les belles avenues de nos villes, ce Q2 pourra se contenter de deux roues motrices tandis que le système Quattro sera réservé aux versions les plus puissantes. A suivre mais pas avant 2014, date du premier lifting touchant la petite A1...

audi,q2,next,futur,allemand,suv,compact,concurrence,2014,prototype,concept,1.4,tfsi,1.6,tdi

14:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audi, q2, next, futur, allemand, suv, compact, concurrence, 2014, prototype, concept, 1.4, tfsi, 1.6, tdi | | |

Fiat,500,suv,4x4,large,XXL,italie,turin,futur,next,test,2013

Alors que la politique actuelle de la marque turinoise se caractérise avant tout par le flou qui l'entoure, son directeur général, Sergio Marchionne, étant visiblement davantage attiré par les sirènes des marchés émergeants que par la vieille Europe, il semblerait que ce soit encore et toujours la petite 500 qui porte tout le poids de la maison. Après la 500L dévoilée au Salon de Genève, il se dit qu'une version SUV est également en préparation. Comme le futur monovolume compact précédemment cité, ce petit tout-chemin présente peu de poids communs avec sa petite soeur. Elle adopterait logiquement la plateforme de la Panda qui existe déjà en version 4x4 très courue dans les pays montagneux. Nous vous laisserons juger selon cette illustration due aux talents des dessinateurs du magazine AUTOExpress. Ce sont eux qui lui donnent provisoirement le nom de 500X...    

13:39 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fiat, 500, suv, 4x4, large, xxl, italie, turin, futur, next, test, 2013 | | |

immatriculations,belgique,premier,trimestre,2012,essence,diesel,parité,renault,mégane,volkswagen,golf,citroen,C4,opel,corsa,polo,ford,fiesta,nissan,qashqai,scenic

148.363 voitures privées neuves ont été immatriculées en Belgique au cours du premier trimestre de l’année 2012. Largement commentée durant ces derniers jours, l’évolution du comportement d’achat des consommateurs – et le regain d’intérêt accordé aux voitures à motorisation essence – se traduit très clairement dans les chiffres d’immatriculations. En effet, si la répartition des immatriculations entre diesel et essence était de 75,3% / 23,5 % pour l’ensemble de l’année 2011, elle s’établit actuellement en 2012 à 69,5 % / 29,7 %.

immatriculations,belgique,premier,trimestre,2012,essence,diesel,parité,renault,mégane,volkswagen,golf,citroen,C4,opel,corsa,polo,ford,fiesta,nissan,qashqai,scenic

Du côté des voitures les plus populaires, Renault Mégane et Volkswagen Golf conservent les deux premiers rangs de la hiérarchie, positions qu’elles occupaient déjà à la clôture de l’exercice 2011. Troisième l’an dernier, Volkswagen Polo cède désormais sa position sur le podium à Citroën C4.

immatriculations,belgique,premier,trimestre,2012,essence,diesel,parité,renault,mégane,volkswagen,golf,citroen,C4,opel,corsa,polo,ford,fiesta,nissan,qashqai,scenic

Le bouleversement, c’est au sein de la catégorie réservée aux berlines qu’il faut le chercher. Si Opel Corsa détrône Volkswagen Polo du sommet des immatriculations, il convient de noter que les trois voitures les plus immatriculées dans cette catégorie (Volkswagen Polo et Ford Fiesta complètent le podium) l’ont davantage été en motorisation essence qu’en motorisation diesel.

immatriculations,belgique,premier,trimestre,2012,essence,diesel,parité,renault,mégane,volkswagen,golf,citroen,C4,opel,corsa,polo,ford,fiesta,nissan,qashqai,scenic

De nouvelle hiérarchie, il est également question au sein des SUV, où Nissan Qashqai retrouve la position de leader au détriment de Dacia Duster, désormais deuxième. Peugeot 3008 demeure pour sa part en troisième position. Le classement évolue par ailleurs aussi du côté des breaks, puisque c’est désormais Citroën Berlingo qui pointe en tête, devant Peugeot Partner et Renault Mégane, qui était leader de ce segment en 2011.

immatriculations,belgique,premier,trimestre,2012,essence,diesel,parité,renault,mégane,volkswagen,golf,citroen,C4,opel,corsa,polo,ford,fiesta,nissan,qashqai,scenic

Plus stable, le segment des monovolumes reste dominé par Renault Mégane, tandis que Citroën C4 conserve son deuxième rang. Opel Zafira ravit néanmoins la troisième position à Ford C-Max, désormais quatrième. Renault Mégane et Peugeot RCZ conservent le sommet de la catégorie des coupés où ils sont maintenant rejoints sur le podium par Renault Laguna. Si Fiat 500 demeure indétrônable parmi les cabriolets, elle est désormais suivie au classement par Peugeot 308 et Volkswagen Golf.

immatriculations,belgique,premier,trimestre,2012,essence,diesel,parité,renault,mégane,volkswagen,golf,citroen,C4,opel,corsa,polo,ford,fiesta,nissan,qashqai,scenic

17:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : immatriculations, belgique, premier, trimestre, 2012, essence, diesel, parité, renault, mégane, volkswagen, golf, citroen, c4, opel, corsa, polo, ford, fiesta, nissan, qashqai, scenic | | |

test,pneus,dunlop,sport,maxx,race,piste,track,essai,audi,r8,bmw,z4,

Les bienfaits de la compétition

C’est sur le superbe circuit Ascari, à quelques kilomètres de Ronda en Espagne, que nous avons testé les qualités des nouvelles gommes signées Dunlop. Des pneus UHP (ultra haute performance) destinés à des voitures sportives voir super sportives. Deux dérivés du Sport Maxx nous étaient proposés: le RT, essayé en conduite sur routes ouvertes, et le Race testé uniquement sur la piste sinueuse et vallonnée de cette piste très privée.

test,pneus,dunlop,sport,maxx,race,piste,track,essai,audi,r8,bmw,z4,

Après avoir passé deux jours en compagnie de ces nouvelles gommes anglaises, un seul mot nous vient à l’esprit : progressivité. Jamais, au cours de nos différents tests, nous n’avons été surpris par un brutal décrochement du train arrière de nos véhicules. C’est à bord du roadster BMW Z4 2.8 que nous avons goûté au RT sur les routes vallonnées et tournicotantes de la région sans jamais nous faire peur alors que nous y sommes allés à la louche pour le pousser dans ses derniers retranchements. Une fois rentrés à bon port, c’est le sympathique pilote BMW, Augusto Farfus, qui nous a présenté le Sport Maxx en répondant sans sourciller aux moindres questions. 

Héritage de la course

Et le lien avec la BMW M3 GTR exposée dans les stands semble totalement justifié puisque des technologies issues de la compétition ont été utilisées pour la conception et le développement du Sport Maxx RT pour répondre aux exigences des passionnés d’automobiles en termes de performances sur route.

test,pneus,dunlop,sport,maxx,race,piste,track,essai,audi,r8,bmw,z4,

Ainsi, le Sport Maxx RT présente une bonne adhérence sur route sèche comme sur route mouillée grâce à son mélange de gommes issu de la ‘course’ qui offre une plus grande adaptabilité aux différentes surfaces. Les blocs externes massifs aux épaules lui confèrent une tenue de route stable. Ces blocs augmentent la surface de contact au sol en virage, en particulier à vitesse élevée.

Des blocs de freinage participent à réduire la distance de freinage, en particulier à haute vitesse. Ces blocs, renforcés par des blocs latéraux, assurent un effet anti-lift sur le bord de fuite grâce à leur rigidité accrue. L’optimisation de la distribution des matériaux contribue à une diminution des échauffements et à des flancs aérodynamiques. La gravure intégrée du marquage dans les flancs et l’épaulement lisse et arrondi  réduisent la traînée aérodynamique. Tout cela participe à la réduction de la consommation de carburant.

Les tests de TÜV SÜD1 confirment ses performances sur route. Comparé à ses plus proches concurrents, le Sport Maxx RT obtient de meilleurs résultats (7 %) en freinage sur sol mouillé et sur route sèche. De plus, les tests indépendants montrent une résistance au roulement inférieure de 11 % par rapport à ses principaux concurrents1. Le lancement de ce pneu coïncide avec une tendance de marché qui s’accélère privilégiant l’équipement des voitures en jantes de 17 et 18 pouces au détriment des 16 pouces. Le Sport Maxx RT sera donc disponible en 17 et 18 pouces. Ce nouveau pneu est conçu pour répondre aux exigences de marques automobiles sportives et haut de gamme, comme Audi, Maserati, Mini, BMW, Jaguar et Mercedes AMG, pour n’en citer que quelques-unes.

test,pneus,dunlop,sport,maxx,race,piste,track,essai,audi,r8,bmw,z4,

Audi R(ace)8 

Après une bonne nuit de sommeil, nous nous retrouvons en bord de piste. Les moteurs des Audi R8 V10 mises à notre disposition pour tester le Sport Maxx Race chauffent gentiment tandis que les instructeurs ne savent pas encore s’ils vont nous lâcher, la température de la piste atteignant timidement les sept degrés, limite minimale au bon fonctionnement d’un pneu «été». Devant notre impatiente, ils donnent le feu vert et votre serviteur se jette à l’assaut du tiers de piste réservé à cet atelier. Il s’en sort si bien qu’il a même le droit de doubler le collègue, visiblement impressionné, qui le devance. Déjà très faciles à appréhender grâce aux quatre roues motrices, les 525 ch sont totalement domptés et vous pouvez soigner vos trajectoires, limer le bitume jusqu’à satiété, le Dunlop se montre constant et soudé au tarmac… froid! Au bout des six tours autorisés, c’est avec un petit pincement au cœur que nous empruntons la voie des stands. Et ce n’est pas quelques tours effectués en compagnie des développeurs maison qui changeront notre opinion.

test,pneus,dunlop,sport,maxx,race,piste,track,essai,audi,r8,bmw,z4,

En fait le mélange de gommes du Sport Maxx Race est composé d’un polymère conçu pour la compétition automobile et d’un plastifiant renforçant la traction. C’est l’un des éléments qui lui confèrent son adaptabilité à la surface de la route. Le dessin de bande de roulement asymétrique et un bloc d’épaule externe massif génèrent une meilleure adhérence en virage sur circuit. Les rainures à angles élevés qui permettent une plus grande rigidité latérale, optimisent aussi l’adhérence en virage. Ce nouveau pneumatique a été développé pour des voitures sportives de très haute de gamme comme les SLS et C63 AMG Black Series de Mercedes, les TT RS et R8 d’Audi, la Porsche 911 GT3 et la BMW M5.

test,pneus,dunlop,sport,maxx,race,piste,track,essai,audi,r8,bmw,z4,

09:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : test, pneus, dunlop, sport, maxx, race, piste, track, essai, audi, r8, bmw, z4 | | |

porsche,baby,cabriolet,spyder,boxster,550,new,evo,propulsion,200 ch,2014,next,VW

Cela fait un bon moment que nous vous parlons de l'arrivée probable d'une "petite" Porsche dans la gamme du constructeur allemand. Cette fois encore, il se murmure que la vénérable maison serait sur le point de proposer un modèle d'accès à ses fans. Et ce ne serait pas du luxe si nous considérons la montée en gamme incessante de la Boxster et du Cayman. Bref, avec ce petit cabriolet à moteur central affiché aux alentours des 35.000 euros, Porsche renouerait avec ses racines. Deux concepts (VW BlueSport et Audi E-Tron) vus dans le groupe Volkswagen nous laissaient espérer l'arrivée de cette baby Porsche. Attendue en 2014, cette hypothétique 550 II serait dotée d'un flat-four de 200 chevaux capable de se mesurer aux versions découvrables de la Toyota GT86 et autres Subaru BRZ. Bref, la catégorie des petits spiders propulsion de 200 ch devraient retrouver des couleurs dans les prochaines années!

porsche,baby,cabriolet,spyder,boxster,550,new,evo,propulsion,200 ch,2014,next,VW

11:40 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porsche, baby, cabriolet, spyder, boxster, 550, new, evo, propulsion, 200 ch, 2014, next, vw | | |