autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

On ne cesse de nous le rabâcher: l'automobile n'est plus tendance. Pourtant, derrière le discours d'une certaine classe politique opportuniste, il faut avouer que la bagnole continue à nous faire rêver. Et quel plus bel exemple que le Salon de l'Auto organisé tous les ans à Bruxelles, où les records de visites ne cessent d'être battus à l'image de l'année passée. Comment expliquer ce succès qui ne se dément pas alors que d'autres manifestations du même genre connaissent davantage de difficultés à déplacer les foules?

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

Parce que le Belge, quoiqu'on en dise, aime toujours la voiture. Certes, une part de la population la subit quotidiennement par obligation, mais dans 80% des cas, elle reste l'unique moyen de mobilité. Et puis le public qui viendra au Heysel à partir d'aujourd'hui voudra également en prendre plein les yeux devant des voitures inaccessibles. Et il n'existe pas de plus belle occasion chez nous pour admirer autant de GT et de supercars dans un même endroit.

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

Bruxelles n'a jamais été le lieu où les premières mondiales se dévoilent et le salon de Detroit, qui ouvre ses portes lundi, conserve les faveurs des constructeurs. Toutefois, vous pourrez néanmoins admirer la nouvelle Citroën C4 Cactus, les BMW série 2 Active Tourer et Gran Tourer restylées ainsi que les MINI 3 et 5 portes ainsi que Cabrio retouchées elles aussi. Et puis dès mardi, BMW pourra également exposer le nouveau X2 que nous avons l'occasion d'admirer en avant-première et qui semble particulièrement prometteur.

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

Sachant cela, nous avons demandé à Nicolas Donneaux de nous fournir un reportage photo axé sur les voitures de rêve. Prenez-en plein les yeux. Et si vous voulez gagner des entrées pour le Salon 2018, rendez-vous sur notre page Facebook!

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

autosalon,2018,salon,auto,bruxelles,96,eme,édition,auto,moto,janvier,heysel,expo,supercars,GT,sportives,photos,reportage,live,nicolas,donneaux

11:32 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autosalon, 2018, salon, auto, bruxelles, 96, eme, édition, moto, janvier, heysel, expo, supercars, gt, sportives, photos, reportage, live, nicolas, donneaux | | |

test,essai,roadtest,mazda,MX5,MX-5,RF,propulsion,2.0,skyactivG,automatique,6,rapports,belgique,exclusif,avis,2017,roadster,cabriolet

Alors que la Belgique est le troisième marché européen de la Mazda MX-5, le constructeur japonais a élargi son public en proposant une version hard-top de cette quatrième génération du petit roadster appelée RF pour Retractable-Fastback. Contrairement à l'exercice précédent qui offrait une silhouette semblable au cabriolet une fois son toit en dur rentré dans son emplacement, cette version 2017 propose une carrosserie modifiée avec deux arches placées derrière l'habitacle et reliées entre elles par une traverse noire. De quoi lui donner un style assez différent du cabriolet...

test,essai,roadtest,mazda,MX5,MX-5,RF,propulsion,2.0,skyactivG,automatique,6,rapports,belgique,exclusif,avis,2017,roadster,cabriolet

J'aime bien

Soyons honnête, même si les suspensions se révèlent moins rigides que sur la version à toile, j'ai retrouvé les sensations du cabriolet. Le poids ne souffre pas trop de l'ajout de ce toit en dur et de son mécanisme qui coûtent au final 45 kilos. On retrouve ainsi une propulsion vive et précise qui se montre joueuse lorsqu'on déconnecte les assistances. Son 2.0 atmo de 160 chevaux se révèle réactif et son chant n'est pas déplaisant.

test,essai,roadtest,mazda,MX5,MX-5,RF,propulsion,2.0,skyactivG,automatique,6,rapports,belgique,exclusif,avis,2017,roadster,cabriolet

Plutôt malin

Ce toit en dur devrait rassurer les peureux qui imaginent leur joli toit en toile vandalisé. Et puis en hiver, on apprécie cette couche de métal au-dessus de la tête qui garantit un confort plus chaleureux. Enfin, les grands gabarits seront ravis de savoir qu'ils y gagneront quelques centimètres au-dessus de leur tête.

test,essai,roadtest,mazda,MX5,MX-5,RF,propulsion,2.0,skyactivG,automatique,6,rapports,belgique,exclusif,avis,2017,roadster,cabriolet

J'aime moins

Il faut à nouveau composer avec des espaces de rangement minimalistes puisqu'il faut toujours de contenter de la trappe entre les sièges et un coffre de 127 litres. Certes, l'utilisation de la MX-5 n'est pas destinée au transport de famille nombreuse mais pouvoir déposer son smartphone dans un emplacement idoine n'est pas un caprice il me semble.

test,essai,roadtest,mazda,MX5,MX-5,RF,propulsion,2.0,skyactivG,automatique,6,rapports,belgique,exclusif,avis,2017,roadster,cabriolet

Pourquoi je l'achète 

Cette nouvelle silhouette "Targa" rend la MX-5 encore plus désirable à nos yeux. Pour 2.500 euros supplémentaires, elle offre donc ce toit rigide et son mécanisme qui plaira aux amateurs de cinématique. Son caractère demeure intact et le plaisir de pilotage est préservé. Son moteur 2.0 bien plein est, selon nos confrères, moins pétillant que le petit 1.5 mais je n'ai malheureusement jamais eu le plaisir d'y goûter.

test,essai,roadtest,mazda,MX5,MX-5,RF,propulsion,2.0,skyactivG,automatique,6,rapports,belgique,exclusif,avis,2017,roadster,cabriolet

Pourquoi je ne l'achète pas

Ayant hérité d'une MX-5 RF début décembre, je n'ai jamais eu l'occasion de rouler sans le toit. Et c'est pourtant là que bon nombre de confrères ont émis leur principal grief à l'encontre de cette version à cause de bruits de vent trop présents sans parler des remous au delà de 80 km/h. Equipé d'une boîte automatique à 6 rapports et palettes au volant, mon exemplaire s'est révélé trop bourgeois à mon goût à cause de réactions trop lentes de la part de cette transmission davantage axée vers le marché américain. Affichée à partir de 31.690€, cette variante perd pourtant 20 km/h en pointe à cause de sa boîte.

test,essai,roadtest,mazda,MX5,MX-5,RF,propulsion,2.0,skyactivG,automatique,6,rapports,belgique,exclusif,avis,2017,roadster,cabriolet

22:16 Écrit par Benoît Lays dans Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : test, essai, roadtest, mazda, mx5, mx-5, rf, propulsion, 2.0, skyactivg, automatique, 6, rapports, belgique, exclusif, avis, 2017, roadster, cabriolet | | |

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

En passant de la catégorie des monovolumes à celle des SUV, le Peugeot 5008 a plus que probablement fait le bon choix. Certes, il débarque dans un groupe où il devra affronter le Renault Koleos, le Nissan X-Trail, le Seat Kodiaq ou encore le Mitsubishi Outlander mais il semble parfaitement doté grâce à ses lignes réussies, ses motorisations modernes et son habitabilité plutôt convaincante.

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

J'aime bien

C'est sur l'excellent souvenir d'un Peugeot 3008 dans sa version Diesel la plus puissante que j'ai retrouvé son grand frère, le 5008, avec le même 2.0 Diesel dans une version dégonflée à 150 chevaux. Extérieurement, on apprécie beaucoup ce SUV 100% français qui parvient à se distinguer de confrères qui ont furieusement tendance à se ressembler. Le Peugeot s'offre une face avant qui lui est propre et où, bonheur devenu rare pour l'esthète que je suis, la calandre n'a pas pris une dimension pharaonique. Les lignes chromées placées sur les bords du capot ne sont pas sans rappeler un certain Range Evoque mais les flancs sont modérément sculptés tandis que les feux arrière proposent une griffe digne d'une lionne.

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

Plutôt malin

Semblable en tous points à celui du 3008, le meuble de bord est lui aussi très distinctif avec des cadrans minimalistes, une ordinateur de bord en position centrale, les boutons originaux se rapportant aux fonctions de celui-ci et... le petit volant auquel je ne m'habitue décidément pas. A la conduite, le 5008 n'est pas très différent de son petit frère avec un toucher de route assez fidèle malgré une direction trop légère. Le bouton Sport permet de durcir celle-ci artificiellement, d'offrir une réponse du moteur plus vive et de larguer toute la concurrence sur les petites routes sinueuses grâce, entre autres à son poids limité à 1.682 kg. Franchement, c'est à ce jour le SUV le plus dynamique qu'il nous ait été donné de conduire... 

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

J'aime moins

Je vous l'ai dit plus haut, je n'aime pas ce petit volant imposé désormais dans toutes les Peugeot. Le moteur tend également à se montrer plus gourmand lorsqu'on laisse le bouton Sport enclenché et que l'on profite du couple de 370 Nm mais on ne peut pas tout exiger de ce SUV. Le bon père de famille à qui il s'adresse devrait largement trouver son bonheur.

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

Pourquoi je l'achète

Avec un empattement de 2,84 m, le nouveau 5008 ne devrait éprouver aucun mal à accueillir valablement ses passagers, tout en veillant à ne pas se montrer trop encombrant: 4,64 m de long, soit 11 de plus que l'ancien 5008, et 19 cm de plus que le nouveau 3008 dont il dérive étroitement. Du monospace, il garde toutefois la capacité d'accueil de sept personnes, sur trois rangs, et reprend la formule consacrée des trois sièges indépendants identiques et réglable tant en longueur qu'en inclinaison, derrière lesquels se nichent deux sièges escamotables (mais aussi extractibles, et ne pesant que 11 kg par siège) formant le dernier rang. Un atout indéniable pour les familles nombreuses.

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

Pourquoi je ne l'achète pas

En dehors du fait que je n'ai pas une famille nombreuse, je n'achèterai pas le 5008 pour deux raisons. La première, c'est à cause de sa boîte de vitesses automatique à six rapports qui manque de répondant et la seconde, c'est plus simplement parce qu'il n'est pas disponible avec quatre roues motrices et qu'il perd ainsi l'un des rares atouts indéniables que l'on peut accorder aux SUV, celle de se sortir de n'importe quelle situation par tous les temps et sur toutes les routes. Mais c'est également grâce à cela que Peugeot peut le proposer, dans cette motorisation et cette finition, à partir de 33.101€.

essai,test,peugeot,5008,2.0,BlueHDI,150,EAT6,new,nouveau,SUV,7 places,français,traction,Active,finition,

 

21:17 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, peugeot, 5008, 2.0, bluehdi, 150, eat6, new, nouveau, suv, 7 places, français, traction, active, finition | | |

DS3,DS,automobiles,france,trois,portes,diesel,HDI,Dark side,essai,test,

Le poids des ans commence à se faire sentir pour la DS3, présentée en 2009 et remise pour la dernière fois au goût du jour en 2015. Elle reste pourtant, jusqu'à présent, l'offre la plus cohérente de la marque DS en attendant l'arrivée du SUV DS7. Mignonne, elle a su se faire une place au coeur d'un segment disputé où l'on retrouve l'Alfa MiTo, l'Audi A1, la Ford Fiesta ou encore la MINI pour ne citer que celles-là.

J'aime bien

J'ignore si c'est son palmarès en WRC mais la DS3 m'a toujours plu même si sa variante la plus sportive n'a jamais été la plus amusante à mener vite. Et ses lignes restent toujours d'actualité aujourd'hui malgré ses 8 ans. Les phares à LED de série apparus lors du dernier restylage lui donnent un air jeune pendant que les feux arrière 3D font leur petit effet.

DS3,DS,automobiles,france,trois,portes,diesel,HDI,Dark side,essai,test,

Plutôt malin

User des séries spéciales pour re-dynamiser un modèle en fin de vie n'est pas une idée totalement stupide. Avec la Dark Side, DS propose deux styles à la DS3. Le premier est reconnaissable à son toit gris aluminium, ses jantes 17 pouces diamantées et ses coques de rétroviseurs chromées. Le second, bien plus sombre, arbore quant à lui un toit et des rétroviseurs Noir Onyx, ainsi que des jantes 17 pouces noires également. Ces deux versions sont également habillées d’une peinture mate Gris Shark exclusive conçue grâce à la technologie 3D Skin. Déjà vu sur certains concepts de la marque, ce revêtement consiste en un film découpé selon une forme particulière puis apposé à certains endroits de la carrosserie avant d’être recouvert de peinture. On retrouve notamment cette technologie sous les fenêtres, et sur toute la longueur de la portière.

DS3,DS,automobiles,france,trois,portes,diesel,HDI,Dark side,essai,test,

J'aime moins

Si le coup de crayon de la DS3 a bien vieilli, je n'en dirai pas la même chose de l'habitacle qui marque franchement le pas face à la concurrence. Il y a d'abord cette position de conduite, trop haute à mon goût, qui m'empêche de me sentir parfaitement installé à bord. Il y a ensuite une qualité de finition en de-ça de ce que l'on peut trouver ailleurs et je ne vous parle pas de l'écran central franchement vieillot.

Pourquoi je l'achète

Si les pouvoirs publics nous rabâchent avec ce Diesel soit-disant en fin de parcours, il reste encore le carburant le moins cher à la pompe tandis que les moteurs qui s'en délectent se révèlent encore et toujours les moins gloutons. Il peut donc être toujours temps d'opter pour ce 1.6 Blue HDI de 115 chevaux qui se révèle à son aise sous le capot de la petite trois portes française. Et comme le comportement routier est des plus saints, il permet à celui qui a envie de signer un chrono, de se défouler sans devoir se ruiner à la pompe...

DS3,DS,automobiles,france,trois,portes,diesel,HDI,Dark side,essai,test,

Pourquoi je ne l'achète pas

Même s'ils s'en défendent, les constructeurs français ne peuvent prétendre suivre les constructeurs allemands en matière de mise à jour. Le temps a donc fini par donner un gros coup de vieux à l'habitacle de la DS3 qui marque le pas en termes de technologies d'aide à la conduite ou encore de multimedia. Et les places arrière sont particulièrement étriquées.

DS3,DS,automobiles,france,trois,portes,diesel,HDI,Dark side,essai,test,

21:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ds3, ds, automobiles, france, trois, portes, diesel, hdi, dark side, essai, test | | |

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Pour sa troisième édition, Interclassics Brussels réunit des véhicules de plusieurs époques : des cyclecars des années vingt à des Youngtimers capables de hautes performances. En outre, à la différence de nombreuses autres bourses, nombre de professionnels venus de France, d’Italie, d’Allemagne, des Pays-Bas ou de Grande Bretagne proposant des pièces, livres, services ou véhicules à la vente.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Interclassics Brussels est un jeune évènement mais son succès ne se dément pas. Le nombre de visiteurs et la surface ont quasiment doublé en 2 ans. Des conférences et démonstrations sont proposées aux amateurs et propriétaires d’anciennes dans le village des clubs de la FBVA et, un peu à l’image de ce qui se fait à Rétromobile et sur d’autres salons, une zone est réservée aux galeries et artistes proposent des œuvres en lien avec l’automobile classique. Qui plus est, pour ce genre d’évènement, le prix d’entrée reste très correct: 12,5 € en prévente et 15€ sur place.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Les musées de l’automobile réunis…

Interclassics propose une exposition présentant The Big Five (Les 5 grands), regroupant cinq musées de l’automobile nationaux: Le National Motor Museum de Beaulieu, en Grande- Bretagne; Le Louwman Museum de La Haye, aux Pays-Bas; La Cité de l’Automobile- collection Schlumpf de Mulhouse, en France; le Museo dell’Automobile de Turin, en Italie, et Autoworld, le régional de l’étape. C’est une première pour ces musées, leur offrant ainsi une visibilité auprès de nombre d’amateurs et une occasion de les tenter d’aller les visiter dans leur ensemble. Saluons ici cette initiative qui permet de dépoussiérer l’image traditionnellement associée aux collections statiques. Autoworld l’a compris depuis longtemps, organisant régulièrement des expositions thématiques temporaires accueillant nombre de véhicules issus d’autres musées et de collections privées. Chaque musée présente ici trois véhicules représentatifs.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

Des cyclecars en pagaille…

Du début du siècle dernier jusqu’aux années 30, les cyclecars étaient les engins préférés des sportifs. Equipés de petits moteurs et très légers, ils permettaient à la fois de se déplacer et de trouver la griserie de la vitesse en course. Amilcar est l’une des marques de cyclecars les plus connues et, ici, ce sont les clubs hollandais, français et belge qui collaborent pour offrir aux visiteurs un plateau exceptionnel en la matière. Ces voitures plus anciennes sortent moins souvent et moins loin que des véhicules plus récents et nul doute que les voir ainsi réunis pourra déclencher l’une ou l’autre vocation.

Envie d’une ancienne ? Le choix est large !

Il y a certainement de quoi trouver son bonheur parmi les dizaines de véhicules mis en vente ! De Ferrari affichées à plusieurs centaines de milliers d’Euros à des populaires des années 50 à 70 affichées souvent à moins de 10.000 €, en passant par des gloires plus récentes, des Youngtimers, difficile de ne pas être tenté.

Depuis quelques années, les voitures anciennes et classiques sont de plus en plus vues comme un investissement, avec une flambée des prix pour certaines. A Bruxelles, il était plaisant de voir certains prix revenus à un niveau plus réaliste et accessibles aux amateurs. Nous vous proposons une visite en image.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

1° Parmi les nombreuses italiennes en vente, ce coupé Alfa Romeo 1750 de 1970 venu de Hollande était en bon état de marche et en ordre de contrôle technique. Il était affiché à 28.000€.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

2° Le point commun entre une Citroën SM et une Maserati Khasmin? Le moteur Maserati! La teinte de la SM est originale, il n’y manque que le gyrophare pour en faire une voiture du MET!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

3° Offert à 34.000 €, ce Range Rover Classic est de plus en plus recherché. Il est équipé d’un Rover V8. A l’époque de sa sortie, il n’était pas encore question de SUV ou de luxe bling- bling, les jantes sont en tôle!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

4° Cette M3 de 1986 à 149.000 km au compteur et est affichée à 49.995 €. C’est une somme, certes, mais il s’en est vendu en moins bon état bien plus cher ces dernières années.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

5° Une jolie Fiat 600 de 1963 à moins de 10.000 €…

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

6° Les couleurs acidulées de cette Chevrolet Bel Air coupé sont à vous pour moins de 50.000 €!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

7° Parmi les nombreuses Porsche présentes, quelques Targa de la première génération, avec une vitre arrière souple, comme ce modèle revenu des USA.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

8° L’indéboulonnable Coccinelle, ici en version 1303 avec train avant Mc Pherson et moteur 1600. En très bel état et bénéficiant d’un toit ouvrant d’origine, cet exemplaire était affiché à 7.990 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

9° Envie d’un beau Meccano pour Noël? Voilà de quoi occuper les longues soirées d’hiver d’amateurs doués de leurs mains!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

10° La blanche ou la rouge? Question de goût. Les prix des Lancia Delta Integrale sont du même niveau que la M3 vue peu avant.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

11° Pour beaucoup d’entre nous, la Volvo P 1800 reste LA voiture de Simon Templar. Cette version ES, des années 70, est un Kombi-coupé dont le hayon en verre a été repris par Volvo sur des modèles plus récents. Une fiabilité hors pair et un confort de bon aloi pour abattre des km dans une ancienne originale. Pour moins de 26.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

12° Un GTV 2 litres de 1973 pour 13.000 €? Très tentant!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

13° Originale et en avance sur son époque, avec sa traction sur les roues avant, cette DKW 1000 Super Deluxe affiche moins de 10.000 km au compteur… pour moins de 14.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

14° Si les voitures sont trop chères et que Madame est d’accord, il reste des tas d’objets de déco plus abordables à ramener à la maison.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

15° Cette M3 cabriolet de 1989 n’est sortie qu’à raison de 174 exemplaires et s’affiche ici à 65.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

16° Toute l’ingéniosité italienne résumée dans ce Multipla qui n’a connu que 2 propriétaires depuis 1956.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

17° Renault et l’automobile sportive, une longue histoire. Au début des années 2000, le choix pouvait se faire entre la Clio V6 à moteur central ou le Spyder, ici en version avec saute-vent, encore plus hard-core!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

18° 545.000 € "seulement" pour cette Ferrari 250 GT carrossé par Pininfarina en 1959…

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

19° La patine d’époque fait recette. Cette 912 de 1966 est en vente pour un peu plus de 42.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

20° De quoi rappeler quelques mauvais souvenirs aux plus âgés de nos lecteurs… mais nul doute qu’elle a dû déclencher quelques vocations parmi les plus jeunes!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

21°Amateur de Maserati ? Cette Ghibli est affichée à moins de 16.000 €. Pas la plus belle voiture de la marque, certes, et une fiabilité souvent prise en défaut mais rien à redire côté originalité.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

22° La dernière De Tomaso et l’une des 284 produites, affichée à 99.990 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

23° Pour jouer le gentleman à l’anglaise pourquoi ne pas opter pour une Lagonda M45 de 1938 à 275.000 €?

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

24° L’un de nos coups de cœur, cette Adler Autobahn aérodynamique date de la fin des années 30.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

25° Jamais restaurée, cette Maserati 3500 GT de 1961 est proposée à 295.000 €.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,BMW,Ferrari,Maserati,histoire,patrimoine

26° Une future classique que cette BMW M4 DTM Champion Edition!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

27° Cette Amilcar CGS est un rare exemplaire qui a reçu une carrosserie Coupé.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

28° Pour ceux qui pensent que les voitures des années 20 sont poussives et lentes, l’Amilcar C6 va vous faire changer d’avis. Celle-ci a appartenu au pilote Maurice Trintignant. Elle est équipée d’un moteur 6 cylindres de 1100 cm3, avec double arbre à cames en tête et compresseur. Elle était capable de 200 km/h sur l’anneau de Monthléry…

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

29° François Vanaret est l’un des artistes exposant ses œuvres à Interclassics Brussels.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

30° Moche mais rare, ce break Toyota Crown 2600 de 1977 est affiché à 17.500 €. Idéal pour tirer un plateau avec une vieille Formule Vée ou Renault!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

31° Vue d’ambiance de l’un des palais.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

32° Le classique "avant- après".

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

33° McLaren M1B Can Am de 1966… avec une bande son fabuleuse!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

34° La Talbot Lago T150 carrossée par Figoni et Falaschi, présentée par le musée Louwman.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

35° Autoworld présentait l’Arrows A8 1985 à moteur BMW de Thierry Boutsen.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

36° La Cité de l’Automobile a amené le prototype Panhard Dinavia, application des principes de l’aérodynamique de Paul Jaray. Il a évolué pour devenir la Dyna Z, à carrosserie tout alu, en 1953.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

37° Cette Cisitalia 202 SMM a été produite entre 1947 et 1948 à raison d’une vingtaine d’exemplaires. Tazio Nuvolari en a utilisé une lors des Mille Miglia 1947, qu’il a terminé en seconde position.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

38° Le musée de Beaulieu exposait le moteur de la Sunbeam 1000 ch de record. Cet engin a battu le record de vitesse à Daytona le 29 mars 1927, atteignant 327,97 km/h, passant ainsi la barre magique des 200 MPH. Son pilote était Henry Seagrave.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

39° Si vous aimez les voitures de record, il y avait aussi cette petite Siata 500 cm3 à moteur Fiat qui a été construite entre 1938 et 1946. La carrosserie est signée Motto. Restaurée, elle est à vendre pour 375.000 €!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

40° Autre rareté, cette Cisitalia D46 Monoposto de 1947, qui a couru le grand prix de Berne en 1948, aux mains d’Harry Schell.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

41° Pour amateurs d’italiennes très exclusives, cette Cisitalia 505 DF de 1953 possède une carrosserie signée Ghia. Le moteur est un FIAT 1900 équipé de pièces Cisitalia comme une culasse préparée et deux carburateurs Weber.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

42° Pour les grands enfants… combien sommes-nous à avoir rêvé devant un beau garage pour St Nicolas ou la Noël? Et combien en rêvent encore, d’ailleurs!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

43° Une belle 911 cabriolet 3,2 l de 1985 affichée à moins de 60.000 €… la flambée des prix serait-elle terminée?

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

44° Cette Alfa Romeo Junior Bertone Scalino exposée dans le village FBVA a le mérite de remettre certaines pendules à l’heure… en pleine restauration, elle expose tous les endroits à problèmes de sa carrosserie, permettant ainsi aux amateurs de pouvoir vérifier au mieux d’autres exemplaires présents sur le salon.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

45° Deux modèles emblématiques sur le stand du Volvo Classic Club Belgium: une Amazone et une 245.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

46° La famille Zapp, originaire d’Argentine, sillonne le monde depuis 17 ans dans cette Graham-Paige 610 de 1928. La voiture affiche désormais plus de 360.000 km et est dans un état de fraicheur étonnant, bien qu’ayant sillonné le monde: 83 pays en 17 ans! Au fil du temps, quatre enfants sont même venus au monde au cours de ce fabuleux voyage! Ils ont fait un arrêt à Interclassics avant de continuer cette épopée d'une autre époque.

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

47° Les deux-roues n’étaient pas trop représentés mais les amateurs de Vespa n’avaient ici que l’embarras du choix!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

48° Toutes les années 70 résumées en une photo avec cette Ami 8 break au merveilleux intérieur rouge!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

49° BMW M5 E34: admirez les jantes «turbine» d’origine qui font penser à de vulgaires enjoliveurs plastiques de chez Auto5!

interclassics,brussels,2017,ancêtre,collection,vente,échange,enchères,porsche,bmw,ferrari,maserati,histoire,patrimoine

50° 2017 marquant le soixantième anniversaire de la Fiat 500, le club belge de la marque ne pouvait manquer ce rendez-vous.

14:15 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : interclassics, brussels, 2017, ancêtre, collection, vente, échange, enchères, porsche, bmw, ferrari, maserati, histoire, patrimoine | | |