Volvo,V40,Cross Country,T5,essence,turbo,essai,test,road,photos,SUV,MPV,suedoise,belge,gand,new,

C’est en 1997 que Volvo a présenté son premier break V70 surélevé et appelé Cross Country. On peut même écrire, sans se tromper, que la marque suédoise a véritablement créé cette mode des véhicules tout-chemin vendus essentiellement pour une utilisation urbaine. De nombreuses marques sont entrées dans la danse et si Volvo a adopté par la suite une terminologie XC moins romantique, voilà qu’elle revient à ses premières amours en nommant la dernière arrivée dans la gamme V40 Cross Country. En toute légitimité.

Volvo,V40,Cross Country,T5,essence,turbo,essai,test,road,photos,SUV,MPV,suedoise,belge,gand,new,

La V40 Cross Country c'est avant tout un style. Cette version tout chemin se distingue principalement d'une V40 ordinaire par ses éléments de carrosserie spécifiques composés de boucliers intégrant une partie basse en plastique brut et des protections basses couleur aluminium. Elle reçoit également des feux de jour verticaux à LED, une calandre revisitée, des barres de toit et des jantes exclusives. Sous cette robe seyante, le châssis dynamique est de série, tout comme la direction électrique. La garde au sol est quant à elle surélevée de 40 mm afin de répondre aux envies toujours possibles de quitter le bitume des jolis boulevards pour s’encanailler à la campagne.

Volvo,V40,Cross Country,T5,essence,turbo,essai,test,road,photos,SUV,MPV,suedoise,belge,gand,new,


Sommet de gamme

Des champs que vous rejoindrez très rapidement si vous avez opté pour cette T5 AWD Summum particulièrement agréable à vivre. Son cinq cylindres 2.5 essence d’origine Ford se révèle très agréable avec ses 254 ch et 360 Nm de couple. Il est disponible, au choix en traction ou en transmission intégrale à l’image de notre modèle d’essai. Et ce moteur est associé à la transmission Powershift à double embrayage. Certes, il n’y a pas de palettes au volant mais cette boîte répond assez précisément aux sollicitations diverses et très vite, on se surprend à adopter une conduite dynamique avec un engin qui, à priori, n’est pas conçu pour ça. Mais ce moteur se révèle tellement agréable en sonorité et en agrément qu’on ne résiste pas à l’appel de la pédale d’accélérateur.

Volvo,V40,Cross Country,T5,essence,turbo,essai,test,road,photos,SUV,MPV,suedoise,belge,gand,new,

Apparences trompeuses

En fait les apparences sont trompeuses parce que la position de conduite est en tous points semblable à celle d'une V40 classique. On ne se sent pas plus en hauteur. Après quelques virages, on apprécie les qualités dynamiques, malgré la garde au sol surélevée de 40 mm. La stabilité en courbe est excellente et la prise de roulis est étonnamment bien contenue. On constate réellement que la transmission intégrale (Haldex de cinquième génération) apporte un surplus de motricité indéniablement sécurisant en sortie de virage lorsque la route se fait glissante. Par contre, si l'amortissement souple se révèle agréable en conduite coulée pour gravir les dos-d'âne de moins en moins bien signalés, nous vous conseillons d'éviter les grosses jantes de 18 pouces qui nuisent considérablement au confort en ville. Look ou confort, il vous faudra choisir.

Volvo,V40,Cross Country,T5,essence,turbo,essai,test,road,photos,SUV,MPV,suedoise,belge,gand,new,

Habitacle vivifiant

A l'intérieur, on retrouve des commandes douces et des formes reposantes. Les amplitudes de réglage des sièges et du volant sont satisfaisantes mais on apprécie moins les dossiers de sièges assez durs. On retrouve également la console centrale mince, très design, mais pas très utile parce qu’il est difficile d'y glisser des objets derrière. La finition se rapproche très fort des meilleures réalisations allemandes. Optez sans hésiter pour les harmonies intérieures beiges, chaleureuses, raffinées, qui donnent visuellement l'impression d'un plus grand espace. C'est important parce que l'habitabilité n'est pas la vertu première du modèle. La V40 est en effet un peu étriquée. Si les places avant sont épargnées, l'accessibilité n'est pas terrible à l’arrière avec un manque de place pour les jambes ou encore la garde au toit limitée. La faible largeur de la banquette n'autorise d'ailleurs pas une cinquième personne. Le coffre, carré et profond se révèle pratique. La visibilité n'est pas non plus exceptionnelle, avec des montants épais à l'avant et un pare-brise très incliné, qui donne l'impression d'une hauteur réduite. La ligne de caisse remontant vers l'arrière réduit aussi la visibilité de trois-quarts arrière. Mais ce n'est pas pire que sur certaines concurrentes optant elles aussi pour des lignes sensuelles.

Volvo,V40,Cross Country,T5,essence,turbo,essai,test,road,photos,SUV,MPV,suedoise,belge,gand,new,

L’addition, svp!

Affichée 40.890 €, cette Volvo V40 CC T5 AWD porte bien son nom de finition Summum puisqu’il s’agit de la version la plus complète avec, en série, le cuir, l’airco électronique, les phares de virage adaptatifs ou encore la radio/CD avec prise auxiliaire. (Photos: Jacques Letihon)

Plus 

Comportement dynamique

Moteur plein de vie

Design intérieur

Moins

Prix haut de gamme

Habitabilité aux places arrière

Visibilité perfectible

Volvo,V40,Cross Country,T5,essence,turbo,essai,test,road,photos,SUV,MPV,suedoise,belge,gand,new,

21:56 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volvo, v40, cross country, t5, essence, turbo, essai, test, road, photos, suv, mpv, suedoise, belge, gand, new | | |

Chevrolet,Corvette,Z06,V8,compresseur,LT4,625 ch,coupé,targa,transmission,printemps,2015

Voici la nouvelle Corvette Z06 qui échange les 466 ch du modèle de base pour 625 ch tirés d’un nouveau V8 à compresseur. Chevrolet vient de révéler à Detroit sa nouvelle Corvette Z06, la version extrême de sa sportive. Plus qu’une simple évolution, la Z06 fait la part belles aux nouveautés. Cela débute sous le capot avec le nouveau 6.2 V8 LT4 à compresseur développant 625 ch pour 861 Nm de couple. Comme celui de la Corvette standard, ce V8 dispose d’un système pouvant désactiver 4 cylindres mais aussi le compresseur afin d’être plus sobre lorsqu’il est peu sollicité. Trois modes sont proposés: 4 cylindres et compresseur inactif, 8 cylindres et compresseur inactif, ou 8 cylindres et compresseur actif.

Chevrolet,Corvette,Z06,V8,compresseur,LT4,625 ch,coupé,targa,transmission,printemps,2015

Une boîte manuelle à 7 rapports disposant d’un ajustement désactivable du régime moteur lors des changements est proposée de série, mais la Z06 peut aussi recevoir une nouvelle transmission automatique à 8 vitesses disposant d’un mode séquentiel à palettes au volant. Celle-ci se veut à la fois rapide et confortable.

Chevrolet,Corvette,Z06,V8,compresseur,LT4,625 ch,coupé,targa,transmission,printemps,2015

Plus large que la Stingray de 56mm à l’avant et 80mm à l’arrière, la Z06 reçoit de nombreux éléments aérodynamiques. Spoilers avant et arrière, extensions d’ailes ou prise d’air plus imposante que d’origine sur le capot sont de série. Un kit en carbone sera proposé avec notamment une lame supplémentaire et des ailettes à l’avant ou encore des bas de caisse et un spoiler arrière plus grand. Enfin, le pack Z07 fait son retour et comprend, entre autres, un aileron réglable faisant de la Z06 la Chevrolet de route disposant du plus important appui aérodynamique. Il se dote en outre de freins carbone-céramique. Ainsi équipée, la Z06 surpasse largement feu la ZR1 sur piste d’après la firme.

Chevrolet,Corvette,Z06,V8,compresseur,LT4,625 ch,coupé,targa,transmission,printemps,2015

Chevrolet a investi environ 38 millions d’euros dans l’atelier de production de la structure en aluminium de la Corvette C7. Bien plus rigide que sa devancière tout en étant plus légère, elle n’a nécessité aucun renforcement pour le cabriolet selon la firme. Allant encore plus loin dans l’exploitation en confiance de cette plateforme, le constructeur a fait de sa nouvelle Z06 une "Targa"! Le toit est en effet un panneau amovible composé de fibre de carbone, comme le capot. Avec le toit en place, la voiture est annoncée 60% plus rigide que l’ancienne génération. Une fois découverte, elle le serait encore de 20% par rapport au modèle précédent fermé.

Chevrolet,Corvette,Z06,V8,compresseur,LT4,625 ch,coupé,targa,transmission,printemps,2015

Le comportement de la voiture est paramétrable à l’envi. Un amortissement piloté, cinq modes de conduite et trois configurations du différentiel à glissement limité électronique sont de la partie. Selon Chevrolet, la nouvelle Corvette Z06 peut ainsi se montrer civilisée tout en devenant la voiture la plus performante et efficace de l’histoire de la marque. Aucun chiffre n’a cependant été indiqué, le développement de la supercar étant loin d'être terminé. La Z06 ne doit être lancée aux Etats-Unis qu'au début de 2015 et au printemps de la même année dans quelques concessions européennes.

Chevrolet,Corvette,Z06,V8,compresseur,LT4,625 ch,coupé,targa,transmission,printemps,2015

20:54 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chevrolet, corvette, z06, v8, compresseur, lt4, 625 ch, coupé, targa, transmission, printemps, 2015 | | |

Porsche,911,Targa,boxer,4RM,quattro,350 ch,400 ch,sport chrono,euro6,allemande,

A l’occasion du North American International Auto Show (NAIAS) de Detroit, Porsche dévoile la plus récente génération de la variante extravagante de la Onze qu’est la 911 Targa. Pour la première fois, le concept Targa classique se voit doublé d’un confort tout ce qu’il y a de plus moderne en termes de toit. Comme la légendaire Targa originelle, la nouvelle venue présente un large arceau caractéristique en lieu et place des montants B, un élément de toit mobile au-dessus des sièges avant et une lunette arrière enveloppante sans montant C.

Porsche,911,Targa,boxer,4RM,quattro,350 ch,400 ch,sport chrono,euro6,allemande,

Ce qui la distingue de la classique, c’est le segment de toit qui s’ouvre et se ferme sur simple pression d’un bouton. Le mécanisme de toit 100% automatique fait alors disparaître l’élément derrière les sièges arrière de façon spectaculaire. Caractérisée par une répartition de la force motrice typique de Porsche qui privilégie les roues arrière, la transmission intégrale PTM de série garantit également dans le cas de la plus récente des variantes de la 911 un maximum de dynamique de roulage sur les surfaces les plus diverses, et ce, indépendamment des conditions météorologiques.

Porsche,911,Targa,boxer,4RM,quattro,350 ch,400 ch,sport chrono,euro6,allemande,

Ainsi dotée, la nouvelle 911 Targa se présente sous la forme d’une réédition discutable de la classique de 1965. Parce qu'à l'époque, la Targa servait de variante cabriolet. A partir du moment où celle-ci a réellement existé, la légitimité de cette carrosserie a disparu. C’est d'ailleurs à la 911 Carrera 4 Cabriolet qu’elle s’apparente le plus. En termes de technique et de carrosserie, elles partagent dans une large mesure tout ce qui se situe en dessous du rebord inférieur des glaces. La combinaison de la partie arrière large, spécifique aux versions à transmission intégrale, de l’arceau Targa et de la lunette arrière façon coupole confère à la dernière née des Onze une allure ramassée et extrêmement sportive.

Porsche,911,Targa,boxer,4RM,quattro,350 ch,400 ch,sport chrono,euro6,allemande,

Comme sa devancière, la nouvelle génération de la Targa sera déclinée en deux variantes, toutes deux à transmission intégrale. Sous le capot de la 911 Targa 4, on trouve un moteur Boxer de 3,4 l qui développe 350 ch. Associé à la transmission PDK et au pack Sport Chrono, il permet à la voiture d’accélérer de 0 à 100 km/h en 4"8 et d’atteindre 282 km/h. La consommation moyenne (cycle NCCE) s’établit entre 8,7 et 9,5 l/100 km, à quoi correspondent des émissions de CO2 de 204 et 223 g/km.

Porsche,911,Targa,boxer,4RM,quattro,350 ch,400 ch,sport chrono,euro6,allemande,

La 911 Targa 4S tire pour sa part 400 ch d’une cylindrée de 3,8 l. Affichant une vitesse de pointe de 296 km/h, elle abat le 0 à 100 km/h en 4"4, transmission PDK et pack Sport Chrono à l’appui. En fonction de la boîte de vitesses, sa consommation varie entre 9,2 et 10 l/100 km (CO2: 214-237 g/km). Le potentiel et l’efficacité énergétique des moteurs ainsi que les performances routières atteignent le même niveau, extrêmement élevé, que ceux de la 911 Carrera4 Cabriolet. Les deux déclinaisons sont homologuées Euro 6.

Porsche,911,Targa,boxer,4RM,quattro,350 ch,400 ch,sport chrono,euro6,allemande,

20:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porsche, 911, targa, boxer, 4rm, quattro, 350 ch, 400 ch, sport chrono, euro6, allemande | | |

Subaru,Impreza,WRX,STI,2.5,à plat,4 cylindres,boxer,300 ch,4WD,sportive,rallye,ancêtre,aslon,detroit,2014,berline,4 portes

Présentée la semaine prochaine au Salon de Detroit, la nouvelle Subaru WRX STI n'a pas encore dévoilé ses caractéristiques techniques. Il semblerait qu'elle conserve un quatre-cylindres à plat 2.5 turbo mais tout les amateurs de l'auto espère qu'elle fera mieux que sa devancière qui revendiquait 300 ch et 407 Nm.

Subaru,Impreza,WRX,STI,2.5,à plat,4 cylindres,boxer,300 ch,4WD,sportive,rallye,ancêtre,aslon,detroit,2014,berline,4 portes

La transmission intégrale restera également de rigueur,  le coupé propulsion BRZ restant une notable exception dans la gamme. Nous espérons aussi que la consommation sera revue à la baisse histoire de ne pas trop défavoriser l'engin sur un marché désormais voué aux véhicules les plus efficients.

Subaru,Impreza,WRX,STI,2.5,à plat,4 cylindres,boxer,300 ch,4WD,sportive,rallye,ancêtre,aslon,detroit,2014,berline,4 portes

Extérieurement, l'aileron est toujours aussi proéminent, l'écope de capot est toujours largement ajourée tandis que la peinture bleue et les jantes dorées évoqueront de bien jolis souvenirs aux amateurs de rallye. Se fondre dans la masse ne l'intéresse toujours pas, comme le confirment ses quatre sorties d'échappement ou son extracteur.

Subaru,Impreza,WRX,STI,2.5,à plat,4 cylindres,boxer,300 ch,4WD,sportive,rallye,ancêtre,aslon,detroit,2014,berline,4 portes

En revanche, même si elle n'en porte pas le prénom, elle prend désormais la base de la dernière génération d'Impreza. Ses phares sont ainsi plus biseautés qu'auparavant et ne courent plus jusqu'à la calandre, désormais moins fine.

Subaru,Impreza,WRX,STI,2.5,à plat,4 cylindres,boxer,300 ch,4WD,sportive,rallye,ancêtre,aslon,detroit,2014,berline,4 portes

15:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : subaru, impreza, wrx, sti, 2.5, à plat, 4 cylindres, boxer, 300 ch, 4wd, sportive, rallye, ancêtre, aslon, detroit, 2014, berline, 4 portes | | |

Lexus,coupé,RC-F,sportif,5.0,450 ch,V8,power,japon,salon,Detroit,2014

Le Lexus RC-F est dérivé du nouveau coupé RC, révélé au Salon de Tokyo en novembre dernier. Ce coupé agressif est animé par un nouveau moteur 5,0 litres dont la puissance dépasse largement 450 ch. Son design a été pensé pour lui conférer la stabilité optimale à vitesse élevée requise par le V8 le plus puissant jamais développé par Lexus. Le RC F reçoit des jantes et des pneumatiques plus larges, un aileron arrière actif, des écopes, des conduits de refroidissement et des éléments en fibres de carbone.

Lexus,coupé,RC-F,sportif,5.0,450 ch,V8,power,japon,salon,Detroit,2014

La calandre trapézoïdale identitaire de la marque domine la face avant du RC-F et enchâsse dans son maillage un motif en F. Le capot est plus haut que celui du RC, ce qui contribue à dessiner un profil évasé puissant, en phase avec la nature d’un modèle F. Les entrées d’air sous le bouclier et les ailes, tout comme les ailettes stabilisatrices, stratégiquement positionnées, soulignent l’allure distinctive de ce modèle.

Lexus,coupé,RC-F,sportif,5.0,450 ch,V8,power,japon,salon,Detroit,2014

Les sorties d’air à l’arrière des ailes avant rejoignent les prolongements des bavolets en dessinant un L tandis que la quadruple sortie d’échappement trapézoïdale à l’arrière accentue l’agressivité du véhicule. Le RC-F emprunte certains codes stylistiques à la supercar Lexus LFA. L’aileron arrière actif du RC F se déploie à partir de 80 km/h et se rétracte lorsque la vitesse passe sous les 40 km/h pour mettre en valeur la pureté des lignes du coupé à l’arrêt.

Lexus,coupé,RC-F,sportif,5.0,450 ch,V8,power,japon,salon,Detroit,2014

Le Lexus RC-F se dote d’un habitacle spécifique, évocateur d’un cockpit, en phase avec l’agressivité du design extérieur. Les éléments exclusifs incluent les cadrans, le volant, les sièges, l’ornementation et le pédalier. Le combiné d’instruments réserve une place de choix au cadran central qui évolue en fonction de la sélection de l’un ou l’autre des quatre programmes de conduite proposés avec, pour chacun, des informations, une couleur d’affichage et une taille de typographie différentes.

Lexus,coupé,RC-F,sportif,5.0,450 ch,V8,power,japon,salon,Detroit,2014

Le confort à bord est une priorité absolue. Ce coupé, rival direct de la future BMW M4, inaugure pour Lexus le premier volant à section elliptique à jante épaisse permettant un positionnement idéal des palettes de changement de vitesses tandis que les nouveaux sièges à dossier haut, dotés d’appui-tête arborant le logo F embossé, adoptent un style évocateur des vêtements de sport ajustés pour un confort irréprochable. Les sièges offrent le choix entre cinq selleries cuir, chacune avec des surpiqûres contrastées. Le véhicule sera dévoilé au Salon international de l’automobile d’Amérique du Nord.

Lexus,coupé,RC-F,sportif,5.0,450 ch,V8,power,japon,salon,Detroit,2014

21:09 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lexus, coupé, rc-f, sportif, 5.0, 450 ch, v8, power, japon, salon, detroit, 2014 | | |