BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

Nous sommes en juillet 1996 sur le circuit de Spa-Francorchamps où se déroulent les 24 heures de Spa-Francorchamps. Cette année-là, l'armada BMW est fortement réduite puisque nous ne retrouvons que deux machines officielles au départ.

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

La n°1 est confiée au trio Steve SOPER, Peter KOX et Marc DUEZ. Préparée chez Bigazzi, cette monture va mener les débats pendant plus de 13 heures dans des conditions assez délicates puisque la pluie ne cesse de tomber sur le plus beau circuit du monde.

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

Mais le dimanche, vers 11 heures, Steve Soper emprunte la voie des stands. Peter Kox prend le volant et repart après un arrêt plus long qu'à l'accoutumée. L'alternateur de la 320i semble présenter des signes de faiblesses.

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

Quelques instants plus tard, le pilote batave vient à nouveau ranger son bolide face au stand. On n'y coupera pas, il faut impérativement changer ce maudit alternateur! Les minutes s'égrènent et les mines s'allongent dans le stand. Marc Duez est assis non loin de là. Il se tient la tête dans les mains, l'œil hagard. A 11h35, la n°2 de Tassin passe en tête.

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

Finalement, les mécaniciens referment le capot. Contact. Des cris. Kox stoppe à nouveau le moteur. Les mécanos lèvent les bras au ciel. Ils ouvrent à nouveau le capot un court instant. Enfin, la machine repart. L'intervention a duré un peu plus de 21 minutes. Une paille dans l'existence. Mais un abîme dans le cœur de Marc Duez.

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

Il s'avèrera par la suite que l'Ardennais a perdu la victoire suite à une méprise. Le remplacement de l'alternateur était inutile. Seul un stupide fusible était en cause. Comme quoi, le succès dans une course d'endurance tient souvent à peu de chose...

BMW,320i,supertourisme,endurance,course,24 heures de spa,Spa,24Hours,soper,kox,duez,bigazzi

11:35 Écrit par Benoît Lays dans Circuit, Histoire, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, 320i, supertourisme, endurance, course, 24 heures de spa, spa, 24hours, soper, kox, duez, bigazzi | | |

autonews,septembre,2013,261,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,test,industrie,interview,soulet,finlande,allemagne,neuville,thierry,endurance,jamoul

A l’image de la Ford Fiesta WRC de Thierry Neuville qui bondit sur la couverture, c’est un numéro particulièrement secouant que notre petit commando vous a mitonné ce mois-ci. Collant, comme de coutume, au plus près de l’actualité, nous vous rapportons, via Vincent Marique, nos impressions à chaud du Rallye d’Allemagne après avoir décortiqué les performances des rois du WRC en Finlande et analysé la progression de Thierry Neuville en compagnie de son équipier Nicolas Gilsoul.

D’autres rallyes sont également au centre de notre attention à l’image du Sibiu Rally, 7ème manche de l’ERC, ou du Rallye Luxembourg, sans oublier les épreuves ASAF.

Au rayon des rencontres, AUTOnews a longuement devisé avec Renaud Jamoul, un des copilotes les plus courus du royaume, mais aussi avec Freddy Loix et… Marc Soulet qui est revenu sur sa carrière. L’occasion de redécouvrir un homme au grand cœur, trop vite étiqueté à l’époque.

Stéphane Halleux s’est penché sur les dernières 24 Heures de Spa en allant notamment à la rencontre de Wolfgang Reip, premier Belge au général sans oublier les pages paddocks et BRCC!

Enfin, du côté des essais, nous avons testé la Peugeot 208 GTi et mis face-à-face la BMW 125i et la Mercedes A250. Plus familiales, la Citroën C4 Picasso et la Mazda 6 Wagon n’en sont pas moins convaincantes alors que l’Opel Cascada s’est découverte rien que pour nous!

Vous l’aurez compris, pour cette rentrée 2013, AUTOnews vous offre à nouveau un menu full service à déguster sans modération.

autonews,septembre,2013,261,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,test,industrie,interview,soulet,Finlande,allemagne,neuville,thierry,endurance,Jamoul

Toyota,GT86,Subaru;BRZ,concentration,japon,Mont-Fuji,international,speedway,8000,fans,4 aout,dimanche,rencontre,meeting,social

Les Japonais sont connus pour leur adoration envers certains modèles. Ainsi, Mitsubishi, Nissan et Subaru ont l'habitude d'organiser des concentrations regroupant des milliers de fans de leurs différents modèles sportifs. En misant depuis longtemps sur des mécaniques hybrides, Toyota avait bien du mal à conserver une clientèle sportive depuis la disparition des Celica et autres Supra sans parler de la MR.

Toyota,GT86,Subaru;BRZ,concentration,japon,Mont-Fuji,international,speedway,8000,fans,4 aout,dimanche,rencontre,meeting,social

Depuis l'arrivée de la GT86, en 2012, les fans de la marque ont retrouvé un produit excitant et les dérivés n'ont pas manqué de voir le jour. Le dimanche 4 août dernier, sur le circuit du Mont Fuji, 8000 fans se sont ainsi rassemblés. Une occasion unique d'admirer 2.000 véhicules allant des Toyota GT86 et AE86 à la BRZ de Subaru! Une véritable ferveur populaire est en train de naître à l'encontre de ce modèle et ce n'est pas l'arrivée annoncée d'un modèle turbocompressé de 260 ch qui va mettre fin à l'enchantement.

Toyota,GT86,Subaru;BRZ,concentration,japon,Mont-Fuji,international,speedway,8000,fans,4 aout,dimanche,rencontre,meeting,social

Toyota,GT86,Subaru;BRZ,concentration,japon,Mont-Fuji,international,speedway,8000,fans,4 aout,dimanche,rencontre,meeting,social

Toyota,GT86,Subaru;BRZ,concentration,japon,Mont-Fuji,international,speedway,8000,fans,4 aout,dimanche,rencontre,meeting,social

Toyota,GT86,Subaru;BRZ,concentration,japon,Mont-Fuji,international,speedway,8000,fans,4 aout,dimanche,rencontre,meeting,social

Toyota,GT86,Subaru;BRZ,concentration,japon,Mont-Fuji,international,speedway,8000,fans,4 aout,dimanche,rencontre,meeting,social

Toyota,GT86,Subaru;BRZ,concentration,japon,Mont-Fuji,international,speedway,8000,fans,4 aout,dimanche,rencontre,meeting,social

Toyota,GT86,Subaru;BRZ,concentration,japon,Mont-Fuji,international,speedway,8000,fans,4 aout,dimanche,rencontre,meeting,social

13:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, gt86, subaru;brz, concentration, japon, mont-fuji, international, speedway, 8000, fans, 4 aout, dimanche, rencontre, meeting, social | | |

Musée,maison,natale,enzo,ferrari,Modène,Italie,F1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

Ouvert en 2012, ce musée s'est construit autour de la maison natale d’Enzo Ferrari, là où il a ouvert son premier atelier, à quelques mètres de l'usine Maserati. Ce complexe a été construit avec un budget de 18 millions d'euros entre 2009 et 2012.

Musée,maison,natale,enzo,ferrari,Modène,Italie,F1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

Cet ancien atelier est entouré d'un bâtiment ultra moderne dessiné par l’agence Future Systeme de Londres et qui représente le capot aéré d'une voiture de course des années 50.

Musée,maison,natale,enzo,ferrari,Modène,Italie,F1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

Ce musée se visite en deux parties. L'une vous invite à entrer dans l'ancien bâtiment où toute une scénographie retrace, via différents écrans, toute la vie d'Enzo Ferrari. Vous y trouverez également différents objets liés à sa vie. Mais aussi à celle de ses nombreux pilotes. Il est interdit d'y prendre des photos. Très ludique, cette partie intéressera même ceux qui sont moins passionnés par la marque. Notre fille de 9 ans a même pu découvrir un dessin animé retraçant la vie du Commendatore. On y a également reconstitué son bureau.

Musée,maison,natale,enzo,ferrari,Modène,Italie,F1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

Musée,maison,natale,enzo,ferrari,Modène,Italie,F1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

Sous l'énorme toit jaune, ce sont des expositions temporaires qui prennent place à l'image de celle qui réunit vingt Formule Un ayant écrit l'histoire du Championnat du Monde de la spécialité. Certes, nous aurions préféré quelque chose de plus typiquement italien mais ne boudons pas notre plaisir, quelques belles pièces y étaient exposées et nous vous laissons les découvrir dans le portfolio qui suit.

Musée,maison,natale,enzo,ferrari,Modène,Italie,F1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

Pour information, le musée Enzo Ferrari est ouvert toute l’année.

Tarifs:

  • 13 € prix normal
  • 11 € pour les moins de 26 ans et les retraités
  • 9 € pour les enfants de plus de 6 ans
  • Gratuit pour les moins de 5 ans.

Musée,maison,natale,enzo,ferrari,Modène,Italie,F1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

Musée,maison,natale,enzo,ferrari,Modène,Italie,F1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

musée,maison,natale,enzo,ferrari,modène,italie,f1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

musée,maison,natale,enzo,ferrari,modène,italie,f1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

musée,maison,natale,enzo,ferrari,modène,italie,f1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

musée,maison,natale,enzo,ferrari,modène,italie,f1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

musée,maison,natale,enzo,ferrari,modène,italie,f1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

musée,maison,natale,enzo,ferrari,modène,italie,f1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

musée,maison,natale,enzo,ferrari,modène,italie,f1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

musée,maison,natale,enzo,ferrari,modène,italie,f1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

musée,maison,natale,enzo,ferrari,modène,italie,f1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

musée,maison,natale,enzo,ferrari,modène,italie,f1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

musée,maison,natale,enzo,ferrari,modène,italie,f1,atelier,visite,exclusive,scoop,photos,monoposto,monoplaces,casques,scénographie

11:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : musée, maison, natale, enzo, ferrari, modène, italie, f1, atelier, visite, exclusive, scoop, photos, monoposto, monoplaces, casques, scénographie | | |

Chevrolet,logo,sigle,insigne,noeud papillon,anniversaire,centenaire,100 ans,

Le nœud papillon, emblème de Chevrolet célèbre dans le monde entier, fête son centenaire cette année avec 25 lancements de produits. Le logo va ainsi pouvoir continuer à «tailler la route», «find new roads» comme le dit le slogan de la marque, même si ses origines continuent à demeurer mystérieuses. C’est en 1913 que William C. Durant, le cofondateur de Chevrolet, appose pour la première fois l’emblématique nœud papillon Chevrolet sur la Chevrolet H-2 Royal Mail 1914 et la Baby Grand H-4, en le centrant sur l’avant des deux modèles.

Mais même âgé de 100 ans, le nœud papillon garde sa part de mystère, puisque ses origines restent incertaines. On prétend aussi bien que le logo a été inspiré à Durant par un motif de papier peint vu dans un hôtel parisien, que par un encart publicitaire paru dans un journal qu'il a vu lors de vacances à Hot Springs, en Virginie. La femme et la fille de Durant ont quant à elle chacune leur version de l’histoire. Selon Margery Durant, qui a publié en 1929 un livre de souvenir intitulé My Father, Durant griffonnait parfois des logos sur les nappes en papier des restaurants où il dinait. «Je pense que c'est un soir, entre le potage et le poulet, qu'il a esquissé le dessin que toutes les Chevrolet arborent jusqu’à présent,» écrivait-elle.

Mais dans une interview de 1968, la veuve de Durant, Catherine, affirmait que le dessin du nœud papillon était lors d’un séjour à Hot Springs en 1912. En lisant son journal dans la chambre d'hôtel, Durant a remarqué un motif et se serait exclamé: «Je pense que cela ferait un très bon emblème pour Chevrolet.» Malheureusement, Mme Durant n’a jamais précisé à quoi ressemblait ce motif, ni comment il aurait été exploité.

Ce détail a éveillé la curiosité de Ken Kaufmann, historien et journaliste au magazine The Chevrolet Review, qui a voulu vérifier l’information. Dans le numéro du 12 novembre 1911 du journal The Constitution publié à Atlanta, il a retrouvé une publicité pour The Southern Compressed Coal Company qui vantait le Coalettes, un fuel liquide destiné au chauffage. Le logo du Coalettes était un nœud papillon penché très semblable à la forme qui deviendrait bientôt le symbole de Chevrolet.

Etait-ce ce logo – ou un très proche – qui figurait dans une publicité qu’allaient voir l’année suivante William Durant et son épouse, quelques états plus au nord ? La date du journal ne fait qu’ajouter de l’huile sur le feu, puisque la création officielle de Chevrolet Motor Company n’allait intervenir que neuf jours après. La première publicité utilisant le nœud papillon de Chevrolet parut dans l'édition du 2 octobre 1913 du Washington Post avec la mention: «Exigez ce logo» au-dessus de l’emblème.

12:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chevrolet, logo, sigle, insigne, noeud papillon, anniversaire, centenaire, 100 ans | | |