endurance,championnat,mondial,FIA,WEC,audi,R18, TDI,Sebring,12 Heures,USA,Etats-Unis,baguette,Bertrand,OAK,Pescarolo,LMP1

Ce week-end, il n'y a pas que la Formule Un qui redémarre. Les 12 Heures de Sebring accueille la première manche du Championnat du Monde d'Endurance (WEC). Suite à la couardise de Peugeot, Audi se retrouve bien seul en attendant l'arrivée de Toyota. A Sebring, on voit mal qui va pouvoir empêcher les R18 TDI de l'emporter. A suivre, notre Bertrand Baguette national qui fera ses débuts sur l'OAK Pescarolo-Judd en compagnie de Moreau et Kreihamer. En attendant, et pour vous mettre en appétit, voici les concurrents engagés: http://www.spotterguides.com/2012-almswec/

endurance,championnat,mondial,FIA,WEC,audi,R18, TDI,Sebring,12 Heures,USA,Etats-Unis,baguette,Bertrand,OAK,Pescarolo,LMP1

22:38 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : endurance, championnat, mondial, fia, wec, audi, r18, tdi, sebring, 12 heures, usa, etats-unis, baguette, bertrand, oak, pescarolo, lmp1 | | |

Bertrand,baguette,belge,endurance,sec,championnat,monde,lmp1,2012,pescarolo,24 heures du mans,Le Mans,

OAK Racing présente aujourd’hui ses équipages LMP1 et LMP2 pour le Championnat du Monde d’Endurance 2012. Leur composition alliera jeunesse et expérience. La LMP1 OAK-Pescarolo n°15 à motorisation Judd, redessinée et construite par le département constructeur de l’équipe, Onroak Automotive, sera pilotée par Guillaume Moreau qui défendra avec brio les couleurs de l’équipe pour la quatrième année consécutive.

Bertrand,baguette,belge,endurance,sec,championnat,monde,lmp1,2012,pescarolo,24 heures du mans,Le Mans,

Il sera associé à notre compatriote, Bertrand Baguette, champion 2009 de Formule Renault 3.5 et ancien pilote d’IndyCar, qui passe ainsi de la monoplace au sport prototype: « Je suis ravi de rejoindre OAK Racing pour le World Endurance Championship en LMP1. C’est la catégorie où les voitures se rapprochent le plus de la monoplace et je pourrai bien exploiter mon expérience de ce type de voitures. Je suis également très heureux de participer à des courses aussi prestigieuses que Sebring, les 24 Heures du Mans ou Spa où je roulerai devant mes supporters.» Dominik Kraihamer complète le trio. Ce jeune talent autrichien de 22 ans pourra capitaliser sur son excellente première saison en 2011 en Intercontinental Le Mans Cup dans la catégorie LMP2.

Bertrand,baguette,belge,endurance,sec,championnat,monde,lmp1,2012,pescarolo,24 heures du mans,Le Mans,

D'autre part, l’équipage de la Morgan LMP2 2012, elle aussi conçue et réalisée par Onraoak Automotive, sera entièrement français. Il sera composé de deux des meilleurs pilotes de la catégorie et de l’un des gentlemen drivers les plus expérimentés du championnat. Matthieu Lahaye, pilote de talent au sein du team depuis cinq ans, sera en effet rejoint par Olivier Pla, l’ancien champion LMP2 en Le Mans Series qui continue son association avec OAK Racing après son passage très remarqué en fin de saison  2011. Jacques Nicolet, Président de OAK Racing, complètera ce duo. Leur objectif sera de se battre pour la victoire et le titre au volant de la LMP2 n°24.

Bertrand,baguette,belge,endurance,sec,championnat,monde,lmp1,2012,pescarolo,24 heures du mans,Le Mans,

20:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bertrand, baguette, belge, endurance, sec, championnat, monde, lmp1, 2012, pescarolo, 24 heures du mans, le mans | | |

modèles,réduits,1/43,spark,24 heures du mans,endurance,BMW,Aston Martin,CSL,DB2,anglais,british,diecast,model,mini,

Ce mois-ci, nous avons sélectionné deux modèles vus aux 24 heures du Mans à des époques bien différentes. En 1950, Aston Martin engage des DB2 dont la n°19 de Georges Abecassis et Lance Maklin. Fort de son 6 cylindres en ligne de 2581cc (125 ch), le coupé anglais parfaitement chapeauté par John Wyer, déjà, terminera à une belle cinquième place finale remportant la victoire de classe mais aussi le fameux Indice de Peformance à égalité avec la Monopole Tank X84 (611cc et 36 ch grâce à un bicylindre Panhard) pilotée par Jacques Savoye et Eugène Dussous.

modèles,réduits,1/43,spark,24 heures du mans,endurance,BMW,Aston Martin,CSL,DB2,anglais,british,diecast,model,mini,

26 ans plus tard, Tom Walkinshaw et John Fitzpatrick s'alignent sur une BMW 3.0 CSL. Seul point commun avec son ancêtre britannique, le moteur à 6 cylindres en ligne. Mais en 1976, la teutonne cube 3.498 cc mais se contente d'un moteur atmosphérique. Engagés par le team Hermetite, les deux Anglais ne verront pas l'arrivée puisqu'ils se retirent dès la troisième heure suite à un début d'incendie.

Ces deux modèles réduits au 1/43ème sont disponibles chez Spark: http://www.sparkmodel.com/Main/upcoming_models/43/index.h...

14:09 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : modèles, réduits, 143, spark, 24 heures du mans, endurance, bmw, aston martin, csl, db2, anglais, british, diecast, model, mini | | |

toyota,ts030,hybride,le mans,endurance,championnat,mondial,fia,2012,new,futur,manches,course,track,V8,essence,wurz,lapierre,nakajima

Toyota Racing a communiqué aujourd’hui plus de détails sur sa participation au prochain Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, et notamment sur son intention d’engager deux voitures lors de certaines épreuves. La nouvelle écurie, basée dans les locaux de Toyota Motorsport GmbH (TMG) à Cologne, en Allemagne, fera ses débuts le 5 mai aux Six Heures de Spa-Francorchamps, deuxième manche de ce championnat.

toyota,ts030,hybride,le mans,endurance,championnat,mondial,fia,2012,new,futur,manches,course,track,V8,essence,wurz,lapierre,nakajima

Par la suite, la nouvelle écurie compte engager deux TS030 Hybrides aux 24 Heures du Mans (16-17 juin), sa participation à d’autres manches restant à confirmer. Pour l’une des voitures, les noms des pilotes sont d’ores et déjà connus: Alex Wurz, Nicolas Lapierre et Kazuki Nakajima, et des pourparlers sont en cours pour finaliser la composition de la seconde équipe.

toyota,ts030,hybride,le mans,endurance,championnat,mondial,fia,2012,new,futur,manches,course,track,V8,essence,wurz,lapierre,nakajima

La TS030 Hybride succède aux TS010 et TS020 (GT-One), deux prototypes emblématiques qui se sont illustrés sur le podium du Mans dans les années 1990. Toyota est le premier constructeur à confirmer l’engagement d’une motorisation hybride en Championnat du Monde d’Endurance. Par cette démarche, le géant nippon réaffirme son rôle de pionnier dans une technologie qui équipe déjà 3,5 millions de véhicules Toyota et Lexus vendus dans le monde. Conçu pour fournir des performances maximales, le groupe motopropulseur THS-R (Toyota Hybrid System - Racing) se compose d’un tout nouveau V8 essence atmosphérique de 3,4 litres et d’un système hybride équipé d’un super condensateur de stockage mis au point par Nisshinbo, partenaire officiel de l’écurie.

toyota,ts030,hybride,le mans,endurance,championnat,mondial,fia,2012,new,futur,manches,course,track,V8,essence,wurz,lapierre,nakajima

Les premiers essais de la TS030 Hybride permettront à l’écurie d’évaluer les avantages respectifs, dans le cadre du règlement actuel, du moteur électrique avant fabriqué par Aisin AW et du moteur électrique arrière développé par Denso, partenaire officiel. Pour les systèmes hybrides, ce règlement limite la récupération d’énergie à 500 kJ entre deux séquences de freinage, et son utilisation sur deux roues seulement. À l’instar des modèles Toyota ‘full hybrid’ du commerce, la TS030 Hybride récupère l’énergie au freinage et peut fonctionner en seul mode électrique, sans émissions et sans consommer la moindre goutte de carburant. Un châssis LMP1 inédit, en fibre de carbone, a été développé et construit chez TMG, où la voiture a été assemblée en intégralité pour la première fois en prévision de ses premiers tours de roues, effectués sur le circuit Paul-Ricard HTTT du 11 au 13 janvier.

toyota,ts030,hybride,le mans,endurance,championnat,mondial,fia,2012,new,futur,manches,course,track,V8,essence,wurz,lapierre,nakajima

20:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, ts030, hybride, le mans, endurance, championnat, mondial, fia, 2012, new, futur, manches, course, track, v8, essence, wurz, lapierre, nakajima | | |

giampiero,moretti,mono,death,endurance,ferrari,333 SP,Le Mans,Daytona,sebring,theys,didier,vainqueur,winner,track,piste,porsche,956

Giampiero Moretti est décédé hier à l'âge de 67 ans. Ce pilote amateur a accompli une belle carrière marquée par deux victoires aux 24 Heures de Daytona en 1998, à bord d'une Ferrari 333SP aux couleurs de MOMO en compagnie d'Arie Luyendijk et de  Mauro Baldi et aux 12 Heures de Sebring, encore avec la Ferrari 333 SP, Mauro Baldi et notre compatriote Didier Theys. Cet Italien, né le 15 novembre 1944, a également participé aux 24 Heures du Mans à quatre reprises.

giampiero,moretti,mono,death,endurance,ferrari,333 SP,Le Mans,Daytona,sebring,theys,didier,vainqueur,winner,track,piste,porsche,956

Dès 1970, sur une Ferrari 512S, Giampiero fait équipe avec Corrado Manfredi sur un exemplaire à queue courte engagé sous les couleurs de la Scuderia Filipinetti. Ils s'élancent de la seizième place sur la grille. Alors qu'ils atteignent la neuvième place lors de la quatrième heure, ils doivent composer avec un problème d'embrayage qui les relègue au 19e rang. Manfredi détruit également l'arrière de la 512S au Tertre Rouge à la onzième heure mais l'auto abandonne à la mi-course suite au bris d'un arbre de roue.

giampiero,moretti,mono,death,endurance,ferrari,333 SP,Le Mans,Daytona,sebring,theys,didier,vainqueur,winner,track,piste,porsche,956

En 1990, Giampiero s'aligne sur une Porsche 962C engagée en IMSA-GTP face aux inaccessibles Mazda 787. Fritz Gebhardt est le team-manager de l'équipe et la voiture est neuve. Ses équipiers sont Nick Adams, spécialiste de la catégorie C2, et Gunther Gebhardt, le frère de Fritz, co-fondateur de la marque de C2 portant leur nom. Il débute au volant! Aux essais, l'équipage est le dernier de la catégorie derrière trois Mazda. Moins puissante et plus lourde que les 962 engagées en C1, elle devance les Mazda en début de course tout en navigant aux alentours de la 20e place. Malheureusement, la belle 962 aux couleurs de... MOMO abandonnera à 2h12, boîte de vitesses cassée.

giampiero,moretti,mono,death,endurance,ferrari,333 SP,Le Mans,Daytona,sebring,theys,didier,vainqueur,winner,track,piste,porsche,956

Sept ans plus tard, sur une Ferrari 333 SP, il termine sixième en compagnie de Didier Theys et de Max Papis. Auteur du neuvième chrono aux essais, notre compatriote d'élance de la deuxième ligne grâce à l'alternance Proto-GT voulue par le règlement cette année-là. Auteur de deux sorties de piste, l'Italien sera néanmoins récompensé puisqu'avec ses équipiers, il offrira à la 333 SP son meilleur résultat en terre mancelle.

giampiero,moretti,mono,death,endurance,ferrari,333 SP,Le Mans,Daytona,sebring,theys,didier,vainqueur,winner,track,piste,porsche,956

Enfin, en 1998, toujours sur une Ferrari 333 SP, Giampiero est toujours accompagné par Didier Theys mais c'est un autre Italien, Mauro Baldi qui les soutient cette fois. De nombreuses périptéies (sortie du patron, remplacement de capots arrière et de lame avant...) ne leur permettront guère de briller, le pire étant atteint vers 7 heures du matin lorsqu'il faut changer la boîte de vitesses. Ils termineront à la 14è place.

Mais Giampiero Moretti était avant tout le fondateur de la célèbre société MOMO, née en 1969 et spécialisée dans la production d’équipements automobiles. Le nom de MOMO reprenant les premières lettres de MOretti-MOnza.

 

23:12 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : giampiero, moretti, momo, death, endurance, ferrari, 333 sp, le mans, daytona, sebring, theys, didier, vainqueur, winner, track, piste, porsche, 956 | | |