autonews,septembre,2014,272,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,jaguar,F-Type,BMW,M235i,Audi,S1,test,industrie,interview,wrc,erc,finlande,allemagne,neuville,thierry,victoire,24 heures,spa-francorchamps,audi,R8

Toujours sur la balle, votre mensuel favori a travaillé dur pour vous offrir en exclusivité les réactions à chaud après la première victoire de Thierry Neuville en WRC lors du Rallye d’Allemagne disputé le week-end dernier. Mais nous revenons également sur le Rallye de Finlande, remporté au terme d'un palpitant duel avec Ogier par un Latvala que l’on croyait alors retrouvé.

Deux interviews réalisées lors de ce GP sur terre tentent de mettre en lumière la stratégie de Volkswagen en WRC puisque Jost Capito et Kris Mikkelsen se sont confiés à notre reporter globe-trotter, Hugo Van Opstal.

AUTOnews se penche également sur la 7ème manche de l’ERC disputée en Estonie et remportée par Ott Tänak qui relance ainsi sa carrière. Sans oublier les épreuves disputées chez nos voisins du Nord et du Sud.

Du côté des circuits, l’actualité des dernières semaines passait par les 24 Heures de Spa-Francorchamps où Audi a profité d’une BoP remise à niveau pour l’emporter d’un souffle devant BMW! Revivez l’épreuve avec les récits de Vincent Marique et Stéphane Halleux. Sans oublier les pages Paddocks faisant notamment le point sur le championnat DTM, qui est quasi joué.

Le cahier historique revient sur les éditions du Rallye d’Ypres disputées entre 1991 et 1994 tandis que le Tour Amical qui a sillonné la Grèce pendant une semaine a séduit Bernard Verstraete.

Enfin, le chapitre consacré aux essais vous propose un joli trio de sportives à savoir l’Audi S1 Sportback, la BMW M235i et la Jaguar F-Type S coupé. Plus sages, les Mercedes E220 CDI cabrio et GLA 250, Toyota Yaris, VW Scirocco et autre Alfa MiTo QV FL ne manquent pas d’intérêt au même titre que le nouveau pneu Quatrac de Vredestein.

autonews,septembre,2014,272,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,jaguar,F-Type,BMW,M235i,Audi,S1,test,industrie,interview,wrc,erc,finlande,allemagne,neuville,thierry,victoire,24 heures,spa-francorchamps,audi,R8

Bertrand,Baguette,Japon,GT500,Honda,NSX,podium,Mont Fuji,300 km,

Bertrand Baguette a décroché son premier podium de la saison en Super GT500, ce dimanche à Fuji, au volant de la Honda NSX qu’il partageait avec Daisuke Nakajima. Avec la victoire de Naoki Yamamoto et Frédéric Makowiecki, en NSX également, la montée en puissance des Honda se confirme.

Dès les essais, Bertrand Baguette affichait une totale confiance en son matériel. Il partait pourtant de la 11e place sur la grille dans cette course de 300 km au pied du Mont Fuji. «J’ai très vite eu le sentiment que notre Honda NSX avait bien évolué ces dernières semaines», expliquait le Belge à l’arrivée. «En qualification, nous avons loupé la Q2 pour 15 centièmes et c’est seulement à six dixièmes de la pole que nous avons classé notre voiture. L’asphalte était sec! La preuve que les ingénieurs de Honda ont réalisé un excellent travail de développement ces dernières semaines. Nous sommes sur la bonne voie.»

bertrand,baguette,japon,gt500,honda,nsx,podium,mont fuji,300 km

Ce dimanche, le typhon annoncé sur le Japon était au rendez- vous... «Pour la course, nous avons alterné pluies diluviennes et périodes calmes. C’est mon équipier Daisuke qui a pris le départ. Il a bouclé 22 tours avant de me rendre la NSX en 9e position. Grâce à son expérience, il m’a utilement conseillé dans le choix des pneus. C’est ainsi que j’ai opté pour des gommes intermédiaires pour effectuer 42 révolutions alors que la piste s’asséchait. Dans ces conditions délicates, les Dunlop ont fait merveille et j’ai pu remonter jusqu’au 3e rang. Pour les huit derniers tours, la pluie a refait son apparition de façon violente et c’est sous safety car que nous avons franchi le drapeau à damier.»

bertrand,baguette,japon,gt500,honda,nsx,podium,mont fuji,300 km

Ce podium comble le Nakajima Racing... «Je suis franchement ravi pour Honda, pour Dunlop, pour mon équipier et... pour moi», souriait Bertrand. «Cette 3e place est le fruit d’un très gros travail en amont. Elle récompense les efforts d’une équipe tout entière, fait du bien au moral et décuple notre motivation pour la fin de la saison. Nos chronos le prouvent: nous allons dans le bon sens.»

La prochaine épreuve, les 1000 km de Suzuka, se déroulera les 30 et 31 août.

Bertrand,Baguette,Japon,GT500,Honda,NSX,podium,Mont Fuji,300 km,

21:49 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bertrand, baguette, japon, gt500, honda, nsx, podium, mont fuji, 300 km | | |

autonews,juin,2014,270,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,alfa,4c,corvette,stingray,c7,test,industrie,interview,wrc,erc,argentine,sardaigne,ogier,vw,lappi,princen,brcc,bgdc

La période estivale n'est jamais synonyme de relâchement au sein de la rédaction d'Autonews. Cette édition de juillet-août se révèle donc une nouvelle fois très dense. Vous saurez bien évidemment tout sur le Geko Ypres Rally et sur cette superbe neuvième victoire de Freddy Loix face aux Peugeot officielles. Et du côté de Thierry Neuville, qui vous dit tout dans sa chronique mensuelle, il n’était pas non plus question de souffler après son beau podium conquis au Rallye de Pologne, remporté une fois encore par Sébastien Ogier.

Pas question de repos non plus du côté de nos intervieweurs qui sont allés à la rencontre de Jean-Sébastien Ley, coordinateur du Championnat d'Europe pour Eurosport Events, de Kevin Demaerschalk, qui a effectué un beau retour à la compétition à Ypres, et surtout de Kris Princen, qui mûrit comme le bon vin et ne manque pas de projets pour 2015.

Autonews vous offre également un reportage complet sur la manche belge du Championnat du Monde de Rallycross disputée à Mettet, où le public a vibré même si François Duval n’y a guère rencontré de réussite.

Du côté des circuits, nous étions présents aux 24 Heures du Nürburgring où nous avons rencontré Marcel Fässler, dernier vainqueur en date des 24 Heures du Mans avec Audi. Une marque qui, avec Bentley, BMW, Ferrari, McLaren, Mercedes et Nissan constituera une affiche alléchante pour les 24H de Spa. Pas moins d'une quinzaine de prétendants à la victoire s'élanceront, à la fin du mois, à l'assaut du double tour d’horloge ardennais.

Enfin, vous retrouverez nos pages habituelles traitant des rallyes chez nos voisins et au niveau régional, des épreuves historiques et des nouveautés dans le domaine du modélisme.

Côté production automobile, nous vous proposons quelques essais excitants avec notamment la BMW 420d GranCoupé, de la Mercedes GLA 220 CDI, de l'Opel Insignia OPC, de la Porsche Macan S et, surtout, de la toujours impressionnante Subaru WRX STi, en plus de nos premières impressions au volant de la "nouvelle" Alfa Giulietta Quadrifoglio Verde, de la Ford EcoSport et du trio Citroën C1-Peugeot 108-Toyota Aygo.

Au fil des pages de ce numéro estival, vous apercevrez de nombreux codes QR avec l'invitation "SCAN !". En scannant ces codes avec votre smartphone ou votre tablette, vous accéderez à un contenu additionnel entièrement gratuit. Il s'agit de galeries photos ou de vidéos qui complètent l'information fournie dans le magazine. Une fois de plus, Autonews innove, comme nous l'avions fait à nos débuts avec les échos à profusion, puis avec une certaine manière de présenter les classements, ou encore avec quelques détails sans doute passés inaperçus mais repris entretemps par d'autres magazines de référence.

Espérant que vous apprécierez ce bonus, nous vous souhaitons de passer de bonnes vacances, sur la plage ou ailleurs, mais toujours avec votre mensuel favori!

autonews,juin,2014,270,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,alfa,4c,corvette,stingray,c7,test,industrie,interview,wrc,erc,argentine,sardaigne,ogier,vw,lappi,princen,brcc,bgdc

 

championnat,monde,rallycross,wrx,polo,vw,volksagen,mettet,belgique,manche,duval,françois

Pour son one-shot dans le cadre de la sixième manche du Championnat du Monde de Rallycross à Mettet, François Duval a confirmé son incontestable talent. Mais le pilote de la VW Polo RX Supercar n’a pourtant pas atteint le cap des demi-finales, qui constituait son objectif. Poussé à deux reprises par des concurrents lors des manches qualificatives, le pilote de Cul-des-Sarts a vu ses espoirs s’envoler. Avec Toomas Heikkinen, c’est toutefois une Volkswagen Polo qui a remporté cette étape belge du mondial!

championnat,monde,rallycross,wrx,polo,vw,volksagen,mettet,belgique,manche,duval,françois

«Avant la course, j’avais dit que la chance joue toujours un rôle en Rallycross», soufflait François Duval dimanche en début d’après-midi. «Le déroulement de la course m’a, malheureusement, donné raison.» Percuté par Pavel Koutny au départ de sa première manche qualificative, François devait renoncer après 200 mètres. «Un triangle de suspension arrière était cassé et c’était donc déjà terminé», explique-t-il. «Et cet abandon a gâché tout le reste de mon week-end!»

championnat,monde,rallycross,WRX,polo,VW,Volksagen,mettet,belgique,manche,duval,françois

En Rallycross, quatre manches qualificatives sont disputées par chaque pilote, des points étant attribués au terme de chacune d’elles selon le chrono réalisé tous groupes mélangés! Le moindre faux pas peut dès lors s’avérer fatal dans la course à la qualification. Après une 7e puis une 11e places lors des deux manches qualificatives suivantes, François Duval savait que la quatrième et dernière joute serait décisive.

championnat,monde,rallycross,wrx,polo,vw,volksagen,mettet,belgique,manche,duval,françois

«Mais je me suis fait pousser au départ par un adversaire», expliquait le pilote du Marklund Motorsport. «J’ai dû élargir la trajectoire au premier virage et je me suis retrouvé à la dernière place. J’ai tout donné, en doublant un adversaire sur le jump et deux dans le même tour. Apparemment, j’ai assuré le spectacle. Mais ce n’était évidemment pas le meilleur moyen pour signer un bon chrono à la fin de la manche. Les points de la 21e place ne m’ont pas suffit pour faire partie des douze demi-finalistes.»

championnat,monde,rallycross,WRX,polo,VW,Volksagen,mettet,belgique,manche,duval,françois

Dimanche soir, le pilote du Belgian VW Club se voulait fataliste. «On sait que ça fait partie du jeu», précisait-il. «Je suis plus déçu pour mes partenaires que pour moi. Personnellement, je pense que le bilan est positif malgré tout et que j’ai démontré que j’avais ma place dans ce championnat hyper compétitif. En vitesse pure, je méritais de figurer parmi les 12 meilleurs. J’espère que ce sera pour une prochaine fois car je vous confirme que cette discipline m’amuse vraiment beaucoup!»

championnat,monde,rallycross,wrx,polo,vw,volksagen,mettet,belgique,manche,duval,françois

Alors que Michaël De Keersmaecker, autre Belge engagé en Supercar sur une Volkswagen, terminait à la 26e place après les manches qualificatives (il n’a pas pu prendre le départ de la dernière à cause d’un problème technique), les Volkswagen ont été omniprésentes aux avant-postes. Trois Polo se retrouvaient parmi les six finalistes et c’est le Finlandais Toomas Heikkinen qui est monté sur la plus haute marche du podium sur lequel on retrouvait aussi le Suédois Johan Kristoffersson, troisième.

championnat,monde,rallycross,WRX,polo,VW,Volksagen,mettet,belgique,manche,duval,françois

09:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : championnat, monde, rallycross, wrx, polo, vw, volksagen, mettet, belgique, manche, duval, françois | | |

Jaguar,F-Type,Project 7,prototype,concept,production,série,limitée,V8,suralimenté,turbo,575 ch,propulsion,roadster,sportif,extrême,anglais

La Jaguar F-Type Project 7, dernier modèle en date de la très plébiscitée gamme de sportives du félin, fera ses débuts au Festival of Speed de Goodwood ce jeudi 26 juin en Angleterre. Rappelons qu'il s'agit du premier véhicule hautes performances créé par l'équipe Opérations spéciales de Jaguar Land Rover. Elle sera produite dans une édition exclusive limitée à 250 exemplaires.

Jaguar,F-Type,Project 7,prototype,concept,production,série,limitée,V8,suralimenté,turbo,575 ch,propulsion,roadster,sportif,extrême,anglais

Sa carrosserie distinctive de roadster, présentée sous forme de concept l'été dernier, rend hommage à l'une des plus célèbres et emblématiques Jaguar de course: la légendaire D-Type, trois fois vainqueur aux 24 heures du Mans et dont on célèbre cette année le soixantième anniversaire. Le vocable Project 7 fait référence aux sept victoires remportées par Jaguar au Mans.

Jaguar,F-Type,Project 7,prototype,concept,production,série,limitée,V8,suralimenté,turbo,575 ch,propulsion,roadster,sportif,extrême,anglais

La F-Type Project 7 de 2014 n'est pas seulement le modèle de la gamme le plus axé sur les performances, elle est aussi le véhicule de série le plus rapide et le plus puissant jamais construit par Jaguar. Ce Roadster tire sa puissance du 5.0 V8 suralimenté délivrant à présent 575 ch/680 Nm et permettant au châssis tout en aluminium (1585 kg) d'atteindre les 100 km/h en 3"9 pour une vitesse maximale limitée électroniquement de 300 km/h. La F-Type Project 7 est homologuée pour l'immatriculation routière et possède un toit amovible ainsi qu'un volume de chargement de 196 litres.

Jaguar,F-Type,Project 7,prototype,concept,production,série,limitée,V8,suralimenté,turbo,575 ch,propulsion,roadster,sportif,extrême,anglais

La puissance est transmise aux roues arrière via la boîte de vitesses 8 rapports Quickshift de Jaguar et le différentiel électronique actif (EAD) de deuxième génération. Les freins à matrice carbone-céramique (CCM), disponibles en option sur la F-Type R Coupé, sont montés de série sur cette version extrême, offrant un freinage puissant, soutenu et sans affaiblissement. Parmi les autres équipements de série figure le répartiteur de couple au freinage (TVbB) qui, de concert avec l'EAD, permet une tenue de route extrêmement précise. Les composants aérodynamiques en fibre de carbone sur mesure et les réglages spécifiques de la suspension devraient lui permettre d'offrir une expérience de conduite engageante.

Jaguar,F-Type,Project 7,prototype,concept,production,série,limitée,V8,suralimenté,turbo,575 ch,propulsion,roadster,sportif,extrême,anglais

Si la F-Type Project 7 bénéficie d'une ingénierie axée sur les performances développée par les Opérations véhicules spéciaux (qui fait partie de la nouvelle division Special Operations), son design, lui, demeure fidèle aux lignes éblouissantes du concept Project 7 original, dévoilé l'été dernier.

Jaguar,F-Type,Project 7,prototype,concept,production,série,limitée,V8,suralimenté,turbo,575 ch,propulsion,roadster,sportif,extrême,anglais

Les principaux éléments du design comprennent un carénage derrière la tête du conducteur inspiré de la D-Type, un pare-brise réduit, un nouveau pare-chocs avant et certaines modifications aérodynamiques renforçant la déportance, dont un répartiteur d'air avant en fibre de carbone, des jupes latérales, un diffuseur arrière et un aileron réglable. Le concept monoplace a toutefois été transformé en un biplace, avec des arceaux de sécurité du côté conducteur et passager qui sont intégrés dans le design.

Jaguar,F-Type,Project 7,prototype,concept,production,série,limitée,V8,suralimenté,turbo,575 ch,propulsion,roadster,sportif,extrême,anglais