renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Indubitablement, au mensuel Echappement, ils ont les mêmes bons goûts que nous en matière de sportives. Il suffit de vous reportez à l'essai que nous faisons de la simple version RS Trophy dans le dernier numéro d'AUTOnews pour vous en convaincre. Mais en bon belge, une fois, nous n'irons pas jusqu'à l'élire sportive de l'année 2014. Nous attendons pour cela d'avoir enfin goûté aux joies de la nouvelle BMW M3...

Avec cette nouvelle consécration, Renault prend la tête des constructeurs les plus titrés par le magazine avec 7 véhicules récompensés depuis la première élection en 1982! La Mégane R.S. 275 Trophy-R a été élue par un jury composé de journalistes de la rédaction, de pilotes et des lecteurs du magazine. Cette distinction récompense «le véhicule réunissant le plus d’atouts sportifs». La Mégane R.S. 275 Trophy-R a ainsi su démontrer à ces professionnels passionnés, ses qualités dynamiques incontestables sur circuit tout en prouvant sa faculté à être utilisée au quotidien.

renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Série (ultra) limitée à 250 exemplaires, cette Mégane R.S. 275 Trophy-R est dotée d’un look et d’équipements sportifs issus de la compétition. C’est LA série limitée des records, dont le prestigieux record du tour du Nürburgring établi en mai cette année avec 7'54''. Et il y a quelques jours seulement, la plus sportive des Mégane jamais produites s’est une nouvelle fois illustrée au Japon en établissant un nouveau chronomètre, digne des GT les plus performantes, sur le circuit de Suzuka sur les terre d'une certaine Honda Civic Type-R! La Mégane R.S. 275 Trophy-R est fabriquée dans l’usine Renault de Dieppe (France) et commercialisée depuis l’été 2014 dans une quinzaine de pays.

renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Palmarès des véhicules Renault élus «Sportive de l’année» par Echappement :

- 1985 : Renault 5 GT Turbo
- 1991 : Clio 16S
- 1996 : Spider Renault Sport
- 2000 : Clio R.S.
- 2007 : Mégane R.S. F1 Team R26
- 2008 : Mégane R.S. F1 Team R26.R
- 2014 : Mégane R.S. 275 Trophy-R

renault,mégane,rs,trophy-r,echappement,mensuel,revue,élection,sportive,année,2014,élue,lauréate,alfa,seat,audi,porsche,peugeot

Classement final élection de la «Sportive de l’année 2014»:

1. Renault Mégane RS 275 Trophy-R

2. Alfa Romeo 4C

3. Seat Leon Cupra 280 Pack Performance

4. Audi S1

5. Porsche Cayman GTS

6. Peugeot RCZ R

7. BMW M4

8. BMW M235i

9. Subaru WRX Sti S

10. Mini Cooper S

12:31 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renault, mégane, rs, trophy-r, echappement, mensuel, revue, élection, sportive, année, 2014, élue, lauréate, alfa, seat, audi, porsche, peugeot | | |

prototype,étude de style,concept,cabriolet,lexus,LF-C2,RC,toile,roadster,sportif,futur,salon,los angeles

Rassurez-vous, cette étude de style présentée au Salon de Los Angeles ne devrait jamais nous arriver sous ces formes torturées. Ce concept préfigure en effet le futur coupé-cabriolet RC. Pour l'occasion, ce LF-C2, au-delà de son appellation presque semblable à celle d'un canapé design, s'offre une couleur dorée, des jantes en alliage de 20 pouces dignes d'un véhicule de rappeur et un double bossage qui prolonge les sièges arrière qui alourdit le tout.

prototype,étude de style,concept,cabriolet,lexus,LF-C2,RC,toile,roadster,sportif,futur,salon,los angeles

En tant que concept de roadster, le LF-C2 ne dispose d’aucun toit pour couvrir l’habitacle. Heureusement, lorsque le RC Cabriolet sera présenté, il aura droit à une capote en toile à l'image des Audi A5 et autres Mercedes Classe E cabriolet. Le toit escamotable ne devrait plus faire partie de l'aventure.

prototype,étude de style,concept,cabriolet,lexus,LF-C2,RC,toile,roadster,sportif,futur,salon,los angeles

En s’installant à bord, les occupants du LF-C2 sont accueillis dans un habitacle spacieux et luxueux. La carrosserie se prolonge depuis l’arrière vers l’intérieur, traverse la cabine jusqu’à donner naissance à la console centrale. Le design de la planche de bord vise la simplicité fonctionnelle avec un combiné d’instruments qui se veut lisible, un écran central commandé par un pavé tactile implanté sur la console et une horloge analogique traditionnelle entre les aérateurs centraux. Quant au volant en cuir à jante épaisse, il rappelle la vocation de ce modèle dédié au plaisir de conduite, tout comme les sièges enveloppants.

prototype,étude de style,concept,cabriolet,lexus,LF-C2,RC,toile,roadster,sportif,futur,salon,los angeles

Les responsables du design intérieur de LF-C2 ont opté pour une atmosphère qui évoque la puissance et la simplicité, en harmonie avec nos sens principaux. Les panneaux de cuir blanc et gris sont doux au toucher et soulignés par des LED qui courent sous les fenêtres sur toute la longueur. Cet habitacle accueillant associe les sensations de la conduite à ciel ouvert dans un roadster au style séduisant avec tout le luxe d’un modèle Lexus.

prototype,étude de style,concept,cabriolet,lexus,LF-C2,RC,toile,roadster,sportif,futur,salon,los angeles

10:00 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prototype, étude de style, concept, cabriolet, lexus, lf-c2, rc, toile, roadster, sportif, futur, salon, los angeles | | |

mercedes,maybach,s500,s600,luxe,longue,allongée,limousine,label,exclusif

C'est à la fin du siècle passé, en 1998 plus précisément, que Mercedes a choisi de faire renaître la marque Maybach après 60 années d'hibernation, pour mieux contrer Bentley et Rolls Royce. Malheureusement, c'était sans compter sur les différentes crises traversées depuis et l'an dernier, les Allemands coupaient discrètement l'oxygène.

mercedes,maybach,s500,s600,luxe,longue,allongée,limousine,label,exclusif

Mais une idée plus subtile est alors née dans les cerveaux fertiles de la marque à l'étoile et c'est au Salon de Los Angeles que ce label nous revient mais à l'image d'AMG, il doit désormais accepter de cohabiter avec l'Etoile de Mercedes et désignera seulement des variantes de modèles existants. La Classe S est ainsi la première à en bénéficier et elle en profite pour gagner 20 centimètres supplémentaires.

mercedes,maybach,s500,s600,luxe,longue,allongée,limousine,label,exclusif

Sa longueur atteint désormais 5,45 m là où ses rivales, Audi  A8 et BMW Série 7, restent sous la barre des 5,30 m. Même les Rolls Royce Ghost et Bentley Flying Spur ne sont pas aussi imposantes. Et dire qu'une Pullman, encore plus démesurée, est prévue prochainement...

mercedes,maybach,s500,s600,luxe,longue,allongée,limousine,label,exclusif

Avec un empattement de 3,37 m, inutile de dire que cette Mercedes-Maybach soigne avant tout ses passagers arrière. Non content de pouvoir étirer leurs jambes à loisir, ils peuvent disposer de sièges massants, chauffés, ventilés, réglables dans presque tous les sens. Leur sécurité est assurée par des ceintures arrière gonflables, alors que l'insonorisation a fait l'objet de tous les soins.

mercedes,maybach,s500,s600,luxe,longue,allongée,limousine,label,exclusif

Deux grands écrans sont là pour passer le temps lors des longs trajets. Ils ne sont toutefois pas tactiles, ce qui impose de recourir à une télécommande. Le chauffeur n'est pas forcément malheureux pour autant puisqu'il profite, au choix, de deux moteurs essence musclés: le 4.7 V8 biturbo 455 ch de la S500, associé à la nouvelle boîte automatique à neuf rapports 9G-Tronic, ou le 6.0 V12 de 530 ch encore fidèle à la transmission 7G-Tronic Plus.

mercedes,maybach,s500,s600,luxe,longue,allongée,limousine,label,exclusif

12:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, maybach, s500, s600, luxe, longue, allongée, limousine, label, exclusif | | |

autonews,décembre,2014,275,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,paris,mondial,industrie,interview,wrc,erc,france,brc,condroz,princen,ogier,wales,espagne,WRC,renault,megane,RS,trophy,infiniti,Q50S,hybride

Si ce nouveau numéro d’autonews revient abondamment sur les dernières épreuves routières du WRC et du BRC, il est déjà largement tourné vers 2015. Ainsi, nous vous livrons nos analyses du Rallye d’Espagne et du Wales Rally qui clôturaient une saison marquée par la mainmise de Volkswagen, auteur d’un triplé au classement des pilotes, chose qui n’était plus arrivée depuis l’époque Lancia à la fin des années 80. En ERC, le Valais et la Corse ont vu Esapekka Lappi sacré Champion d’Europe alors que Sarrazin renouait avec la victoire en rallye sur l’île de Beauté. Et puis en Belgique, le Rallye du Condroz marquait la fin d’une époque, celle des WRC, et l’arrivée de plus en plus précise des R5 moins coûteuses mais plus pointues.

Juste avant l’épreuve hutoise, Freddy Loix nous a invités à découvrir, en exclusivité, son travail de pilote d’essai pour Michelin. Hugo Van Opstal a pu suivre une séance en sa compagnie alors que le Limbourgeois testait de nouveaux pneus terre en vue de 2015. A propos de l’an prochain... nous avons longuement parlé du futur avec Pieter Tsjoen, qui se verrait bien au volant d’une Peugeot 208 T16 R5, avant d’aller à la rencontre d’André Leyh qui va vivre sa première saison complète en 2015 aux côtés de Cédric Cherain. L’occasion pour Stéphane Halleux de revenir sur sa déjà longue carrière de copilote. Enfin, c’est à bord d’un vénérable ancêtre que notre Directeur de la Publication s’est entretenu avec le jeune Laurens Vanthoor, revenant en sa compagnie sur ses exploits avant d’aborder son futur et ses rêves. Sans oublier nos habituelles rubriques consacrées aux épreuves ASAF, au circuit ou encore à l’Historique.

Au rayon de l’industrie, nous revenons sur les plus beaux concepts du Salon de Paris tandis que nos essayeurs vous proposent leurs impressions après avoir goûté à la Cadillac ATS Coupé, à la Mercedes Classe B remodelée, à la nouvelle Skoda Fabia et surtout à la très efficace Renault Mégane RS Trophy et à la non moins surprenante Infiniti Q50S Hybrid.

autonews,décembre,2014,275,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,paris,mondial,industrie,interview,wrc,erc,france,brc,condroz,princen,ogier,wales,espagne,WRC,renault,megane,RS,trophy,infiniti,Q50S,hybride

mazda,cx-3,nouveau,new,4x4,awd,essence,diesel,1.5,skyactiv,2015,los angeles,salon

Comme le disent nos collègues de l'Automobile Magazine, il est assez déroutant de constater à quel point les services marketing de certains constructeurs peuvent être systématiquement à côté de la plaque lorsqu'il s'agit de décider à quel salon présenter tel modèle. Ainsi, au Salon de Paris, Mazda misait tout sur la nouvelle MX-5 alors que la capitale parisienne aurait vu d'un bon œil arriver la petite citadine 2. Et quelle drôle d'idée de choisir le Salon de Los Angeles, au pays de la démesure où les gros pick-up sont toujours les rois du marché, pour présenter son nouveau SUV compact appelé CX-3...

mazda,cx-3,nouveau,new,4x4,awd,essence,diesel,1.5,skyactiv,2015,los angeles,salon

Mais bon, cela ne va pas nous empêcher d'apprécier ce nouveau venu à sa juste valeur. Très attendu, il se révèle des plus réussi avec un style plutôt sobre mais élégant et sportif grâce à des lignes inspirées des récentes créations de la marque. Un tube lumineux semble sortir de la calandre en se prolongeant dans les phares, lesquels sont, par ailleurs, entièrement composés de diodes, dans les finitions hautes. Cramponnée à la route avec des pneus mesurant jusqu'à 18 pouces, ce petit SUV se montre bien campé sur la route.

mazda,cx-3,nouveau,new,4x4,awd,essence,diesel,1.5,skyactiv,2015,los angeles,salon

Sous le capot plongeant, on retrouve des mécaniques Skyactiv appréciées sur d'autres modèles: il s'agit d'un 1.5 Skyactiv-D, un turbodiesel très moderne qui a déjà été vu dans la petite 2 où il propose 105 ch. Côté essence, deux 2.0 atmosphériques Skyactiv-G sont annoncés avec des puissances attendues entre 120 et 165 ch et disposent de série d'un système Start & Stop. Le plus puissant d'entre eux profite aussi du dispositif i-Eloop, une récupération d'énergie cinétique au freinage, stockée sous forme d'électricité dans des supercondensateurs. À la base, le CX-3 n'est qu'une traction mais il peut recevoir une transmission aux quatre roues tandis que les boîtes manuelles ou automatiques disposent de six rapports.

mazda,cx-3,nouveau,new,4x4,awd,essence,diesel,1.5,skyactiv,2015,los angeles,salon

L'habitacle se présente dépouillé et plutôt sportif. Sur la console centrale trône l'écran tactile Multi Commander, mesurant 7 pouces. Mais ce n'est pas la seule touche de modernité à bord. En piochant dans les options, le CX-3 se dote d'un affichage tête haute, d'une caméra de recul, et soigne l'intégration d'un smartphone. Une multitude d'assistants à la conduite complète la panoplie: du freinage d'urgence automatique au régulateur de vitesse adaptatif, en passant par l'assistant au maintien dans la file, la surveillance des angles morts, et l'automatisme pleins phares, rien n'est trop beau pour agrémenter la vie à bord du plus compact des SUV Mazda, commercialisé dès le deuxième semestre 2015.

mazda,cx-3,nouveau,new,4x4,awd,essence,diesel,1.5,skyactiv,2015,los angeles,salon

10:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mazda, cx-3, nouveau, new, 4x4, awd, essence, diesel, 1.5, skyactiv, 2015, los angeles, salon | | |