Dakar,2015,Henrard,Stéphane,Buggy,DunBee,VW,TDI,duo,équipage

Appelez-le "Herbie". Ou "Choupette" pour la version francophone. Au prochain Dakar, dont le départ sera donné le 4 janvier à Buenos Aires, en Argentine, le Buggy DunBee portant naturellement le n°353 ne manquera pas d'attirer bien des regards. À son volant, Stéphane Henrard veut démontrer pour son retour sur le Dakar qu'il est possible de s'adonner au rallye-raid avec une monture offrant un rapport qualité/prix/plaisir optimal. Après avoir découvert le Dakar à moto dès 1997, Stéphane Henrard est rapidement passé sur quatre roues, disputant sans interruption le plus grand rallye-raid au monde de 2000 à 2010. Avec à la clé plusieurs victoires en 2 roues motrices et en diesel, à ajouter à trois Top 10 au classement général: 7e en 2001, 6e en 2003 et 10e en 2007. En 2015, le Bruxellois célébrera son retour sur le Dakar avec son Buggy DunBee à mécanique Volkswagen TDI, une monture qu'il a amenée en 2014 sur le podium de l'Africa Eco Race.

Dakar,2015,Henrard,Stéphane,Buggy,DunBee,VW,TDI,duo,équipage

Budget raisonnable

"Le Buggy DunBee à mécanique Volkswagen TDI que nous avons développé s'adresse à une catégorie particulière de pilotes voulant s'adonner au rallye-raid et disputer le Dakar, et qui est largement majoritaire: celle des gentlemen-drivers n'ayant pas nécessairement d'énormes budgets pour louer une voiture de pointe," explique d'emblée Stéphane. "Voici quelques années, le Bowler a permis à de nombreux pilotes de découvrir la discipline et de se faire plaisir avec des budgets raisonnables. Aujourd'hui, il ne reste plus sur le marché de voiture offrant le même rapport qualité/prix/plaisir. C'est précisément ce vide que nous entendons combler avec notre Buggy DunBee."

Le concept que souhaite développer Stéphane Henrard est finalement assez simple: "En mutualisant les infrastructures, nous pourrons proposer aux concurrents amateurs une solution relativement peu coûteuse, mais aussi performante et fiable. Sur le Dakar, mais aussi toutes sortes d'épreuves. En rallye-raid, nous avons la chance d'avoir des formats très divers avec des courses sur deux jours comme les bajas et des rallyes de longue haleine. Notre objectif est vraiment de proposer un produit 'clé sur porte' et d'accompagner au maximum les concurrents dans la découverte du rallye-raid. Si le Dakar reste aussi une formidable aventure, c'est aussi une épreuve extrêmement difficile et éprouvante, où les tous les concurrents ralliant l'arrivée disputent l'intégralité du parcours. Ces dernières années, nous avons développé ce DunBee et profité notamment de l'Africa Eco Race pour le mettre au point sur un terrain idéal, authentique, et dans un cadre unique et familial. Aujourd'hui, l'heure est venue de monter d'un cran dans la difficulté en montrant notre produit sur le Dakar."

Dakar,2015,Henrard,Stéphane,Buggy,DunBee,VW,TDI,duo,équipage

Capital sympathie

Ce produit a d'ailleurs beaucoup évolué depuis la naissance du projet. "Il a énormément évolué même," enchaîne Stéphane. "Le DunBee est désormais bien plus facile à piloter et plus amusant tout en affichant une grande fiabilité grâce à notre travail de mise au point avec une mécanique Volkswagen TDI restée assez proche de l'origine pour être peu coûteuse. Construit en Belgique, dans nos ateliers de Rhode-Saint-Genèse, le DunBee est un petit cousin des gros Buggys qui joueront la victoire. Après notre podium lors de la dernière Africa Eco Race, nous estimons aujourd'hui que le DunBee est en mesure d'affronter le Dakar. Et avec son look sympa de Coccinelle, il cadre d'ailleurs également très bien à l'esprit dans lequel de nombreux gentlemen-drivers veulent disputer les épreuves de rallye-raid. En plus de posséder un look indémodable, sans être excessif à aucun niveau, le Buggy DunBee a un capital sympathie réellement colossal. Grâce à l'évolution des règlements techniques et des parcours, les Buggys ont réellement trouvé leur place dans le rallye-raid et proposent, aujourd'hui, le meilleur compromis entre plaisir, performances, coût, confort, fiabilité et facilité de pilotage, surtout avec une mécanique turbodiesel comme la nôtre."

Dans le cockpit de DunBee, l’ambiance sera aussi faite principalement de sympathie et de plaisirs. En effet, Stéphane sera copiloté, au Dakar, par un ami d’enfance, Bruno Barbier. "Jusqu’au départ de l’Africa Race l’année dernière, Bruno n’avait aucune expérience en sports mécaniques et encore moins en aventure au sens large du terme. Passé la surprise et la découverte d’un monde hostile et compétitif, Bruno a relevé le défi de l’Africa Race avec panache. Partager une telle aventure avec succès galvanise les valeurs humaines et malgré le peu d’expérience de Bruno, franchir l’arrivée du Dakar à une place honorable est un nouveau gros challenge que nous pouvons réussir à deux, dans le plus pur esprit de notre DunBee: David contre Goliath."

20:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dakar, 2015, henrard, stéphane, buggy, dunbee, vw, tdi, duo, équipage | | |

salon,Bruxelles,Dream cars,janvier,Heysel,febiac,2015,premières,mondiales,Noble,E-Car

Pour sa troisième édition, le salon Dream Cars, qui sera accessible à Bruxelles du 23 au 25 janvier en parallèle du 93e Salon des Véhicules Utilitaires Légers, Véhicules de Loisirs et Motos, proposera une affiche qui sera tout simplement somptueuse, incluant notamment deux premières mondiales. N’oubliez pas de bien charger vos appareils photo!

salon,Bruxelles,Dream cars,janvier,Heysel,febiac,2015,premières,mondiales,Noble,E-Car

Ce qui tenait au départ du pari fou s’est rapidement installé comme une valeur sûre des Salons automobiles de Bruxelles. Lancé en 2011, le salon Dream Cars tient en effet du véritable tour de force. Et pour cause, sa préparation est à chaque fois une course contre la montre d’une soixantaine d’heures qui débute avec la clôture de la bourse professionnelle Truck and Transport – le lundi à 22h – pour s’achever le jeudi aux environs de 10h30. Et les efforts titanesques déployés par les équipes de FEBIAC pour transfigurer le Palais 11 ont à chaque édition été salués par un public enthousiaste et des exposants ravis de profiter d’un tel écrin de prestige.

salon,Bruxelles,Dream cars,janvier,Heysel,febiac,2015,premières,mondiales,Noble,E-Car

Pour la première fois de son histoire, Dream Cars pourra se targuer en 2015 de présenter deux véhicules en première mondiale. Présent pour la première fois dans le cadre d’un Salon de Bruxelles grâce aux efforts déployés par la société 9 Stars, l’artisan britannique Noble exposera en effet deux modèles, dont la toute nouvelle M600 Convertible qui effectuera pour l’occasion sa toute première sortie publique.

salon,Bruxelles,Dream cars,janvier,Heysel,febiac,2015,premières,mondiales,Noble,E-Car

L’origine de la seconde première mondiale du salon Dream Cars est beaucoup plus proche de nous puisqu’il s’agira de la première voiture 100% électrique entièrement conçue et réalisée en Belgique, à savoir l’E-Car 333. Une présentation qui coïncidera avec le lancement de cette nouvelle marque belge sur les marchés et qui devrait donc renforcer un peu plus la renaissance de l’automobile belge après la résurrection récente de la marque Imperia, par ailleurs également présente dans l’espace Dream Cars.

salon,Bruxelles,Dream cars,janvier,Heysel,febiac,2015,premières,mondiales,Noble,E-Car

Une ambiance unique

Outre les exposants déjà cités, Dream Cars 2015 proposera une liste alléchante de modèles prestigieux (voir ci-dessous) exposés par des constructeurs tels qu’Alpina, Aston Martin, Audi, Bentley, BMW, Cadillac, Corvette, Ferrari, Infiniti, Jaguar, KTM, Lamborghini, Lotus, Maserati, McLaren, Mercedes-Benz, Nissan, Porsche, Radical (via le Circuit de Zolder), Rolls-Royce, Tesla et Touring Superleggera (via le Musée Autoworld). De quoi ambitionner un nouveau record d’affluence, puisque 30.000 spectateurs sont cette fois attendus dans cet espace de prestige. D’autant que pour la première fois, les 45 podiums du Salon Dream Cars seront implanté au cœur d’une scénographie « Jardins à la française » développée dans la plus pure tradition du bon goût « made in France » qui ne manquera pas de renforcer l’ambiance luxueuse de ce palais de prestige.

salon,Bruxelles,Dream cars,janvier,Heysel,febiac,2015,premières,mondiales,Noble,E-Car

Le 22 janvier, une soirée de gala prestigieuse dont une partie des bénéfices sera reversée à l’association caritative Make-A-Wish sera comme de coutume mise en place. Les précieux sésames pour accéder à cette soirée de gala seront uniquement disponibles auprès des exposants à l’espace Dream Cars ou par l’entremise de la société SIBP.

salon,bruxelles,dream cars,janvier,heysel,febiac,2015,premières,mondiales,noble,e-car

Le prix du ticket combiné offrant l’accès au Salon VU et à l’espace Dream Cars sera de 17€, soit un supplément de 4€ seulement (contre 7€ en 2013 !) pour l’espace Dream Cars et ce, pour autant que le visiteur opte pour un ticket combiné lors de son arrivée sur le site du Heysel.

Dream Cars 2015 c’est :

- 45 podiums

- 12 fontaines en pierre alimentées par 5m3 d’eau

- 3.000 fleurs

- 1.152 mètres de haies taillées sur mesure

- 160h de main d’œuvre pour la composition du jardin à la française

- 400 kg de grilles en fer forgé

- 5 tonnes de dolomie

- 2.831 m2 de tissu noir pour l’habillage du palais 11

22:05 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, bruxelles, dream cars, janvier, heysel, febiac, 2015, premières, mondiales, noble, e-car | | |

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

Pour célébrer dignement le cinquantième anniversaire du Rallye d'Ypres, VZW Superstage présente un splendide livre richement illustré qui retrace l'histoire de cet événement majeur des calendriers belge et européen des rallyes. Edité en trois langues, (néerlandais, français et anglais), "Ypres Rally 50 Years" revient sur 50 brillantes éditions du Rallye d'Ypres, mais en réalité c'est un an plus tôt que tout a commencé. Le 18 janvier 1964, sur la Grand Place d'Ypres, l'Automobile Club Targa Florio, fondé en 1963, organisait un contrôle au cours de la fameuse "étape de concentration" du Rallye Monte-Carlo. A cette occasion, lumière était faite dans tous les bâtiments publics et les feux routiers étaient éteints. Une escale sur la route de Monaco qui voyait 130 équipages passer par Ypres. Parmi eux, la légende de F1 Graham Hill, au volant de sa Ford Falcon Sprint Futura.

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

Un an plus tard, Jean-Pierre Vandermeersch et sa Mini remportaient la première édition du Critérium Inter Ecurie. Jamais ce dealer local de la marque Austin n'aurait imaginé que cette victoire le verrait figurer en bonne place dans un livre retraçant les 50 ans d'un rallye qui figure désormais au sommet des championnats belge et européen! Attaché de presse du Ypres Rally et journaliste pour le magazine Autonews, référence en matière de sport automobile en Belgique depuis plus de 2 décennies, notre excellent confrère Hugo Van Opstal s'est plongé dans les archives de la Targa Florio et de VZW Superstage et, parallèlement, a aussi beaucoup parlé avec de nombreux acteurs et personnalités de l'épreuve pour récolter de belles histoires et anecdotes.

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

De la fracture de la main de Gilbert Staepelaere à la 9e victoire de Freddy Loix (le record), en passant par Henri Toivonen qui parle de sa victoire ou la bourde de Juha Kankkunen, les sujets à découvrir ne manquent pas au travers des 256 pages que compte ce livre, que ponctuent de nombreuses photos d'action et tous les résultats de 50 éditions. Le livre "Ypres Rally 50 years", édité en trois langues (NL, F, GB) est un incontournable pour les passionnés de rallye. Il peut être commandé via www.ypresrallyshop.com au prix de 40 € (hors frais de port) Photos: site BFO-BRC

librairie,littérature,livre,book,Rallye,Ypres,50 ans,anniversaire,Hugo,Van Opstal,256 pages,40 euros,trilingue,

20:39 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Littérature, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : librairie, littérature, livre, book, rallye, ypres, 50 ans, anniversaire, hugo, van opstal, 256 pages, 40 euros, trilingue | | |

bons,voeux,bonne,année,2015,meilleurs,archive,essai,tests,automobile,circuit,rallye

Le Rédacteur de l'Automobile vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année. Nous vous retrouverons avec plaisir en 2015 pour partager avec vous de nouvelles aventures.

bons,voeux,bonne,année,2015,meilleurs,archive,essai,tests,automobile,circuit,rallye

Des nouveautés, des essais, des archives, bref, tout ce que vous aimez sur cette page! A très bientôt!

bons,voeux,bonne,année,2015,meilleurs,archive,essai,tests,automobile,circuit,rallye

13:41 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai, Histoire, Industrie, Littérature, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bons, voeux, bonne, année, 2015, meilleurs, archive, essai, tests, automobile, circuit, rallye | | |

autonews,janvier,2015,276,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,france,brc,bmw,m3,jaguar,xfr-s,sportbrake

Ce mois-ci, Autonews s’est mis sur son 31 pour vous offrir un véritable festin de reportages et d’interviews sans oublier la traditionnelle remise des prix. La rédaction s’est penchée sur la saison 2014 pour en déceler les pépites, comme certaines performances qui peuvent passer inaperçues, mais aussi les ratés, les échecs ou encore les absences. Le tout traité sur le ton de l’humour parce que nous ne nous prenons jamais au sérieux lors de cet exercice.

De sérieux, il en était par contre question lorsque nous avons réuni autour de la table, pour une discussion à bâtons rompus sur l’avenir du Championnat de Belgique des Rallyes, les importateurs étant plus ou moins concernés par la catégorie R5, à savoir Citroën, Ford, Peugeot et Skoda. Là aussi, les surprises ne manquent pas et on se dit qu’il y a encore pas mal de boulot, du côté du RACB, pour donner à notre sport préféré un réel professionnalisme.

Dans ce numéro très dense, nous revenons aussi, de manière très instructive, sur la saison passée en compagnie de Kris Princen et de Peter Kaspers, son copilote mécène. Ils se montrent très critiques quant à l'insuffisance de contrôles pour faire respecter le règlement technique. Enfin, Ghislain de Mevius et Guillaume Dilley nous ont confié leurs espoirs pour 2015 tout en tirant le bilan de ce qu’ils ont accompli jusqu’ici!

Le cahier historique est consacré à la victoire de Paul Lietaer au Hoppeland Rally et à celle d'une Lancia 037 au dernier Tour de Corse, sans oublier le dernier volet de notre série consacrée aux 50 ans du Rallye d’Ypres. Et surtout, nous avons également ouvert nos colonnes aux souvenirs de Dany Delettre.

Au rayon des essais, autonews vous propose un match inédit entre deux avions de chasse: la Jaguar XFR-S Sportbrake et la BMW M3. Ainsi qu'une mise à l'épreuve de la Peugeot 208 GTi 30th sur la piste de Dreux. Plus prosaïquement, nous avons également essayé la Hyundai i20, la Ford Mondeo, la Mercedes SL400, la Toyota Yaris 1.3 VVTi et la Volvo XC60 D4. Et nous vous parlons du Tour de Belgique New Energy après vous avoir présenté le 93ème Salon de Bruxelles qui se tiendra au Heysel du 16 au 25 janvier 2015.

autonews,janvier,2015,276,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,industrie,interview,wrc,erc,france,brc,bmw,m3,jaguar,xfr-s,sportbrake

16:21 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Essai, Histoire, Industrie, Littérature, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autonews, janvier, 2015, 276, mensuel, revue, magazine, auto, rallye, essais, industrie, interview, wrc, erc, france, brc, bmw, m3, jaguar, xfr-s, sportbrake | | |