Audi,RS,SQ5,TDI,Plus,3.0,V6,biturbo,340ch,700Nm,couple,puissance,quattro,4x4,rapide,nouveau,new,2016,compact

Audi étoffe la gamme de ses modèles S. Au mois d’octobre prochain, ce sera un SQ5 TDI plus caractérisé par une puissance et un plaisir de conduite en hausse et une dotation encore plus complète qui fera son apparition dans la gamme de la marque aux quatre anneaux. Au programme: une cavalerie de 340 ch, un différentiel sport et des jantes de 21 pouces. Les premières livraisons en Belgique de la nouvelle Audi SQ5 TDI plus auront lieu à la fin de cette année.

Audi,RS,SQ5,TDI,Plus,3.0,V6,biturbo,340ch,700Nm,couple,puissance,quattro,4x4,rapide,nouveau,new,2016,compact

Couronnée de succès, l’Audi SQ5 TDI est, dans sa version de base déjà, un SUV doté des performances d’une voiture de sport. La déclinaison «plus» présente une puissance encore accrue. Grâce à une pression d’injection plus élevée, son moteur V6 TDI biturbo tire 340 ch de ses 3.0 l de cylindrée. Par comparaison avec la puissance du SQ5 TDI, cela représente une hausse de 27 ch. Son couple maximal augmente de 50 Nm pour atteindre 700 Nm. Ce puissant SUV à moteur diesel accélère de 0 à 100 km/h en 5"1 seulement et continue sur sa lancée pour atteindre la vitesse maximale (limitée électroniquement) de 250 km/h. Selon le cycle NCCE, sa consommation moyenne est d’à peine 6,6 l/100 km, à quoi correspondent des émissions de CO2 de 174 g/km.

Audi,RS,SQ5,TDI,Plus,3.0,V6,biturbo,340ch,700Nm,couple,puissance,quattro,4x4,rapide,nouveau,new,2016,compact

Comme chaque modèle S d’Audi, le SQ5 TDI transfère sa puissance à la route via une transmission intégrale permanente quattro. Pour la première fois dans la famille Q5, un différentiel sport sur le train arrière répartit activement la force motrice entre les deux roues. Le SUV est campé sur des jantes alu noir brillant de 21 pouces à 5 doubles branches en forme d’étoile d’Audi Sport chaussées de pneus au format 255/40 R21.

Audi,RS,SQ5,TDI,Plus,3.0,V6,biturbo,340ch,700Nm,couple,puissance,quattro,4x4,rapide,nouveau,new,2016,compact

Audi a étendu le pack Shadowlook de série aux boîtiers de rétroviseur extérieur, aux poignées de porte, au spoiler de toit et au diffuseur. Autre élément de personnalisation de la carrosserie, une double moulure décorative relie les deux paires d’embouts d’échappement. À l’intérieur, la banquette arrière coulissante est synonyme d’un surcroît de modularité et permet au besoin d’augmenter la capacité du coffre. Les accoudoirs des contre-portes sont gainés de cuir. Le revêtement des sièges est en cuir fin Nappa et présente des surpiqûres de fil argenté en losange.

Audi,RS,SQ5,TDI,Plus,3.0,V6,biturbo,340ch,700Nm,couple,puissance,quattro,4x4,rapide,nouveau,new,2016,compact

En plus de tout cela, quattro GmbH a conçu pour le SQ5 TDI plus un pack d’équipements spécial baptisé Audi exclusive selection Bleu Ara et limité à 100 exemplaires. La carrosserie est peinte dans la teinte exclusive Bleu Ara à effet cristal et l’habitacle est doté de sièges sport revêtus de cuir fin Nappa noir. Les surpiqûres contrastantes Bleu Ara sur les sièges, le volant, le soufflet du levier sélecteur et les tapis de sol font écho à la couleur de la carrosserie. Les inserts décoratifs à finition Aluminium/Bois Beaufort noir parachèvent le concept global. Ce pack d’équipements exclusif sera disponible dès la commercialisation du SQ5 TDI plus. En Allemagne, l’Audi SQ5 TDI plus sera affichée au prix de base de 67.700 euros.

Audi,RS,SQ5,TDI,Plus,3.0,V6,biturbo,340ch,700Nm,couple,puissance,quattro,4x4,rapide,nouveau,new,2016,compact

21:30 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audi, rs, sq5, tdi, plus, 3.0, v6, biturbo, 340ch, 700nm, couple, puissance, quattro, 4x4, rapide, nouveau, new, 2016, compact | | |

porsche,911,new,nouvelle,3.0,turbo,deux,450nm,500nm,couple,puissance,propulsion,4rm,quattro,370 ch,420 ch,carrera,carreras,2016,coupé,allemand,salon,francfort,technique

Attendue au Salon de Francfort la semaine prochaine, la nouvelle Porsche 911 vient d'être dévoilée à travers les premiers clichés mais aussi pas mal d'infos techniques. En effet, comme les voitures populaires, la Porsche n'échappe pas à la mode du downsizing et voit son son six-cylindres à plat redescendre à trois litres de cylindrée. Pour compenser, la Carrera cède aux sirènes du turbo. Ou plutôt des turbos, puisqu'il y en a deux. La 911 "de base" n'aspire donc plus librement, sans toutefois avoir droit à l'appellation Turbo, ni aux compresseurs à géométrie variable de la plus chère des 911. Plus petites et simplifiées, les deux unités suffisent cependant à insuffler plus de vie puisqu'elle gagne 20 ch.

porsche,911,new,nouvelle,3.0,turbo,deux,450nm,500nm,couple,puissance,propulsion,4rm,quattro,370 ch,420 ch,carrera,carreras,2016,coupé,allemand,salon,francfort,technique

La Carrera passe donc à 370 chevaux, alors que la version S s'en offre 420, avec un surplus de 60 Nm de couple, soit respectivement 450 et 500 Nm. Avec le souffle des turbos dans le dos, les Carrera et Carrera S gagnent 0"2 en accélération (3"9 et 4"2) et atteignent jusqu'à 295, voire 308 km/h. Techniquement, les différences entre les deux variantes sont menues. Des turbos et un échappement différents, ainsi qu'une gestion moteur adaptée, et le tour est joué. Malgré cette prise de muscle, la consommation mixte se réduit d'un litre pour la Carrera S, à 7,7 litres.

porsche,911,new,nouvelle,3.0,turbo,deux,450nm,500nm,couple,puissance,propulsion,4rm,quattro,370 ch,420 ch,carrera,carreras,2016,coupé,allemand,salon,francfort,technique

Mais ce n'est pas tout. La Carrera s'inspire de ses grandes sœurs et du fameux Manettino de chez Ferrari pour dynamiser encore son comportement. Avec le pack Sport Chrono optionnel, un bouton au volant permet de choisir les modes Normal, Sport, Sport Plus ou Individual. De plus, la commande "Sport Response" conditionne la gestion du moteur et de la boîte à double embrayage pour mobiliser toute la puissance aussi vite que possible, durant 20". Moins gadget, l'amortissement piloté PASM est installé de série, et la Carrera S a même droit à des roues arrière directrices, en option. Les dix secondes que la 911 gagne sur un tour au Nürburgring (avec un beau chrono de 7'30") proviennent sans doute de ce train arrière élaboré.

porsche,911,new,nouvelle,3.0,turbo,deux,450nm,500nm,couple,puissance,propulsion,4rm,quattro,370 ch,420 ch,carrera,carreras,2016,coupé,allemand,salon,francfort,technique

Plus pratique au quotidien, la Porsche peut également relever son nez de 4 cm, via la pression sur un bouton, pour éviter de frotter sur des trottoirs et des ralentisseurs. Notons également le système multimédia avec écran tactile mis à jour, intégrant la navigation et la commande vocale, ainsi que le dispositif Apple CarPlay.

porsche,911,new,nouvelle,3.0,turbo,deux,450nm,500nm,couple,puissance,propulsion,4rm,quattro,370 ch,420 ch,carrera,carreras,2016,coupé,allemand,salon,francfort,technique

Par rapport à toutes les modifications de son contenu, la 911 ajuste très peu son contenant. Ses projecteurs adoptent une nouvelle signature lumineuse, le capot moteur hérite d'un grillage différent, les feux arrière sont en relief et de nouvelles sorties d'échappement complètent le dispositif. Comme de coutume, il s'agit donc d'une évolution plutôt que d'une révolution.

porsche,911,new,nouvelle,3.0,turbo,deux,450nm,500nm,couple,puissance,propulsion,4rm,quattro,370 ch,420 ch,carrera,carreras,2016,coupé,allemand,salon,francfort,technique


11:01 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porsche, 911, new, nouvelle, 3.0, turbo, deux, 450nm, 500nm, couple, puissance, propulsion, 4rm, quattro, 370 ch, 420 ch, carrera, carreras, 2016, coupé, allemand, salon, francfort, technique | | |

psychologie,london,school,étude,sécurité,routière,goodyear,conducteurs,comportement,route,7,sept,types,

Selon les psychosociologues de la London School of Economics and Political Science (LSE), que ce soit sur la route des vacances ou sur celle menant au travail, le temps passé au volant peut être perçu comme une expérience stressante.

Une étude psychosociale en matière de sécurité routière menée conjointement par la LSE et le manufacturier de pneumatiques Goodyear a identifié plusieurs types de réactions lorsque les conducteurs sont confrontés entre eux sur la route. Celles-ci sont basées sur la manière dont ils réagissent en fonction de leurs propres sentiments et de leurs incertitudes quant au comportement des autres usagers de la route.

Grâce à des groupes de discussion et des entretiens approfondis avec des conducteurs européens, les chercheurs ont pu identifier 7 types de personnalité se manifestant fréquemment:

psychologie,london,school,étude,sécurité,routière,goodyear,conducteurs,comportement,route,7,sept,types,

Ces personnalités apparaissent dans diverses situations lorsque les conducteurs interagissent entre eux sur la route.

«La plupart du temps, nous sommes confortablement assis dans cette bulle qu'est notre voiture. A chaque coin de rue cependant, il se peut que nous ayons à interagir avec d'autres conducteurs. Cela fait de la route un environnement social incertain et nous mettant au défi. Mais si la conduite des autres nous préoccupe, cette étude montre aussi que le comportement des autres dépend également du nôtre!

psychologie,london,school,étude,sécurité,routière,goodyear,conducteurs,comportement,route,7,sept,types,

Nous créons les personnalités que nous n'aimons pas. D'un point de vue psychologique, ces différents types de personnalité constituent autant de portes de sortie utilisées par les conducteurs face à leurs frustrations et leurs émotions fortes. La personnalité qui nous caractérise n'est pas nécessairement une seule de celles que nous avons identifiées. En fonction de la situation et des interactions avec les autres, la plupart d'entre nous présente plusieurs types de personnalité» explique le Dr. Chris Tennant, psychosociologue en charge du projet d'étude de la LSE.

psychologie,london,school,étude,sécurité,routière,goodyear,conducteurs,comportement,route,7,sept,types,

«La plupart de ces comportements peuvent mener à des situations dangereuses sur la route. Comprendre nos réactions et ce qui les provoque est un premier pas pour chacun d'entre nous afin de mieux les contrôler et donc créer un environnement de conduite sûr pour nous-mêmes et les autres. Outre une plus forte répression à l'encontre de la conduite agressive, l'éducation et l'apprentissage de la vie restent les stratégies les plus puissantes permettant de remédier à cet aspect social et émotionnel de la conduite et ainsi de réaliser les plus grandes améliorations en matière de sécurité routière,» recommande Olivier Rousseau, Vice President Consumer Tires de GoodYear pour l'Europe, le Moyent Orient et l'Afrique.

psychologie,london,school,étude,sécurité,routière,goodyear,conducteurs,comportement,route,7,sept,types,

Les types de personnalités ressortant de la première partie de ce projet conjoint donnent un regard qualitatif sur le comportement au volant au travers de groupes de discussions et d'interviews approfondies. Par le biais de cette étude, la LSE et Goodyear cherchent à identifier la manière dont les conducteurs s'influencent les uns les autres sur la route.

psychologie,london,school,étude,sécurité,routière,goodyear,conducteurs,comportement,route,7,sept,types,

La seconde partie de ce projet est une étude paneuropéenne menée dans 15 pays. Les résultats finaux et les analyses de cette étude à l'échelle européenne sont attendus dans le courant du mois d'octobre.

psychologie,london,school,étude,sécurité,routière,goodyear,conducteurs,comportement,route,7,sept,types,

11:19 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : psychologie, london, school, étude, sécurité, routière, goodyear, conducteurs, comportement, route, 7, sept, types | | |

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Durant 15 ans, l'Omloop van Vlaanderen a été dominé par les WRC. La 56ème édition mettra vraisemblablement un terme à cette série. La participation de Benoît Allart n’est pas encore tout à fait assurée et Jourdan Serderidis ne se compte pas parmi les prétendants à la victoire sur sa DS 3 WRC. Le vainqueur, nous le trouverons certainement parmi les ténors alignant une R5, les voitures de la nouvelle génération.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Et le premier, c’est bien évidemment Freddy Loix, qui a signé dès son premier rallye avec la nouvelle Fabia R5 un 10ème succès à Ypres. La nouvelle arme de Skoda a d’ores et déjà démontré sa fiabilité et Freddy Loix reste la référence. Une victoire à Roulers lui permettrait de faire un pas définitif en direction du titre. Mais le vainqueur de l’an dernier, Kris Princen, entend bien l’en empêcher.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Avec sa Peugeot, Kris Princen veut marquer les esprits. Et après trois abandons, il n’a évidemment rien à perdre. Il attaquera donc au maximum. À Ypres, Vincent Verschueren a fait le plein de confiance en s’offrant la troisième place. À Roulers, le pilote GoDrive visera le podium pour revendiquer en fin d’année le titre de vice-champion. En l’absence des deux pilotes officiels DS en R5, Vincent Verschueren sera le seul à défendre avec le statut de pilote privé les couleurs de la marque française dans la catégorie-reine.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Il ne faut évidemment pas perdre de vue les Ford. Si Davy Vanneste a malheureusement dû déclarer forfait, Didier Duquesne sera l’un des candidats aux places d’honneur sur la Fiesta R5 aux couleurs de Renties. Sur le podium à Bocholt, le jeune Irlandais Stephen Wright apprécie aussi les spéciales rapides de la région de Roulers. Autant de références pour Tom Van Rompuy, qui effectuera ses débuts en R5 sur la Fiesta de Bernd Casier.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Pour le Top 10, il faudra aussi compter sur divers pilotes Mitsubishi, comme Bert Coene et Johan Faes, mais aussi les meilleurs jeunes en traction avant. Ce n’est pas un hasard si Guillaume Dilley occupe la deuxième place du Championnat de Belgique sur sa DS 3 R3T.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Le Bruxellois va devoir se battre pour décrocher une nouvelle victoire dans la catégorie puisque Kevin Demaerschalk effectuera son retour le week-end prochain. Tout comme Hugo Arellano, dont la vitesse de pointe avait été soulignée voici deux ans à peine par Malcolm Wilson quand le jeune Luxembourgeois s’était payé le luxe de battre Elfyn Evans, aujourd’hui pilote officiel en WRC, dans le cadre d’une opération de détection de jeunes talents.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

La Porsche de Chris Debyser sera la seule GT au départ. Les pilotes de la BMW M Cup assureront leur part de spectacle. Avec 14 BMW au départ, la M Cup est du pain béni pour le BRC, surtout que des pilotes comme Franky Boulat, Tobi Vandenberghe et Kurt Braeckevelt pourront aussi briller au niveau du classement général.

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

Avec également les Juniors en R2, un joli plateau en Historic et 25 concurrents en Criterium, tous les ingrédients sont réunis pour faire de cet Omloop van Vlaanderen un très bel événement!

Omloop,vlaanderen,BRC,Belgian,Rally,Championship,championnat,belgique,Loix,Princen,Verschueren,Skoda,Peugeot,Citroën

21:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : omloop, vlaanderen, brc, belgian, rally, championship, championnat, belgique, loix, princen, verschueren, skoda, peugeot, citroën | | |

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

C'est également au Salon de Francfort que Smart dévoilera la variante découvrable de la Fortwo dont la troisième génération a été présentée douze mois plus tôt. La recette est connue puisqu'elle est constituée d'un toit souple repliable en douze secondes. En fait, il y a une première position faisant reculer la toile jusqu’au montant arrière. Ensuite, il est possible de plier complètement la structure souple sacrifiant ainsi la visibilité arrière. Enfin, pour les puristes, les barres latérales du toit peuvent se retirer mais une fois à l'arrêt.

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

Nous l'avons titré, la Fortwo Cabrio est la plus petite de la catégorie des cabriolets. Ses mensurations restent identiques à celles de la Fortwo classique à savoir 2,69 m de long, 1,66 m de large et 1,55 m de haut. Le rayon de braquage est de 6,95 m entre trottoirs et 7,30 m entre les murs. Smart indique avoir travaillé sur la structure pour la renforcer par rapport au coupé. On nous promet une amélioration de la résistance à la torsion de 15 % par rapport à la Fortwo Cabrio précédente.

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

À bord, on retrouve le système de téléphone compatible MirrorLink pour intégrer les applis des Smartphones. A ce propos, une récente étude de l'organisme spécialiste du genre JD Power a démontré qu'une majorité d'acheteurs n'utilisent jamais les technologies embarquées dans leur véhicule. Un comble lorsque les constructeurs n'arrêtent pas de nous dire que nos sensations de conduite n'intéressent plus les acheteurs et qu'il faut surtout parler des gadgets embarqués...

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

Entre les roues arrière on retrouve le 1.0 l atmosphérique de 71 ch et 91 Nm. En turbo, c’est un 0,9 l affichant 90 ch et 135 Nm. Le cycle mixte des deux moteurs est de 4,3 l/100 km, soit des rejets de CO2 de 99 g/km. Hormis la boîte manuelle à cinq rapports, les 3 cylindres peuvent être associés à une boîte à double embrayage Twinamic. Avec cette dernière, le turbo gagne 0,1 l/100 km de consommation et donc 2 g CO2/km. Le 0 à 100 km/h prend entre 14,9 s et 10,8 s. Et la vitesse maxi pointe entre 152 km/h et 155 km/h.

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

La voiture sera présentée à Francfort, commercialisée en novembre tandis que les premières livraisons sont attendues pour février 2016. Pas très futé comme calendrier...

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

14:36 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : smart, fortwo, cabriolet, décapotable, essence, trois cylindres, turbo, propulsion, nouvelle, salon, francfort, 2016 | | |