hyundai,genesis,luxe,marque,label,nouvelle,belge,designer,responsable,luc,donkerwolke,2020,six,modèles

A la manière de Toyota avec Lexus ou de Nissan avec Infiniti (sans parler de la tentative avortée de Mazda avec son label Xedos) Hyundai lance sa nouvelle marque de luxe, Genesis le nom de son vaisseau amiral. Le vice-président Euisun Chung a dévoilé les projets pour 2020, notamment le lancement de 6 modèles Genesis. Chaque modèle recevra un nom alphanumérique, commençant avec la lettre G (de Genesis) et un numéro référant au segment (G70, G80, G90,...).

hyundai,genesis,luxe,marque,label,nouvelle,belge,designer,responsable,luc,donkerwolke,2020,six,modèles

Afin de développer le design de la marque Genesis, Hyundai a engagé le belge Luc Donckerwolke, qui dirigera la nouvelle division Prestige Design à partir de mi-2016. A côté de cela, Donckerwolke est nommé à la tête du Hyundai Motor Design Center. Peter Schreyer reste en tant que Chief Design Officer du Groupe Hyundai Motor Group (Hyundai en Kia). Rappelons que notre compatriote était, jusqu’il y a peu, responsable pour Bentley design, et a eu certaines responsabilités au niveau design chez Audi, Lamborghini, Seat et Skoda.

hyundai,genesis,luxe,marque,label,nouvelle,belge,designer,responsable,luc,donkerwolke,2020,six,modèles

10:15 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hyundai, genesis, luxe, marque, label, nouvelle, belge, designer, responsable, luc, donkerwolke, 2020, six, modèles | | |

Porsche,911,tous,les,modèles,depuis,1964,livre,beau,bouquin,librairie,ETAI,histoire,gamme,course,compétition,cadeau

M.Porsche avait une idée visionnaire de ce que devait être une voiture de sport parfaite, et la Porsche 911 en est l’ultime expression.

Dans cet ouvrage, l’auteur présente une vue d’ensemble de la production de la 911, modèle par modèle – de la première 901 jusqu’aux déclinaisons actuelles –, en y incluant les versions de course, les prototypes et les modèles spéciaux.

Porsche,911,tous,les,modèles,depuis,1964,livre,beau,bouquin,librairie,ETAI,histoire,gamme,course,compétition,cadeau

Offrant un texte et des photos qui détaillent toutes les modifications année par année, cet ouvrage regroupe en un seul volume toutes les informations indispensables aux passionnés du modèle ainsi que les faits historiques importants.

Après le succès de la première édition, découvrez cette nouvelle version actualisée - 32 pages supplémentaires - qui inclut la présentation des modèles parus jusqu'en 2015, venant enrichir le livre-référence d’un modèle devenu mythique.

Porsche,911,tous,les,modèles,depuis,1964,livre,beau,bouquin,librairie,ETAI,histoire,gamme,course,compétition,cadeau

L’Auteur

Randy Leffingwell est un journaliste-photographe originaire de Chicago. Sa passion pour l'automobile le mène au magazine Detroit AutoWeek avant de l'orienter vers le Los Angeles Times où il reste onze ans, participant aux projets qui permettront au journal d'obtenir le Prix Pulitzer. Parallèlement, il écrit son premier livre, American Muscle, pour lequel il signe également les photos. Depuis, il est l’auteur de plusieurs ouvrages de référence.

Notre critique

Très bien documenté, l'auteur est assez impressionnant dans sa maîtrise du sujet. Nous sommes plus nuancés concernant le choix de certaines photos avec des modèles américains assez criards, dans un état que la voiture n'a jamais connu, même étant neuve, et des ajouts qui prennent certaines libertés avec l'originale. Mais de jolis clichés d'époque valent le détour et si vous êtes un fan inconditionnel de la 911, ce livre doit être impérativement figurer au cœur de votre bibliothèque!

Porsche,911,tous,les,modèles,depuis,1964,livre,beau,bouquin,librairie,ETAI,histoire,gamme,course,compétition,cadeau

Fiche technique

Titre: Porsche, tous les modèles depuis 1964

Auteur: Randy Leffingwell

Editions: E.T.A.I.

Nombre de pages: 320

Photos: 390

Format: 245 x 280 mm

Prix public: 59,00 € TVAC

14:57 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porsche, 911, tous, les, modèles, depuis, 1964, livre, beau, bouquin, librairie, etai, histoire, gamme, course, compétition, cadeau | | |

toyota,concept,s-fr,coupé,style,étude,protoype,propulsion,boîte,manuelle,6 rapports,1.5,essence,130 ch,148 nm,salon,tokyo

Parmi les pépites exposées au Salon de Tokyo, nous avons également pointé pour vous ce petit concept S-FR signé Toyota. Concurrent de la Mazda MX-5, celui-ci serait propulsé par un moteur de 130 chevaux placé sur l'essieu avant mais envoyant sa modeste puissance aux roues arrière.

toyota,concept,s-fr,coupé,style,étude,protoype,propulsion,boîte,manuelle,6 rapports,1.5,essence,130 ch,148 nm,salon,tokyo

Avec sa teinte de carrosserie jaune vif, l’engin de moins de 4 mètres de long joue la carte de la sportivité. Sous le capot, le Toyota S-FR disposerait d’une motorisation 1.5 litre essence forte de 130 chevaux et 148 Nm de couple, associée à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.

toyota,concept,s-fr,coupé,style,étude,protoype,propulsion,boîte,manuelle,6 rapports,1.5,essence,130 ch,148 nm,salon,tokyo

A première vue, ce bloc n'a rien d'un monstre, mais le petit roadster à la gueule béante n’afficherait que 980 kilos sur la balance. Bref, voilà l'engin idéal pour ré-apprendre aux jeunes conducteur à conduire en se faisant plaisir mais là, je sais, je rêve...

toyota,concept,s-fr,coupé,style,étude,protoype,propulsion,boîte,manuelle,6 rapports,1.5,essence,130 ch,148 nm,salon,tokyo

15:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, concept, s-fr, coupé, style, étude, protoype, propulsion, boîte, manuelle, 6 rapports, 1.5, essence, 130 ch, 148 nm, salon, tokyo | | |

Yamaha,Sports Ride,Concept,coupé,léger,light,right,étude,prototype,750 kg,coupé,japon,salonTokyo

Autre coup de cœur de ce 44e salon de Tokyo, une étude de berlinette tout carbone signée Yamaha. Après Honda et son concept 2&4 à Francfort, c’est au tour d’un autre géant de la moto d’imaginer une petite auto dédiée exclusivement au plaisir de conduire. La Yamaha Sports Ride explore pourtant une voie plus réaliste puisqu’il s’agit d’une berlinette à moteur central arrière évoquant la Lotus Elise, l’Alfa Romeo 4C ou, pour faire plus couleur locale, les Tommykaira ZZ ou ASL Garaiya dont le nom rappellera peut-être des souvenirs aux joueurs de Gran Turismo.

Yamaha,Sports Ride,Concept,coupé,léger,light,right,étude,prototype,750 kg,coupé,japon,salonTokyo

Cette sportive de 3,90 m de long, 1,72 m de large et 1,17 m de haut va toutefois encore plus loin que l’anglaise et l’italienne dans sa chasse aux kilos superflus. Elle fait appel à la technologie iStream de Gordon Murray, déjà explorée par le constructeur sur la micro-citadine Motiv l’an passé: une structure faisant appel à la fibre de carbone, un nombre de pièces réduit au minimum, de quoi pointer à seulement 750 kg sur la balance.

Yamaha,Sports Ride,Concept,coupé,léger,light,right,étude,prototype,750 kg,coupé,japon,salonTokyo

Le choix du moteur n’est sans doute pas pour rien dans cette masse réduite, mais Yamaha n’a rien dévoilé à ce sujet. Si certains médias avancent que la Sports Ride serait animée par le trois-cylindres 1.0 l de la Motiv poussé à une centaine de chevaux, il paraîtrait bien plus logique de trouver sous la bulle arrière de cet engin radical un moteur issu des usines moto de la marque.

Yamaha,Sports Ride,Concept,coupé,léger,light,right,étude,prototype,750 kg,coupé,japon,salonTokyo

13:33 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yamaha, sports ride, concept, coupé, léger, light, right, étude, prototype, 750 kg, japon, salontokyo | | |

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

En 2014, une Volvo avait été engagée à titre totalement privé par Willy Braillard. Accompagné de Christian Delferrier, celui-ci avait mené une bonne partie du rallye avant d’être contraint à l’abandon à cause d’un pneu déchiré. Cette année, Volvo revient avec deux voitures et la volonté de gagner!

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

La première voiture, une V60 D6 Hybride Plug In sera confiée à votre serviteur épaulé par Stéphane Halleux. Cette Volvo n’est ni plus ni moins que la première voiture hybride Diesel rechargeable. Le moteur retenu pour entrainer les roues avant est un 5 cylindres Diesel double turbo d’une puissance de 220 ch. Le moteur électrique complémentaire de 68 ch entraîne, lui, les roues arrières.

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

Le conducteur a le choix entre trois modes de conduite: Pure, Hybride ou Power. En mode Pure, le conducteur peut parcourir jusqu’à 50 kilomètres en mode 100% électrique. En mode power, les deux moteurs sont actionnés en même temps et délivrent ainsi 288 ch! Mais dans le cadre du Tour de Belgique ce sera surtout le mode hybride qui sera employé et qui risque de marquer les esprits par sa faible consommation!

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

La deuxième voiture est une première sur le Tour de Belgique New Energy. En effet, la Volvo V60 bi-fuel sera la première voiture au CNG à relever le défi de cet éco-marathon. Le moteur 4 cylindres de 245 ch peut fonctionner aussi bien à l’essence qu’au CNG. Avec ses deux réservoirs pleins, la voiture peut parcourir plus de 1.400 km. Rappelons que le CNG présente pas mal d’avantages parmi lesquels une usure mécanique inférieure car il produit moins de résidus et, surtout, une pollution extrêmement  réduite (95% d’émissions de particules fines en moins et, dans le cas de cette Volvo, une réduction des émissions de CO2 de 149g à 116g), tout cela avec des chiffres de consommation inférieurs par rapport à une version traditionnelle à essence. Notons enfin que cette voiture, déjà clairement orientée vers demain, peut aussi fonctionner au Biogaz (ses émissions de CO2 tombant alors à 38g)!

Tour,de,Belgique,TdB,2015,lays,halleux,équipage,officiel,volvo,deuxième,édition,victoire,objectif,consommation,288 ch

Avec ces deux voitures, Volvo entend prouver qu’il est non seulement un constructeur de véhicules particulièrement solides et sûrs mais aussi particulièrement respectueux de l’environnement.

20:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tour, de, belgique, tdb, 2015, lays, halleux, équipage, officiel, volvo, deuxième, édition, victoire, objectif, consommation, 288 ch | | |