RLT Fluence ZI

L'humeur était  écologique sur le stand de Renault avec quatre études préfigurant les futurs modèles électriques que la marque française commercialisera en 2011. Fluence Z.E., Twizy Z.E. et Zoe Z.E. sont tout nouveaux: une berline, une mini-citadine et une berline compacte. La Kangoo Z.E. est destinée aux transports d'objets pour les professionnels devant faire des livraisons dans les villes.

RLT Fluence ZI'

La Renault Fluence Z.E. est une familiale de 4,82 m 100 % électrique directement issue du nouveau modèle de la gamme. Elle est motorisée par un bloc électrique de 95 ch et 226 Nm alimenté par des batteries lithium-ion lui laissant 160 km d'autonomie. En plus de la recharge sur prise murale et la charge expresse, Renault la dote également du Quickdrop qui permet de changer la batterie en trois minutes pour la remplacer par un pack rechargé par avance. Des cellules voltaïques se chargent d'alimenter la climatisation et d'autres installations pour soulager la batterie principale.

Twizy ZE

Le Twizy Z.E. est un petit véhicule urbain au look futuriste pour deux personnes de 2,30 m de long et 1,13 m de large. Son moteur électrique dispose de 20 ch et 70 Nm. Ce qui lui donne des performances en accélération comparables à celles d'un scooter de 125 cm³. Sa vitesse maximale est de 75 km/h. Cette bulle à quatre roues a une vocation exclusivement urbaine. Sous le siège arrière se trouve un coffre de 50 litres. Après ses 100 km d'autonomie, la voiture se recharge sur prise classique en 3 h 30.

ZOE ZI

La Renault Zoe Z.E. est une berline compacte de 4,10 m accueillant la même solution électrique que la Fluence Z.E. (70 kW et 226 Nm). Le toit ne se content pas d'accueillir des cellules photovoltaïques, il a aussi été conçu pour isoler l'habitacle du chaud et du froid.

ZOE ZI'

Des protections contre les chocs en gel polyuréthane recouvrent les feux à diodes électroluminescentes basses consommation. Un aileron se déploie à partir de 90 km/h pour améliorer l'aérodynamique de l'ensemble. Ce qui lui permet de rouler jusqu'à 140 km/h. L'autonomie est également de 160 km et la Zoe Z.E. dispose d'un même système de changement de batterie que la Fluence Z.E.

kangoo ZE

Enfin, le Renault Kangoo Z.E. hérite lui aussi de la solution à 70 kW. Mais ici, sur la recharge sur prise ou la recharge rapide sont proposées. Une peinture athermique ainsi que de grandes surfaces tôlées joue le rôle d'un thermos pour éviter les écarts de température. Cette Kangoo électrique dispose aussi de cellules solaires. La vitesse maximale est de 130 km/h et l'autonomie de 160 km.

Fluence

Enfin, la berline à quatre portes Fluence faisait ses débuts en public. Avec ses airs de Mondeo, cette petite voiture, basée sur la plateforme de la Mégane, joue les grandes sans complexes.

Fluence'

14:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kangoo ze, twizy ze, fluence ze, renault, francfort, 2009, fluence, zoe ze | | |

Porsche ouverture

Chez Porsche, l'actualité est plutôt chargée avec le restylage de la 911 Turbo vue dans sa version cabriolet...

911 Turbo

... les débuts publics de la berline Panamera aux lignes discutables...

Panamera

Panamera'

Panamera''
 

... heureusement, la 911 GT3-RS est là pour consoler les plus sportifs. Toujours aussi extrême, elle ne concède rien au politiquement correct...

GT3 RS

GT3 RS'

GT3 RS''

GT3 RS'''

GT3 RS''''

... et puis Francfort était également une bonne occasion pour découvrir la 911 Sport Classic. Une série limitée que nous vous avons déjà présentée sur le blog...

911 Sport Classic

911 Sport Classic'

911 Sport Classic''

... sans oublier la Carrera Cup qui fête ses 20 printemps.

Carrera Cup

  

15:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porsche, panamera, turbo, 911, sport classic, gt3 rs, carrera cup | | |

Peugeot RCZ

Chez Peugeot, Francfort était l'occasion pour le Lion de présenter sa version définitive du petit coupé RCZ. Lors du lancement en 2010, on trouvera sous le capot en aluminium le 1.6 THP turbocompressé à injection directe de 156 ch et 240 Nm avec une boîte manuelle ou automatique séquentielle à six rapports. Peugeot proposera également une nouvelle déclinaison de ce moteur 1.6 THP avec 200 ch et 255 Nm. Cette mécanique dispose d'un système sonore pour mieux faire ressortir le caractère de la Française. Une membrane vibrante à l'admission délivre une sonorité gérée et amplifiée par un conduit acoustique. Le bloc de 200 ch a aussi amené les ingénieurs à adapter le train avant.

Peugeot RCZ'

La Peugeot BB1 est un concept original par sa forme et sa conception. Cette mini voiture de 2,50 m de long seulement est capable de transporter quatre personnes. La puissance électrique d'environ 20 ch est délivrée par deux moteurs de 7,5 kW montés dans les roues (une invention Michelin). Le couple est phénoménal : 320 Nm sur chaque roue. Au démarrage, elle a besoin de 2"8 pour passe de 0 à... 30 km/h. La vitesse maximale est de 90 km/h. Les batteries Li-Ion lui donnent une autonomie de 120 km. 

Peugeot BB2

Ce véhicule repose sur une conception inédite en se basant sur un châssis tubulaire réalisé par Peugeot motocycles (d'où le guidon). Il intègre l'ensemble des liaisons au sol du véhicule: la direction électrique, les doubles triangles avant et arrière des trains roulants et les combinés ressort-amortisseurs. Avec sa carrosserie en carbone et ses petits moteurs dans les roues, ce concept ne pèse que 600 kg. Des cellules solaires de nouvelle génération s'occupent de l'alimentation de certains équipements.

Peugeot BB2'

Contrairement à d'autres marques, Peugeot assumait sa présence en sports mécaniques en exposant sa Peugeot 908 HDI victorieuse au Mans au troisième essai. 

Peugeot 809 HDI

Girl1

Girl2

Girl3

Girl4

Girl5

Girl6

Girl7
 

15:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : peugeot, francfort, bb1, rcz, 2009, 908hdi | | |

Opel Astra ouverture

L'Astra, déjà largement découverte à travers de nombreuses photos, faisait son show sur le stand du constructeur au blitz. Sous le capot, on ne trouve que des motorisations Euro 5.

Opel Astra2

En essence et Diesel, huit moteurs sont proposés, d'une cylindrée de 1,3 à 2 litres. Avec la Super sans plomb, l'Astra roulera avec quatre solutions allant d'un 1.4 de 100 ch à un 1.6 turbo de 180 ch. Dans cette fourchette, en remplacement du 1.8 atmosphérique actuel, on trouvera un 1.4 Turbo de 140 ch.

Astra3

Avant l'arrivée d'une solution ecoFlex, l'Astra Diesel se déclinera en quatre « common-rail » avec filtre à particules depuis un 1.3 de 95 ch jusqu'à un 2 litres de 160 ch. Opel ne dit rien quant à l'arrivée possible d'une sportive Astra OPC.

Opel Astra4

Autre Opel exposée largement sur le stand à Francfort, l'Insigna s'offrait également aux yeux des visiteurs dans une robe noir en finition OPC du plus bel effet. Pour rappel, celle-ci dispose du moteur 2.8 V6 Turbo de 325 ch, mais le couple est passé à 435 Nm par rapport à la berline. C'est aussi une quatre roues motrices (transmission intégrale Adaptative 4x4).

Insigna OPC

Le break au châssis mécatronique surbaissé de 10 mm profite d'un système FlexRide adapté aux circonstances. Tout comme le différentiel à glissement limité électronique (eLSD) et les freins spécialement conçus par Brembo. Mais surtout, cela reste un vrai break avec un coffre capable d'engloutir 1530 litres de charge utile.

Insigna OPC'

Enfin, l'Ampera exposée est proche du modèle de série mais ce n'est pas encore la version qui sera commercialisée en 2011 et qui s'inspire largement de sa cousine américaine, la Chevrolet Volt.

Opel Ampera

Opel Ampera'

Enfin, pour les nostalgiques, Opel exposait cette Opel Kadett de première génération.

Opel Kadett
 

16:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, astra, ampera, insigna, opc, kadett, 2009, francfort | | |

DSC_0013
La marque anglaise nous a réservé une suprise puisqu'au côtés du Coupé Concept, MINI exposait le concept Roadster. Une déclinaison sportive qui ouvre des perspectives pour étendre la gamme avec une auto ludique. Celui-ci se distingue de la cabrio par son couvercle recouvrant la capote et le décrochement arrière en vue de profil.
DSC_0014
L'opération de pliage-dépliage est manuelle. Le toit en toile se loge au dessus du coffre à bagages. L'allure générale de ce concept est plus sportive. Outre la calandre et les grands phares ronds empruntés à la Cooper S, ce roadster affiche des lèvres sous bouclier avant et le pare-chocs arrière agressif avec double sortie d'échappement centrale de la JCW.

DSC_0015


Et pour les distraits, voici les photos du Concept Coupé qui n'est pas des plus réussi à nos yeux. la faute à ce toit en forme de casquette à l'envers.
DSC_0016
  
DSC_0017
DSC_0018

16:07 Écrit par Benoît Lays dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : coupe, mini, concept, roadster, francfort, 2009 | | |