BMW 1.jpg

Après nous avoir longtemps fait languir avec des photos d'une Série 1 camouflée, BMW s'est finalement décidé à dévoiler les lignes définitives de son nouveau coupé M. Extérieurement, le message passe sans interférences avec ses ailes musclées, ses boucliers avant et arrière ajourés à souhait et ses jantes inédites. Parmi les modifications apportées au châssis allégé figurent les bras de suspension en aluminium, l'autobloquant M et le système de freinage renforcé à disques compound (composite). Le contrôle dynamique de stabilité profite d'un mode M Dynamic (MDM) repoussant les seuils d'intervention et permettant un léger patinage.

BMW 2.jpg

Le moteur six cylindres en ligne TwinPower de 2979 cm³ à double turbocompresseur est associé à une boîte manuelle mécanique à six rapports. Il délivre 340 ch et 450 Nm (overboost à 500 Nm). Le rapport poids puissance est de 4,4 kg/ch. Dès lors, les performances sont explosives avec un 0 à 100 km/h en 4"9 et un 0 à 200 km/h en 17"3. La vitesse maximale est bridée à 250 km/h. BMW annonce une moyenne de 9,6 litres aux 100 km (224 g/km) au rayon de la consommation.

BMW 3.jpg

Finalement, l'habitacle se montre plus sobre que l'extérieur limité à trois coloris. BMW a choisi d'installer des sièges sport habillés de cuir à surpiqûre orange au même titre que la visière de cockpit et le revêtements de portes en Alcantara. Le volant en cuir multifonction est surpiqué de bleu et d'orange. On retrouve également des inserts décoratifs et des matériaux spécifiques à ce modèle. Cette Série 1 M sera lancée au plus tard au mois de mai 2011 au prix de départ de 51.300 euros.

BMW 4.jpg

21:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, série1, m coupé, six en ligne, sportive, 340 ch, 500 nm, allemande, nouvelle, nouveauté, printemps, 2011 | | |

R4 ouverture.jpg

Troisième modèle le plus vendu dans l'histoire de l'automobile et première voiture française la plus vendue dans le monde avec plus de huit millions d'exemplaires, commercialisée dans plus de cent pays, la Renault 4 est une icône. En 2011, Renault fêtera ses 50 ans. À cette occasion, Histoire & Collection participera à plusieurs grands évènements. La Renault sera inscrite au rallye Monte-Carlo historique et présente au salon Rétromobile en février prochain. Elle sera également à l'honneur lors de la troisième édition du 4L International qui aura lieu en juillet prochain dans la région des Châteaux de la Loire.

La Renault 4 est née d'un concept. En 1956, Pierre Dreyfus, président de la Régie nationale des Usines Renault, lance le projet de "la voiture blue-jean". À l'instar de ce vêtement devenu universel, il souhaite une voiture polyvalente, économique, mondiale, adaptée à l'évolution des sociétés qui se dessine à l'aube des années 60. Après cinq ans de développement, la Renault 4, première voiture particulière de la marque à traction avant de la marque, est dévoilée à la presse puis au Salon de l'Auto en 1961. À son lancement, trois versions et une fourgonnette sont présentées; la R3 qui disparaîtra l'année suivante du catalogue, la R4 et la R4L, L pour luxe, qui deviendra très rapidement le surnom de la Renault 4 dans le coeur des Français.

R4 suite.jpg

Elle séduit tout de suite par son habitacle sans égal, son faible coût d'utilisation et sa capacité à s'adapter à tous les besoins de ses utilisateurs. Seulement six ans après son lancement, la Renault 4 dépasse le cap du millionième exemplaire produit. Les records ne cesseront alors de tomber pour atteindre une production totale de 8 135 424 unités en trente et un ans de carrière. La Renault 4 rencontre également le succès à l'étranger. Elle est produite ou assemblée dans 27 pays (hors France), aussi lointains que l'Australie, l'Afrique du Sud, le Chili ou les Philippines. Sur dix voitures vendues, six l'ont été hors de France.

R4 suite1.jpg

Pendant sa longue période de commercialisation, la Renault 4 sera déclinée en fourgonnette, en version quatre roues motrices, en cabriolet. Des variantes (la Rodeo) et de nombreuses séries spéciales seront proposées dont les plus célèbres en France resteront la Parisienne (1963), la Safari (1975), la Jogging (1981) et la Sixties (1985). Elle bénéficiera d'un championnat à son nom, sera utilisée par des jeunes pour découvrir le monde, participera à des épreuves mythiques comme le rallye de Monte-Carlo ou le rallye raid Paris-Dakar où elle finira sur la troisième marche du podium. En 1992, une série spéciale numérotée Bye-Bye clôt cet incroyable succès. La Renault 4 sera encore produite en faible quantité en Slovénie et au Maroc jusqu'en 1994.

R4 suite2.jpg

Pour fêter ses cinquante ans, Renault organise ou participe à plusieurs grands évènements tout au long de l'année 2011. Voici les principaux rendez-vous.

Exposition Modulo 4

Une exposition itinérante sera présente lors des différents rassemblements automobiles 2011(Rétromobile, World Séries by Renault, exposition à Autoworld à Bruxelles, au Musée national de l'automobile à Mulhouse, etc). Conçue par Histoire & Collection, elle retrace autour de treize modèles, l'histoire et toutes les qualités de la Renault 4.

Trois Renault 4 inscrites au rallye Monte-Carlo Historique 2011

Clin d’oeil à l’engagement d’équipages officiels au volant de Renault 4 aux éditions 1962 et 1963 du mythique rallye de Monte-Carlo, Renault Histoire & Collection a préparé trois Renault 4 pour le rallye Monte-Carlo Historique 2011 qui se déroulera du 27 janvier au 2 février. Ces trois exemplaires ont été entièrement démontés avant d’être révisés et remontés dans les règles de l’art. Ces modèles sont équipés pour affronter les 2 500 kilomètres de route qui attendent les trois équipages emmenés par Jean Ragnotti, ‘‘Manu’’ Guigou et Michel Duvernay.

Renault au salon Rétromobile

Les 50 ans de la Renault 4 sont l’occasion pour Renault d’être à nouveau présent au salon Rétromobile qui se déroulera du 2 au 7 février 2011 à la Porte de Versailles à Paris. Sur un stand de 700 m², les visiteurs pourront (re)découvrir une douzaine d'exemplaires de la Renault 4 grâce à l'exposition Modulo 4. À cette occasion, une Renault 4 Miss Sixty sera exposée (cf. plus loin).

R4 suite3.jpg

Le rassemblement 4L International

Pour la troisième année consécutive, le meeting 4L International, qui réunit des passionnés de toute l’Europe et même au-delà, se tiendra en France à Thenay (Loir-et-Cher) du 15 au 17 juillet 2011. Soutenue par Renault Histoire & Collection depuis sa création par la revue 4L Magazine, cette édition qui revêt un caractère tout particulier en cette année du cinquantenaire, attend plusieurs milliers de participants. Parmi les très nombreuses activités qui seront proposées, une tombola permettra de gagner la Renault 4 avec laquelle Jean Ragnotti aura participé au rallye Monte Carlo Historique 2011.

R4 fin.jpg

12:12 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renault, 4, 1961, 50 ans, concept, 4x4, populaire, française, régie, losange, histoire, icône, 2011 | | |

IMG_5492 Kopie.jpg

Décidément, on fait feu de tout bois chez le constructeur anglais devenu allemand suite à son rachat par BMW. Après l'annonce de son arrivée en WRC dès la saison prochaine dans quelques manches, la marque vient d'officialiser sa prochaine participation au Dakar 2011 avec une MINI Countryman basée sur la mécanique des BMW X3 engagées précédement par le team X-Raid. Ce qui signifie que le châssis raccourci de cette MINI All4 Racing utilisera le Diesel Bi-turbo du X3 développant 315 ch pour un couple faramineux de 710 Nm! Son pilote sera le Français Guerlain Chicherit.

IMG_5266 Kopie.jpg

10:16 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mini, all4 racing, dakar, 4x4, diesel, 315 ch, bi-turbo, x-raid, rallye raid, 2011, janvier, chicherit, 710 nm | | |

car_photo_408628_25.jpg

Amoureux de gros V8, sortez vos mouchoirs! La future génération de BMW M3 sera motorisée par un 6 cylindres en ligne suralimenté. Basé sur le moteur de la très prochaine Série 1 M Coupé, ce moulin devrait atteindre les 450 chevaux. De quoi signer un 0 à 100 km/h en 4"5. Boîte manuelle à six rapports ou boîte séquentielle sont au menu tandis que la conduite s'annonce davantage joueuse grâce à un poids revu à la baisse. Une version coupé-cabriolet sera commercialisée aux côtés du coupé illustré. Par contre, la berline à 4 portes ne sera pas reconduite. Cette M3 n'est pas attendue avant 2012! 

22:03 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, m3, turbo, 6 en ligne, futur, coupé, cabriolet, 2012, sportive, allégé | | |

A6100018_large.jpg

Après presque sept ans d'existence, la troisième génération de l'Audi A6 sera remplacée au prochain salon de Detroit. Et même si cela ne se voit pas au premier coup d'oeil, l'évolution est de taille. Les feux arrière sont bien plus fins et effilés qu'auparavant, alors que le regard se montre plus expressif. Les proportions changent également: avec ses 4,92 m de long, cette quatrième génération d'A6 rétrécit d'un centimètre, mais son empattement s'étire de sept centimètres. Et le conducteur ne semble pas avoir été oublié puisque cette A6 est basée sur la plate-forme MLB introduite par les actuelles A4 et A5. Cette routière soigne sa répartition des masses pour gagner en agilité, alors que l'utilisation plus large de l'aluminium lui permet de perdre du poids.

A6100029_large.jpg

Côté motorisations, les modifications sont conséquentes avec un objectif commun à toute la gamme: plus de puissance et moins de consommations. En attendant une déclinaison plus modeste, le 2.0 TDI débute ainsi à 177 ch. Si le 2.7 TDI disparait, le V6 3.0 TDI est proposé en deux puissances, comme sur les A7 et A8: 204 ou 245 ch. Quant aux inconditionnels de l'essence, ils devront se tourner vers deux V6 dans un premier temps: le 2.8 FSI atmosphérique, porté à 204 ch, et le 3.0 TFSI à compresseur, qui grimpe à 300 ch. Enfin, une inédite version hybride est d'ores et déjà annoncée: elle reprendra le quatre-cylindres 2.0 TFSI de 211 ch associé à un moteur électrique de 45 ch.

A6100039_large.jpg

Dans le viseur de cette nouvelle A6, les BMW Série 5 et autres Mercedes Classe E devront assurer. Car la liste des équipements disponibles sur ce nouveau fleuron de la marque aux qautre anneaux est longue: il sera notamment possible d'opter pour un affichage tête haute, une alerte de franchissement involontaire de ligne, un assistant au stationnement ou encore un système de vision de nuit. On retrouve aussi le système multimédia étrenné par l'A8, avec son pavé tactile qui permet d'entrer adresses et numéros du bout du doigt, une climatisation quatre zones et un éclairage entièrement constitué de diodes. Sans oublier une offre de transmissions sans équivalent sur le marché: outre la classique commande manuelle à six rapports, vous aurez le choix entre une boîte à double embrayage S tronic, une transmission à variation continue Multitronic et une automatique à convertisseur et huit rapports. Mais cette une diversité de l'offre aura, comme le veut une tradition chère à la marque un prix qu'il faudra assumer si vous êtes amateur!

A6100028_large.jpg

 

18:13 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audi, a6, nouvelle, berline, 2011, génération, tfsi, tdi, moteurs, options, choix, présentation, salon, detroit | | |