Renault,Clio,4,clio 4,new,nouvelle,française,virile,genève,2012,mars,

La Clio est le modèle le plus vendu de la gamme Renault alors c'est vous dire l'importance de cette quatrième génération qui débarquera au Salon de Genève en mars 2012. Premier modèle dessiné par l'équipe du nouveau designer Laurens van den Acker, celui-ci s'offre de joyeux volumes, des reliefs qui lui donnent une charpente assez virile. Plus terre à terre que les concepts présentés jusqu'ici par le Néerlandais, la nouvelle Clio offre une face avant inspirée par le concept DeZir. Et Renault a choisi de ne pas venir jouer sur le terrain des Premium comme la MINI et la DS3 qu'Opel s'apprête à rejoindre avec sa future Corsa qui arrivera également en concession pour l'été prochain. Sous son capot, nous devrions retrouver un 3 cylindres turbo de 900cc fort de 108 ch et 160 Nm.

Renault,Clio,4,clio 4,new,nouvelle,française,virile,genève,2012,mars,

20:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renault, clio, 4, clio 4, new, nouvelle, française, virile, genève, 2012, mars | | |

BMW,série2,220i,coupé,cabriolet,futur,2012,next,gamme,stratégie

Basée sur la nouvelle Série 1 présentée récemment, la future Série 2 devrait apparaître en 2013. Cette nouvelle gamme devrait se présenter sous forme d'un coupé deux portes et d'un cabriolet appartenant précédement à la Série 1. La future bombinette compacte de BMW devrait s'appeler M2 en remplacement de l'actuel Série 1 M Coupé. Ses moteurs viendront logiquement de la gamme 1 avec un 1.6 TwinPower de 170 ch et un 2.0 diesel boosté à 181 ch. Un tout nouveau 6 cylindres 3.0 devrait offrir 250 et 350 chevaux dans les deux gammes. Cette stratégie de dédoublement devrait également s'appliquer à la nouvelle Série 3, qui sera présentée bientôt à l'ouverture du Salon de Francfort. Berline et break garderont l'appelation Série 3 tandis que coupé et cabriolet se nommeront Série 4!  

20:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, série2, 220i, coupé, cabriolet, futur, 2013, next, gamme, stratégie | | |

décoration,fantaisie,sponsors,dessins,fun,couleurs,multicolore,GT3,circuit,piste,track,24 heures,francorchamps

Je ne sais pas vous mais nous n'avons pas été spécialement séduits par les décorations des GT3 lors des dernières 24 heures de Spa-Francochamps. Trop de carrosseries immaculées, trop de sponsors frileux.

décoration,fantaisie,sponsors,dessins,fun,couleurs,multicolore,GT3,circuit,piste,track,24 heures,francorchamps

Alors l'initiative des gars plutôt sympas d'Endurance-Crea.com de recolorer régulièrement des bolides juste pour le plaisir des yeux vaut largement le détour.

décoration,fantaisie,sponsors,dessins,fun,couleurs,multicolore,GT3,circuit,piste,track,24 heures,francorchamps

D'autant qu'ils se sont attaqués récemment aux petites GT vues dans nos Ardennes à la fin du mois de juillet. Alors rien que pour mettre un peu de couleurs dans ces journées d'été particulièrement grisâtres, nous vous en offrons quelques unes. Vous en voulez plus? http://www.endurance-crea.com/

décoration,fantaisie,sponsors,dessins,fun,couleurs,multicolore,GT3,circuit,piste,track,24 heures,francorchamps

21:15 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décoration, fantaisie, sponsors, dessins, fun, couleurs, multicolore, gt3, circuit, piste, track, 24 heures, francorchamps | | |

musée,patrimoine,automobile,national,italie,turin,visite,fiat,

Nous avons profité de nos vacances en Italie pour visiter le Musée National de l'Automobile de Turin. Fraîchement ouvert, en novembre de l'année dernière, il dresse son architecture moderne à la sortie de la ville quand vous vous dirigez vers le Sud!

musée,patrimoine,automobile,national,italie,turin,visite,fiat,

Il se distingue par ses trois étages d'exposition consacrés à trois thèmes majeurs: L'Automobile et le 20e siècle (2e étage), L'homme et l'automobile (1er étage) et enfin, on termine au rez de chaussée avec les voitures et le design. Chaque partie se divise en sous-thèmes et vous êtes directement transporté aux balbutiements de l'automobile en croisant la Cugnot datant de 1769 avant de tomber nez-à-nez avec une reconstitution de la Jamais Contente, la voiture électrique du Belge Camille Jenatzy qui atteignit les 100 km/h dès 1899!

musée,patrimoine,automobile,national,italie,turin,visite,fiat,

musée,patrimoine,automobile,national,italie,turin,visite,fiat,

Vous arrivez ensuite dans vaste garage datant du début du sicèle dernier. Vous u découvrez, entre autres trésors, une Benz Victoria (1893), une Bernardi 3.5 HP (1896), une Renault 3.5 HP (1899), une Darracq 9.5 HP (1902) ou encore une Oldsmobile Curved Dash (1904).

musée,patrimoine,automobile,national,italie,turin,visite,fiat,

musée,patrimoine,automobile,national,italie,renault,Benz,darracq,oldsmobile,fiat,turin,visite,fiat,

Voilà une première belle surprise avec des voitures du début du 20e siècle de toutes origines et de tous pays dans un décor assez réaliste qui crée l'illusion de se retrouver réellement à l'époque! Et la suite de la visite sera de la même veine avec des décors autour de chaque véhicule, plutôt réussis et qui donnent une autre dimension aux véhicules exposés.

musée,patrimoine,automobile,national,italie,renault,Benz,darracq,oldsmobile,fiat,turin,visite,fiat,

musée,patrimoine,automobile,national,italie,renault,Benz,darracq,oldsmobile,fiat,turin,visite,fiat,

Nous arrivons dans la salle suivante avec plusieurs thèmes. Le premier est intitulé Ferveur mécanique au 20e siècle. La voiture que vous voyez en avant-plan est une STAE 1909 (Société Turinoise des Automobiles Electriques) d'origine française (Krieger) mais construite sous licence en Italie. Nous avons également apprécié une splendide Fiat Landaulet 18/24 HP de 1908.

musée,patrimoine,automobile,national,italie,renault,Benz,darracq,oldsmobile,fiat,turin,visite,fiat,

musée,patrimoine,automobile,national,italie,renault,Benz,darracq,oldsmobile,fiat,turin,visite,fiat,

Au centre, une impressionnante Italia 35/45 HP "Pékin-Paris" de 1907 illustre le thème "Tout droit jusqu'au bout du monde". En bouclant son voyage en 60 jours, l'impressionnant bolide se chargeait de volumineux réservoirs pour parer aux absences de ravitaillements sur cette longue route.

musée,patrimoine,automobile,national,italie,renault,Benz,darracq,oldsmobile,fiat,turin,visite,fiat,

Un autre pan de mur est occupé par des voitures particulièrement luxueuses dont une superbe Delage AB-8 de 1913. Les superbes rideuax rouges et les lustres donnent tout leur éclat aux trois véhicules exposés. Mais la Première Guerre Mondiale stoppe brutalement la production automobile au profit des premiers chars et des canons. La salle suivante est consacrée aux années folles avec de nouveaux véhicules luxueux mais aussi des petits modèles comme la Citroën C3 5CV qui pause ici devant le Spirit of Exctasy d'une Rolls Royce 40-50 HP.

musée,patrimoine,automobile,national,italie,renault,Benz,darracq,oldsmobile,fiat,turin,visite,fiat,

 

musée,patrimoine,automobile,national,italie,renault,Benz,darracq,oldsmobile,fiat,turin,visite,fiat,

Illustrant à merveille les Années Folles, l'Isotta Fraschini 8A de 1928 prend toute sa dimension au milieu de ses semblables. Et l'habitacle patiné par le temps nous a donné envie de nous glisser au volant de ce superbe exemplaire. Enfin, appréciez également la Diatto Tipo 30 de 1925 d'une marque turinoise qui ne survivra pas à la crise de 1930!

musée,patrimoine,automobile,national,italie,renault,Benz,darracq,oldsmobile,fiat,turin,visite,fiat,

musée,patrimoine,automobile,national,italie,renault,Benz,darracq,oldsmobile,fiat,turin,visite,fiat,

Dans notre prochain épisode, nous aborderons la naissance de l'aérodynamisme aux alentours de 1930. Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le site du Musée: http://www.museoauto.it/website/

15:52 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire, Industrie, Rallye | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : musée, patrimoine, automobile, national, italie, renault, benz, darracq, oldsmobile, fiat, turin, visite | | |

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Sport ou famille, il ne faut plus choisir!

Après avoir créé le segment des coupés quatre portes en 2004, Mercedes revisite son célèbre CLS en 2011. Nous avouerons qu’il nous a fallu un certain temps avant de digérer les lignes inédites de ce CLS. Toujours fluides et élancées, elles sont devenues plus musclées avec une calandre plus verticale tandis que l'arrière conserve des lignes proches de l'originale en dehors des feux tandis que la ligne de toit du coupé est préservée.

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Vous connaissez notre aversion pour le mazout alors vous ne serez pas étonnés d'apprendre que la motorisation de "notre" CLS est un six cylindres essence de 3.5 litres. il propulse logiquement la 350 CGI. Mais il n'y a pas que la cylindrée qui augmente par rapport au diesel puisque la puissance affichée est de 306 chevaux (41ch de plus que le diesel) tandis que le couple pointe à 370 Nm (250 de moins que le CDI). Le changement ne vient pas que du bloc puisque cette Mercedes CLS affiche 80kg de moins sur la balance et principalement situés dans le moteur.

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Ce V6 est accouplé à une boîte automatique à 7 rapports avec différents modes à choisir. La particularité de cette motorisation essence est le mode Eco qui permet de faire davantage baisser la consommation en ville grâce à sa fonction Start&Stop. Son fonctionnement est très discret et n'est guère gênant. A la conduite, le 350 CGI offre un ressenti original avec une répartition des masses optimale ce qui se traduit par une direction paramétrique beaucoup moins résistante lorsqu'on rentre un peu vite en courbe. La voiture se laisse mener plus finement avec des mouvements de volant moins prononcés. Bref, on en vient à éprouver un véritable plaisir de conduire au volant d'une Mercedes!

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Malgré son gabarit, cette version essence du CLS paraît particulièrement agile. C'est essentiellement sur ce point que ce 6 cylindres se distingue. Le moteur grimpe facilement dans les tours et peut faire varier son régime moteur rapidement pour adopter sans effort un rythme soutenu dans une ambiance toujours feutrée. De la sportivité mais toujours avec classe! A l'usage sur un parcours mixte la consommation affichée au tableau de bord était logiquement élevée avec presque 13 l/100km. De son côté, si la sonorité est un peu plus présente lors des accélérations, elle reste tout à fait discrète sur une allure régulière pour préserver un certain bien être à bord.

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Le Cx de cette nouvelle CLS a été amélioré et on retrouve les trains de roulement et la direction paramétrique inspirés de la Classe E pour un comportement, on l'a déjà dit, nettement plus dynamique qu’il y a quelques années. L'équipement pléthorique reprend de nombreuses fonctions des nouvelles Classe E, Classe S et même Classe A! Les quatre passagers se retrouvent dans un confort sans fausse note. Les deux passagers arrière apprécient la place offerte et bien sûr l'accès facile à ce coupé grâce aux quatre portes même s’il faut prendre garde au dessin pointu de leurs extrémités. Pour le style, notre CLS est équipée d'un pack Sport extérieur qui lui donne une allure à la fois classieuse et agressive.

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

A l'intérieur on retrouve l'élégante montre à aiguilles apparue sur la Classe S et l'éclairage d'ambiance en 3 coloris (polaire, solaire ou neutre). De la Classe A, on trouve l'aide au parking active qui s'occupe de tourner le volant si l'emplacement choisi est assez large. De la Classe E, l'héritage est plus conséquent avec le très pratique système de gestion automatique des feux (croisement / route), le système de vision de nuit pour la détection des piétons, le détecteur d'angle mort sur les rétroviseurs et l'avertisseur de franchissement de ligne blanche qui vous remet dans le droit chemin grâce à l'ESP si vous insistez pour changer de file sans le clignotant, et enfin, l'avertisseur de limitation de vitesse qui s'affiche au centre du tableau de bord. Bref, ce très bel engin doté de toutes les technoligies électroniques imaginables à l'heure actuelle justifie pleinement son tarif de 88.241€ tvac.

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

11:01 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, test, essai, cls, 350 cgi, blueefficiency, berline, coupé, v6, 88.000 euros, prix, 306ch, essence, road | | |