RACB,Racing School,école,Volkswagen,belgian,VW,club,Marc,Duez,instructeur,TDI,barquette,2013

La RACB Racing School by Volkswagen, c’était le pari un peu fou, mais diablement tentant lancé par le RACB et le Belgian VW Club en 2011, sous la houlette de Marc Duez. Mis sur pied sur le circuit permanent Jules Tacheny de Mettet, les stages de la RACB Racing School sont à l’aube de leur 3e saison. Le temps de dresser un bilan et de se tourner vers l’avenir…

En deux ans, la RACB Racing School est devenue une référence dans le monde du sport automobile belge. Il est vrai que cette école pas comme les autres dispense un enseignement très… particulier: un entraînement intensif d’une journée, au volant d’un véritable prototype de course, encadré par les plus gros bonnets du domaine et qui peut débouler sur un test pour s’octroyer une licence de pilote!

Marc Duez, dont le palmarès en sport automobile est impressionnant, est le chef de cet établissement dont les instructeurs sont avant tout des pilotes confirmés et nantis d’une bonne dose de pédagogie. Et au sein de la RRS, on mélange savamment la théorie et la pratique. «C’est la clé de voûte de la RACB Racing School», fait remarquer Marc Duez. «Lors de chaque stage, nous alternons les sessions sur la piste où l’on apprend à soigner les freinages, les trajectoires et les dépassements et les ateliers théoriques où l’on assimile le transfert de masses, l’analyse de la télémétrie, la préparation physique et l’hygiène alimentaire…»

RACB,Racing School,école,Volkswagen,belgian,VW,club,Marc,Duez,instructeur,TDI,barquette,2013

Autre atout : le stagiaire bénéficie d’un enseignement personnalisé.

«Lors de chaque journée, nous accueillons seize personnes maximum », poursuit Marc Duez. «Et nous formons des groupes de quatre stagiaires qui profitent de l’enseignement du même instructeur d’un bout à l’autre. De cette façon, nous pouvons répartir au mieux les phases théoriques et pratiques sans temps mort.»

Et puis… Il y a ces protos performants que se partagent le stagiaire et son instructeur…

«Il s’agit de biplaces équipées d’un moteur Volkswagen TDI de 160 chevaux», explique Marc. «Ces bolides abattent le 0 à 100 km/h en 4,6 secondes et offrent une vitesse de pointe de plus de 200 km/h. De quoi donner de vraies sensations, d’autant qu’on roule avec le casque à l’air comme dans une monoplace.» Communiqué de presse

Cerise sur le gâteau : le pilote et son passager sont constamment reliés par un système d’interphone.

«Ainsi, l’instructeur peut immédiatement corriger le stagiaire, lui donner des conseils quant à ses trajectoires, les zones de freinage ou d’accélération. En outre, ils passent l’un et l’autre au volant et sur le siège passager.»

En deux saisons, quinze journées ont été organisées et 240 participants ont pu bénéficier de cet écolage particulier au sein de la RACB Racing School Powered by Volkswagen.

«Jusqu’à présent, nous notons un taux de satisfaction de plus de 90%», fait remarquer Charles-Henri Bonnet, Secrétaire Général du Belgian VW Club «Chaque participant recommande d’ailleurs le stage RRS à ses connaissances. Ces résultats montrent le succès incontestable de la collaboration entre le Belgian VW Club et le RACB pour la mise sur pied de cette école. Nous sommes persuadés que cette troisième saison confirmera de nouveau l’intérêt du public, tant professionnel qu’amateur pour un apprentissage privilégié et encadré. »

En 2013, cinq stages sont déjà programmés. Un 6e sera mis sur pied si le calendrier le permet.

11:09 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : racb, racing school, école, volkswagen, belgian, vw, club, marc, duez, instructeur, tdi, barquette, 2013 | | |

DTM,lancement,video,clip,audi,bmw,mercedes,2013,saison,next,champion,

Le Championnat 2013 de DTM commence tardivement cette année pusiqu'il faut attendre le week-end des 4 et 5 mai pour assister à la première manche qui se disputera à Hockenheim. En attendant, l'organisteur vous propose un petit film très sympa qui donne envie.

DTM,lancement,video,clip,audi,bmw,mercedes,2013,saison,next,champion,

 

10:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dtm, lancement, video, clip, audi, bmw, mercedes, 2013, saison, next, champion | | |

cinéma,film,trailer,rush,F1,Lauda,Hunat,Mc laren, ferrari,Howard

Le combat entre deux des plus grands rivaux que l’histoire du sport ait jamais connus, celui de James Hunt et Niki Lauda concourant pour les illustres écuries McLaren et Ferrari. Issu de la classe des privilégiés, charismatique et beau garçon, tout oppose le play-boy anglais James Hunt à Niki Lauda, son adversaire autrichien, réservé et méthodique. RUSH suit la vie instable de ces deux pilotes, sur les circuits et en dehors, et retrace leur rivalité depuis leurs tout débuts. Ce film de Ron Howard est attendu dans les salles en septembre prochain.

12:34 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma, film, trailer, rush, f1, lauda, hunat, mc laren, ferrari, howard | | |

BRC,Belgian,Rally,Championship,TAC,Tielt,Seconde,manche,Loix,Freddy,Ford,Focus,WRC,Lietar,Pol,Subaru,Impreza,Martin,De Mévius,Mitsubishi,Renault,

La 40ème édition du TAC Rally, deuxième manche du Championnat de Belgique des Rallyes, a été entièrement dominée par Freddy Loix, qui a signé tous les meilleurs temps au volant de sa Ford Focus WRC. A Tielt, le Limbourgeois a réalisé un véritable sans-faute, renforçant par la même occasion sa place de leader au championnat.

BRC,Belgian,Rally,Championship,TAC,Tielt,Seconde,manche,Loix,Freddy,Ford,Focus,WRC,Lietar,Pol,Subaru,Impreza,Martin,De Mévius,Mitsubishi,Renault,

"Après la première boucle, la course était déjà pliée mais nous avons malgré tout décidé de continuer à attaquer afin de rester dans le rythme pour les rallyes à venir, où nous aurons plus de concurrence," souriait Freddy. "Cet après-midi, nous avons attaqué fort durant deux boucles et testé différentes solutions. L’occasion s’est présentée en effet d’essayer différentes configurations en vue du reste de la saison."

BRC,Belgian,Rally,Championship,TAC,Tielt,Seconde,manche,Loix,Freddy,Ford,Focus,WRC,Lietar,Pol,Subaru,Impreza,Martin,De Mévius,Mitsubishi,Renault,

Pour la deuxième place, la bataille s’annonçait intéressante, mais dès la 5ème spéciale, Paul Lietaer prenait un avantage définitif. Le pilote Subaru tirait le maximum de son Impreza WRC derrière un Loix parfaitement intouchable: "En début de journée, j’ai rencontré un petit souci de levier de vitesse et le moteur ratatouillait. J’ai ensuite pu augmenter le rythme. Cette deuxième place me motive à l’idée d’être aussi au départ du Rallye de Wallonie."

BRC,Belgian,Rally,Championship,TAC,Tielt,Seconde,manche,Loix,Freddy,Ford,Focus,WRC,Lietar,Pol,Subaru,Impreza,Martin,De Mévius,Mitsubishi,Renault,

Bert Cornelis était bien accroché en première moitié de journée à la troisième place, mais il sortait de la route lors de la troisième boucle. Melissa Debackere en profitait pour s’offrir une place sur le podium avec sa Peugeot 207 S2000. Dans cette catégorie, la bagarre a été intéressante puisque l’on a assisté à un duel à trois entre Melissa Debackere, Vincent Verschueren et Hermen Kobus pour la place de leader en Classe 2. En troisième boucle, Melissa parvenait à prendre l’avantage au détriment de Verschueren et Kobus.

BRC,Belgian,Rally,Championship,TAC,Tielt,Seconde,manche,Loix,Freddy,Ford,Focus,WRC,Lietar,Pol,Subaru,Impreza,Martin,De Mévius,Mitsubishi,Renault,

Dans la Classe 3, Kris Princen était bien parti mais sa boîte de vitesses le trahissait dès la sixième spéciale. Grippé, Anthony Martin ne laissait pas passer l’occasion de s’imposer, s’offrant en prime une belle sixième place au général. Le pilote Mitsubishi résistait à David Bonjean, qui avait perdu plus tôt dans la journée une minute à la suite d’une crevaison. Le pilote de la Fabia WRC terminait finalement 7ème, juste devant Andy Lefevere et sa Mitsubishi Lancer EvoX R4.

BRC,Belgian,Rally,Championship,TAC,Tielt,Seconde,manche,Loix,Freddy,Ford,Focus,WRC,Lietar,Pol,Subaru,Impreza,Martin,De Mévius,Mitsubishi,Renault,

Du côté des propulsions, le plus rapide a été Tim Van Parijs, beau 9ème sur sa Porsche. Guino Kenis (sortie), Yves Bruneel (sortie) et Chris Van Woensel (problèmes de suspension) ont connu moins de réussite.

BRC,Belgian,Rally,Championship,TAC,Tielt,Seconde,manche,Loix,Freddy,Ford,Focus,WRC,Lietar,Pol,Subaru,Impreza,Martin,De Mévius,Mitsubishi,Renault,

La deuxième manche du Championnat Junior a été remportée par Ghislain de Mevius, Polle Geusens étant sorti de la route alors qu’il menait les débats. Dans le Yokohama Belgian Historic Rally Championship, Didier Vanwijnsberghe s’est montré intraitable, s’imposant devant Dirk Deveux, Chris Debyser et Geert Vandoorne. Robert Droogmans est pour sa part sorti de la route dès la troisième spéciale alors qu’il occupait la première place provisoire. Photos: www.bfo-brc.be

BRC,Belgian,Rally,Championship,TAC,Tielt,Seconde,manche,Loix,Freddy,Ford,Focus,WRC,Lietar,Pol,Subaru,Impreza,Martin,De Mévius,Mitsubishi,Renault,

22:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brc, belgian, rally, championship, tac, tielt, seconde, manche, loix, freddy, ford, focus, wrc, lietar, pol, subaru, impreza, martin, de mévius, mitsubishi, renault | | |

Lancia,Ypsilon,1.3,Mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

Davvero carismatica*

Pour être honnête avec vous, les premières minutes passées à bord de la Lancia Ypsilon 1.3 MJet n’étaient pas franchement enthousiasmantes. La faute à une position de conduite trop haute et à ce volant décalé vers la gauche. Evidemment, si l’on vous dit que la base mécanique de cette auto n’est autre que la Fiat 500, souffrant elle-même du même syndrome, vous comprendrez tout de suite.

Lancia,Ypsilon,1.3,Mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

Et puis comme toujours avec les italiennes, le charme opère. Il y a d’abord ce tableau de bord bi-ton très classieux, ces sièges mi-cuir très confortables et enfin, ce moteur très volontaire et répondant promptement à la moindre sollicitation. Et enfiin ces lignes extérieures douces et sensuelles, très éloignées de certains laiderons actuels, dont nous tairons les noms par décence, tout en lignes tendues et agressives.

Lancia,Ypsilon,1.3,Mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

Bon, elle a aussi pas mal de défauts cette Ypsilon. A l’image du détecteur de pluie qui fonctionne comme bon lui semble ou encore le start & stop carrément hors d’usage. Enfin, le lecteur MP3 se révèle peu intuitif. Mais qu’importe. Avec ses deux portes arrière bien cachées, l’Ypsilon se positionne entre les citadines et les polyvalentes et sur l’autoroute, elle ne craint personne.

Lancia,Ypsilon,1.3,Mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

Certes, son comportement n’a rien de sportif mais la clientèle qu’elle vise, plutôt branchée et surtout désireuse de se démarquer de la majorité (ne leur dites surtout pas que leur belle italienne est produite en Pologne), n’en n’a cure! Du côté des prix, il faut miser sur 15.590 € tvac pour la finition Silver mais la Gold s’obtient pour 1.100 euros de plus alors qu’elle reçoit 2.000 euros d’équipements à l’image du cruise control, des jantes en alliage ou encore de la radio CD/MP3.

Lancia,Ypsilon,1.3,Mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

*Vraiment charismatique

lancia,ypsilon,1.3,mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

lancia,ypsilon,1.3,mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

lancia,ypsilon,1.3,mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

lancia,ypsilon,1.3,mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

lancia,ypsilon,1.3,mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

lancia,ypsilon,1.3,mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

lancia,ypsilon,1.3,mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

lancia,ypsilon,1.3,mjet,diesel,1250cc,turbo,90 ch,15.590 euros,urbaine,citadine,5 portes

11:41 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lancia, ypsilon, 1.3, mjet, diesel, 1250cc, turbo, 90 ch, 15.590 euros, urbaine, citadine, 5 portes | | |