Pneus,pneumatiques,Michelin,course,racing,24 heures du nurburgring,endurance,GT,audi,BMW,Porsche,Maxime,Martin,2013

Certes, la SLS victorieuse cette année aux 24 Heures du Nürburgring n'était pas chaussée en Michelin. Mais la voiture de Maxime Martin, hallucinante d'efficacité sous la pluie du dimanche soir, était bel et bien équipée de pneumatiques français. Nous avons eu le privilège de vivre cette épreuve en compagnie du manufacturier de Clermont-Ferrand et nous avons été, une nouvelle fois, impressionnés par les moyens techniques et humains utilisés durant ce double tour d'horloge.

Pneus,pneumatiques,Michelin,course,racing,24 heures du nurburgring,endurance,GT,audi,BMW,Porsche,Maxime,Martin,2013

Michelin a triomphé à plusieurs reprises aux 24 Heures du Nürburgring, notamment avec son partenaire Porsche entre 2006 et 2009 et, l’an passé, avec Audi. Cette année encore, ces deux marques, comme BMW et Aston Martin, étaient représentées par des voitures officielles chaussées de pneumatiques dits confidentiels du manufacturier français. Ces concurrents pouvaient choisir entre deux types de slicks, à savoir une gomme ‘medium’ pour le roulage de jour et un centrage plus ‘soft’ pour la partie nocturne et, a priori, plus fraîche de la course.

Pneus,pneumatiques,Michelin,course,racing,24 heures du nurburgring,endurance,GT,audi,BMW,Porsche,Maxime,Martin,2013

En raison de la topographie vallonnée et de la longueur exceptionnelle de la Nordschleife, il n’est pas rare de voir les pilotes tomber sur des portions entièrement sèches et des secteurs humides lors d’un seul tour. Dans ce cas, ils ont la possibilité de faire ajouter des ‘cuts’ (sillons) dans la bande de roulement de leurs pneus afin de ‘générer de la température’ ou bien évacuer l’eau en surface.

Pneus,pneumatiques,Michelin,course,racing,24 heures du nurburgring,endurance,GT,audi,BMW,Porsche,Maxime,Martin,2013

Lors des fortes pluies s’étant abattues cette année sur le massif de l’Eiffel, les partenaires officiels de Michelin ont eu trois solutions à leur disposition: une pour conditions séchantes, un pneu pluie et, si la quantité d’eau le dictait, un ‘full wet’ (maxi pluie). C’est ce pneu qui a fait merveille sur la BMW Z4 de Maxime Martin le dimanche soir. Ici encore, leurs sculptures peuvent être retaillées afin de les adapter plus finement aux conditions du moment.

Pneus,pneumatiques,Michelin,course,racing,24 heures du nurburgring,endurance,GT,audi,BMW,Porsche,Maxime,Martin,2013

Il peut y avoir des différences entre les caractéristiques de ces pneus selon l’architecture des voitures. Par exemple, la Porsche 911 et l’Audi R8 LMS ultra sont des propulsions, avec une répartition des masses plus marquée sur les roues arrière. Les autres concurrents équipés de pneus Michelin peuvent également choisir entre deux types de ‘slicks’ (‘medium’ ou ‘soft’), plus la même solution ‘full wet’ évoquée ci-dessus.

Pneus,pneumatiques,Michelin,course,racing,24 heures du nurburgring,endurance,GT,audi,BMW,Porsche,Maxime,Martin,2013

Ces produits sont issus de la gamme ‘client compétition’ de Michelin et sont à commander auprès de distributeurs agréés. Le catalogue prévoit une longue liste de dimensions pour couvrir la grande variété de voitures qui disputent les nombreuses catégories.

Pneus,pneumatiques,Michelin,course,racing,24 heures du nurburgring,endurance,GT,audi,BMW,Porsche,Maxime,Martin,2013

10:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pneus, pneumatiques, michelin, course, racing, 24 heures du nurburgring, endurance, gt, audi, bmw, porsche, maxime, martin, 2013 | | |

Endurance,course,VLN,allemagne,BMW,Z4,GT3,VDS,Maxime,Martin,Belge,bruxellois,Nurburgring

En croisant le drapeau à damier au 2ème rang absolu au volant de la BMW Z4 GT3 BMW Sports Trophy Marc VDS #25 partagée avec Andrea Piccini, Yelmer Buurman et Richard Göransson, Maxime Martin a largement rempli sa mission aux 24 Heures du Nürburgring. Mais au-delà de ce résultat brut, il y a la manière. Et là, force est de reconnaître qu’une fois de plus, le jeune Belge a marqué les esprits.

Endurance,course,VLN,allemagne,BMW,Z4,GT3,VDS,Maxime,Martin,Belge,bruxellois,Nurburgring

Auteur du 7ème meilleur chrono lors de qualifications disputées sur le sec, Maxime Martin s’imposait déjà comme le meilleur performer du clan BMW. Franchement à l’aise lors d’une épreuve qu’il ne disputait pourtant que pour la deuxième fois, le Bruxellois prenait à son compte le début de la course, se maintenant dans le groupe de tête. C’est de nouveau lui qui était au volant lorsque la pluie faisait son apparition en soirée. «J’ai en effet assuré un double relais de nuit sous les hallebardes, raconte Maxime. Ce qui m’a permis de prendre la tête de la course, pour ensuite me ménager une avance d’une minute. Dans ces conditions difficiles, j’étais assez à l’aise.» Si Martin parvenait à se montrer plus rapide que ses adversaires directs, à raison de 30 à 40 secondes au tour, il avouait ne pas prendre de risques insensés, notamment dans la gestion des doublés. Comme il l’a déjà démontré aux 24 Heures de Spa l’an dernier, quand la situation se complique, le pilote belge parvient à faire la différence.

Endurance,course,VLN,allemagne,BMW,Z4,GT3,VDS,Maxime,Martin,Belge,bruxellois,Nurburgring

La pluie s’intensifiant et le brouillard s’invitant à la fête, la Direction de Course décidait d’interrompre la course jusqu’au petit matin. «Une sage décision, confirme Martin. Même si ces conditions plaidaient en ma faveur, il suffit d’un petit rien pour se retrouver dans le mur. Ici, on était victime d’aquaplaning à 50 ou 60 km/h! Et on n’y voyait plus rien! Très dangereux. Comme la pluie violente n’a jamais cessé de la nuit, il a fallu attendre une amélioration des conditions et le lever du soleil pour que le Restart soit entériné. Une fois encore, je me suis retrouvé au volant, passant de la 5ème à la 2ème place au premier freinage, avant de virer en tête au raccordement avec la Nordschleife. Un tour plus tard, je possédais une avance de 20 secondes, que j’ai gérée par la suite.»

Endurance,course,VLN,allemagne,BMW,Z4,GT3,VDS,Maxime,Martin,Belge,bruxellois,Nurburgring

Sur une piste allant en s’asséchant, les pneus Dunlop des Mercedes faisaient la différence. «J’ai entamé un dernier double relais jusqu’à l’arrivée, et j’ai attaqué, sourit Maxime. Lors de l’ultime arrêt au stand, on m’a dit d’attaquer. Encore plus! J’ai alors signé mon meilleur tour en course en 8’22’’.» Frank Stippler, le deuxième plus rapide en piste, a de son côté été crédité d’un temps de 8’30’’! Sur le sec, Maxime revenait sur les Mercedes à coups de 22 ou 23 secondes au tour. Ce qui a mené la Z4 GT3 #25 jusqu’à la 2ème place. Mission accomplie!

Endurance,course,VLN,allemagne,BMW,Z4,GT3,VDS,Maxime,Martin,Belge,bruxellois,Nurburgring

Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes, et qui expliquent sans doute que lors des prochaines 24 Heures du Mans, Maxime Martin a été réclamé par l’équipe Thiriet by TDS Racing, engagée en LMP2 avec un Proto Oreca. «BMW Motorsport m’a donné le feu vert pour participer au Mans pour la troisième fois au volant d’un Proto. Je les en remercie. L’équipe TDS Racing a remporté la joute ELMS d’Imola ce week-end, ce qui illustre son potentiel. En attendant cette échéance dans la Sarthe, je vais m’autoriser quelques jours de vacances, avant d’envisager la deuxième manche de la Blancpain Endurance Series sur le circuit de Silverstone.» La pluie, alliée de Maxime Martin, sera-t-elle de nouveau au rendez-vous au pays de Sa Majesté?

Endurance,course,VLN,allemagne,BMW,Z4,GT3,VDS,Maxime,Martin,Belge,bruxellois,Nurburgring

22:15 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : endurance, course, vln, allemagne, bmw, z4, gt3, vds, maxime, martin, belge, bruxellois, nurburgring | | |

Aston Martin,DBR1,Le Mans,concept,CC100,24 heures du mans,24 heures du nurburgring,endurance,barquette,V12,atmosphérique,Speedster

Pour célébrer dignement ses 100 ans, Aston Martin avait réservé une bien jolie surprise aux propriétaires de la marque venus encourager les équipages de la marque anglaise engagés aux 24 Heures du Nürburgring. Pourtant, c'est une autre course d'endurance qui a inspiré les ingénieurs anglais puisqu'ils se sont souvenus de la victoire au Mans en 1959 avec la célèbre DBR1. Absence de pare-brise, capot interminable, deux places et une jolie robe verte, l'étude CC100 adresse de multiples clin d'œil à son ancêtre.

Aston Martin,DBR1,Le Mans,concept,CC100,24 heures du mans,24 heures du nurburgring,endurance,barquette,V12,atmosphérique,Speedster

Mais sa carrosserie en carbone ne s'adonne pas complètement au néo-rétro pour autant. Les phares et la calandre évoquent davantage les créations actuelles de la firme, deux bossages sont apparus derrière les sièges, les flancs se sont creusés, alors que le saute-vent a encore rapetissé. Quant à l'habitacle, il mêle volant et instrumentation digne d'un bolide de compétition moderne avec des lanières en cuir so british.

Aston Martin,DBR1,Le Mans,concept,CC100,24 heures du mans,24 heures du nurburgring,endurance,barquette,V12,atmosphérique,Speedster

Le moteur est également bien de son époque, puisqu'il s'agit du V12 6.0 atmosphérique qui équipe les Vanquish , Rapide et autres  DB9. Seule nuance de taille, il est ici associé à une transmission séquentielle à six rapports, au lieu d'une boîte automatique à convertisseur. Un choix plus sportif, bien en accord avec l'allure radicale de cette CC100 Speedster.

Aston Martin,DBR1,Le Mans,concept,CC100,24 heures du mans,24 heures du nurburgring,endurance,barquette,V12,atmosphérique,Speedster

Encore avare de détails, la barquette anglaise cache sa puissance ou son poids. Mais elle se vante de pouvoir sprinter de 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes et d'atteindre la vitesse maximale de 290 km/h, limitée électroniquement.

Aston Martin,DBR1,Le Mans,concept,CC100,24 heures du mans,24 heures du nurburgring,endurance,barquette,V12,atmosphérique,Speedster

 

Mercedes,Classe S,W222,S-Klasse,berline,limousine,luxe,allemande,étoile,nouvelle,new,2013,S500,V8,80.000 euros,

Hier soir, Mercedes a présenté en grande pompe sa nouvelle Classe S, matricule W222 pour les plus pointus de ses fans. Particulièrement aérodynamique, cette berline statutaire fend l'air avec un coéfficient de traînée de 0,24, voire 0,23 sur la nouvelle version S300 Bluetec Hybrid. Un aérodynamisme qui contribue à sa consommation normalisée de 4,4 litres de gazole aux 100 km.

Mercedes,Classe S,W222,S-Klasse,berline,limousine,luxe,allemande,étoile,nouvelle,new,2013,S500,V8,80.000 euros,

Attendue depuis un certain temps, la nouvelle Classe S propose son cocktail habituel de nouveautés technologiques à l'image du Magic Body Control qui analyse en continu le revêtement de la route à l'aide d'une caméra et modifie les réglages des suspensions en fonction des inégalités détectées afin de maximiser le confort et la sécurité.

Mercedes,Classe S,W222,S-Klasse,berline,limousine,luxe,allemande,étoile,nouvelle,new,2013,S500,V8,80.000 euros,

Autre inovation, le bien connu système Presafe se sert de la même caméra et des capteurs du radar pour identifier d'éventuels obstacles et va jusqu'à déclencher un freinage automatique en cas de danger. Et si le crash est toutefois inévitable, les passagers profitent de ceintures gonflables pour amortir le choc en douceur. Et puis un an après son lancement, programmé pour cet été, une nouvelle boîte automatique 9G-Tronic devrait faire son apparition.

Mercedes,Classe S,W222,S-Klasse,berline,limousine,luxe,allemande,étoile,nouvelle,new,2013,S500,V8,80.000 euros,

Chargée de remplacer à la fois l'ancienne S mais aussi la Maybach disparue corps et biens, cette nouvelle limousine propose un habitacle qui peut se révéler très luxueux dans les finitions les plus complètes, notamment en empattement long. C'est d'ailleurs cette configuration qui a servi de base au développement du modèle. Dans le catalogue, on retrouve un package Air-Balance comprenant une climatisation avec diffusion de fragrance. L'ambiance peut être plus zen encore avec le massage Energizing reprenant le principe des pierres chaudes avec 14 coussins à air chauffants.

Mercedes,Classe S,W222,S-Klasse,berline,limousine,luxe,allemande,étoile,nouvelle,new,2013,S500,V8,80.000 euros,

Autre innovation marquante, la Classe S ne tolère aucune ampoule à son bord puisqu'elle s'éclaire à l'aide d'environ 500 diodes électroluminescentes, dont 300 rien que pour l' habitacle et le coffre. Plus modeste, l'offre de motorisations se limite à quatre unités. Dans un premier temps, deux blocs essence et deux diesel doivent suffire, en intégrant les deux hybrides.

Mercedes,Classe S,W222,S-Klasse,berline,limousine,luxe,allemande,étoile,nouvelle,new,2013,S500,V8,80.000 euros,

La panoplie de puissance proposée est néanmoins large: elle va de 204 à 455 ch, en attendant la  S500 Hybrid, le premier hybride rechargeable de la marque, qui devrait se contenter de moins de 4 litres d'essence. En configuration standard, la Mercedes Classe S devrait débuter à un peu plus de 80.000 euros pour la S350 BlueTec.

Mercedes,Classe S,W222,S-Klasse,berline,limousine,luxe,allemande,étoile,nouvelle,new,2013,S500,V8,80.000 euros,

21:17 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, classe s, w222, s-klasse, berline, limousine, luxe, allemande, étoile, nouvelle, new, 2013, s500, v8, 80.000 euros | | |

Sony,Playstation,Gran Turismo,GT6,next,futur,fin d'année,présentationquinze ans,anniversaire,polyphony digital

C'est en Angleterre, sur le circuit de Silverstone, que Polyphony Digital, dirigé par Kazunori  Yamauchi et produit par SCE (Sony Computer Entertainment), fête les quinze ans de son titre-phare. Pour l'occasion, et en attendant d'en savoir plus sur la date de sortie du sixième opus, nous vous offrons ce trailer qui annonce GT6 sur PS4. Pour la fin de l'année?