Mercedes,Daimler,Classe S,coupé,nouveau,new,salon,genève,2014,ABC,V8,455 ch,biturbo,AMG,V12,luxe,premium,allemand

Quelle ligne! Encore une fois, l'équipe de stylistes qui occupe actuellement les commandes du design au sein de la maison à l'étoile tient une forme olympique. Plus courte de 7 cm que le  CL  qu'elle remplace, avec 5,03 m au total, cette Classe S Coupé apparaît, comme la berline, bien moins coincée que celle qu'elle remplace! Ses porte-à-faux s'amenuisent, sa hauteur diminue, et quelques versions reçoivent une calandre constituée d'une multitude de picots, façon Classe A ou CLA.

mercedes,daimler,classe s,coupé,nouveau,new,salon,genève,2014,abc,v8,455 ch,biturbo,amg,v12,luxe,premium,allemand

La clientèle amatrice de "bling-bling", ce qui va souvent de paire avec le nouveau riche, pourra aussi se distinguer grâce à des phares sertis de 47 cristaux Swarovsky ou à des choix de coloris audacieux dans l'habitacle. Même si le prix de base devrait dépasser les 130.000 €, les possibilités de faire grimper la facture seront donc nombreuses: la liste des options comprend notamment des sièges avant capables d'effectuer un massage façon "pierres chaudes", un ionisateur d'air-diffuseur de parfum ou une aide au stationnement avec vue panoramique.

mercedes,daimler,classe s,coupé,nouveau,new,salon,genève,2014,abc,v8,455 ch,biturbo,amg,v12,luxe,premium,allemand

Grand toit ouvrant panoramique, éclairage entièrement à diodes, régulateur de vitesse actif avec maintien dans la file et freinage d'urgence automatique; l'équipement de série demeure tout de même pléthorique. À peine apparus chez Mercedes, l'affichage tête haute et le pavé tactile intègrent déjà la dotation. Alors que la planche de bord reste dominée par deux larges écrans et une batterie d'aérateurs ronds, comme sur la berline.

mercedes,daimler,classe s,coupé,nouveau,new,salon,genève,2014,abc,v8,455 ch,biturbo,amg,v12,luxe,premium,allemand

Pour évoquer davantage la sportivité, l'habitacle de cette Classe S Coupé compte donc surtout sur son volant à méplat. Ainsi que sur un "gadget" qui contraste avec sa tendance à vouloir couper ses quatre occupants du monde extérieur: un échappement actif à clapet, qui devrait permettre de mieux entendre le V8 mais uniquement lorsque le conducteur le souhaite.

mercedes,daimler,classe s,coupé,nouveau,new,salon,genève,2014,abc,v8,455 ch,biturbo,amg,v12,luxe,premium,allemand

Grâce à une nouvelle fonction optionnelle de sa suspension active, l'angle de la caisse en virage peut atteindre 2,5 degrés ce qui permettrait de réduire l'accélération transversale subie par les occupants. Comme la berline , cette deux portes peut aussi recevoir le Magic Body Control, qui utilise une caméra pour "scanner" la route et adapter le tarage des suspensions en amont des obstacles.

mercedes,daimler,classe s,coupé,nouveau,new,salon,genève,2014,abc,v8,455 ch,biturbo,amg,v12,luxe,premium,allemand

Ce coupé s'efforce donc de concilier confort et efficacité, comme le confirme la seule mécanique disponible au lancement: un 4.7 V8 biturbo de 455 ch et 700 Nm mais qui sera rapidement suivi par le 5.5 de 585 ch de la version 63 AMG sans oublier les V12 des S600 Coupé et S65 AMG.

mercedes,daimler,classe s,coupé,nouveau,new,salon,genève,2014,abc,v8,455 ch,biturbo,amg,v12,luxe,premium,allemand

21:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, daimler, classe s, coupé, nouveau, new, salon, genève, 2014, abc, v8, 455 ch, biturbo, amg, v12, luxe, premium, allemand | | |

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

Le Rallye de Suède a rarement souri aux non-Nordiques. Certes, Sébastien Ogier s'y était imposé l'an passé, offrant du même coup sa première victoire en WRC à Volkswagen et Sébastien Loeb en avait fait de même en 2004 mais cela reste deux exceptions dans un palmarès partagé entre Suédois et Finlandais. Ainsi, depuis 2007 et la dernière victoire de Marcus Gronhölm, seuls Jari-Matti Latvala et Mikko Hirvonen se sont imposés. Et 2014 ne trahira pas cette logique puisque le premier nommé y a remporté sa deuxième victoire en WRC sous les couleurs de VW Motorsport, sa troisième en Suède: «C'est incroyable de remporter cette nouvelle victoire en Suède. Cela faisait longtemps depuis la Grèce. Je suis resté concentré toute la semaine pour atteindre un tel résultat.»

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

En début d'épreuve, Latvala a dû batailler ferme face à ses équipiers. Ogier et Mikkelsen pouvaient légitimement viser la victoire tandis que Volkswagen se prenait à rêver d'un triplé malgré la belle résistance de l'Estonien Ott Tänak pour son retour à bord d'une Ford Fiesta WRC privée. Mais un premier coup de théâtre venait redistribuer les cartes lorsque le Français se laissait piéger en enfonçant le nez de sa Polo WRC dans un mur de neige de la première spéciale du deuxième jour de course. Il a dû attendre que les spectateurs parviennent à l'extraire de ce piège et quatre minutes se sont envolées. Du coup, ses équipiers Mikkelsen et Latvala pouvaient se disputer la victoire puisque Tänak était moins accrocheur que lors de la première étape disputée sur le territoire de la Norvège.

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

Et puis progressivement, au fil des kilomètres, le Finlandais a pris l'ascendant sur le Norvégien. Plus expérimenté, Jari-Matti n'a pas tremblé pour remporter sa neuvième victoire en WRC. Mais la bonne surprise signée par Andreas n'aura échappé à personne même s'il a commis une erreur lourde de conséquence le samedi matin lui coûtant une trentaine de secondes. Espérons simplement qu'il joue dorénavant moins le rôle de pilote d'essai grandeur nature pour son employeur et qu'il puisse se joindre à son équipier pour contrarier plus souvent le champion sortant. Nous disons cela non pas parce que nous n'aimons pas le champion français mais parce que la mainmise de Volkswagen sur le WRC semble encore plus flagrante qu'en 2013. Les budgets de Citroën sont dorénavant consacrés au WTCC, Wilson n'a plus le soutien de Ford et cela commence réellement à se faire sentir et Hyundai aura bien besoin de cette saison pour apprendre toutes les ficelles de la discipline. Alors si nous voulons un minimum de suspense dans cette discipline que nous aimons tant, il faudra avant tout compter sur une lutte interne chez les Bleus.

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

Il suffit de prendre les chiffres des victoires en spéciales pour comprendre: les Polo R WRC ont remporté 18 des 23 spéciales disputées (le second passage d'Hara ayant été annulé). «Nous avons les meilleurs pilotes sous contrat au volant de la Polo R WRC et ils ont bénéficié de la voiture la plus rapide et la plus fiable en Suède», assure le directeur sportif Jost Capito. «Nous l'avons toujours su, mais les résultats sont là pour le confirmer. Jari-Matti Latvala a décroché cette victoire après avoir réalisé une performance parfaite, mais il a également dû se battre pour l'avoir. Il a été en bagarre avec Andreas Mikkelsen qui nous a tous impressionnés. Félicitations à eux deux, mais également à Sébastien Ogier qui a signé dix scratchs et réalisé un solide retour. Il n'a pas eu cette fois-ci la chance qui sourit aux audacieux. L'équipe se retrouve désormais avec un problème de luxe en ayant deux pilotes aux premiers rangs du Championnat et le troisième en quatrième place. Je suis impressionné et fier du travail de l'équipe dont les efforts ont encore une fois payés.» CQFD

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

Derrière, Mads Ostberg s'est bien battu sur la Citroën DS3. Il termine à moins d'une minute de la première Polo et il a réussi à garder la pression sur Mikkelsen qui le devance de six secondes. Visiblement à l'aise à bord de la française, on se réjouit de voir s'il pourra confirmer au Mexique: «Depuis vendredi, nous avons beaucoup progressé. Je suis très heureux de monter sur le podium en Suède pour la quatrième fois consécutive! Les trois points de la Power Stage constituent un bonus appréciable. Je me sens de plus en plus en confiance au volant, c’est prometteur pour les prochains rendez-vous. Nous avons beaucoup appris et je suis maintenant impatient d’attaquer les épreuves sur terre.»

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

Comme d'autres débutants en Suède, Kris Meeke a éprouvé un peu de difficulté à élever son niveau de jeu et ce n'est pas une erreur dans l'ES18, lui faisant perdre sa belle sixième place provisoire, qui pourra le mettre en confiance pour l'an prochain. Du coup, l'Anglais a dû se contenter de la dixième place finale.

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

De bilan mitigé il est également question chez Ford. Avec un Mikko Hirvonen à peine mieux réveillé qu'en 2013, Malcolm Wilson doit déjà comprendre qu'il n'a pas vraiment misé sur les bons atouts pour faire briller ses couleurs en WRC. Heureusement, Ott Tänak a su mettre du baume au coeur de l'équipe M-Sport en venant titiller les VW dès l'entame de l'épreuve. Malheureusement, l'Estonien a perdu de sa superbe en revenant sur le territoire suédois le deuxième jour. Plus boueux, plus délicat, le terrain était moins propice à son talent naturel si évident sur la neige. Au final, il est devancé par le pilote officiel mais Tänak restera comme l'une des bonnes surprises de cette seconde épreuve du WRC. L'autre pilote officiel M-Sport n'a pas réellement brillé pour ses débuts sur la neige puisqu'il partait en tonneau dans l'ultime chrono après avoir navigué aux alentours de la septième place. Enfin, comment taire les nombreuses excursions hors-piste de Robert Kubica, visiblement pas à l'aise dans ses conditions. Espérons que la terre mexicaine ne lui rendra pas la vie compliquée, les efforts au volant étant beaucoup plus importants sur pareil revêtement par rapport au pilotage sur asphalte.

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

Enfin, terminons cette analyse par la prestation en demi-teinte, pour ne pas dire décevante, des pilotes Hyundai. La journée de vendredi s'est en effet révélée catastrophique pour le team coréen qui perdait ses deux montures sur sortie de route. Des erreurs peu spectaculaires de la part de Thierry Neuville et Juho Hanninen mais aux conséquences désastreuses puisque les deux i20 WRC devaient repasser par la case Rally2. Notre compatriote en profitait pour se mettre en évidence à deux reprises en signant des deuxièmes temps et la Hyundai semble très fiable.

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

La prochaine épreuve déroulera au Mexique, du 6 au 9 mars 2014. Si la terre est bien évidemment au menu, les équipes engagées en WRC doivent également composer avec l'altitude moyenne des spéciales qui consomme une bonne part de la puissance des moteurs turbocompressés.

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

Classement final Suède:

1.Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN), Volkswagen3h 00m 31.1s

2.Andreas Mikkelsen/Mikko Markkula (N/FIN), Volkswagen+ 53.6s

3.Mads Østberg/Jonas Andersson (N/S), Citroën+ 59.5s

4.Mikko Hirvonen/Jarmo Lehtinen (FIN/FIN), Ford+ 2m 26.9s

5.Ott Tänak/Raigo Mõlder (EST/EST), Ford+ 3m 00.5s

6.Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F), Volkswagen+ 4m 29.9s

7.Henning Solberg/Ilka Minor (N/A), Ford+ 4m 47.5s

8.Pontus Tidemand/Ola Fløene (S/N), Ford+ 5m 38.2s

9.Craig Breen/Scott Martin (IRL/GB), Ford+ 8m 55.4s

10.Kris Meeke/Paul Nagle (GB/IRL), Citroën+ 11m 18.0s

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

Au championnat:

1. Jari-Matti Latvala 40; 2. Sebastien Ogier 35; 3. Mads Ostberg 30; 4.Andreas Mikkelsen 24; 5. Bryan Bouffier18; 6. Kris Meeke17; 7. Mikko Hirvonen 13; 8. Ott Tanak 10; 9. Elfyn Evans 8; 10.Henning Solberg 6...

 

WRC,rallye,mondial,suède,manche,nordique,neige,terre,deuxième,polo,VW,Citroën,DS3,Ford,Fiesat,Hyundai,i20,Latvala,Mikkelsen,Ostberg,Neuville,Thierry,belge,2014

 

21:17 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : wrc, rallye, mondial, suède, manche, nordique, neige, terre, deuxième, polo, vw, citroën, ds3, ford, fiesat, hyundai, i20, latvala, mikkelsen, ostberg, neuville, thierry, belge, 2014 | | |

Peugeot,408,GT,berline,coupé,4 portes,nouvelle,future,images,dessins,2016,luxe,sportivité,essence,diesel,

Alors que nous désespérions de revoir un jour les marques françaises dans les segments qui offrent une image de marque solide et constructive, comme le démontrent toutes les semaines les nouveautés incessantes des constructeurs allemands, il semblerait que Peugeot souhaite revenir progressivement dans le haut de gamme. A l'image de ce joli coupé à quatre portes. Nos images exclusives montrent le nouveau rival de la Mercedes CLA, une Peugeot probablement badgée 408 GT, basée sur la 308 et en vente dès 2016. Comme vous pouvez le constater, elle sera plus longue, plus basse et plus large que les 308 avec un nez plus agressif. Des phares minces s'insèrent dans un grillage plus large à l'image du concept Onyx de 2012 tandis que les feux arrière en forme de boomerang sont repris du 2008. Ce style personnel aidera la future 408 GT à vivre en accord avec l'héritage du design riche de Peugeot incluant des modèles comme le 406 Coupé dessiné par Pininfarina. Comme elle partage ses dessous avec les 308, la future 408 GT sera basée sur la nouvelle architecture poids-plume de l'entreprise appelée EMP2. Attendez-vous à un intérieur presque identique mais à la qualité revue à la hausse. Les moteurs seront semblables à ceux de la 308 avec un choix de 1.2 et de 1.6 turbo essence pour des puissances allant de 128 à 168 ch. Des diesels seront également proposés soit les 1.6 et 2.0 HDi de 118 à 178 ch. Cette jolie 408 GT fait partie d'un trio de nouveaux modèles visant à améliorer l'image de la marque au lion mais aussi ses marges bénéficiaires. Un concurrent de l'Audi Q5 appelé 6008 est attendu sous forme de concept cette année encore (au Mondial de Paris?) pour profiter du marché florissant et lucratif des 4 x 4 compacts tandis qu'un vaisseau amiral appelé 608 sera lancé en 2017.

Peugeot,408,GT,berline,coupé,4 portes,nouvelle,future,images,dessins,2016,luxe,sportivité,essence,diesel,

16:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peugeot, 408, gt, berline, coupé, 4 portes, nouvelle, future, images, dessins, 2016, luxe, sportivité, essence, diesel | | |

wrc,suède,norvège,rallye,mondial,volkswagen,citroën,ford,hyundai,neuville,thierry,ogier,ostberg,2014,étape

Si vous vous contentez de survoler le classement de cette réelle première journée de course du Rallye de Suède disputée, la plupart du temps, sur le territoire norvégien, vous penserez que Volkswagen domine largement l'épreuve. Et nous ne pourrons guère vous donner tort. Avec la plus grosse enveloppe budgétaire des participants à cette cuvée 2014 du WRC, la marque allemande est là pour renouveler son titre le plus rapidement possible. Et elle ne va pas traîner en route.

wrc,suède,norvège,rallye,mondial,volkswagen,citroën,ford,hyundai,neuville,thierry,ogier,ostberg,2014,étape

Mais là où le WRC se distingue de la F1, c'est que les consignes ne sont pas données tout de suite par les dirigeants des équipe. C'est grâce à cette relative liberté que nous avons eu droit à un superbe duel entre Sébastien Ogier, le dernier vainqueur de l'épreuve, et son équipier norvégien Andreas Mikkelsen. Celui-ci a même devancé son chef de file avant d'abandonner quelques secondes dans l'ultime chrono du jour pour sauvegarder quelques pneus neufs pour les deux prochains jours.

wrc,suède,norvège,rallye,mondial,volkswagen,citroën,ford,hyundai,neuville,thierry,ogier,ostberg,2014,étape

Troisième, Jari-Mari Latvala a dû composer avec des petits soucis de boîte de vitesses qui l'ont perturbé. Mais ces trois pilotes VW n'ont pas pu véritablement lever la garde. Parce qu'un  Estonien du nom de Ott Tänak, engagé comme pilote privé sur une Ford Fiesta WRC, s'est battu comme un beau diable pour garder le contact avec les trois bolides blancs.

wrc,suède,norvège,rallye,mondial,volkswagen,citroën,ford,hyundai,neuville,thierry,ogier,ostberg,2014,étape

Il a même été maudit par les supporters belges et les gens de chez Hyundai lorsqu'il prenait le meilleur temps dans l'ES5 avec 0"5 d'avance sur Thierry Neuville. Auteur de quelques coups d'éclat, notre compatriote a pris l'ascendant sur un Juho Hanninen pourtant mieux parti en début d'épreuve.

wrc,suède,norvège,rallye,mondial,volkswagen,citroën,ford,hyundai,neuville,thierry,ogier,ostberg,2014,étape

Le St Vithois occupe la septième place du classement général provisoire derrière Mads Ostberg (Citroën DS3 WRC) et Mikko Hirvonen (Ford Fiesta WRC), cinquièmes ex-aequo. «Les conditions sont complètement différentes de celles rencontrées lors des essais. Avec un peu de chance, il y aura davantage de terre vendredi», a commenté le pilote Citroën.

wrc,suède,norvège,rallye,mondial,volkswagen,citroën,ford,hyundai,neuville,thierry,ogier,ostberg,2014,étape

Ces deux pilotes ne jouent pas dans la même pièce que les leaders et que dire de Meeke et Kubica, pas vraiment à leur aise sur la neige. Vendredi, les pilotes auront droit à neuf secteurs chronométrés dont Rämmen (22,76 km) et Fredriksberg (18,15 km) à parcourir deux fois.

wrc,suède,norvège,rallye,mondial,volkswagen,citroën,ford,hyundai,neuville,thierry,ogier,ostberg,2014,étape

Général: 1. Ogier; 2. Mikkelsen +5.8; 3. Latvala +12.2; 4. Tänak +14.8; 5. ex.Ostberg & Hirvonen +22.5; 7. Neuville +32.0; 8. Hanninen +42.0; 9. Tidemand +44.6; 10. Meeke +46.6...

wrc,suède,norvège,rallye,mondial,volkswagen,citroën,ford,hyundai,neuville,thierry,ogier,ostberg,2014,étape

21:04 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : wrc, suède, norvège, rallye, mondial, volkswagen, citroën, ford, hyundai, neuville, thierry, ogier, ostberg, 2014, étape | | |

pneus,pneumatique,hiver,Michelin,Alpin5,nouveau,new,Stabiligrip,sculpture,ITCT,27 références,tailles,diamètre

Si l’hiver que nous traversons ne justifie guère l’emploi de pneus hiver tellement les températures sont douces, cela n’empêche pas les fabricants de pneus de poursuivre leurs recherches dans le domaine pour proposer des produits toujours mieux adaptés. Ainsi, Michelin vient de présenter son nouvel Alpin 5 qui bénéficie de deux très hautes technologies. L’une touche à la conception de la sculpture de gomme de la bande roulement (en termes simples, il s’agit des dessins de la gomme de la bande de roulement, partie du pneu en contact avec la route). L’autre réside dans le composé même du mélange de gomme.

pneus,pneumatique,hiver,Michelin,Alpin5,nouveau,new,Stabiligrip,sculpture,ITCT,27 références,tailles,diamètre

Une sculpture directionnelle très découpée, des pavés de gommes spécifiques et un taux d’entaillement important, en augmentation de 17 % par rapport au prédécesseur, c’est ce dont bénéficie le nouveau pneu Michelin Alpin 5. Le pneumatique crée son empreinte dans la neige et un principe d’engrenage se met en place. Cet effet est généré par la sculpture directionnelle très découpée et des pavés de gommes spécifiques. La nouvelle orientation des canaux latéraux évacue l’eau et repousse les limites d’aquaplanning. Les lamelles agissent comme des milliers de petites griffes qui s’accrochent au sol. Cela crée de la motricité. Et cet effet est d’autant plus efficace si le nombre de lamelles est important et leurs formes particulièrement étudiées.

pneus,pneumatique,hiver,Michelin,Alpin5,nouveau,new,Stabiligrip,sculpture,ITCT,27 références,tailles,diamètre

Ce nouveau pneu hiver dispose ainsi de 12 % de motifs en plus, de 16 % de lamelles en plus et d’un taux d’entaillement en augmentation de 17% par rapport à son prédécesseur. Des motifs et des orientations spécialement conçus pour une fonction autobloquante, c’est ce que propose la technologie StabiliGrip. Plus la surface de gomme au sol est importante, meilleure est l’adhérence. Or, un pneu se déforme à chaque tour de roue. Les ingénieurs Michelin ont donc travaillé sur des motifs et des orientations spécialement conçus pour avoir une fonction autobloquante. C’est cela qui apporte une meilleure précision de conduite.

pneus,pneumatique,hiver,Michelin,Alpin5,nouveau,new,Stabiligrip,sculpture,ITCT,27 références,tailles,diamètre

Pour une bonne adhérence sur sol mouillé froid, le mélange de gomme doit comporter une forte charge de silice. Le manufacturier français a choisi, pour la première fois dans une gamme de pneumatiques Hiver, d’ajouter des élastomères fonctionnels dans son mélange de gomme. C’est l’Innovative Tread Compound Technology. Le rôle de ces élastomères fonctionnels est de rendre le mélange plus homogène avec des taux de charge en silice plus élevés. C’est ainsi qu’on  améliore  les  performances  d’adhérence  sur  sol  mouillé  et enneigé, tout en gardant un bon niveau d’efficacité énergétique.

pneus,pneumatique,hiver,Michelin,Alpin5,nouveau,new,Stabiligrip,sculpture,ITCT,27 références,tailles,diamètre

Enfin, Le nouveau mélange de gomme fait appel à la nouvelle technologie Hélio Compound  de 4ème  génération de Michelin. Il contient de l’huile de tournesol qui permet d’optimiser le fonctionnement du pneu à basse température.

pneus,pneumatique,hiver,Michelin,Alpin5,nouveau,new,Stabiligrip,sculpture,ITCT,27 références,tailles,diamètre

27 références distinctes du pneu Michelin Alpin 5, du 195/65R15 au 225/55R17.

pneus,pneumatique,hiver,Michelin,Alpin5,nouveau,new,Stabiligrip,sculpture,ITCT,27 références,tailles,diamètre

10:57 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : pneus, pneumatique, hiver, michelin, alpin5, nouveau, new, stabiligrip, sculpture, itct, 27 références, tailles, diamètre | | |