mazda,mx-5,révélation,exposition,public,nouvelle,new,barcelone,hub,évènement,cabriolet,propulsion

Nous vous avons dévoilé les premières images de la Mazda MX-5 depuis hier matin sur notre page Facebook mais c'est officiellement ce matin, à Barcelone, que Mazda a révélé au grand public les lignes la nouvelle MX-5, devant un public trié sur le volet. Le véhicule a également été présenté simultanément dans le reste du monde grâce à deux événements similaires organisés au Japon et aux États-Unis. Ce modèle de quatrième génération est doté d'une variante exclusive du design KODO - Soul of Motion et a reçu un accueil très chaleureux de la part des quelque 250 médias présents. Il sera mis en vente en Europe en 2015.

mazda,mx-5,révélation,exposition,public,nouvelle,new,barcelone,hub,évènement,cabriolet,propulsion

La MX-5 de nouvelle génération est dotée de la technologie SKYACTIV, y compris des moteurs à essence SKYACTIV-G dont les réglages ont été affinés spécialement pour ce modèle, et la première version propulsion du châssis SKYACTIV. Pesant 100 kg de moins que le modèle sortant et dotée du centre de gravité le plus bas jamais réalisé, cette nouvelle version du célèbre roadster de Mazda améliore la réactivité et l'agilité Jinba Ittai, qui symbolise l'osmose entre le cavalier et sa monture, et qui en fait depuis toujours une voiture amusante à conduire.

mazda,mx-5,révélation,exposition,public,nouvelle,new,barcelone,hub,évènement,cabriolet,propulsion

Le poids réduit permet également à la nouvelle MX-5 d'atteindre un niveau comparable au modèle d'origine qui a redynamisé et révolutionné le marché des voitures de sport légères et abordables lors de son lancement en 1989. En 25 ans, plus de 947 000 unités ont été produites, ce qui fait de la MX-5 la détentrice du Guinness World Record pour la voiture de sports biplace la plus vendue de tous les temps.

mazda,mx-5,révélation,exposition,public,nouvelle,new,barcelone,hub,évènement,cabriolet,propulsion

Long live the roadster était, en toute logique, le slogan de la présentation qui a également marqué le lancement du Mazda Space, le tout nouveau hub événementiel européen de l'entreprise à Barcelone. L'événement a été retransmis en direct sur le site du 25e anniversaire de la MX-5 et peut être visionné à l'adresse : www.mazda.com/stories/craftmanship/mx-5/mx-5_25th/thanksday. Les invités ont été encouragés à partager leurs impressions sur l'espace et le nouveau roadster de Mazda sur Twitter et Facebook en utilisant les hashtags #mazdaspace, #longlivetheroadster et #MX5.

mazda,mx-5,révélation,exposition,public,nouvelle,new,barcelone,hub,évènement,cabriolet,propulsion

mazda,mx-5,révélation,exposition,public,nouvelle,new,barcelone,hub,évènement,cabriolet,propulsion

mazda,mx-5,révélation,exposition,public,nouvelle,new,barcelone,hub,évènement,cabriolet,propulsion

mazda,mx-5,révélation,exposition,public,nouvelle,new,barcelone,hub,évènement,cabriolet,propulsion

08:52 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mazda, mx-5, révélation, exposition, public, nouvelle, new, barcelone, hub, évènement, cabriolet, propulsion | | |

ERC,rallies,europe,championnat,rally,MINI,JCW,Pech,Peugeot,Skoda,Fabia,S2000,T16,R5,Wiegand,Kostka,Ford,Fiesta,R5,Barum,tchèquie

Un peu comme à Trèves, en Allemagne, une semaine plus tôt lors de la neuvième manche du WRC, les favoris sont tombés les uns après les autres sur les routes rapides et sinueuses du Barum Rally disputé en République Tchèque. Ainsi, alors qu'il était parti sur les chapeaux de roue à bord de sa Peugeot 208 T16 R5, le Hollandais Kevin Abbring devait renoncer dès l'ES4, moteur cassé. Mais c'est également dans cette spéciale de 22,82 km qu'Esapekka Lappi sortait de la route pour le compte avec sa Skoda Fabia S2000 alors qu'il aurait dû prendre la tête de l'épreuve avec un faible écart sur l'autre Peugeot 208 T16 R5 de Craig Breen. Mais l'Irlandais de 24 ans n'en profitait pas non plus, sortant lui aussi de la route dans ce tronçon chronométré en allant y heurter durement un arbre!

ERC,rallies,europe,championnat,rally,MINI,JCW,Pech,Peugeot,Skoda,Fabia,S2000,T16,R5,Wiegand,Kostka,Ford,Fiesta,R5,Barum,tchèquie

C'est le local Roman Kresta qui s'installe alors en tête de l'épreuve mais il devait être inscrit quelque part que les leaders de cette première journée de course seraient à chaque fois retardés. Dans l'ES5, sa Skoda Fabia S2000 rencontrait des soucis de collecteur d'échappement. Et c'est Vaclav Pech, un autre pilote local, qui s'installe alors en tête de l'épreuve à bord de sa MINI JCW S2000. Il est suivi par les Skoda Fabia S2000 de Tarabus (Tch) et Wiegand (All) mais il parvient à creuser l'écart rapidement et il ne sera plus jamais inquiété. Il remporte ainsi la huitième manche du Championnat d'Europe des Rallyes avec 51"5 d'avance sur son second.

ERC,rallies,europe,championnat,rally,MINI,JCW,Pech,Peugeot,Skoda,Fabia,S2000,T16,R5,Wiegand,Kostka,Ford,Fiesta,R5,Barum,tchèquie

Un second qui ne sera connu qu'à l'issue des derniers mètres de la dernière spéciale. En effet Jaromir part lui aussi à la faute dans les neuf kilomètres de l'ES7, y abandonnant 1'40". Mais cela ne signifie pas que Sepp peut s'assurer de la seconde place. En effet, l'Allemand doit finalement attendre l'ultime ES du rallye pour prendre définitivement l'avantage sur le Tchèque Tomas Kostka (Ford Fiesta R5) qui avait pris la 2e place après l'ES13, mais qui a rencontré des ennuis moteur dans cette ultime spéciale.

ERC,rallies,europe,championnat,rally,MINI,JCW,Pech,Peugeot,Skoda,Fabia,S2000,T16,R5,Wiegand,Kostka,Ford,Fiesta,R5,Barum,tchèquie

Jaroslav Orsak (Skoda Fabia S2000) décroche la quatrième place au terme d'une bataille à trois avec la Skoda Fabia S2000 de Tarabus et Kajetan Kajetanowicz (Ford Fiesta R5) qui était 4e avant l'ES15.

ERC,rallies,europe,championnat,rally,MINI,JCW,Pech,Peugeot,Skoda,Fabia,S2000,T16,R5,Wiegand,Kostka,Ford,Fiesta,R5,Barum,tchèquie

ERC,rallies,europe,championnat,rally,MINI,JCW,Pech,Peugeot,Skoda,Fabia,S2000,T16,R5,Wiegand,Kostka,Ford,Fiesta,R5,Barum,tchèquie

ERC,rallies,europe,championnat,rally,MINI,JCW,Pech,Peugeot,Skoda,Fabia,S2000,T16,R5,Wiegand,Kostka,Ford,Fiesta,R5,Barum,tchèquie

Chez les Juniors, le Français Stéphane Lefebvre (Peugeot 208 R2) a fait honneur à son titre de favori en battant de 24"5 l’Allemand Marijan Griebel (Opel Corsa). Notre compatriote Gino Bux (épaulé par Eric Borguet à bord d’une Peugeot 208 R2) a fini cinquième, un résultat probant si l’on tient compte du fait que, contrairement à ses rivaux, le jeune Malmédien ne s’était plus aligné en course depuis plus de deux mois (Ypres).

ERC,rallies,europe,championnat,rally,MINI,JCW,Pech,Peugeot,Skoda,Fabia,S2000,T16,R5,Wiegand,Kostka,Ford,Fiesta,R5,Barum,tchèquie

Le prochain round du championnat d’Europe aura lieu à Chypre dans trois semaines. Au classement provisoire du championnat, Lappi (123 points) devance Wiegand (104), Breen (70), Pech et Kajetanowicz (63)...

ERC,rallies,europe,championnat,rally,MINI,JCW,Pech,Peugeot,Skoda,Fabia,S2000,T16,R5,Wiegand,Kostka,Ford,Fiesta,R5,Barum,tchèquie

ERC,rallies,europe,championnat,rally,MINI,JCW,Pech,Peugeot,Skoda,Fabia,S2000,T16,R5,Wiegand,Kostka,Ford,Fiesta,R5,Barum,tchèquie

20:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : erc, rallies, europe, championnat, rally, mini, jcw, pech, peugeot, skoda, fabia, s2000, t16, r5, wiegand, kostka, ford, fiesta, barum, tchèquie | | |

autonews,septembre,2014,272,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,jaguar,F-Type,BMW,M235i,Audi,S1,test,industrie,interview,wrc,erc,finlande,allemagne,neuville,thierry,victoire,24 heures,spa-francorchamps,audi,R8

Toujours sur la balle, votre mensuel favori a travaillé dur pour vous offrir en exclusivité les réactions à chaud après la première victoire de Thierry Neuville en WRC lors du Rallye d’Allemagne disputé le week-end dernier. Mais nous revenons également sur le Rallye de Finlande, remporté au terme d'un palpitant duel avec Ogier par un Latvala que l’on croyait alors retrouvé.

Deux interviews réalisées lors de ce GP sur terre tentent de mettre en lumière la stratégie de Volkswagen en WRC puisque Jost Capito et Kris Mikkelsen se sont confiés à notre reporter globe-trotter, Hugo Van Opstal.

AUTOnews se penche également sur la 7ème manche de l’ERC disputée en Estonie et remportée par Ott Tänak qui relance ainsi sa carrière. Sans oublier les épreuves disputées chez nos voisins du Nord et du Sud.

Du côté des circuits, l’actualité des dernières semaines passait par les 24 Heures de Spa-Francorchamps où Audi a profité d’une BoP remise à niveau pour l’emporter d’un souffle devant BMW! Revivez l’épreuve avec les récits de Vincent Marique et Stéphane Halleux. Sans oublier les pages Paddocks faisant notamment le point sur le championnat DTM, qui est quasi joué.

Le cahier historique revient sur les éditions du Rallye d’Ypres disputées entre 1991 et 1994 tandis que le Tour Amical qui a sillonné la Grèce pendant une semaine a séduit Bernard Verstraete.

Enfin, le chapitre consacré aux essais vous propose un joli trio de sportives à savoir l’Audi S1 Sportback, la BMW M235i et la Jaguar F-Type S coupé. Plus sages, les Mercedes E220 CDI cabrio et GLA 250, Toyota Yaris, VW Scirocco et autre Alfa MiTo QV FL ne manquent pas d’intérêt au même titre que le nouveau pneu Quatrac de Vredestein.

autonews,septembre,2014,272,mensuel,revue,magazine,auto,rallye,essais,jaguar,F-Type,BMW,M235i,Audi,S1,test,industrie,interview,wrc,erc,finlande,allemagne,neuville,thierry,victoire,24 heures,spa-francorchamps,audi,R8

Skoda,Fabia,2014,salon,paris,mondial,futur,next,nouveau,compacte,polyvalente,1.4,TDI,1.2, TSI,essence,diesel

La Škoda Fabia, qui fera ses débuts sous les spots du Mondial de l’Automobile de Paris dans les premiers jours du mois d’octobre, impose de nouvelles références en termes de consommation et d’émissions et consomme jusqu’à 17% de carburant en moins que sa devancière. Ce qui fait de la troisième génération du modèle la Fabia la plus économique et la plus respectueuse de l’environnement de tous les temps. Chacune des motorisations de sa gamme (quatre moteurs à essence et trois diesels), entièrement renouvelée, répond aux exigences de la norme antipollution Euro 6.

Tous les moteurs satisfont aux exigences de la norme antipollution Euro 6 et sont équipés de série du système «Stop-Start» et de la récupération (transformation en électricité de l’énergie cinétique dans les phases de décélération et de freinage). La transmission est confiée à une boîte de vitesses manuelle ou à la boîte automatisée DSG à deux embrayages.

Les moteurs à essence proposés sont de nouveaux 3 et 4 cylindres qui s’inscrivent dans la stratégie MQB. Les 3 cylindres 1.0 MPI sont dotés de l’injection directe, tandis que les 4 cylindres TSI de 1.2 sont en plus suralimentés. L’éventail de puissances commence à 60 ch et culmine à 110 ch.

Les diesels disponibles pour la nouvelle Fabia sont les trois versions de puissance du nouveau moteur de 1.4 à suralimentation par turbo et à injection directe par Common Rail. Le bloc-cylindres de ce 3 cylindres est réalisé en alliage d’aluminium. La puissance affichée est comprise entre 75 ch et 105 ch (comme la précédente), mais la cylindrée du moteur est passée de 1.6 auparavant à 1.4 actuellement.

Dès 2015, la nouvelle Fabia GreenLine sera ainsi la Škoda à propulsion classique la plus respectueuse de l’environnement, surpassée uniquement par la Citigo G-TEC au gaz naturel. La compacte tchèque sera plus légère qu’auparavant (pour un équipement équivalent) dans une mesure qui pourra atteindre 65 kg. La version de base à moteur 3 cylindres 1.0 MPI affichera ainsi un poids à vide d’à peine 980 kg.

Skoda,Fabia,2014,salon,paris,mondial,futur,next,nouveau,compacte,polyvalente,1.4,TDI,1.2, TSI,essence,diesel

14:54 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : skoda, fabia, 2014, salon, paris, mondial, futur, next, nouveau, compacte, polyvalente, 1.4, tdi, 1.2, tsi, essence, diesel | | |

rallye,allemagne,présentation,Volkswagen,Citroen,Ford,Hyundai,Polo,DS3,Fiesta,i20,neuville,ogier,latvala,2014

A domicile, le constructeur allemand pourrait décrocher son second titre mondial consécutif. Mais Citroën, onze fois vainqueur du Rallye d'Allemagne, pourrait retarder l’échéance.

rallye,allemagne,présentation,Volkswagen,Citroen,Ford,Hyundai,Polo,DS3,Fiesta,i20,neuville,ogier,latvala,2014

Après trois doublés cette saison – Mexique, Argentine, Finlande -, Volkswagen Motorsport compte 175 points d’avance sur Citroën au championnat Constructeurs. Or, si le constructeur allemand conclut son rallye à domicile avec 172 points d’avance sur Citroën, il ne pourra plus être rejoint dans sa quête d’un second titre consécutif. Pour prolonger le suspense, Mads Ostberg et Kris Meeke doivent donc scorer quatre points de plus que Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala en Allemagne.

rallye,allemagne,présentation,volkswagen,citroen,ford,hyundai,polo,ds3,fiesta,i20,neuville,ogier,latvala,2014

Sur les huit épreuves disputées cette saison, jamais Citroën n’a marqué davantage de points que VW. Mais on se souvient que l’épreuve allemande avait tourné vinaigre pour l’équipe VW l'an passé. Sébastien Ogier était sorti une première fois dans l’ES3, Mittelmosel, puis Jari-Matti Latvala, alors leader, s’était fait piéger sous la pluie de l’ES12, Stein & Wein. Un rallye catastrophique pour VW, et Citroën avait cueilli son 11e succès sur l’asphalte allemand grâce à Dani Sordo à l’issue d’un duel épique avec Thierry Neuville.

rallye,allemagne,présentation,Volkswagen,Citroen,Ford,Hyundai,Polo,DS3,Fiesta,i20,neuville,ogier,latvala,2014

Cette année, les deux hommes sont équipiers chez Hyundai Motorsport et feront débuter l’i20 WRC/Michelin sur l’asphalte mondial. Ce duo magique sur l'asphalte sera appuyé par le Français Bryan Bouffier, 2e du Monte-Carlo et vainqueur du Rallye d’Antibes (1ère victoire sur asphalte de la Hyundai i20 WRC). La coréenne sera-t-elle au niveau de ses pilotes sur cette surface?

rallye,allemagne,présentation,volkswagen,citroen,ford,hyundai,polo,ds3,fiesta,i20,neuville,ogier,latvala,2014

Question inverse chez Citroën. On sait que la DS3 WRC est une arme redoutable sur les routes du Deutschland, mais Kris Meeke n’a plus évolué sur le goudron depuis trois ans et Mads Ostberg est plus à l’aise sur terre ou neige. Mais si les conditions météo sont difficiles, les deux hommes sauront tirer bénéfice de l’immense expérience du team…

rallye,allemagne,présentation,Volkswagen,Citroen,Ford,Hyundai,Polo,DS3,Fiesta,i20,neuville,ogier,latvala,2014

Des conditions difficiles pourraient aussi profiter aux pilotes M-Sport Mikko Hirvonen, 3e l’an passé, et Elfyn Evans, 2e du classement WRC-2 en 2013 à 12s9 de Robert Kubica. Malgré sa pointe de vitesse sur asphalte, le Polonais se fait peu d’illusions sur ce parcours truffé d’épingles serrées à cause de son handicap au bras droit.

rallye,allemagne,présentation,Volkswagen,Citroen,Ford,Hyundai,Polo,DS3,Fiesta,i20,neuville,ogier,latvala,2014

Le parcours 2014 est des plus classiques avec trois profils différents: les routes étroites et escarpées du vignoble mosellan, les pistes bétonnées, abrasives et bordées d’Hinkelsteins du camp militaire de Baumholder, et les routes rapides et techniques du Saarland.

rallye,allemagne,présentation,Volkswagen,Citroen,Ford,Hyundai,Polo,DS3,Fiesta,i20,neuville,ogier,latvala,2014

Après Cologne l’an passé, l’ADAC Rallye Deutschland 2014 s’élancera de Trèves avec une 2e spéciale inédite près de la frontière belge, Waxweiler, (16,40 km) et Moselland (21,02 km) parcourue dans le sens opposé. Samedi, la mythique spéciale de Panzerplatte (42,23 km) a subi quelques modifications mais devrait toujours jouer son rôle de juge de paix. Dimanche, Dhrontal (18,03 km) et Grafschaft (19,27 km) se parcourront en sens inverse. L’arrivée sera jugée devant la Porta Nigra de Trèves. (source: best-of-rallylive.com)

rallye,allemagne,présentation,Volkswagen,Citroen,Ford,Hyundai,Polo,DS3,Fiesta,i20,neuville,ogier,latvala,2014

22:04 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, allemagne, présentation, volkswagen, citroen, ford, hyundai, polo, ds3, fiesta, i20, neuville, ogier, latvala, 2014 | | |