François,Duval,rallycross,mondial,WRX,Marklund,motorsport,Volkswagen,Polo,Supercar

Avec sa superbe VW Polo RX Supercar aux couleurs de Gordon Finest Beers, de Ramaekers et du Belgian VW Club, François Duval sera l’incontestable vedette de l’épreuve belge du Championnat du Monde de Rallycross qui se déroulera à Mettet les 12 et 13 juillet. En aucun cas, le pilote de Cul-des-Sarts ne voulait rater cette épreuve qui se déroulera à 50 km de chez lui!

François,Duval,rallycross,mondial,WRX,Marklund,motorsport,Volkswagen,Polo,Supercar

François, quelles sont vos impressions après la prise en mains de la VW Polo RX Supercar?

"Avec 600 chevaux et un comportement très amusant, ces Supercars sont des engins exceptionnels. La Polo se comporte vraiment très bien et, si je compare avec les autres voitures du même type que j’ai déjà pu piloter, je dirais que c’est un vélo tellement elle est facile à placer. Je me suis tout de suite senti à l’aise à son volant. Apparemment, ça s’est vu: le représentant de l’équipe Marklund a semble-t-il été impressionné par la vitesse à laquelle je me suis adapté à la voiture, ce qui est plutôt bon signe."

François,Duval,rallycross,mondial,WRX,Marklund,motorsport,Volkswagen,Polo,Supercar

Le pilotage d’un tel bolide est-il très différent de celui d’une WRC du Championnat du Monde des Rallyes?

"Non, c’est très similaire au niveau de la conduite. Comme avec une WRC, je contrôle beaucoup la voiture en freinant du pied gauche… Il y a beaucoup de glisse et il faut anticiper pour bien placer la voiture avant le virage. Même si on tourne en rond, le pilotage est plus proche du rallye que du circuit proprement dit. C’est dans tous les cas une discipline à part ! Les départs, les courses très courtes, les luttes en peloton… Tout cela demande une certaine habitude !"

François,Duval,rallycross,mondial,WRX,Marklund,motorsport,Volkswagen,Polo,Supercar

Vous étiez à Lydden Hill en spectateur. Qu’avez-vous pensé de l’évolution de la discipline depuis votre dernière apparition, il y a deux ans?

"On voit que le Rallycross est en plein essor. Devant, ce sont toutes des voitures modernes, à l’image de la VW Polo préparée par Marklund Motorsport. Les structures dans les paddocks ont aussi beaucoup changé. Chez Marklund, ils viennent avec trois semi-remorques! Clairement, la discipline est en train de se professionnaliser et je pense que les promoteurs travaillent beaucoup pour faire parler de leur championnat."

François,Duval,rallycross,mondial,WRX,Marklund,motorsport,Volkswagen,Polo,Supercar

Qu’est-ce que vous aimez dans le Rallycross?

"Tout d’abord, j’aime le plaisir que l’on prend au volant d’engins aussi performants. Mais j’aime aussi le côté show. Pour les spectateurs, c’est intense avec plein de petites courses, des bagarres portières contre portières, un tour "Joker" qui est plus long et qui demande au pilote d’avoir un peu de stratégie… C’est vraiment un concept que j’aime bien. Quand je suis allé comme spectateur à Lydden Hill, je me suis sincèrement bien amusé à suivre les courses !"

Vous verriez-vous rouler plus souvent en Rallycross à l’avenir ?

"C’est effectivement quelque chose qui me tente! Sportivement, on sait que la compétition est en plein développement et que le niveau ne cesse de grimper. Sur un plan personnel, je trouve super d’arriver le vendredi et de pouvoir repartir le dimanche soir ou le lundi matin. Si je pouvais replonger pour une saison complète, ça ne m’empêcherait pas de continuer mon travail dans le garage familial. Et tout le monde sait à quel point celui-ci me tient à cœur. Et puis, le Rallycross est une discipline conviviale! Je peux prendre ma compagne et mon fils avec, quelques amis peuvent m’accompagner… Ca me permet de concilier le sport automobile, ma vie professionnelle et ma vie de famille. Vraiment, c’est une discipline qui me convient bien!"

21:13 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : françois, duval, rallycross, mondial, wrx, marklund, motorsport, volkswagen, polo, supercar | | |

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Dès le début de la semaine mancelle, notre discours est resté constant: "Si Toyota ne gagne pas cette édition 2014 des 24 heures du Mans, jamais le constructeur japonais ne remportera la classique mancelle!" Parce qu'en 2015, Porsche sera parfaitement préparé! Et le début des festivités nous a donné raison.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

En signant la pole position, le japonais Kazuki Nakajima démontrait qu'après ses deux victoires incontestables lors des deux premières manches du Championnat du Monde d'Endurance (WEC), la TS040 Hybrid était bel et bien la favorite de la course. Seulement voilà, en sport automobile, la glorieuse incertitude du sport vient toujours relancer le suspense et les nuages qui s'amoncèlent au-dessus du circuit peu après le départ de la course semblent chargés de pluies orageuses. La pire des météo pour les stratèges de toutes les équipes qui s'apprêtent à jongler avec les changements de pneus et la délicatesse à mener ces autos pointues sous la pluie.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Et c'est Nicolas Lapierre qui part en aquaplanage dans les Hunaudières, entraînant avec lui l'Audi #3 de Albuquerque/Bonanomi/Jarvis et une des bonnes Ferrari LMGT Am. La Toyota peut rentrer au stand au contraire de l'Audi qui doit en rester là. Après la grosse sortie de Loic Duval sur l'Audi #1 lors de la première séance d'essais libres, voilà l'usine allemande réduite à nouveau à deux unités face à ses rivaux. Mais les suiveurs savent que c'est dans l'adversité que le Docteur Ullrich et ses troupes font preuve de la plus grande maîtrise. En tête, la Toyota de Wurz/Sarrazin/Nakajima semble bel et bien inaccessible. Mais à l'aube, alors qu'elle a mené durant 202 tours, des soucis électriques immobilisent définitivement la #7.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Audi et Porsche peuvent alors se livrer à un duel fratricide qui tourne, dimanche matin, à la faveur de l'Audi #2 qui s'empare de la tête de la course suite au retrait de la nippone. Mais c'est sans compter sur un bris de turbo qui lui coûte 18 minutes d'arrêt après avoir mené 33 tours.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Audi ne panique pas puisque c'est la 1, tombée du camion pour la course suite au crash de Duval, qui prend le relais devant la Porsche intacte qui ne la laisse pas souffler! Et elle fait bien parce que l'Audi rescapée connaît à son tour des ennuis de boîte qui lui coûtent 17 minutes. La Porsche 919 Hybrid #20 de Webber/Hartley/Bernhard s'installe en tête mais à 12h36, des soucis de pompe à huile ont mis fin aux rêves fous de Porsche puisque l'auto est contrainte à regagner son stand.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Il faut dire que les chronos époustouflants d'André Lotterer alignés le dimanche ont mis une grosse pression sur la 919 largement moins rapide! Jugez plutôt, le plus belge des allemands a signé le meilleur chrono des Audi, et des LMP1-H, dans son 317e tour (sur 379) en 3'22"567 là où la meilleure Toyota signe un 3'23"112 (la #7 dès le 4e tour) tandis que Porsche ferme la marche en 3'24"899 pour la monture de Dumas/Lieb/Jani.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Bref, les trois sympathiques compères Benoit Tréluyer, Marcel Fässler et André Lotterer signent ainsi un troisième succès dans la Sarthe. Et offrent du même coup une treizième victoire à la marque aux anneaux sur le circuit manceau! L’avantage d’avoir trois autos est indéniable dans une course aussi dure pour la mécanique et les stratèges d'Audi ont été imparables. Certains veulent parler de chance mais dans le cas d'Audi, il s'agit avant tout d'une équipe qui connaît les moindres rouages de cette course, qui fonctionne parfaitement soudée quoiqu'il arrive et qui a su attendre son heure, laisser passer l'orage et attaquer au moment où il le fallait. Toyota termine troisième et ne peut se montrer contente d'un tel résultat. Porsche a prouvé qu'elle apprenait vite et qu'il faudrait compter sur elle en 2015. La #14 qui termine onzième est passée 27 fois par son stand tandis que l'Audi victorieuse est rentrée 29 fois. Et puis le retour de Nissan et l'arrivée de Ferrari, pas encore officiellement confirmée, devrait rendre la prochaine édition encore plus passionnante.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Pas de surprise en LM P1-L avec une victoire du Rebellion Racing. Pour sa deuxième course, la très mélodieuse R-One conçue par ORECA Technology a fait preuve d’une belle fiabilité. L'équipage Prost/Heidfeld/Beche termine au pied du podium à 19 tours de la tête et égalise ainsi le meilleur résultat de l'équipe au Mans.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

En LMP2, les nombreuses équipes françaises ont été battues par  la Zytek Z11 SN-Nissan de Dolan-Tincknell-Turvey qui se classe cinquième au général. Une bien belle surprise pour l’étoile montante Oliver Turvey, appelé jeudi à remplacer Marc Gené au pied levé!

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

La Ligier JS P2 de Badey-Thiriet-Gommendy se classe deuxième ce qui est une réelle déception tant le nouveau prototype de la marque française qui effectuait son retour a dominé la majeur partie de l’épreuve. L’équipage de la fausse Alpine (Panciatici-Webb-Chatin) complète le podium après une course très solide.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Tous les ans, la bataille dans la catégorie GTE Pro se révèle somptueuse. Une fois encore, les spectateurs ont dégusté le menu 5 étoiles proposé par les quatre constructeurs engagés que sont Ferrari, Porsche, Corvette et Aston Martin. Incontestablement, l’équipage à battre sur cette 82e édition était celui de la Ferrari officielle n°51. Gianmaria Bruni, Toni Vilander et Giancarlo Fisichella ont été impériaux face aux Corvette durant la nuit puis face à Aston Martin au matin, deux équipes qui les attaquèrent sans relâche.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

C’est la seconde fois que le trio fantastique de l’équipe italienne l’emporte au Mans, après leur victoire commune de 2012. Gianmaria Bruni devient triple vainqueur de l’épreuve en Grand Tourisme tandis que Giancarlo Fisichella et Toni Vilander doublent la mise. Ces trois-là sont définitivement des grands!

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

L’équipe Corvette n’a pas démérité. Pour une première expérience aux 24 Heures du Mans, les nouvelles C7 se sont montrées parfaitement compétitives face à la concurrence. Si la n°73 de Jan Magnussen, Jordan Taylor et Antonio García a été épargnée par les soucis majeurs, la n°74 d’Oliver Gavin, Tommy Milner et Richard Westbrook a connu une course plus difficile. En ayant lutté pour la victoire et en terminant à un tour de la Ferrari 458 victorieuse, le bilan est très positif pour les hommes de Doug Fehan.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Aston Martin Racing a fait le show. Darren Turner, Stefan Mücke et Bruno Senna ont livré une bataille sans compromis jusqu’à la 18e heure de course lorsque la fiabilité de la V8 Vantage a fait défaut au constructeur britannique. Seule consolation, révélatrice, l’Aston Martin n°97 est créditée du meilleur tour en course en 3’53"763.
Dans le clan du Team Porsche Manthey, les mines sont tirées. Jamais les deux 911 GT3-RSR engagées n’ont été en mesure de disputer la victoire dans la catégorie, accusant un déficit certain en performances pures.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Enfin, dans la catégorie LM GTE Am, l’homogénéité l’a emporté sur le nombre. Ainsi, l’équipage de l’Aston Martin n°95 a parfaitement maîtrisé l’impressionnante délégation d’AF Corse, représentée par six voitures. Kristian Poulsen, David Heinemeier Hansson et Nicki Thiim remportent donc ces 24 Heures du Mans 2014 et devancent de trois tours la Porsche de l’équipe Proton Compétition n°88 (Ried-Bachler-Al Qubaisi) et la Ferrari 458 Italia n°61 d’AF Corse.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Du côté belge, le bilan n'est vraiment pas satisfaisant. La très courte apparition de la Nissan ZEOD RC, qui n’a couvert que cinq petits tours du circuit du Mans avant d’abandonner, a dû bien frustrer le Bruxellois Wolfgang Reip.

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

Et chez Prospeed, le bilan est catastrophique puisqu'une nouvelle fois, la 75 a été contrainte à l'abandon tandis que la 79 termine 33e, 5e du GT Pro mais derrière toutes les GT Am...

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

lm24,endurance,le mans,24 heures du mans,wec,championnat,monde,audi,r18,lotterer,tréluyer,fassler,équipage,32,tdi,quattro,lmp1,lmp2,porsche,toyota

13:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lm24, endurance, le mans, 24 heures du mans, wec, championnat, monde, audi, r18, lotterer, tréluyer, fassler, équipage, 32, tdi, quattro, lmp1, lmp2, porsche, toyota | | |

endurance,Le Mans,24 heures du mans,LMP1,LMGT,Audi,Toyota,Porsche

Voici les planches habituelles de tous les engagés de cette 82eme édition des 24 Heures du Mans qui se déroulera le week-end prochain en Sarthe. Le lien pour les avoir en grand format: http://www.spotterguides.com/portfolio/2014-le-mans/

endurance,Le Mans,24 heures du mans,LMP1,LMGT,Audi,Toyota,Porsche

 

endurance,Le Mans,24 heures du mans,LMP1,LMGT,Audi,Toyota,Porsche

22:24 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : endurance, le mans, 24 heures du mans, lmp1, lmgt, audi, toyota, porsche | | |

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Le Salon de Paris, que je me refuserai toujours à appeler Mondial de l’Automobile, ouvrira ses portes le 4 octobre prochain sur le site habituel de la Porte de Versailles. Nous vous proposons déjà un petit tour des nouveautés qui y sont attendues. (sources: http://www.autonews.fr)

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Audi RS3 : il manque quelques chevaux à l’Audi S3 pour pouvoir pleinement rivaliser avec les BMW M135i et Mercedes A 45 AMG tout en prenant ses distances avec sa cousine, la Volkswagen Golf R. Pour cela, elle sera bientôt rejointe par une RS3. Celle-ci reprendra le réjouissant cinq-cylindres turbo de sa devancière dans une version poussée à au moins 360 ch.

Audi TT RS : déjà présenté en version S à Genève, le tout nouveau TT devrait avoir droit un peu plus tard à sa version RS, sans doute animée par le même cinq-cylindres que la RS3.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Audi R8 II : née en 2007, l’Audi R8 ne va plus tarder à quitter la scène. Sa remplaçante, apparentée la Lamborghini Huracan, pourrait faire appel à la suralimentation.

Bentley SUV : Si le SUV de la prestigieuse marque britannique ne devrait pas arriver sur le marché avant 2016, il est toutefois possible qu’un concept proche de la série nous soit présenté en octobre prochain.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

BMW Série 2 Cabriolet : le coupé vient d’arriver sur la marché, le cabriolet ne saurait tarder.

Citroën C4 restylée : née en 2009, la Citroën C4 commence doucement à vieillir, surtout face la Peugeot 308 basée sur la nouvelle plate-forme modulaire EMP2. La compacte aux chevrons se retendra les traits cette année pour continuer sa belle carrière.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Fiat 500X : après la 500L Trekking, Fiat devrait dévoiler un véritable crossover dans la famille 500, qui partagera ses dessous avec la Jeep Renegade.

Ford Mondeo : l’Arlésienne… La familiale Ford finira sans doute par débarquer sur notre continent à la fin de l’année, près de trois ans après sa présentation.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Honda Civic Type R : le concept à Genève, le modèle de série à Paris, on l’espère. Un 1.6 turbo de 300 ch, un style à la Goldorak et un objectif: le record des tractions sur le Nürburgring, dont vient de s’emparer la redoutable Seat Leon Cupra.

Jaguar F-Type Lightweight : lightweight, Club Sport, on ne sait pas encore quel sera son mais il semblerait que Jaguar planche sur une version radicale de sa déjà très performante F-Type, façon 911 GT3. Vivement.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Jaguar XE : pour son retour sur le segment des familiales après l’échec cuisant de la X-Type, Jaguar ne refera pas les mêmes erreurs. Style de XF en réduction, plate-forme modulaire ultra-légère, quatre-cylindres et V6 à la pointe de la technologie, ça va faire mal.

Range Rover Sport RS : le nouveau Range Rover Sport s’est fortement rapproché des références allemandes, il veut maintenant les dépasser. Pour cela, rien de tel qu’un petit stage de musculation: déjà fort de 510 ch dans sa version SC (Supercharged), le « Sport » devrait très bientôt hériter de la version 550 ch du V8 5.0 à compresseur, qui fait déjà les beaux jours des fleurons de chez Jaguar.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Mazda2 : le joli concept Hazumi avait attendri tous les observateurs à Genève. Il devrait donner naissance très vite à la nouvelle Mazda2.

Mazda MX-5 : la rumeur gronde. La Mazda MX-5 de quatrième génération (ND pour les intimes) serait dans les starting-blocks. Elle donnera de ses nouvelles à Paris, c’est à peu près sûr, que ce soit sous la forme d’une étude de style ou du modèle définitif.

Mercedes C63 AMG : véritable réplique de la Classe S à l’échelle 3/4, la Mercedes Classe C aura également droit à sa version AMG, quelques mois après son lancement. Porte de Versailles, elle recevra un nouveau V8 4.0 turbo à la place du mythique 6.2 atmosphérique. Qu’on se rassure, la bête ne devrait pas offrir moins de 460 ch, de quoi tutoyerla BMW M3 sans scrupules.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Mercedes-AMG GT : la sublime SLS AMG est en train de tirer sa révérence. Elle sera remplacée cette année par une auto plus compacte et sans doute un peu plus abordable, mais pas moins sportive. Baptisée en toute sobriété GT, elle sera notamment animée par le « petit » V8 4.0 partagé avec la Classe C AMG.

Mercedes GLC : mieux vaut tard que jamais, Mercedes réagira au succès du BMW X6 en dévoilant un SUV aux accents de coupé.

Mercedes CLA Shooting Brake : basée sur la Classe mais inspirée de la CLS, la CLA se déclinera comme cette dernière en un break profilé.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Nissan Murano : après avoir fait ses débuts internationaux à New York, la troisième génération du grand frère des Qashqai et Juke viendra s’exposer à la porte de Versailles.

Nissan Pulsar : il n’y a pas que les crossover dans la vie. Nissan présentera au Mondial sa première berline européenne depuis six ans, une compacte bicorps classique baptisée Pulsar.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Opel Astra : la berline moyenne de la marque au blitz devrait faire ses premiers pas dans la capitale française après avoir largement laissé la VW Golf VII marquer son territoire. La face avant agressive marque la nouvelle identité de la marque qui veut bousculer la routine dans laquelle elle est installée depuis trop longtemps. 

Peugeot 308 GTi : en attendant la R et ses 270 ch, la 308 fera son apparition au Mondial dans une variante GT ou GTi de quelque 200 ch (toujours tirés du bon vieux 1.6 THP). Rien d’affolant mais alléchant malgré tout quand on connaît les qualités dynamiques de la compacte au lion.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Peugeot 208 Cabriolet : deux ans après son lancement, la 208 n’a toujours enlevé le haut alors que toutes ses ancêtre depuis la 205 ont eu droit à une version cabriolet. Il se murmure que cette dernière verrait bientôt le jour et qu’elle abandonnerait le toit rigide escamotable des 206 et 207 pour revenir à une capote toilée plus légère et plus facile à intégrer. Et tellement plus chic…

Peugeot 508 restylée : au moment de passer le cap des trois ans de carrière, la discrète Peugeot 508 passera sur la billard pour harmoniser son allure avec celles des derniers modèles de la gamme, qui portent la griffe de Gilles Vidal.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,bmw,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Porsche Cayenne restylé : la vedette chez Porsche en 2014, c’est le Macan, qui devrait sans mal devenir le modèle le plus vendu de la marque et ainsi détrôner le Cayenne, poule aux œufs d’or de Porsche depuis une décennie. Le grand SUV de Zuffenhausen se refera donc une jeunesse au Mondial afin de terminer sa carrière en beauté.

Porsche 911 GT2 : GT3, Turbo, Targa… Quelle nouvelle variante de la 911 Porsche nous réserve-t-il pour le Mondial ? On penche pour la GT2, qui associerait comme ses ancêtres un surpuissant flat-six turbocompressé à une trasnmission aux roues arrière pour proposer l’une des expériences de conduite les plus brutales du marché.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Renault Espace : la vraie nouveauté chez Renault sera l’Espace qui devrait débarquer avec une cinquième génération plus haut de gamme aux accents de crossover, dans la lignée du concept Initiale Paris (Francfort 2013).

Seat Leon ST Cupra : la Seat Leon, troisième du nom est une réussite sur tous les plans, et sa version Cupra vient de déloger la terrible Mégane R.S. au sommet de la grille des temps du Nürburgring chez les tractions. Cette sportive sera bientôt disponible en une version break qui devrait faire son apparition au Mondial. 280 ch, 587 litres de coffre, qui dit mieux chez les compactes ?

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Smart ForFour : la Twingo a eu la primeur au salon de Genève mais sa cousine Smart, qui partagera la même plate-forme de propulsion à moteur central arrière, se dévoilera à son tour cet automne. Les lignes devraient être fortement inspirées de celles des concepts FourJoy et ForStars.

Toyota Yaris restylée : après avoir laissé le champ libre à l’Aygo au salon de Genève, elle sera l’une des vedettes du stand Toyota au salon français.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Volkswagen Taigun : comme souvent, Volkswagen laisse ses rivaux tâter le terrain avant de s’y aventurer à son tour avec un modèle mûrement réfléchi. Cette fois, c’est le Taigun, issu du concept éponyme, qui devrait venir rouler sur les plates-bandes des Renault Captur et Peugeot 2008.

Volkswagen Passat : une toute nouvelle génération de la berline fera son entrée, basée sur la plateforme MQB et reprenant toutes les motorisations essence et diesel les plus récentes, plus un inédit 2.0 diesel biturbo de 240 ch. La nouvelle Passat devrait de plus adopter une silhouette plus fluide, proche d’un coupé quatre portes.

Volkswagen Golf R400 : après le spectaculaire concept du salon de Pékin, Volkswagen devrait passer aux choses sérieuses et dévoiler la version de (petite) série de son über-Golf de  400 ch.

mondial,paris,salon,auto,octobre,2014,programme,nouveautés,liste,futur,audi,bentley,BMW,citroen,fiat,ford,honda,jaguar,range rover,mazda,mercedes,nissan,peugeot,porsche,renault,seat,toyota,volkswagen,volvo

Volvo XC90 : après trois beaux concepts, l’attente touchera à sa fin au Mondial. Le XC90 y étrennera le nouveau style Volvo sous la houlette de l’Allemand Thomas Ingenlath. NdlR: la plupart des illustrations proviennent de sources non-officielles et ne représentent donc pas toujours fidèlement ce qui vous sera effectivement proposé à Paris... 

Volkswagen,VW,Golf,GTI,Roadster,Vision,Gran Turismo,Concept,cabriolet,extrême,3.0,V6,biturbo,500 ch,560 Nm

Volkswagen a profité du Festival de Wörthersee qui rassemble les fans des produits - très améliorés - du groupe pour présenter un prototype unique: la GTI Roadster Vision Gran Turismo. Comme son nom l’indique, cet unique objet de désir a été développé pour le jeu GranTurismo 6 sur PlayStation 3. À l’origine, le modèle n’était donc que virtuel mais VW a voulu le créer en trois dimensions.

Volkswagen,VW,Golf,GTI,Roadster,Vision,Gran Turismo,Concept,cabriolet,extrême,3.0,V6,biturbo,500 ch,560 Nm

Le constructeur a produit un exemplaire unique de ce roadster très particulier animé par un 3.0 V6 biturbo délivrant 503 ch et 560 Nm de couple, le tout transitant par une boîte DSG 7. L’engin pèse 1420 kg et passe de 0 à 100 km/h en 3"6, pour une vitesse de pointe de 309 km/h. Mais cette super GTI restera à jamais un exemplaire unique!

Volkswagen,VW,Golf,GTI,Roadster,Vision,Gran Turismo,Concept,cabriolet,extrême,3.0,V6,biturbo,500 ch,560 Nm

12:50 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volkswagen, vw, golf, gti, roadster, vision, gran turismo, concept, cabriolet, extrême, 3.0, v6, biturbo, 500 ch, 560 nm | | |