salon,Genève,gims,2018,nouveautés,volvo,V60,break,suedois,hybride,essence,diesel,

Comme pour démontrer que les breaks, spécialité incontestée du constructeur suédois depuis des décennies, résistent mieux que la berline aux assauts répétés des SUV, Volvo a choisi d'exposer la nouvelle V60 dans cette carrosserie avant de dévoiler la S60. Ce nouveau break ne manque pas de caractère et se distingue d'ailleurs du grand frère V90 avec des traits qui lui sont propres. Il est aussi plus long de 12 cm que son prédécesseur, et gagne 10 cm d'empattement, ce qui augure d'un espace intérieur généreux (le coffre offre de 529 à 1364 litres).

salon,Genève,gims,2018,nouveautés,volvo,V60,break,suedois,hybride,essence,diesel,

L'intérieur est conforme à ce que l'on trouve à bord des Volvo depuis plusieurs années, une ambiance zen à nulle autre pareille qui invite à la conduite sans stress dans un environnement lumineux et sobre. Sous le capot, la V60 peut compter sur une belle cavalerie: 340 ou 390 ch pour les deux versions hybrides rechargeables disponibles au lancement, puis des diesel de 150 et 190 ch pour l'entrée de gamme. Bien évidemment, comme toute Volvo qui se respecte, la V60 embarque un véritable arsenal sécuritaire, avec le système City Safety qui prévient les collisions frontales, mais aussi la conduite autonome jusqu'à 130 km/h avec une meilleure anticipation des virages.

salon,Genève,gims,2018,nouveautés,volvo,V60,break,suedois,hybride,essence,diesel,

09:13 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salon, genève, gims, 2018, nouveautés, volvo, v60, break, suedois, hybride, essence, diesel | | |

Les commentaires sont fermés.