concours,spa rally,entrées,pass,5x2,gratuits,allin,25 euros,2018,DG Sport,questions,

Depuis le début de cette année, le Rédacteur Auto met les petits plats dans les grands pour vous proposer des concours. Après les entrées au Salon de l'Auto et les 3x2 pass pour la première manche du Championnat de Belgique des Rallyes, on monte encore d'un cran en vous offrant cette fois la possibilité de remporter 5x2 entrées (valeur 50€) pour le prochain Spa Rally!

Pour que tout le monde puisse en profiter, nous passons par le site et non par Facebook. Cela dit, si vous avez envie de liker notre page, on vous y invite! Du coup, nous allons vous poser trois questions assez simples.

Nous attendons vos réponses avant le lundi 5 mars à minuit. Les gagnants seront tirés au sort parmi les bonnes réponses!

concours,spa rally,entrées,pass,5x2,gratuits,allin,25 euros,2018,DG Sport,questions,

1. Quelle voiture a remporté la première édition du Spa Rally en 2015?

2. Cette année-là, c'est également au Spa Rally qu'un jeune pilote du RACB a réussi son meilleur résultat en Championnat de Belgique. Qui était-ce et quel fut ce résultat?

3. Combien de kilomètres seront disputés contre le chrono cette année, sur l'ensemble de l'épreuve?

Envoyez vos réponses par mail à l'adresse suivante: leredacteurauto@skynet.be

Nous remercions DG Sport pour leur confiance!

concours,spa rally,entrées,pass,5x2,gratuits,allin,25 euros,2018,DG Sport,questions,

15:37 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : concours, spa rally, entrées, pass, 5x2, gratuits, allin, 25 euros, 2018, dg sport, questions | | |

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

Vous connaissez mon aversion pour les SUV, vous savez, ces engins totalement inutiles que l'on impose aux gens comme on le faisait, 20 ans plus tôt, avec le Diesel que les marchands refourguaient même aux papys de 80 ans ne faisant plus que 5000 km par an et uniquement en ville... Seulement voilà, je continue d'aimer tout ce qui possède quatre roues, un moteur et un volant et parfois, certaines nouveautés me tombent dans l'œil.

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

C'est le cas de ce Range Rover Velar. Superbement dessiné, comme si son concepteur avait délibérément choisi de ne pas relever son crayon, il offre une certaine diversité sur un marché où tout se ressemble. Il est basé sur la plateforme du Jaguar F-Pace, ce qui n'en fait pas, à proprement parler une plume. Ses mensurations de 4,80m de long pour un poids de 1841 kg lui donnent toute sa légitimité au sein de la gamme Range. Il mesure 6 cm de moins qu'un Range Sport. Pourtant, c'est un simple 4 cylindres 2.0 Diesel que la marque anglaise a choisi d'implanter sous le capot de notre modèle d'essai. Il développe ici 240 ch et 500 Nm de couple.

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

J'aime bien

C'est évidemment le confort qui saute aux yeux lorsqu'on monte à bord de ce mastodonte. Et fait rapidement oublier son frère, le F-Pace qui reste bien en deçà en termes de finition, de luxe et de technologie. Le Range propose ainsi des écrans centraux géants sur deux niveaux, des matériaux nettement plus cossus, une position de conduite plus haute et une sensation d’espace plus importante grâce à une planche de bord moins envahissante. On se sent véritablement en sécurité et j'avoue que cela n'a pas déplu à mon amour-propre de pouvoir profiter de ce bel engin quelques jours.

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

Plutôt malin

Si je fustige aussi souvent les SUV, je dois bien avouer qu'il est à chaque fois particulièrement plaisant de se déplacer à bord de ces engins lorsqu'il s'agit d'accumuler des bornes dans des conditions météorologiques détestables. J'ai ainsi eu la chance de fendre une tempête de grosse pluie au cœur de l'hiver et le Velar m'a procuré un sentiment de sécurité assez exceptionnel. Tant et si bien que j'eus souhaité avoir un énorme bouclier avant pour écarter les automobilistes visiblement moins bien lotis que moi mais qui ne voulaient pourtant pas quitter la bande de gauche...

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

J'aime moins

La sonorité trop présente du Diesel m'a déplu d'autant que j'ai pour mauvaise habitude de ne pas systématiquement me déplacer avec un arrière-fond musical. Et j'ai aussi un second défaut, c'est de rouler rarement avec l'air-conditionné allumé sauf en cas de fortes chaleurs. Ce qui était loin d'être le cas lors de mon essai. C'est là que, sans crier gare, les vitres s'embuent en moins de temps qu'il ne faut pour s'en rendre compte sans avoir rien changé dans les réglages du chauffage. Bizarre!

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

Pourquoi je l'achète

Parce que j'ai gagné au lotto, j'ai pris du poids et j'aime être vu! Affiché à 61.600€, le Velar est un bel engin. Ses lignes particulièrement réussies, son intérieur très luxueux et son comportement inébranlable dans des conditions difficiles le rendent incontournable si vous êtes un adepte de ce genre de déplaçoir. Les places arrière et le volume du coffre (673 litres) correspondent à la moyenne de la catégorie. Ah, nous allions oublier le rayon tranmission où la boîte automatique à 8 rapports se montre réactive et très discrète au quotidein, c'est tout ce qu'on lui demande.

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

Pourquoi je ne l'achète pas

Son poids se fait sentir dès que les courbes se resserrent et ce, même avec la suspension en position Dynamique. Face au Porsche Macan, il ne peut logiquement pas suivre. Et il vous faudra également vous montrer patient avec le système d'info-divertissement et ses trois - superbes - écrans. Navigation GPS, modes de conduite, ventilation, réglages des sièges, tout se commande depuis les écrans ou les molettes dont la fonction évolue au gré des affichages retenus.

essai,test,range rover,velar,2.0,diesel,240,ch,500,nm,road,semaine,avc,anglais,suv,4x4,boîte,auto

11:20 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, range rover, velar, 2.0, diesel, 240, ch, 500, nm, road, semaine, avc, anglais, suv, 4x4, boîte, auto | | |

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

Incroyable! La finale de cette 21e édition du Rallye de Hesbaye restera à jamais gravée dans les annales du Championnat de Belgique des Rallyes. En effet, alors qu'il s'était construit une solide avance de plus de 30" à l'issue des deux premières boucles sur son principal concurrent, Kris Princen, Vincent Verschueren écopait d'une pénalité de... 30 secondes pour ne pas avoir respecté le parcours. Une mésaventure qui nous a rappelé le premier Spa Rally lorsque de prestigieux candidats à la victoire s'étaient fait exclure lors d'une situation identique. Depuis, la sanction est laissée à l'appréciation des organisateurs et l'on peut dire que, quoi qu'ils en pensent, Vincent et Véronique, sa copilote, s'en sont bien sortis.

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

Et puis pour les suiveurs, quoi de mieux que de voir les compteurs remis à zéro à quatre spéciales de la fin. Le champion de Belgique en titre ne semble pas trop affecté par ce qui est à ses yeux une injustice et il signe trois meilleurs temps mais ne repousse Kris Princen qu'à deux dixièmes. Tout va se jouer dans les 12 km de Horpmaal. Une spéciale où le pilote de la Fabia R5 préparée chez Gaby Goudezeune a toujours devancé son adversaire. Mais lors de ce dernier secteur chronométré, le pilote BMA prend tous les risques et devance le fan de Rossi d'1"40!    

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

Particulièrement jusqu'au-boutiste, Kris Princen décroche à Landen sa 4ème victoire après celles de 2002, 2015 et 2017. "J'ai tout donné dans la dernière pour décrocher ce succès," s'exclamait Kris à l'arrivée. "Mais il faut reconnaître le mérite et la grandeur de la prestation de Vincent. Les temps qu'il a signés dans la 2ème boucle, je ne pouvais pas les égaler. La saison commence bien. Rendez-vous à Spa pour la suite."

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

Vincent Verschueren pouvait être légitimement déçu, lui qui a été clairement le plus rapide sur l'ensemble de l'épreuve: "C'est vraiment regrettable cette pénalité. J'estime qu'elle est exagérée pour l'erreur que j'ai commise. Dans la dernière, j'ai évidemment donné le meilleur de moi-même mais ça n'a pas été suffisant. J'aurai ma revanche."

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

Un duo de Skoda qui a perdu son troisième meilleur élément lorsque Cédric Cherain loupait étonnamment un gros freinage tout à la fin de l'ES4 et allait détruire l'avant de sa Fabia dans un énorme tas de terre... Une nouvelle fois, le Liégeois loupe son début de saison et compromet directement la suite des opérations. Tout aussi regrettable, le jeune Steven Dolfen pulvérisait sa DS3 R5 dans le même secteur chronométré et hypothéquait ainsi le reste de sa saison.

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

De son côté, Guillaume de Mévius n'a pas fléchi et a parfaitement profité de l'expérience acquise lors du Monte-Carlo pour mener une course sage à bord de la Peugeot 208 T16 R5 aux couleurs du RACB mais moins performante qu'il l'aurai souhaité: "J'étais content de ma première boucle, moins de la deuxième. Mais j'ai bien terminé l'épreuve. Je pense avoir notamment bien roulé dans l'avant-dernier chrono. Je pense qu'il était difficile de faire mieux face à deux pilotes nettement plus expérimentés. Nous allons maintenant essayer de faire un bon résultat à Spa, dans l'épreuve de notre préparateur DG Sport."

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

4ème à 1'25, le vétéran Marc Timmers est également satisfait de son rallye: "Il me semble avoir livré une belle course après de longues années sans rallye en 4WD. Je me suis amélioré au fil de l'épreuve et je pense avoir livré ma meilleure prestation dans la dernière spéciale. Nous devons maintenant en discuter avec Peter Kaspers mais je pense qu'il y aura une suite à cette expérience en Subaru WRC."

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

Compte tenu de sa faible activité des dernières années, Steve Matterne peut aussi se montrer enchanté par sa prestation pour sa première course à bord d'une Skoda Fabia en R5.

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

Et Jonas Langenakens pouvait difficilement espérer mieux que sa 6ème place avec sa Mitsubishi Lancer sur un terrain aussi sec.

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

Le régional de l'étape a dû se méfier jusqu'au bout de la Peugeot 208 T16 R5 préparée chez Pevatec et anciennement pilotée par Cédric De Cecco et confiée cette fois à un Sébastien Bedoret qui n'a cessé de progresser au fil de cette première course dans la catégorie, pour finalement échouer à 10" de la 6ème place.

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

Robin Maes (Skoda Fabia R5) et les deux premiers de la M Cup, Mats Van den Brand et Franky Boulat, complètent le Top 10. Le dernier cité a, comme Marc Streel, 11ème, pris l'avantage en fin de course sur Paul Lietaer, qui se serait imposé en Historic devant Glenn Janssens (Porsche 911), mais le pilote de la Subaru a été disqualifié pour non respect du parcours. Lietaer a coupé deux fois au même endroit à Gingelom...

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

Vous l'aurez compris, cette première manche du BRC n'a pas été avare en événements. D'emblée, on peut citer Kris Princen et Vincent Verschueren comme candidats numéro un au titre 2018. Le pilote de la Fabia #46 a signé un véritable festival en mettant dix meilleurs temps (sur 12 possibles) à son actif! A Spa, dans quinze jours, Kris bénéficiera d'une Fabia made by BMA dotée des dernières spécifications. Une évolution qui ne sera pas inutile face à l'armada de Skoda attendue du côté de Spa puisqu'à celle vues à Landen, on pourra encore ajouter celles d'Adrian Fernémont, Ghislain de Mévius et Mélissa Debackere...

Haspengouw,rally,reportage,bilan,skoda,fabia,kris,princen,BRC,championnat,belgique,rallye,vainqueur,verschueren,de mevius,timmers

 

21:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : haspengouw, rally, reportage, bilan, skoda, fabia, kris, princen, brc, championnat, belgique, rallye, vainqueur, verschueren, de mevius, timmers | | |

rallyes,BRC,championnat,belgique,haspengouwrally,landen,princen,skoda,verschueren,timmers,subaru,impreza,wrc,snijers,porsche

Les températures polaires le font un peu oublier mais le sport automobile sort petit-à-petit de sa léthargie hivernale et c'est déjà demain que s'élanceront les animateurs du Championnat de Belgique des Rallyes 2018 pour le premier rallye de la saison disputé autour de Landen. Ce vendredi, les concurrents se retrouveront déjà tous à Landen pour le contrôle technique. Et samedi matin, les moteurs vrombiront dès 8h.

Si la lutte pour la victoire s'annonce très ouverte entre les Skoda Fabia R5 de Cédric Cherain, Kris Princen et Vincent Verschueren face à la Subaru Impreza WRC de Marc Timmers, les débats devraient être intéressants à bien d'autres niveaux.

rallyes,BRC,championnat,belgique,haspengouwrally,landen,princen,skoda,verschueren,timmers,subaru,impreza,wrc,snijers,porsche

Ainsi, les outsiders suscitent également beaucoup d'intérêt car ils sont nombreux, avec parmi eux quelques nouveautés intéressantes. Champion en titre en Historic, Robin Maes s'attaque à la catégorie-reine sur une autre Skoda Fabia R5, tout comme Steve Matterne pour son retour à la compétition.

rallyes,BRC,championnat,belgique,haspengouwrally,landen,princen,skoda,verschueren,timmers,subaru,impreza,wrc,snijers,porsche

La variété sera néanmoins de mise malgré la domination souvent exercée par les machines tchèques. Un des premiers engagés à oser relever le défi en R5 avec une monture autre qu'une Skoda a été Steven Dolfen. Après avoir décroché le titre en R2 en Peugeot 208 en 2016, puis s'être régulièrement mis en évidence en Renault Clio R3, il a décidé de franchir le pas du R5 avec une DS3 à laquelle il avait goûté l'an dernier au RS de Monteberg.

rallyes,BRC,championnat,belgique,haspengouwrally,landen,princen,skoda,verschueren,timmers,subaru,impreza,wrc,snijers,porsche

Les deux premiers du championnat de Belgique Junior 2017 font quant à eux confiance à la Peugeot 208 T16. Nouvel espoir RACB intégré au RNT, Guillaume de Mevius entame à Landen une campagne mixte, faite de manches du BRC et du Championnat du Monde, dans lesquelles il se doit de justifier, avec Louis Louka à sa droite, la confiance placée en lui. Vice-champions, Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq veulent quant à eux confirmer leur belle fin de saison 2017.

rallyes,BRC,championnat,belgique,haspengouwrally,landen,princen,skoda,verschueren,timmers,subaru,impreza,wrc,snijers,porsche

Derrière les R5 et les trois Porsche 911 GT3 de Patrick Snijers, Gunther Monnens et Henri Schmelcher, on dénombre pas moins de dix 4x4 Turbo Gr.N ou Gr.A. Jonas Langenakens emmènera une meute de Mitsubishi Lancer au volant desquelles Marc Streel, Steve Vanbellingen, Jimmy D'Hondt et consorts s'affronteront pour l'honneur face aussi aux deux Subaru Impreza de Johnny Vanzeebroeck et Nico Degroot.

rallyes,BRC,championnat,belgique,haspengouwrally,landen,princen,skoda,verschueren,timmers,subaru,impreza,wrc,snijers,porsche

En R2, les candidats au titre Junior que sont Thibaud Mazuin (Skoda Fabia), Niels Reynvoet (Ford Fiesta), Stijn Pacolet (idem) et peut-être Grégoire Munster (Opel Adam) trouveront une belle référence en la personne de Manu Canal-Roblès, qui revient sur la Skoda Fabia R2 de Listrez Motorsport, ainsi qu'avec Patrick Vandeputte.

rallyes,BRC,championnat,belgique,haspengouwrally,landen,princen,skoda,verschueren,timmers,subaru,impreza,wrc,snijers,porsche

11:01 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallyes, brc, championnat, belgique, haspengouwrally, landen, princen, skoda, verschueren, timmers, subaru, impreza, wrc, snijers, porsche | | |

WRC,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,Hyundai,i30,WRC,neige,

Nous avions été un peu vache avec Thierry Neuville à l'arrivée de la première manche du Championnat du Monde des Rallyes disputée sur les spéciales délicates du Monte-Carlo. Mais c'était avec le secret espoir de lui porter chance pour la Suède où il avait également une revanche à prendre sur 2017. Et le moins que l'on puisse écrire, ce soir, c'est que Thierry et Nicolas se sont montrés intraitables sur les spéciales très enneigées du Grand Nord! Ils ont parfaitement profité de leur position sur la route, vendredi, pour se construire un petit matelas sur la concurrence malgré des conditions compliquées.

WRC,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,Hyundai,i30,WRC,neige,

Une première journée marquée par les chronos étonnants des Citroën C3 WRC d'Ostberg et Breen, favorisés par leur position sur la route bien balayée par leurs prédécesseurs, tandis que Tänak et sa Toyota Yaris WRC, auteurs du scratch dans l'ES2, s'installent en tête. Mais dès le chrono suivant, Thierry signe un meilleur temps et prend la tête de l'épreuve devant les Toyota de Tänak et Lappi. Notre compatriote ne quittera plus jamais cette place!

WRC,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,Hyundai,i30,WRC,neige,

Mikkelsen signe le MT dans la suivante et s'installe à la deuxième place devant Lappi, Ostberg et Breen. Tanak perd gros à cause de sa position sur la route et que dire d'Ogier qui est à la rue, totalement défavorisé par son rôle d'ouvreur, il pointe au delà de la 10è place. Il neige et même si les dameuses sont passées au petit matin, une nouvelle couche ralentit fortement le français qui se montre particulièrement irrité par cette situation.

wrc,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,hyundai,i30,neige

L'après-midi de cette première réelle journée de course, Neuville contrôle malgré le forcing de Lappi mais aussi de ses équipiers, Mikkelsen et Paddon, au sein du Hyundai Motorsport Team. Andreas revient même à une seconde de Thierry à l'issue du sixième chrono mais le Belge ne panique pas et rentre finalement au parc fermé avec un avantage de 4"9 sur Mikkelsen et 12"1 sur la troisième i30 de Paddon. Les Hyundai devancent alors les deux Citroën de Breen et Ostberg qui ont eux aussi profité de leur position sur la route immaculée.

WRC,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,Hyundai,i30,WRC,neige,

Samedi, Thierry connaît des ennuis de sélecteur de vitesses mais il sauve les meubles en gardant Mikkelsen et Breen, qui a pris le meilleur sur Paddon, derrière lui. Et c'est même Mikkelsen qui s'offre un tête-à-queue dans l'ES10 laissant passer l'Irlandais tandis que Neuville a résolu ses problèmes de paddleshift. Voilà le podium constitué et il ne changera plus jusqu'à l'ultime spéciale. Dans l'ES11, Thierry et Nico signent un nouveau scratch pour montrer aux autres qu'ils restent bien les patrons.

wrc,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,hyundai,i30,neige

Pour la fin de cette journée, Neuville a emporté deux roues de rechange et malgré cela, il signe son troisième meilleur temps dans l'ES13, reléguant Breen à 14" pendant qu'un mélodrame se déroule entre Meeke et Tänak qui se comprennent mal, l'anglais au ralenti envoyant l'estonien dans un mur de neige (+ de 2 minutes de perdues) alors que celui-ci le dépassait.

WRC,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,Hyundai,i30,WRC,neige,

C'est à l'issue de ce chrono que nos petits belges enfilent leurs nouvelles roues pour être à même de vivre sereinement les dernières spéciales du samedi, sachant que c'est lors de l'une d'elles qu'ils avaient tout perdu en 2017. Et dans l'ES14, lors du fameux jump de Colin's Crest, la Hyundai #5 a donné des sueurs froides à ses supporters même si, depuis l'habitacle, Neuville s'amusait de cette petite erreur de trajectoire avant d'aller disputer les deux spéciales-shows du jour sans trembler. Il termine cette journée de samedi avec 22"7 d'avance sur Breen et 32 sur son équipier Mikkelsen. Quatrième, Paddon doit surveiller Ostberg et Lappi qui peuvent encore espérer le doubler sur les 51 km qui restent à parcourir le dimanche.

WRC,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,Hyundai,i30,WRC,neige,

Finalement, Thierry va s'imposer en patron. Prudent dans la première du jour, il signe le second chrono dans la suivante avant de gérer parfaitement la Power Stage pour remporter une septième victoire sur une septième épreuve différente du WRC. Il devient ainsi le troisième pilote non-scandinave à s'imposer en Suède aux côtés de Sébastien Loeb (2004) et Sébastien Ogier (2013, 2015 et 2016). Mais le plus important, c'est qu'il s'installe en tête du classement du championnat du monde des pilotes avec 10 points d'avance sur Sébastien Ogier.

wrc,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,hyundai,i30,neige

Le Français a connu un week-end compliqué, endossant une nouvelle fois son costume de Calimero. Pourtant, la règle du balayage dans les spéciales existe depuis des années mais Ogier continue à se plaindre de devoir partir en premier en fonction de sa position au championnat. Autre fait discutable, M-Sport a joué à fond la carte de la tactique lorsque Sébastien s'est élancé, avec l'autorisation d'un organisateur particulièrement bienveillant à son encontre, après tout le monde dans la Power Stage, où il récupérait 4 points, avant de demander à Evans de sacrifier sa dixième place au profit d'Ogier qui ramene ainsi 5 points d'un rallye difficile. Une attitude plutôt inhabituelle en rallye mais qui démontre que le Français craint Neuville puisqu'il grapille le moindre point.

wrc,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,hyundai,i30,neige

Derrière Neuville, ce sont les francs-tireurs et les malchanceux du Monte-Carlo qui ont le mieux tiré leur épingle du jeu à l'image de Craig Breen absolument impérial sur la neige suédoise. Contrairement à Meeke, qui s'est montré à nouveau très fébrile, le jeune Irlandais a pris de gros points et sauvé le week-end de Citroën. Les Rouges ont pu aussi compter sur un Ostberg souvent brillant ici et qui termine à une encourageante sixième place malgré le peu d'essais effectué avant la course. Au Mexique et en Corse, lors des deux prochaines manches, c'est Sébastien Loeb qui fera son retour dans la troisième C3 WRC!

wrc,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,hyundai,i30,neige

En Suède, Hyundai a fait une bonne opération au championnat des constructeurs grâce aux jolies performances de Neuville mais aussi de Mikkelsen, excellent troisième, et de Paddon qui a retrouvé sa compétitivité même s'il a laissé sa quatrième place à la Toyota de Lappi dans l'ultime chrono. Si l'on excepte les boucliers arrière et les palettes de Thierry le samedi matin, les Coréennes ont fait preuve d'une belle fiabilité dans le Grand Nord!

wrc,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,hyundai,i30,neige

Du côté de chez Toyota, on pouvait se montrer déçu à l'issue de ce week-end. Respectivement 2e et 3e à Monaco, Ott Tanäk et Jari-Mari Latvala devaient, eux aussi, subir la neige fraîche lors de la première journée à l'issue de laquelle ils pointaient logiquement aux 8e et 9e places à plus d'une minute de Thierry. De son côté, le jeune Esapekka Lappi était 7e à 38". C'est lui qui va signer une fin de rallye en fanfare en venant arracher la quatrième place finale dans l'ultime chrono qu'il remportait d'ailleurs, prenant aisni les 5 points offerts au vainqueur de la Power Stage. Latvala termine le rallye à la septième place tandis que Tanak, un rien trop pressé de doubler un Meeke en perdition le samedi, plongeait au neuvième rang.

wrc,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,hyundai,i30,neige

Finalement, c'est Ford qui signe la prestation la plus décevante ici. On sait déjà ce qu'il est advenu d'Ogier et d'Evans qui lui a cédé sa piètre dixième place finale mais le jeune finlandais Teemu Suninen, qui occupait pourtant une belle sixième place le vendredi soir, n'a pas pu conserver le même rythme durant toute l'épreuve et terminait finalement en huitième position. Heureusement, Malcolm Wilson pourra se consoler avec la suprenante victoire du japonais Takamoto Katsuta en WRC2 à bord d'une Fiesta R5. Pourtant pas connue pour être la plus compétitive face aux Skoda Fabia, la Ford a permis à cet Asiatique de garder les Nordiques à bonne distance puisque le suédois Pontus Tidemand, qui échoue à 4"5 de la victoire!, et le norvégien Ole Christian Veiby n'ont jamais pu lui voler la vedette.

wrc,rallye,championnat,monde,suède,deuxième,manche,neuville,thierry,vainqueur,victoire,belge,hyundai,i30,neige

11:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : wrc, rallye, championnat, monde, suède, deuxième, manche, neuville, thierry, vainqueur, victoire, belge, hyundai, i30, neige | | |

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

C’est au cœur du Châtelain, quartier animé et tendance, au 42 de la rue du Page à Ixelles que le garage Declercq vient d'inaugurer le premier point de vente urbain en Belgique; "La Maison Citroën" et le "Peugeot 2.0". La particularité de ce garage, c'est qu'il incorpore un restaurant et bar pour offrir une expérience inédite aux clients et aux visiteurs!

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

Conçu pour s’adapter aux nouveaux usages d’une clientèle urbaine toujours plus exigeante en termes d’expérience digitale, cette nouvelle approche du point de vente est conçue autour de trois temps forts pour le visiteur: la découverte de la marque, la configuration et la projection digitale d’un véhicule avant de terminer par la concrétisation de son projet.

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

La première étape immerge immédiatement le visiteur dans l’univers de la Marque, afin de lui faire découvrir son histoire et son actualité, notamment via la présence du dernier modèle lancé par la marque. Dans la suite de son parcours, le client, accompagné de l’ambassadeur commercial, affine son projet automobile grâce à une expérience digitale immersive et intuitive complète lui permettant de découvrir l’ensemble de la gamme, de configurer son futur véhicule et de le visualiser sur un écran géant.

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

En 1954 Marcel Declercq a ouvert les portes de son garage ‘Réparations toutes marques’ pour devenir agent Peugeot en 1973. Au décès de son père en 1983 Christian Declercq a repris l’entreprise en y ajoutant, juste à côté, en 2010, un restaurant, le CO2. Le garage devient ainsi un incontournable dans ce quartier sympathique et vibrant.

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

Après un an de travaux, le Garage Declercq rouvre ses portes aujourd’hui afin de proposer une expérience unique aux clients. Sur 570 m2 il y a aujourd’hui les 2 nouveaux showrooms Citroën & Peugeot et un nouveau restaurant fait désormais intégralement partie du showroom.

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

Nous avons eu le plaisir de visiter cet endroit unique en son genre et le moins que l'on puisse écrire, c'est que l'accueil y est chaleureux. Le restaurant est parfaitement isolé de l'espace-client et, bien évidemment, de la concession. On y découvre une cuisine raffinée et totalement maîtrisée. L'occupation de l'espace est assez bluffante, entre un garage qui semble parfaitement fonctionner malgré son exiguïté, l'espace d'accueil pour les futurs clients particulièrement moderne et ce lieu de restauration. Bravo à toute l'équipe!

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

15:52 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Divers, Lifestyle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : concession, garage, peugeot, citroën, bruxelles, restaurant, café, taverne, espace, accueil, client, nouveauté, lifestyle, testé | | |

essai,test,route,avis,renault,koleos,2017,dci,2.0,175ch,4wd,cvt,france,4x4,suv

Il est à nos yeux l'un des plus gros ratés de la marque au losange. Le Koleos premier du nom a pourtant permis à Renault de faire ses premiers pas dans le segment des SUV, en 2010, avant l'arrivée du Captur trois ans plus tard. Seulement voilà, d'origine coréenne, puisque développé par Samsung (où il est appelé QM5), il ne jouissait pas d'un physique facile. La deuxième génération apparaît d'emblée plus aboutie, avec un style en lien direct avec le reste de la gamme française. Pourtant, il est toujours construit en Corée et utilise la plateforme du Nisan X-Trail. Ce qui est loin d'être un défaut en soi. CMF, ce sont les initiales de cette base également à l'origine de l'Espace, de la Talisman, du Scenic, du Kadjar ou encore de la Megane.

essai,test,route,avis,renault,koleos,2017,dci,2.0,175ch,4wd,cvt,france,4x4,suv

J'aime bien

On se sent bien à bord du Koleos. Le confort est bel et bien l'un de ses points forts. La position de conduite typique de ce genre de véhicule offre une vision particulièrement sécurisante. Mais le fait de savoir que l'on peut compter sur le système à quatre roues motrices vient encore renforcer ce sentiment d'invincibilité. Face à lui, le conducteur découvrira un tableau de bord moins compliqué qu'à bord de l'Espace pour n'en citer qu'un. Et puis la finition fait un joli bon en avant par rapport aux modèles qui l'ont devancé.

essai,test,route,avis,renault,koleos,2017,dci,2.0,175ch,4wd,cvt,france,4x4,suv

Plutôt malin

Quitte à jouer les haut de gamme, autant opter pour cette version parfaitement équipée, dotée du plus gros moteur diesel et d'une boîte automatique. Voilà un combo parfait pour avaler les kilomètres et traverser l'Europe en toute sérénité. Contrairement au Nissan X-Trail, il n'offre pas sept places mais son habitabilité est conforme au gabarit et il n'y a pas de passager moins gâté qu'un autre.

essai,test,route,avis,renault,koleos,2017,dci,2.0,175ch,4wd,cvt,france,4x4,suv

J'aime moins

A force d'avoir tout misé sur le downsizing, voilà Renault contraint d'aller rechercher de vieux moteurs pour animer ses versions les plus chères. Et ce 2.0 dCi ne peut cacher son âge. Plutôt bruyant à froid, il transmet aussi quelques vibrations avant de prendre sa température. Il faut dire qu'il a 1.700 kg à mouvoir et qu'il est en plus épaulé par une boîte CVT d'origine Nissan. Lenteur et manque de réactivité sont au programme mais avouons qu'à bord d'un tel véhicule, cela ne constitue pas un défaut majeur. Mais le passage des vitesses manuellement n'est vraiment pas indiqué pour un véhicule aussi imposant.

essai,test,route,avis,renault,koleos,2017,dci,2.0,175ch,4wd,cvt,france,4x4,suv

Pourquoi je l'achète

Ses lignes réussies, son confort typiquement français, dans le bon sens du terme, et sa finition très correcte en font une proposition particulièrement probante sur le marché très disputé des gros SUV non-allemands. Il lutte ainsi avec le Nissan X-Trail, déjà cité, mais aussi avec le Skoda Kodiaq ou encore le Peugeot 5008 dont il n'égale pas l'agilité.

essai,test,route,avis,renault,koleos,2017,dci,2.0,175ch,4wd,cvt,france,4x4,suv

Pourquoi je ne l'achète pas

C'est le destin de ces engins et nous n'avons pas encore trouvé celui qui pourra nous faire oublier sa stature mais le Koleos de Renault manque véritablement de vivacité. Alors il faut beaucoup anticiper et préférer les lignes droites aux routes serpentantes de nos vertes Ardennes.

essai,test,route,avis,renault,koleos,2017,dci,2.0,175ch,4wd,cvt,france,4x4,suv

21:14 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, route, avis, renault, koleos, 2017, dci, 2.0, 175ch, 4wd, cvt, france, 4x4, suv | | |

livres,publications,librairie,ETAI,france,paris,porsche,70 ans,construire,voitures,Lego,princesses,garage,atelier,automobile

La maison d'édition française ETAI vient de dévoiler ses trois publications pour ce mois de février 2018 et elles valent véritablement le détour. La première est consacrée à l'Atelier Automobile, un garage unique où l'univers d'un autre temps a su séduire les deux auteurs, Éric Thierry, le photographe, et Roger Schelstraete, le directeur artistique. Lorsqu'ils découvrent ce garage, ils ont le sentiment de plonger dans un monde déconnecté, une ambiance en noir et blanc qu'ils ont voulu faire revivre à travers les pages de cet ouvrage.
Olivier Martineau, le créateur de l’Atelier Automobile, les a accueillis pendant plusieurs mois pour une plongée dans les entrailles de voitures mythiques (de Lorean, Triumph, Austin Healey, Facel vega ou encore Jaguar), des caresses de lumière sur le galbe des carrosseries, des mains qui ressuscitent des mécaniques hors-d’âge, un patrimoine prestigieux, une ambiance vintage que l’atelier automobile des princesses vous invite à découvrir à travers des photos en noir et blanc, des interviews des garagistes, des citations présentes tout au long de l’ouvrage font de ce livre un album unique qui allie mécanique et poésie.

livres,publications,librairie,ETAI,france,paris,porsche,70 ans,construire,voitures,Lego,princesses,garage,atelier,automobile

Le second livre proposé par ETAI peut sembler à priori plus classique puisqu'il est consacré à Porsche. Mais ce livre est le premier à fêter les 70 ans de la marque allemande. De la 356 des débuts à la 918, cela fait septante ans que Porsche ne cesse de se développer. Les magnifiques photos récentes de Michael Furman et des images d’archives rares accompagnent une analyse approfondie des voitures et des événements clés. Des plans et des esquisses de style apportent des éléments d’appréciation complémentaires.
Ce livre révèle ce qu’a été la gestation technique et stylistique des voitures les plus connues de la firme de Stuttgart, les 356, 904, 917, 911,928, 935, 959 et 962, ainsi que des modèles actuels que sont les Cayenne, Panamera, 918 et Macan.
Rédigé avec le concours de la marque, ce beau livre richement illustré et documenté deviendra vite indispensable aux très nombreux passionnés de Porsche.

livres,publications,librairie,ETAI,france,paris,porsche,70 ans,construire,voitures,Lego,princesses,garage,atelier,automobile

Enfin, le dernier ouvrage est, à nos yeux, le plus original puisqu'il vous propose de réaliser votre modèle favori en... Lego. Construire des voitures en Lego détaille ainsi - en images - chaque étape pour réaliser sa voiture en Lego. L’auteur, est à la fois un constructeur de modèles en Lego réputé et ingénieur concepteur chez Ford. Il a publié des centaines de notices de montage pour des véhicules en Lego, des voitures aux camions en passant par les bus et les motos. Il a rédigé ce livre pour fixer des défis aux maquettistes de tous âges et de tous horizons et leur fournir un guide technique avancé pour automobiles à échelle réduite. Un rêve d’enfant!

L'ouvrage propose trois niveaux de construction de modèles et marques variées:
- débutant (Ford V8 1932 coupé et roadster, Ferrari 488 GTB et 488 Spider, Citroën 2 CV Charleston, Jaguar Type E coupé et roadster);
- intermédiaire (Ford F-150 Raptor 2017, Datsun 240Z coupé, Ferrari 250 GT SWB California Spyder, BMW i8 coupé Hybride, Porsche 911 Carrera 2.7 RS);
- avancé (Plymouth 1971 Hemi ’Cuda, Ford GT Le Mans 2016, Bugatti Veyron EB 16.4).

14:12 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livres, publications, librairie, etai, france, paris, porsche, 70 ans, construire, voitures, lego, princesses, garage, atelier, automobile | | |

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

La première bourse de voitures anciennes de Maastricht remonte à 1994, déjà… depuis, beaucoup de choses ont évolué et cette édition 2018, la 25ème, revenait, en quatre jours, sur les différents thèmes proposés aux visiteurs tout au long de ces années.

Affluence

Pas loin de 35.000 visiteurs se sont rendus sur le site du MECC de Maastricht le troisième week-end de janvier. Pour souffler dignement ses 25 bougies, le salon revenait sur les différents thèmes proposés aux visiteurs au fil des ans: l’Aston Martin DB5 du film Goldfinger; la Jaguar Type D de 1956 victorieuse au Mans en 1957 ou encore la Ford Mustang Eleanor du film Gone in 60 seconds (à l’affiche duquel se retrouvent Angelina Jolie et Nicholas Cage). Et de belles pièces, il y en avait également sur les différents stands des professionnels proposant des véhicules de toutes époques à la vente. Si les prix demandés restaient, pour la plupart, soutenus, nous avons quand même noté un retour à un peu plus de raison sur certains modèles, comme les 911 SC annoncées aux environs des 50.000 €. Certes, cela reste une somme élevée mais loin de certains montants annoncés il y a à peine quelques mois.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

Une autre tendance à la hausse assez marquée est celle des prix de voitures réputées populaires: qu’il s’agisse de Fiat 500, de Coccinelles, de 2CV ou de Renault 4 il faut bien reconnaître que l’époque où ces voitures se trouvaient pour quelques centaines d’euros est bien révolue… les exemplaires proposés à Maastricht étaient plutôt dans une fourchette allant de 8 à 10.000 €. A l’inverse, plusieurs américaines, dont certaines assez rares, s’affichaient entre 20 et 30.000 €. De quoi en avoir pour son argent, avec une voiture facilement utilisable et fiable, pour laquelle les pièces se trouvent encore sans trop de difficulté. 

De tout pour tous…

Aux côtés des voitures exposées, de nombreux professionnels et spécialistes de la pièce, des accessoires, de l’Automobilia… étaient également présents, mais sans qu’il y ait une overdose de miniatures comme sur d’autres bourses!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

Au final, de belles voitures, de quoi trouver son bonheur sur de nombreux stands, des prix plutôt corrects mais un seul bémol, le prix du parking, exorbitant, à 10 € pour une paire d’heures. Ce point est vraiment à revoir.

Voici maintenant un résumé en images…

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

1° 11.500 € pour cette superbe SIMCA 1100 de 1973 qui n’affiche que 28.000 km…

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

2° Souvent cataloguée comme MGB japonaise, cette Datsun Fairlady de 1969 est la désirable version 2 litres, affichée à 33.600 € quand même!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

3° Un classique des années 60, l’Alfa Romeo Guilietta Spider s’échange à des sommes assez élevée. Cet exemplaire avenant était affiché à moins de 70.000 €.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

4° Fan des Seventies? Alors cette Mini 1000 automatique est irrésistible dans ce brun si typé et son intérieur velours à bandes horizontales. 9.950 € étaient demandés pour cet exemplaire de 92.000 km.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

5° Pour le même prix vous pouviez repartir avec cette magnifique FIAT 127 de 1971 ne totalisant qu’un peu plus de 40.000 km au compteur.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

6° Engin emblématique des sixties, ce bus VW Samba est un véritable aquarium avec ses fenêtres de toit. Sorti la dernière année de production du modèle, en 1967, le prix demandé était de… 119.000 €!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

7° Déjà vue l’an dernier, cette Ferrari 250 SWB marquait les 70 ans de la marque.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

8° En 2007, le thème de la bourse de Maastricht était cars on film. Cette Aston martin DB5 est celle du film Goldfinger et, oui, ses plaques d’immatriculations tournent!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

9° Fan d’Angelina Jolie? Voici sa partenaire à quatre roues dans Gone in 60 seconds, aux côtés de Nicholas Cage. Celle-ci était l’une des vedettes de l’édition de 2004 de la bourse néerlandaise.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

10° Voiture d’amateur éclairé, cette Invicta 4,5 litre de 1928 était une voiture d’usine qui a participé aux 24 H du Mans en 1929. Sa carrosserie Weymann est en moleskine tendue sur une armature bois, un gage de légèreté.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

11° Chère les Mustang Fastback? Pas toujours… cette version V8 était proposée à 37.850 €. De quoi se la jouer façon Bullit sur les routes de campagne.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

12° L’une des nombreuses FIAT 500 exposées, cette version break (ou Giardiniera) a été repeinte dans sa teinte d’origine. Le prix annoncé était de 11.950 €. Les versions 2 portes étaient souvent plus abordables, autour des 8 à 10.000 €.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

13° Une belle mécanique dans le salon? Pourquoi pas… avec ce moteur en étoile d’avion, tout chromé qui sert de base à une table en verre. Certes, cela ne s’accorde pas avec tous les intérieurs mais c’est très original!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

14° Jolie teinte seventies pour cette 911 Targa 2.0 litres ayant subi une restauration totale.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

15° Amateurs de Roger Moore, voilà une Lotus Esprit S1 ayant été totalement restaurée. Le montant des travaux avoisinant les 57.000 €, le prix de vente reste raisonnable, à 68.500 €. Reste à espérer qu’elle soit plus fiable que quand elle était neuve et… qu’elle ne prendra pas feu au premier virage!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

16° Cet International Scout est une rareté aux USA, encore plus en Europe. En bel état, voilà de quoi s’imaginer sur une autoroute californienne, dans un épisode de CHIPS.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

17° Les hollandais apprécient beaucoup les Alfa, surtout les Giulia, tant en coupé qu’en berline. Cette très belle 1300 TI importée d’Italie était affichée à 20.950 €. Un prix un peu élevé mais justifié par son état et son historique. Les jantes sont des GB, copies des célèbres Minilites.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

18° Une autre berline Alfa Romeo… mais bien plus rare, une 2600, à moteur 6 cylindres double arbre. Celle-ci date de 1962 et le prix demandé était de 35.995 €, son physique n’étant pas son atout principal, ceci explique cela!

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

19° A la recherche d’une ancienne facile à utiliser et fiable? Cette Buick Master Six de 1927 vous attend! Il n’y a plus qu’à sortir le costume sombre, l’œillet et le Borsalino pour se croire revenu à l’époque d’Al Capone et de la prohibition.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

20° Un Toyota Lite Ace première main de 55.000 km datant de 1983. La plupart de ses congénères ont mal terminé, à la casse, après avoir été usé jusqu’à la corde ou exporté en Afrique. Cet exemplaire est particulièrement bien conservé et sa superbe teinte orange associée à l’intérieur en plastique brun du plus bel effet n’aurait pas dépareillé dans un épisode de Derrick.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

21° Plus rare et beaucoup moins recherchée que l’emblématique MkII, cette berline Jaguar MkI de 1959 est équipée d’un moteur 2,4 litres et d’une boîte avec overdrive. A un peu plus de 25.000 €, elle est également plus abordable que ses sœurs plus récentes.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

22° A la recherche d’un youngtimer original ? Voici ce qu’il vous faut. Le style est particulier mais cette Mitsubishi Lancer trois volumes de 1987 ne totalise que 12.700 km et sent encore le neuf! 7.490 € quand même…

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

23° Dans la série des engins originaux, cette Renault 30 TS V6 à boîte automatique de 1979 est une seconde main de 30.700 km. Le prix demandé est certes élevé, à 15.950 € mais essayez d’en trouver une plus belle et totalisant moins de kilomètres. Ces autos ont souvent été malmenées et ont terminé à la casse en masse, victimes des différentes primes à la casse qui se sont succédées durant des années.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

24° Et tant que nous y sommes… pourquoi ne pas opter pour un coupé américain neuf? Cette Dodge Daytona de 1987 ne totalise que… 22 miles! Autant dire qu’elle n’a fait qu’être déplacée d’un coin d’une salle d’expo à l’autre toute sa vie. Pour 16.500 €, ce n’est pas cher payé pour une voiture neuve et aussi originale.

interclassics,2018,maastricht,holland,NL,ancêrtes,automobilia,histoire,patrimoine,auto,youngtimers,oldtimers,MECC,

25° Originale mais chère, cette Mercedes 220 S cabriolet de 1955 était proposée à 120.000 €.

15:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : interclassics, 2018, maastricht, holland, nl, automobilia, histoire, patrimoine, auto, youngtimers, oldtimers, mecc, ancêtres | | |