Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

Organisée le dernier week-end de novembre, cette exposition-foire mettait l’accent sur les 70 ans de Ferrari et les 50 ans de la FIAT 500. A travers des stands thématiques, tant le groupe FCA que Lamborghini revenaient également sur leur passé.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

Facilement accessible en avion depuis la Belgique, Milano Autoclassica accueille, outre les stands de différentes marques, de nombreux clubs et des professionnels. Que vous soyez à la recherche d’un véhicule (italien mais pas uniquement…) ou de pièces, accessoires, livres… il y avait de quoi vous satisfaire! En plus, un circuit est même tracé sur l’un des parkings extérieurs, rendant cette exposition encore plus vivante!

Au détour des stands, quelques raretés et surtout de magnifiques engins pour rêver, avoir envie et se faire plaisir…

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

1° Dès l’entrée, Ferrari Classiche donne le ton, avec cette magnifique 250 GTO qui a servi de voiture d’essai avant d’être livrée au NART. Phil Hill et Olivier Gendebien l’ont emmenée en seconde position lors des 12 H de Sebring 1962.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

2° La Belgique et Ferrari, une longue histoire… la 512 M de l’Ecurie Francorchamps date de 1970 et a sévi sur de nombreux circuits aux mains de Derek Bell, Hugues de Fierland ou Alain de Cadenet.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

3° Lamborghini Milano présentait un exemplaire du LM002, le précurseur de tous les 4X4 haut de gamme actuels. Malgré son poids (2700 kg), ses dimensions (pas loin de 5 m de long pour 2 m de large et 1m85 de haut), son V12 de Countach de 450 ch lui permet d’atteindre 210 km/h! La consommation? Euh… 300 exemplaires ont été produits entre 1986 et 1993.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

4A-4B° Aux côtés du LM 002, la Miura est frêle et gracile… cette teinte rappellera de bons souvenirs aux grands enfants que nous sommes, c’était celle de la Matchbox des années 70.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

Et le détail qui tue, l’autocollant "en rodage" AGIP!

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

5° Modèle peu répandu chez nous, la Campagnola de FIAT était très populaire en Italie. Cet exemplaire a participé à une expédition africaine en 1951.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

6° A l’occasion du lancement d’une nouvelle gamme d’huiles et lubrifiants destinés aux véhicules anciens, AGIP présentait un bureau de station-service typique des années 50 et 60. Magique!

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

7° La 3500 GT est la première voiture de la marque construite en petite série, plus de 2.000 exemplaires entre 1957 et 1964. Ses lignes élégantes et réussies sont dues à Touring.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

8° Dues à Giugiaro, les lignes de l’Alfa Junior Bertone possèdent une élégance intemporelle. De nombreux exemplaires étaient exposés et en vente à Milan.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

9° Parmi les yougntimers présents, cette Giulietta en parfait état de conservation.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

10° Impossible de passer à côté de l’une des nombreuses Fiat Abarth! Cette 850 permet de déplacer une petite famille sans traîner.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

11° Voiture aussi emblématique en Italie que la Fiat 500, l’Alfa Romeo Giulia était autant la voiture des Carabiniers que celle des gangsters dans les années 60 et 70. Rapide et efficace sur la route, elle reste d’une grande modernité avec son moteur double arbre à cames en tête, sa boîte 5 ou son freinage à 4 disques. Il s’agit ici d’une version 1300, reconnaissable à sa calandre à deux phares.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

12° Giannini est l’un de ces petits artisans qui ont transformé des centaines de Fiat Topolino et 500 en engins de compétition. Cette biplace a pris part aux Mille Miglia.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

13° Depuis quand n’avez-vous plus vu une Alfetta? Et aussi belle encore… l’immatriculation milanaise ne peut que faire battre encore un peu plus fort le cœur des passionnés!

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

14° Cette 500 aux gros yeux est une version américaine. Ses phares étaient placés trop bas pour satisfaire les réglementations américaines et il a donc bien fallu trouver une solution… peu élégante mais efficace!

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

15° Classique et moderne, cette Jolly est en fait re-motorisée avec un moteur électrique et des batteries. La petite histoire ne dit pas si ses performances sont améliorées, ni si son comportement est profondément modifié avec l’ajout de nombreux kilos.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

16° Le musée Ferrari exposait cette 126 CK de 1980, elle a été pilotée avec maestria par le regretté Gilles Villeneuve.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

17° Amateur d’Autobianchi A112? Vous n’aviez que l’embarras du choix de la couleur!

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

18° Cette Corvette 1953 était l’une des rares américaines présentes à Milan.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

19° Lancia Beta Monte Carlo: la sécurité était déjà une préoccupation pour le constructeur, comme en témoigne ce disgracieux bandeau noir servant de pare-chocs.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

20° Pour un dernier voyage… au son d’un V6 italien bien sûr! Ce corbillard sur base de Fiat 130 était superbe.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

21° Au rayon des Abarth, cette Scorpione signée Francisco Lombardi est l’une des plus belles.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

22° Les italiens apprécient aussi les allemandes… cette 1502 n’affichait qu’un peu plus de 130.000 km au compteur.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

23° Sous cet angle, les deux bombinettes ne peuvent qu'attirer l'oeil envieux des amateurs. Leur prix par contre, avait de quoi refroidir: 58.000 € pour l’une et… 110.000 € pour l’autre! (gloups)

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

24° Alfa Romeo 6C 2500 Competizione de 1946… Exemplaire unique aux lignes époustouflantes sur le stand du Registro Italiano Alfa Romeo.

Milano,autoclassica,2017,Ferrari,Fiat,500,anniversaire,Maserati,Alfa,BMW,bourse,exposition,foire,automobilia,italia,

25° Une autre Alfa exceptionnelle, ce cabriolet GTC de Touring était exposé dans un coin, à l’extérieur…

17:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : milano, autoclassica, 2017, ferrari, fiat, 500, anniversaire, maserati, alfa, bmw, bourse, exposition, foire, automobilia, italia | | |

expo,photos,liege,3e,édition,alexis,bernard,quentin,champion,sport,automobile,rallyes,circuit

Voilà tout est en place pour vous accueillir, ce vendredi 8 décembre, dès 18h au 55 de la rue des Anglais à 4000 Liège. Une troisième édition, organisée avec notre partenaire Total, qui s'annonce une nouvelle fois particulièrement enrichissante en termes de photographies. Suite à une difficile sélection effectuée le mois dernier en compagnie de Gérald Wéry (journaliste à la RTBF) et Gino Bux (instructeur-pilote), nous avons retenu une quinzaine de clichés signés Alexis Bernard et Quentin Champion.

expo,photos,liege,3e,édition,alexis,bernard,quentin,champion,sport,automobile,rallyes,circuit

Ce soir, lors du vernissage, vous aurez la chance de croiser, entre autres, Bruno Thiry, Vincent Radermecker, Vincent Vosse, Marc Duez, Yves Matton, Wolfgang Reip et bien d'autres pilotes et copilotes. Alors n'hésitez pas à nous rejoindre, l'entrée est gratuite!

expo,photos,liege,3e,édition,alexis,bernard,quentin,champion,sport,automobile,rallyes,circuit

Et ceux qui préfèrent une atmosphère plus calme peuvent nous rendre visite demain, le samedi 9 décembre de 14 à 18h ou le dimanche 10 aux mêmes heures.

11:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Divers, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : expo, photos, liege, 3e, édition, alexis, bernard, quentin, champion, sport, automobile, rallyes, circuit | | |

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

En changeant de nom, la Volkswagen Passat CC tente de se construire une nouvelle image davantage axée sur le haut de gamme. Si certains collègues n’ont pas hésité à l’imaginer en remplaçante de la très discrète Phaeton, l’Arteon les aura probablement déçus. Parce qu’il s’agit bel et bien d’une Passat ayant revêtu des habits plus sportifs. Mais si la carrosserie est absolument réussie, l’intérieur n’est rien d’autre que celui d’une Passat très bien achalandé.

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

J'aime bien

Il n’y a pas à dire, les lignes de la VW Arteon sont réussies. Certes, la version grise dont nous avons hérité pour cet essai n’est pas des plus voyantes mais elle permet d’offrir une certaine classe à la berline. Le regard acéré qui se fond dans l’immense calandre lui donne du caractère tandis que le pavillon rabaissé et la ligne de caisse haute lui confèrent un côté très dynamique qui devrait l’aider à affronter les Audi A5 et autres BMW Série 4 GranCoupé. L’arrière est lui aussi très distinct d’une simple Passat avec des feux arrière effilés et un béquet qui s’intègre à la malle arrière.

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

Plutôt malin

Le 2.0 TDI 150 archi-connu a parfaitement assumé son travail durant la semaine que nous avons vécu ensemble. Certes, il ne vous emmènera pas d’un simple appui sur la pédale de droite à des vitesses vertigineuses mais il se montre parfaitement à l’aise dans la circulation habituelle et ne craint pas les longs déplacements. Il ne faut cependant pas oublier les dimensions et le poids de l’Arteon qui ne poussent pas franchement à la sportivité contrairement à ce que les lignes pourraient nous faire croire.

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

J'aime moins

On s’était déjà plaint de la boîte DSG lors de notre essai de la Golf 1.5 TSI mais ce nouvel essai nous a confortés dans l’idée qu’il était vraiment temps d’en changer. Lente, pas vraiment sur la belle lorsqu’on décide de donner un coup d’accélérateur pour doubler, elle a véritablement vieilli et marque le pas par rapport à ce que l’on peut trouver ailleurs. Et puis ces palettes minuscules cachées derrière le volant n’incitent guère à passer en mode manuel…

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

Pourquoi je l'achète

La tenue de route est très sécurisante avec une amorce de sous-virage en cas d’excès d’optimisme, ainsi qu’un bon mordant des freins et ce même après plusieurs sollicitations musclées et répétées. La direction précise permet de placer les roues avant où on le souhaite, mais sa grande souplesse la rend plus à son aise sur les routes moins sinueuses et les grands axes. Et puis vous le savez si vous nous lisez régulièrement, on n’aime pas les SUV au Rédacteur Auto alors rien que pour ça, on choisit l’Arteon!

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

Pourquoi je ne l'achète pas

Si l’habitacle se révèle riche en équipements, il reste néanmoins tout à fait semblable à celui que l’on retrouve à bord de la Passat. Certes, la qualité est là et la solidité semble réelle mais cela manque cruellement d’originalité par rapport à la carrosserie. La position de conduite reste également trop haute à notre goût et puis l’absence d’encadrement des vitres des portes génère inévitablement plus de bruit notamment lors des passages dans les tunnels. L’Arteon 2.0 TDI 150 DSG7, en finition Elegance, est affichée à 42.820€ sans options. Notre Volkswagen disposait du Pack Travel, du Pack Drive, du Pack Ambiente ou encore du Pack Easy Entry pour un total de 51.310€. La Passat avec la même finition et le même moteur est vendue à 34.990€, ça fait là une sacrée différence (7.830€)!

essai,test,roadtest,volkswagen,arteon,berline,TDI,diesel,4 portes, hayon,150,ch,dsg7,boîte,auto,route,autoroute,prix,combien

13:28 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, roadtest, volkswagen, arteon, berline, tdi, diesel, 4 portes, hayon, 150, ch, dsg7, boîte, auto, route, autoroute, prix, combien | | |