rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Avec 102 équipages engagés dont plus de 30 dans les catégories de pointe RC1, RC2 et RGT, le Rallye de Wallonie s'apprête à vivre, dès ce soir, une belle 34e édition sur un parcours profondément revu. Espérons modestement que ce plateau alléchant ne se dégonflera pas, tel une baudruche, dès les premiers kilomètres...

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Avec pas moins de 17 R5, une S2000-16T, trois WRC et quatre GTP24, les amateurs de beau matériel risquent d'en avoir pour leur argent! De quoi pointer six ou sept prétendants à la victoire... Et malgré l'absence de François Duval ou de Kris Princen, les membres de l'Automobile Club de Namur n'en présentent pas moins un plateau cinq étoiles, à tout le moins équivalent à ceux des dernières éditions et particulièrement ouvert.

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

En effet, qui peut, cette fois, isoler un ou deux favori(s)? Car, si Vincent Verschueren (Skoda Fabia R5), victorieux au TAC, 2e à Landen et à Spa et actuel leader de la compétition, est évidemment le premier des vainqueurs potentiels, Cédric Cherain (DS3 R5), Benoît Allart (Skoda Fabia, vainqueur à Spa), le Néerlandais Kevin Abbring (Peugeot 208T16 R5) mais aussi Xavier Bouche (Skoda Fabia R5), Guillaume Dilley (Hyundai i20) ou encore Kevin Demaerschalk (DS3) le sont tout autant.

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Melissa Debackere (Skoda Fabia), Adrian Fernémont, Polle Geusens, Pieter-Jan Maeyaert (trois Ford Fiesta), Cédric De Cecco (Peugeot 208T16) et le Néerlandais Edwin Schilt (Skoda Fabia) seront, de leur côté, prêts à profiter de la moindre défaillance des précédents et se battront tous, quoi qu'il en soit, pour une place dans le top 5. Et qui sait si Laurent Mottet, Philip Cracco et Alain Litt (trois Ford Fiesta) ne pourraient pas surprendre agréablement?

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Les WRC en perte de vitesse?

Peut-être sur papier... Mais il n'y en aura assurément pas que pour les R5 car, si nombreux sont ceux à regretter la disparition progressive des WRC, certains continuent à faire de la résistance. A commencer par Guino Kenis et sa Mini JCW 1.6T malheureusement étouffée par une bride castratrice mais qui peut, par contre, marquer pleinement au championnat. Ce n'est plus le cas depuis longtemps des WRC 2 litres qui, à l'inverse, peuvent continuer à respirer à pleins poumons pour ceux qui ont encore le privilège de pouvoir les piloter. Comptons donc sur David Bonjean (Citroën C4 WRC) et Michaël Albert (Skoda Fabia WRC) pour s'inviter aux premières places eux aussi!

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Bien qu'également muselées (cylindrée limitée à 3,6 litres), il faudra aussi tenir compte des meilleures GT, surtout quand il s'agit de Porsche 997 GT3 emmenées par Patrick Snijers, Fred Bouvy, Francis Lejeune et Henri Schmelcher qui ont toujours trouvé, sur les (rapides) routes namuroises, un terrain à leur mesure!

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

Enfin, même si leur plus glorieuse période est à présent derrière elles, les Mitsubishi de tous bords (N4, R4, A8 ou E12 pour les plus anciennes) restent d'excellents outils face au chrono. Surtout avec une main-d'oeuvre qualifiée comme, notamment, Olivier Collard (Evo10 Gr.A), Laurent Léonard (Evo9 R4 engagée en A8), Jean-Fred Colignon (Evo9 A8), Cédric Busin (Evo9 N4), Ludovic Sougnez, Martin Van Iersel ou Steve Van Bellingen (tous Evo10 N4). (Photos: Quentin Champion et Jordan Dozin)

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,Verschueren,skoda,fabia,R5,Cherain,DS3,Allart,abbring,208,T16,Bouche,Dilley,demaerschalk

rallye,wallonie,présentation,plateau,34e,édition,2017,namur,jambes,verschueren,skoda,fabia,r5,cherain,ds3,allart,abbring,208,t16,bouche,dilley,demaerschalk

10:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wallonie, présentation, plateau, 34e, édition, 2017, namur, jambes, verschueren, skoda, fabia, r5, cherain, ds3, allart, abbring, 208, t16, bouche, dilley, demaerschalk | | |

Les commentaires sont fermés.