Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

En 25 ans de Condroz, c'est la première fois que nous avons assisté à une aussi belle bagarre le samedi. Malheureusement, le deuxième jour était nettement moins disputé, les deux pilotes Citroën Racing ne jouant pas avec le feu lors des huit chronos du dimanche. Mais avant de revenir sur le joli doublé réussi par les R5 françaises, retour sur un samedi particulièrement riche en rebondissements. Connaissant la réputation de l'épreuve, nous choisissons de débuter cette édition par la première spéciale, Amay-Bodegnée, histoire de voir passer tout le monde au moins une fois. Il a plu pendant la nuit et les routes sont encore grasses. L'endroit où nous nous trouvons n'est pas extraordinaire mais il nous permet néanmoins de constater que les pilotes DS sont en forme que leur classe mondiale est indubitable.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Craig Breen signe le premier scratch du rallye tandis que Lefebvre termine 3è. Du niveau mondial, Duval s'en éloigne avec le temps et les kilos qu'il ne semble plus vouloir combattre. Le pilote Hyundai est hésitant, ce que l'on peut comprendre lorsqu'on sait qu'il n'a plus piloté depuis le Rallye de Wallonie, mais la concurrence ne va pas l'attendre. Deuxième de ce chrono d'ouverture, Cédric Cherain démontre déjà qu'il n'est pas là pour amuser la galerie sur la Skoda Fabia R5 de chez Mazuin. Pour ceux qui attendaient les WRC, ils ne seront pas surpris d'apprendre que Van Woensel signe le quatrième chrono sur sa Mitsubishi Lancer WRC devant Xavier Bouche et Princen. Tandis que nous nous dirigeons vers l'ES3 de Lavoir, Breen récidive devant Duval et Princen dans l'ES2.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

A Lavoir, nous nous plaçons au milieu de la portion de terre, à l'entrée d'un S où Princen se présente beaucoup trop à la corde du droite. Il part en luge sur la terre et sa Peugeot 208 T16 est expulsée à la sortie dans une série de piquets qui lui arrachent une partie de sa carrosserie tandis qu'il crève deux pneus. Avec une seule roue de secours pour parcourir la quatrième spéciale de cette première boucle, autant dire que ses espoirs de victoire sont déjà morts.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Breen nous gratifie d'un solide passage tout en force tandis que Lefebvre suit les traces de Princen qui avait heureusement arraché tous les piquets avant lui. Cherain est très propre et cela paie puisqu'il signe le MT et revient à 2"2 de Breen. Quelle bagarre entre ces trois-là! Derrière, cela va moins vite mais Guillaume Dilley nous épate et semble profiter de la présence de Stéphane Prévot à ses côtés puisqu'il occupe une belle quatrième place provisoire. Yves Matton est un excellent cinquième sur la Citroën C4 WRC devant Duval et Verschueren... soit quatre pilotes en 10 secondes! C'est le classement général provisoire à la fin de la première demi-boucle.

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Pour la suite, c'est à Tinlot que nous décidons de nous rendre dans une longue descente où les pilotes du WRC ne soulagent pas. C'est véritablement impressionnant à voir passer même si, dans les chronos, c'est Cherain qui tire les marrons du feu en profitant des moins bons chronos de Breen dans cette spéciale mais aussi celle de Hamoir qui suit. Bergvist, Allart et Baugnet n'en sortent pas indemnes...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Le temps reste sec après-midi et les éclaircies s'allongent sur le paysage hesbignon. Après une pause de midi bien méritée à la friterie de Marchin, nous retournons à Lavoir mais à la fin de la portion en terre. Perché sur un tas de betteraves, nous assistons en toute sécurité à deux superbes passages des DS3 qui viennent lécher les pieds d'une caméra de la RTBF en coupant une corde plus que de raison. Assurément une bonne trajectoire pour deux pilotes qui sont à nouveau dominés par la Skoda Fabia de Cherain qui s'envole petit-à-petit en comptant 17" d'avance sur Breen après douze spéciales. Lefebvre n'a pas dit son dernier mot puisqu'il garde le sillage de son équipier en pointant à 24 secondes de Cherain. Quatrième, Vincent Verschueren signe une belle performance, quoiqu'en disent certaines mauvaises langues. Il devance Bouche de 9" et Matton de trente!

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

L'obscurité tombe vite et c'est à Engis que nous assistons à notre dernier passage de la journée au lieu dit Les Houx à côté de Neuville-en-Condroz à la fin de la spéciale. Son avantage grimpe à 23"6 lorsqu'il aborde la dernière spéciale de cette première étape, Hamoir où le pilote liégeois va se laisser piéger. Tirant tout droit dans un gauche délicat, il détruit l'avant de la Skoda et offre la première place au pilote officiel DS. C'est même un doublé pour la marque puisque Breen devance Lefebvre et Verschueren. Un trio qui ne changera plus jusqu'à l'arrivée...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Dimanche, le temps reste sec et Breen est particulièrement bien réveillé puisqu'il signe le premier scracth, portant son avance à 26" sur l'autre DS3 R5 alignée elle par J-Motorsport, avant de laisser les meilleurs temps suivants aux WRC de Matton et Van Woensel. Certains pensent alors que le triplé DS/Citroën est possible mais c'est mal connaître Verschueren et Bouche qui peuvent s'appuyer sur la fiabilité de leur Skoda Fabia R5 respective pour garder la C4 WRC derrière eux! 

Bravo à Greg Breen qui impose la DS3 du Burton Racing de manière autoritaire. Petit bémol pour la déco dite "caméléon" particulièrement laide des deux DS3 mais les goûts et les couleurs...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

Sixième Manuel Canal-Roblès a signé une solide performance pour son premier rallye en WRC sur la Skoda Fabia Aldero même s'il aurait logiquement dû être devancé par la Mitsubishi de Van Woensel. Belle performance d'Adrian Fernemont qui confirme à Huy qu’il a trouvé le mode d’emploi de sa Ford Fiesta R5. Enfin, dans l'officieuse catégorie des Mitsubishi, Olivier Collard finalement Anthony Martin et Michaël Albert, respectivement 11e, 12e et 13e. Mention spéciale à nos amis Jean-Pierre Destrument et Frédéric Etienne qui terminent 35è...

Condroz,rallye,2016,édition,43,ème,DS Racing,DS3,R5,vainqueurs,Breen,Craig,Stéphane,Lefebvre,Yves,Matton,Skoda,Fabia,R5,Verschueren,Bouche,

21:53 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : condroz, rallye, 2016, édition, 43, ème, ds3, ds racing, r5, vainqueurs, breen, craig, stéphane, lefebvre, yves, matton, skoda, fabia, verschueren, bouche | | |

Les commentaires sont fermés.