TCR,Benelux,première,francorchamps,Seat,Volkswagen,Honda,Opel,Monteiro,Coronel,Radermecker

Avouons-le d'emblée, nous n'avions plus mis les pieds à Francorchamps, en dehors des 24 Heures GT, depuis tellement longtemps que nous ne savons plus pour quelle course c'était. Seulement voilà, l'idée d'assister au renouveau d'un championnat de Belgique de voitures de tourisme, même appelé TCR Benelux, nous a suffisamment mis l'eau à la bouche pour que nous assistions à cette première! Et nous n'avons pas été déçus.

TCR,Benelux,première,francorchamps,Seat,Volkswagen,Honda,Opel,Monteiro,Coronel,Radermecker

Il y a évidemment pas mal de détails à améliorer de la part de Kronos mais l'on peut déjà parler de jolie prouesse en connaissant les difficultés rencontrées par les derniers organisateurs qui ont tenté de relancer un tel championnat sur notre petit territoire. Certes, le peloton n'est pas des plus étoffés et l'on aurait bien vu une coupe de promotion réservée à des voitures plus modestes venir compléter le plateau mais chaque chose en son temps. Espérons que d'autres concurrents viendront remplir les grilles de départ en cours de saison. Ainsi, on attend l'Alfa Romeo et la Seat de Bleekemolen à Zandvoort pour le prochain rendez-vous (les 16 & 17 juillet) mais les cadors vus lors de ce premier meeting -Monteiro, Coronel et Radermecker- n'en seront malheureusement pas. Or, sans pilotes de notoriété, difficile d'en acquérir pour un championnat tout neuf...

TCR,Benelux,première,francorchamps,Seat,Volkswagen,Honda,Opel,Monteiro,Coronel,Radermecker

En attendant, nous avons vécu deux belles premières courses sprint le dimanche matin, marquées par les fautes de débutant du Liégeois (dixit lui-même) qui s'élançait avant tout le monde de sa deuxième place sur la grille avant de se louper au freinage des Combes dans le second exercice alors qu'il était revenu à la troisième place. Dans le premier sprint, c'est finalement la Civic de Monteiro qui s'imposait à nouveau (elle avait remporté la première course du samedi) tandis que Sam Dejonghe (Seat) parvenait, au prix d’une très belle manœuvre de dépassement au pied du Raidillon, à s’emparer de la deuxième place aux dépens de Guillaume Mondron (Seat). La belle Opel Astra de DG Sport Compétition devait abandonner, moteur cassé suite à un encrassement après une escapade de Fred Caprasse en hors-piste. Couvée par les ingénieurs de l'usine, la voiture allait recevoir un moteur tout neuf pour les deux dernières courses disputées à 17h00...

TCR,Benelux,première,francorchamps,Seat,Volkswagen,Honda,Opel,Monteiro,Coronel,Radermecker

Le deuxième sprint, dont le départ était donné après un tour derrière la leading car, voyait l'excellent Guillaume Mondron faire l'extérieur aux Combes à Monteiro, excusez du peu, et ce sous une fine pluie particulièrement vicieuse. Coronel complète ce podium où le fils de Jean-Pierre Mondron n'était pas peu fier de poser au milieu des deux as du WTCC. Cette manche était marquée par la sortie, dans le Raidillon, de Didier Van Dalen qui chiffonnait correctement l'arrière de sa VW Golf. Heureusement, celle-ci allait être réparée pour les deux dernières courses.

TCR,Benelux,première,francorchamps,Seat,Volkswagen,Honda,Opel,Monteiro,Coronel,Radermecker

Deuxième sur la grille de départ du Sprint 3, Renaud Kuppens profitait du départ manqué du poleman Pierre-Yves Corthals pour escalader en tête le Raidillon avec sa Honda Civic. Mais dans la montée vers les Combes, son équipier Lémeret jouait de l’aspiration pour prendre la tête. Pas pour longtemps… Renaud contre-attaquait dans la descente vers l’épingle de Bruxelles et reprenait son bien. Il faut dire que Renaud était particulièrement remonté sur le comportement de l'importateur belge de la marque qui n'avait de l'intérêt que pour la voiture de ses équipiers puisqu'il s'était même vu refuser l'accès au réceptif Honda dans les paddocks.

TCR,Benelux,première,francorchamps,Seat,Volkswagen,Honda,Opel,Monteiro,Coronel,Radermecker

La plus rapide sous la pluie, la Civic #5 s’échappait peu à peu et si Lémeret était bien accroché à la deuxième place, Alexis Van de Poele (VW) voyait revenir dans ses rétros Pierre-Yves Corthals (Opel) qui, après avoir doublé Edouard Mondron (Seat) par l’extérieur dans le double gauche, prenait la 3e place dans la montée vers les Combes. Malheureusement, la dernière course se déroulait sous la conduite de la voiture de sécurité, la pluie n'ayant pas diminué sur l'ensemble du circuit. Il est vrai que certains pilotes étaient repassés par les stands, pensant à une crevaison alors que leur monture était tout simplement victime d'aquaplanage.

TCR,Benelux,première,francorchamps,Seat,Volkswagen,Honda,Opel,Monteiro,Coronel,Radermecker

Au terme de ce premier week-end du TCR Benelux, Stéphane Lémeret et Tiago Monteiro sont solides leaders du championnat avec 120 points engrangés dans les Ardennes. Si on ne connaît pas encore le nom de l’équipier de Stéphane pour la prochaine épreuve, les 16 et 17 juillet à Zandvoort, le pilote de la Honda Civic TCR du Boutsen Ginion Racing arrivera au bord de la Mer du Nord avec une avance de 50 longueurs sur les frères Guillaume et Edouard Mondron (SEAT Leon TCR du Delahaye Racing).

TCR,Benelux,première,francorchamps,Seat,Volkswagen,Honda,Opel,Monteiro,Coronel,Radermecker

Voilà pour les aspects sportifs. Reste que le public était totalement absent. Il va falloir sérieusement se pencher sur la promotion de la compétition. Un programme digne de ce nom n'aurait pas été superflu. On ne félicitera pas l'auteur du timing qui nous a obligé à passer la journée à attendre les deux dernières manches. Certains pilotes nous ont également avoué ne pas être très emballés à l'idée d'aller courir à Mettet ou à Colmarberg, ces deux circuits manquant clairement de glamour. Enfin, il y a du boulot pour la nouvelle directrice du circuit. Certes, on annonce de nouveaux écrans en salle de presse, mais pour le respect du tracé, il y a encore du travail. Pourquoi ne pas imaginer un système de décharge électrique dans le baquet du pilote lorsqu'il dépasse les limites de la piste? (humour). Photos: www.letihon.be

tcr,benelux,première,francorchamps,seat,volkswagen,honda,opel,monteiro,coronel,radermecker

23:10 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tcr, benelux, première, francorchamps, seat, volkswagen, honda, opel, monteiro, coronel, radermecker | | |

Les commentaires sont fermés.