Quant?quantino,salon,genève,2016,new,piles,flux,reservoir,liquide,particules

La société liechtensteinoise a présenté des évolutions de ses deux prototypes visant à une éventuelle mise en production production. Rappelons que la technologie utilisée ici voudrait révolutionner la conception du véhicule électrique, via l’utilisation de piles à flux. En résumé, la batterie est composée de deux réservoirs remplis de liquides intégrant des particules chargées électriquement. Les deux réservoirs sont séparés par une membrane, et la réaction des particules à travers la membrane créée un courant électrique.

Quant?quantino,salon,genève,2016,new,piles,flux,reservoir,liquide,particules

Cette technologie est donc installée à bord de la Quantino et de la Quant FE (E pour Evolution). La première est censée être proche d’une production, la seconde a été remaniée en vue d’une homologation. Concrètement cette Quantino ne semble pas avoir évolué sur le plan du style, et revoit légèrement à la baisse sa puissance, annoncée à 109 ch (136 l’année dernière) au cumul des 4 moteurs électriques, fonctionnant sur un circuit en 48V seulement. La voiture jaune exposée à Genève arborait fièrement des plaques d'immatriculation démontrant que la voiture a le droit d'effectuer des tests routiers en conditions réelles.

quant?quantino,salon,genève,2016,new,piles,flux,reservoir,liquide,particules

Mais il reste de nombreuses questions sans réponse à propos de la densité énergétique du fameux liquide miracle (qui n’est pas de l’eau salée contrairement à ce que l’on lit très souvent), de la puissance de la pile, de la taille des réservoirs et enfin de l'autonomie revendiquée…

quant?quantino,salon,genève,2016,new,piles,flux,reservoir,liquide,particules

14:08 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : quant?quantino, salon, genève, 2016, new, piles, flux, reservoir, liquide, particules | | |

Les commentaires sont fermés.