rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Ne nous voilons pas la face, le Championnat de Belgique des Rallyes ne se porte pas bien. La faute à des décideurs jouant constamment à ménager les susceptibilités de toutes les parties. Pour faire en sorte qu'à l'arrivée, personne ne soit content. Ni les importateurs, qui dépensent des milliers d'euros pour aligner des R5 qui n'excitent personne, ni les pilotes privés en WRC qui ont dû mordre sur leur chique durant toute la saison lorsque les organisateurs les reléguaient en queue de peloton sous prétexte qu'ils ne représentaient plus l'avenir de la discipline.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Alors certes, il est facile de crier victoire à la vue du plateau réuni pour la dernière manche du championnat, en bord de Meuse, à Huy mais si Peugeot-Citroën n'était pas là, nous retrouverions une liste d'engagés digne des pires années de la compétition. Heureusement, la bande à Matton a une nouvelle fois bien fait les choses en amenant de belles voitures et d'excellents pilotes mais cela ne nous empêchera pas de regretter l'absence du champion 2015 qui n'a jamais caché son allergie pour le Rallye du Condroz. Dans le communiqué officiel de l'organisateur du championnat, on met logiquement l'accent sur le nombre de R5 présentes à Huy. Mais en fonction des conditions climatiques, il ne nous étonnerait pas de voir une WRC triompher dimanche soir sur le podium.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

En attendant de connaître le verdict final, refaisons un petit topo des forces en présence en commençant par le favori de l'épreuve auprès des suiveurs, Cédric Cherain, qui découvrira, pour l'occasion, la DS3 WRC qu'il a louée chez les Italiens de D-Max. C'est également de cette équipe, qui n'a plus reçu la confiance d'Yves Matton cette année, que proviennent la DS3 R5 de Xavier Bouche et les C4 WRC de Grooten et Bonjean. Sincèrement, nous émettons de gros doutes sur la fiabilité des ces voitures...

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Les autres WRC de la marque aux chevrons sont les DS3 WRC d'Yves Matton (PH Sport) et Serderidis (J-Motorsport) tandis que nous retrouverons avec plaisir Stéphane Lhonnay sur une Skoda Fabia WRC d'Aldero et Benoît Allart qui tentera de conclure une saison en dent de scie de la plus belle des manières. Enfin n'oublions pas Chris Van Woensel, un fidèle de l'épreuve hutoise qui espère signer un feu d'artifice avec sa Mitsubishi Lancer WRC mais pas sous le capot comme avec l'Impreza WRC l'an passé.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Parmi les R5, citons d'abord le meilleur adversaire de Loix cette saison, Kris Princen, qui tentera de ré-éditer sa victoire de 2014 tout en signant un troisième succès à Huy. Mais il aura fort à faire face à une armada de Ford et de DS3. A l'image du jeune Guillaume Dilley qui reçoit une belle promotion pour terminer sa saison en apothéose face à la fine gâchette française, Stéphane Lefebvre, que certains voient déjà sous les couleurs officielles Citroën en 2016 et qui sera une nouvelle fois copiloté par Pieter Tsjoen pour viser sa toute première victoire scratch. Chez Citroën toujours, nous surveillerons également Vicent Verschueren tandis que nous aurons un œil bienveillant pour Yvan Muller qui va rapidement se demander où il débarque...

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Avec quatre Ford Fiesta R5, la marque à l'ovale bleu peut s'appuyer sur Xavier Baugnet ou encore sur Tom Van Rompuy et Etienne Monfort qui seront surtout là pour emmagasiner de l'expérience. Ce ne sera pas le cas de Davy Vanneste, qui a suffisamment de kilomètres dans les jambes avec sa Fiesta R5 orange pour se montrer à son avantage.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

Quoiqu'il en soit, le nom du vainqueur sera connu au terme des 22 spéciales de ce Rallye du Condroz. Et le spectacle sera également assuré par les autres catégories. Le public belge aura, rappelons-le, droit à une vraie primeur avec la présence de la nouvelle Toyota GT86 R3, qui sera confiée à Patrick Snijers en voiture-ouvreuse. Les spectateurs se régaleront aussi avec les passages de la Porsche de Lejeune, le dénouement du championnat Historic ou encore la bagarre entre les meilleurs pilotes de R2.

rallye,condroz,présentation,2015,plateau,ds3,citroën,peugeot,ford,mitsubishi,skoda,fabia,wrc,r5,208,lancer,princen,verschueren,toyota,gt86,snijers,matton,ph sport,cherain

14:14 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, condroz, présentation, 2015, plateau, ds3, citroën, peugeot, ford, mitsubishi, skoda, fabia, wrc, r5, 208, lancer, princen, verschueren, toyota, gt86, snijers, matton, ph sport, cherain | | |

Les commentaires sont fermés.